Stephen Hawking organisa une fête pour les voyageurs du futur

Proposé par
le

Le 28 juin 2009, à l'université de Cambridge, le physicien Stephen Hawking organisa une fête réservée aux voyageurs temporels. Il n'envoya les invitations qu'après la soirée, pour être certain que seules les personnes du futur viendraient. Mais personne ne se présenta, et il en conclut donc que le voyage dans le temps était impossible.


Tous les commentaires (63)

a écrit : 75kg sur des centaines de millions ou milliards c'est pas le plus dérangeant, je pense haha
Ensuite niveau moléculaire, sachant qu'on est entouré majoritairement de vide (si je dis pas de bêtises) ça devrait pas poser de problèmes non plus :)
Ensuite j'ai envie de dire que rien n'est imp
ossible, ne serait-ce qu'on a 0,000000000000000000000000000001% de chances d'y arriver cela veut dire qu'on a une chance malgré tout (vachement optimiste le type par contre)
Bonne journée :)
Afficher tout
L'air autour de toi, du vide? :-P
Il est exact que la matière est principalement constituée de vide, en revanche, toute l'énergie et les interactions possibles qui y sont liées font que ce vide est beaucoup moins préhensible à notre échelle.
Comme superhomo le souligne, la présence subite d'un organisme constitué de 3.6 * 10^27 atomes ne manquerait pas d'avoir des répercussions... explosives. Il faudrait effectivement chasser extrêmement rapidement toute matière présente en cet endroit, générant alors un puissant souffle et une onde de choc.

Pour les 75kg: effectivement, celà représente *à priori* très peu; cependant, c'est absolument suffisant pour violer un des principes les plus élémentaires en sciences naturelles: la conservation de l'énergie (le fameux "Rien ne se crée, rien ne se perd: tout se transforme".)

Pour ma part, j'aurais plutôt pensé utiliser la matière présente pour reconstituer l'organisme: pas besoin de transférer la matière, il *suffirait* d'une information qui permettrait de faire une *copie* à partir d'une matière première. On pourrait même imaginer des genres de *gares* vouées à cet objectif, fournissant l'équipement nécessaire pour faciliter le processus (ce qui impliquerait que le voyage dans le temps ne serait possible que depuis et vers des périodes temporelles où cette technologie existerait).
Il y aurait alors deux problèmes: faire une copie d'un être vivant sur un support inerte et transférer une information à travers le temps. Si on excepte les scénarios de type relativistes et carbonite (conservation d'un corps vivant), le problème reste alors le même: une information nécessite un support, hors ce support est forcément constitué d'énergie (onde électromagnétique aujourd'hui...). On retourne au problème de départ...

C'est la journée du voyage temporel sur SCMB! On essaye de nous faire passer un message je crois :)

a écrit : L'air autour de toi, du vide? :-P
Il est exact que la matière est principalement constituée de vide, en revanche, toute l'énergie et les interactions possibles qui y sont liées font que ce vide est beaucoup moins préhensible à notre échelle.
Comme superhomo le souligne, la présence subite d'
un organisme constitué de 3.6 * 10^27 atomes ne manquerait pas d'avoir des répercussions... explosives. Il faudrait effectivement chasser extrêmement rapidement toute matière présente en cet endroit, générant alors un puissant souffle et une onde de choc.

Pour les 75kg: effectivement, celà représente *à priori* très peu; cependant, c'est absolument suffisant pour violer un des principes les plus élémentaires en sciences naturelles: la conservation de l'énergie (le fameux "Rien ne se crée, rien ne se perd: tout se transforme".)

