Même sans être touché par une balle, on peut être blessé par une fusillade

Proposé par
le

Contrairement à ce que l'on peut voir dans les films, il est rare de sortir indemne d'une fusillade, même si aucun projectile ne vous atteint. En effet, un coup de feu peut atteindre jusqu'à 165 dB, causant des dégâts irrémédiables à l'audition. Ainsi, 60% des soldats américains souffriraient d'une perte d'audition permanente.


Tous les commentaires (65)

Pour avoir déjà tiré au fusil de chasse sans protection auditive, je veux bien croire l'anecdote. La douleur est bien réelle et ça m'a duré une bonne demi journée. Heureusement pour moi, j'ai pas l'impression d'avoir subit une perte auditive

a écrit : Une auto, c'est 80 dB, donc 165 dB, ça fait des millions de fois plus fort (en effet, comme dit dans une précédente anecdote, un son 10x plus fort qu'un autre possède 10 dB de plus).
On est bien au-dela du seuil de douleur à 130 dB. Dans une fusillade, tu cries pas de peur de prendre une balle, tu cries
pour tes oreilles :D Afficher tout
Non: un son deux fois plus puissant ( pression deux fois plus élevée donc), c’est 3 dB de plus.
Source: mes cours de son à l’Insas, école de cinéma en Belgique.

a écrit : La valeur de 165 dB ne veut pas dire grand chose en elle même!! Notamment pour les comparer au seuil de douleur comme j'ai pu le voir...
Pour approcher la mesure de l'oreille humaine, on utilise des dB(A) et des dB(C). La plupart des mesures de bruit "source" (mesure constructeur) sont réalisé
s en dB(lin). Nous ne pouvons donc pas comparé ces chiffres. Cette différence s'explique par le fait que l'oreille humaine ne capte pas le bruit "pure". Selon la frequence et le niveau du son, notre oreille module le son. Certaines fréquences sont diminuées et d'autre amplifiées. Afficher tout
Tout à fait vrai!
Le dB linéaire n’est que théorique, alors que les dB [a] et [c] sont des valeurs de puissance ressentie.

a écrit : Un peu tapageuse cette introduction, on se doute bien que dans les films d'action on va pas s'intéresser aux problèmes d'audition des personnages, j'imagine les scénarios :-) Scenarii

a écrit : Scenarii Depuis la réforme de l'orthographe (donc depuis presque 20 ans et c'était déjà un usage répandu bien avant), on peut former le pluriel des noms étrangers en rajoutant un s, quelle que soit la forme du pluriel dans la langue d'origine (mais si on veut montrer sa connaissance et son respect de la langue d'origine on peut également former le pluriel comme dans cette langue).

a écrit : Sinon y a un truc qui s'appelle les bouchons anti bruits et qui bloque les fréquences les plus hautes.. Pour avoir fait plus d'une séance de tir je peux vous dire qu'on a rien du tout si on les porte bien... Après si les 'ricains sont assez cons pour pas dépenser quelques dollars pour les oreilles de leurs soldats... Je pense plutôt qu'ils les mettent pas... Vu qu'en patrouille entendre ton environnement c'est plutôt pas mal pour repérer les dangers ( et pour communiquer accessoirement, les signes tactiques c'est assez restreint comme langage). Malheureusement les gentils ennemis n'ont pas la politesse de les prévenir qu'ils vont bientôt tomber dans une embuscade et devrait mettre leur protection.

Hello. Je suis dans le métier il existe en fait un casque electronique type Peltor qui se nomme bandeau MSA qui se place sous le casque de combat et qui atenue les bruits de tir au dessus de 80db environ mais qui laisse passer et amplifie les bruits ambiants faibles tel que les bruits de pas, les ordres donnés par le chef...etc. On s entend même gratter la main, pour vous dire comme c est efficace

