Les concours de montgolfières de l'Exposition Universelle 1900 ont battu des records

Proposé par
le

Lors de l'Exposition Universelle de 1900 à Paris, furent organisés des concours de montgolfières. Dans le concours d'altitude, Jacques Balsan réussit l'exploit d'atteindre 8 558 mètres d'altitude, tandis qu’Henry de la Vaulx parvint à poser son ballon près de Kiev en deux jours, parcourant 1 925 km.


Tous les commentaires (34)

a écrit : Aujourd'hui, poser sa montgolfière à Kiev serait plutôt un coup de malchance Malchance ? Seuls 2 régions à l’est de l’Ukraine se disent séparatistes. Le reste de l’Ukraine reste ( dans la mesure du resonnable) un très jolie pays avec des gens au grand cœur

a écrit : Visiblement issu de Wikipedia fr.wikipedia.org/wiki/Variation_de_la_pression_atmosph%C3%A9rique_avec_l%27altitude
ou analogue.

Mais le calcul n'est exact qu'en atmosphère normalisée, théorique.
Un ballon-sonde météo se gonfle en montant, jusqu'à ce qu'il explose vers
35 km d'altitude.
La température ne donne pas d'information précise sur l'altitude.
La mesure de la pression ne peut être précise au mètre près d'altitude.
Voir son ombre n'est pas évident non plus.

Que l'on me permette de trouver tous ces arguments indéfendables d'un point de vue de physicien.

Mais bravo d'avoir recueilli 16 approbations en 10 minutes. Probabilté sans manipulation: moins d'une chance sur un milliard. Formule mathématique sur demande.
Et simultanément de voir les approbations qui m'ont été accordées tomber brutalement à zéro, bizarre, bizarre.
Afficher tout
Intéressé par la formule mathématique et le calcul de probabilité.

a écrit : Cette première phrase est tellement mal tournée, pitié changez-la... personne ne parle comme ça, pas même un académicien. Alors oui, les figures de styles, blablabla... mais ca ressemble juste à une anecdote de maitre Yoda.
Soit "lors de (...), des concours ont été organisés" ou alors "des concours
furent organisés lors de (...)". Afficher tout
Vous avez raison, personne ne parle comme cela. Mais là il s'agit d'une anecdote écrite et la phrase est bien tournée et correcte. Personnellement j'aime lire des choses bien écrites avec de belles tournures de phrase, etc. Cela rend ma lecture plus agréable. Je pense également que ce n'est pas parce que cette application "n'est qu'une application" justement, qu'il faille faire l'impasse là dessus et cela donne aussi l'occasion d'apprivoiser certaines expressions et constructions de phrase moins basiques.

a écrit : Ah tiens, les pouces auraient valeur de juge d apres toi. C est beau d etre candide et insouciant. Ah tiens les pouces ne servent pas à juger l’intérêt d’un commentaire d’après toi.
C’est pas beau d’être parano et soucieux.

a écrit : Intéressé par la formule mathématique et le calcul de probabilité. Tu pourrais te donner du mal à mettre un sujet dans tes phrases.

a écrit : Tu pourrais te donner du mal à mettre un sujet dans tes phrases. Tu as raison. Je pourrais.

a écrit : Pourquoi dites-vous que se poser à Kiev serait un coup de malchance Peut-être parce que Kiev n’est qu’a 100 km à vol d’oiseau de Tchernobyl...
Disons que faut pas être hypocondriaque ;-)

a écrit : Peut-être parce que Kiev n’est qu’a 100 km à vol d’oiseau de Tchernobyl...
Disons que faut pas être hypocondriaque ;-)
La radioactivité c’est comme tout on s’y habitue. La vie reprend ses droits à tchernobyl animale et humaine.

Commentaire supprimé Tient pour la peine je te mets un -1. Je suis contre ta fainéantise.

a écrit : La radioactivité c’est comme tout on s’y habitue. La vie reprend ses droits à tchernobyl animale et humaine. Surtout quand la catastrophe en question a lieu cent ans plus tard..'

a écrit : Surtout quand la catastrophe en question a lieu cent ans plus tard..' Oui mais le commentaire auquel j’ai répondu disait qu’aujourd’hui ce serait un coup de malchance... !

Je vais être très terre à terre mais, après toutes les techniques éventuelles qui ont été évoquées pour calculer précisément la hauteur du ballon, pourquoi, dans un contexte de concours de hauteur, ne pas simplement utiliser un fil attaché à la montgolfière et qui se déroulerait à mesure de sa montée ?

a écrit : Je vais être très terre à terre mais, après toutes les techniques éventuelles qui ont été évoquées pour calculer précisément la hauteur du ballon, pourquoi, dans un contexte de concours de hauteur, ne pas simplement utiliser un fil attaché à la montgolfière et qui se déroulerait à mesure de sa montée ? Personnellement, je ne suis pas spécialiste, mais je pense que la montgolfière ne risque pas de monter tout droit, ce qui va fausser la mesure.
De plus je ne sais pas combien pèserait une corde de 8000 mètres capable également de résister à son propre poids, mais à mon avis, et surtout à l’époque, ça ne devait pas être léger, et là pour le coup, c’est la montgolfière qui va être très terre à terre...!
(Sans parler de l’aspect dangereux de la chose...)

a écrit : Je vais être très terre à terre mais, après toutes les techniques éventuelles qui ont été évoquées pour calculer précisément la hauteur du ballon, pourquoi, dans un contexte de concours de hauteur, ne pas simplement utiliser un fil attaché à la montgolfière et qui se déroulerait à mesure de sa montée ? Je ne sais pas, peut-être qu’ils avaient un altimetre .... tout simplement. Ce n’etait pas des hommes prehistoriques ni des mongoles !!