a écrit : Non: un son deux fois plus puissant ( pression deux fois plus élevée donc), c’est 3 dB de plus.
Source: mes cours de son à l’Insas, école de cinéma en Belgique.
Malheureusement ton école de cinéma ne cherchant pas à former des docteurs en physique ou en ingénierie, je suis au regret de t'apprendre qu'ils vous en fait donner une approximation de la valeur de 10xlog(2)= 3,01029...
Par contre log(10) ca fait bien pile 1 donc un son 10 fois plus puissant a bien +10dB exactement

a écrit : Toute séance de tire dans l'armée française ce fait avec dès protections oculaire et auditive, avec bouchon anti bruit ou avec un casque voir les 2 sur Avis médicale
Pendant les opérations extérieurs les protections ne sont pas forcément mis dans une situation "normal"
Si un il y a contact
avec l'ennemie, personne ne vas perdre du temps à mettre ces BAB
Surtout les américains qui aime le bruit (quel bande d'idiot ) Pour certain, comme les forces spécial ou quelque unité spécialisés ils ont la chance d'avoir des casque peltor qui atténue les bruits de détonation déflagration et tout ce qui fait trop de bruit le casque peut être porter avec un casque balistique
Et vous permet même de mieux entendre
Si vous augmenter le son
Vous pouvez allez jusque à entendre une personne qui mange à 3 mettre de vous (tester et approuver ;)
Afficher tout
Et dans le civile il vaut mieux penser à audika, pour du sur mesure

a écrit : Un tir de 9 mm para bellum avec un Sig Sauer, l'arme semi-automatique que possèdent douaniers, policiers et gendarmes c'est 160 Db tout rond.
Avec une carabine Remington 742, arme de chasse, c'est 162 Db.
Oui mais si le son double tous les 3 db, ça veut dire que 162 est 66% plus fort que 160db ?

a écrit : Une auto, c'est 80 dB, donc 165 dB, ça fait des millions de fois plus fort (en effet, comme dit dans une précédente anecdote, un son 10x plus fort qu'un autre possède 10 dB de plus).
On est bien au-dela du seuil de douleur à 130 dB. Dans une fusillade, tu cries pas de peur de prendre une balle, tu cries
pour tes oreilles :D Afficher tout
Non non non et non.
Le décibel est une échelle logarithmique, mais notre perception du bruit est également logarithmique. Heureusement d’ailleurs !
www.advocnar.fr/le-bruit/bruit-et-perception/

a écrit : Non: un son deux fois plus puissant ( pression deux fois plus élevée donc), c’est 3 dB de plus.
Source: mes cours de son à l’Insas, école de cinéma en Belgique.
Non l'échelle est logarithmique mais vas-y, donne moi ta formule et on verra.

a écrit : J'ai lu il y a quelques temps que l'armée travaillait sur des protections auditives connectées. C'est à dire que dès que les protections détecteraient un bruit qui dépasse X décibels, elles se fermeraient pour ainsi préserver l'audition de la personne. Ça serait pas mal utile du coup. Ça existe déjà, les premiers à le faire C la marque M.S.A,ça coupe le son dépassé le nombre de décibel choisi et ça augmente d'autres qui ont des faibles(enfin ça C en option le plus important C de couper les db trop fort)

a écrit : Sinon y a un truc qui s'appelle les bouchons anti bruits et qui bloque les fréquences les plus hautes.. Pour avoir fait plus d'une séance de tir je peux vous dire qu'on a rien du tout si on les porte bien... Après si les 'ricains sont assez cons pour pas dépenser quelques dollars pour les oreilles de leurs soldats... Salut,moi aussi je suis tireur et les bouchons C bien mais est ce que tentend une conversation à 3 mètres de toi ? Je crois que non donc comment ferais les soldats pour parler entre eux ?de plus les "ricain"ont des bouchons un peu comme ce que t'as mais percé d'où leur manque d'efficacité...

a écrit : Sinon y a un truc qui s'appelle les bouchons anti bruits et qui bloque les fréquences les plus hautes.. Pour avoir fait plus d'une séance de tir je peux vous dire qu'on a rien du tout si on les porte bien... Après si les 'ricains sont assez cons pour pas dépenser quelques dollars pour les oreilles de leurs soldats... Ben les ricains sont visiblement assez cons, comme tu dis, pr aller à la guerre et ne pas mettre les bouchons pour entendre leurs coéquipiers et accessoirement des sons provenant de l’ennemi... ça doit servir. Mais bon c’est vrai que ds une salle de tir, t’as peu de risque de prendre une balle ds le dos...

a écrit : Toute séance de tire dans l'armée française ce fait avec dès protections oculaire et auditive, avec bouchon anti bruit ou avec un casque voir les 2 sur Avis médicale
Pendant les opérations extérieurs les protections ne sont pas forcément mis dans une situation "normal"
Si un il y a contact
avec l'ennemie, personne ne vas perdre du temps à mettre ces BAB
Surtout les américains qui aime le bruit (quel bande d'idiot ) Pour certain, comme les forces spécial ou quelque unité spécialisés ils ont la chance d'avoir des casque peltor qui atténue les bruits de détonation déflagration et tout ce qui fait trop de bruit le casque peut être porter avec un casque balistique
Et vous permet même de mieux entendre
Si vous augmenter le son
Vous pouvez allez jusque à entendre une personne qui mange à 3 mettre de vous (tester et approuver ;)
Afficher tout
www.projet-voltaire.fr
Merci.

Bonjour. Je tiens à faire quelques précisions. Étant militaire, je peux vous affirmer que 95% des soldats n'utilisent pas les bouchons antibruit ou juste 1 du côté de l'arme car en situation les BAB nuisent trop à la qualité auditive perçu par le combattant et ça devient dangereux car il n'entend plus sont environnement. Les phases de "combat" sont rares pour des soldats "normaux" (pas forces spéciales) donc porter des protections sans tirer 1 coup de feu en plusieurs mois des fois c'est long et très insupportable je peux vous le dire. C'est un choix à faire. Pour les dB, ce n'est pas une échelle de mesure "classique". Elle augmente de 3 en 3. Pour passer de 80dB à 83dB par exemple, c'est la PUISSANCE demandée pour produire le son qui est doublée mais PAS le bruit perçu par l'oreille comme certains disent. Le bruit perçu est doublé tous les 10dB environ. Exemple: un élément créant un "bruit" de 80dB pour aller à 90dB, devra tripler la puissance fournie de départ pour le créer mais la perception au niveau du tympan ne sera que doubler. Etc...je m'excuse d'avance envers les scientifiques pour n'avoir pas respecter les bon termes technique mais grossièrement c'est ça.

a écrit : Salut,moi aussi je suis tireur et les bouchons C bien mais est ce que tentend une conversation à 3 mètres de toi ? Je crois que non donc comment ferais les soldats pour parler entre eux ?de plus les "ricain"ont des bouchons un peu comme ce que t'as mais percé d'où leur manque d'efficacité... À peu près

a écrit : Sinon y a un truc qui s'appelle les bouchons anti bruits et qui bloque les fréquences les plus hautes.. Pour avoir fait plus d'une séance de tir je peux vous dire qu'on a rien du tout si on les porte bien... Après si les 'ricains sont assez cons pour pas dépenser quelques dollars pour les oreilles de leurs soldats... Non les ricains ne sont pas "cons" comme tu dis. Ce sont les soldats qui choisissent de ne pas les mettre car tu n'entend plus ton environnement ce qui est très dangereux. Mêmes les français choisissent de ne pas les porter la plupart du temps car on n'est pas en France tranquille sur un stand de tir décontracte. Là on parle de phase de combat où l'ennemie ne te laisse pas le temps de les mettre et si tu n'entend pas ce qui se passe autour de toi avant tu es mort !

a écrit : Un tir de 9 mm para bellum avec un Sig Sauer, l'arme semi-automatique que possèdent douaniers, policiers et gendarmes c'est 160 Db tout rond.
Avec une carabine Remington 742, arme de chasse, c'est 162 Db.
Si je comprends bien .... Ca sous entend sue tous les chasseurs sont sourd . Dorenavent ,Je serai plus indulgent avec mon grand père