Pour ma part, j'aurais plutôt pensé utiliser la matière présente pour reconstituer l'organisme: pas besoin de transférer la matière, il *suffirait* d'une information qui permettrait de faire une *copie* à partir d'une matière première. On pourrait même imaginer des genres de *gares* vouées à cet objectif, fournissant l'équipement nécessaire pour faciliter le processus (ce qui impliquerait que le voyage dans le temps ne serait possible que depuis et vers des périodes temporelles où cette technologie existerait).
Il y aurait alors deux problèmes: faire une copie d'un être vivant sur un support inerte et transférer une information à travers le temps. Si on excepte les scénarios de type relativistes et carbonite (conservation d'un corps vivant), le problème reste alors le même: une information nécessite un support, hors ce support est forcément constitué d'énergie (onde électromagnétique aujourd'hui...). On retourne au problème de départ...
Afficher tout
Votre commentaire est intéressant car il souligne une deuxième question: le voyage dans l'espace, avec la téléportation. Selon ce sur quoi vous concluez, je suppose qu'il y a peu de chances que cela fonctionne.

a écrit : Votre commentaire est intéressant car il souligne une deuxième question: le voyage dans l'espace, avec la téléportation. Selon ce sur quoi vous concluez, je suppose qu'il y a peu de chances que cela fonctionne. Ceci dit, j'esquive également des questions plus abstraites, comme par exemple la *forme* de l'univers, laquelle est probablement bien plus complexe que celle d'une gigantesque sphère. Comme souligné plus tôt, ni le temps, ni l'espace ne sont uniformes. Si l'on accepte l'hypothèse selon laquelle tous les temps et tous les lieux cohabiteraient (un peu à la manière d'univers parallèles), la question de la conservation de l'énergie pourrait ne plus se poser. Hors, c'est une hypothèse que rien n'exclus et que certaines théories suggèrent même (théorie des cordes...).

D'ailleurs, ce point permet de mettre en évidence un autre aspect de cette question: il n'y aurait pas de différence fondamentale entre le voyage dans le temps et une *simple* téléportation, cette dernière soulevant les mêmes problèmes. En effet, une téléportation implique de disparaître d'un endroit et de réapparaître ailleurs, potentiellement en un lieu éloigné, au même instant ou en un laps de temps plus court que ne l'autoriserait la vitesse de la lumière. On pense alors immanquablement aux trous de vers... Hors, du moment que ni le temps, ni l'espace ne sont uniformes, rien n'empêcherait ces derniers de lier deux endroits mais également deux temps différents.

Bref, on pourrait encore enchaîner avec des discussions portant sur des thématiques de physique quantique, tout ceci étant immanquablement lié.

a écrit : C'est quoi le Temps? C'est la question la plus complexe soulevée jusqu'ici :-D

a écrit : C'est la question la plus complexe soulevée jusqu'ici :-D Complexe? Bof... Le temps c'est une notion (plus que ça même) caractérisée par la succession (ordonnée ) d'évènements liés par la causalité. Le présent est ce qu'il est grâce au passé, le futur est l'enfant du présent.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : On sait faire un saut dans le passé en observant le spectre d'une lumière émise par une étoile par exemple. Pas besoin de sauvegarde cosmique car en connaissant la vitesse de la lumière on sait dire à quelle distance se trouve celle ci et en analysant le spectre on sait même dire de quoi elle est composée. Une partie des étoiles qu'on observe a déjà disparu depuis des millénaires voir des millions d'années mais vu que leur lumière est encore entrain de voyager dans l'espace on a l'impression qu'elles existent encore.

Exemple simplifié : si une étoile se trouve à une année lumière de notre terre on observe son état tel qu'il était il y a un an. La lumière du soleil met environ 8 minutes pour arriver jusqu'à nous donc quand tu regardes le soleil tu le vois tel qu'il était il y a 8 minutes.
Afficher tout
Parfait tu peux observer un moment T d'une étoile. Mais quid de l'entièreté de la galaxie ? Car après tout il s'agit de ça non ? Retourner dans le passé et pas sr contenter d'une étoile.

a écrit : Les Sex Pistols avaient vu loin alors Tagada Jones aussi !!!

Quel intérêt d'envoyer les invitations alors qu'il savait déjà en voyant aucun invité à sa soirée que son expérience avait échoué...

a écrit : Quel intérêt d'envoyer les invitations alors qu'il savait déjà en voyant aucun invité à sa soirée que son expérience avait échoué... Justement, le fait qu'il les ai envoyées et que personne ne soit venu malgré ça "prouve" que le voyage dans le temps ne sera jamais inventé dans l'humanité.

L'absence d'information est une information !

a écrit : Parfait tu peux observer un moment T d'une étoile. Mais quid de l'entièreté de la galaxie ? Car après tout il s'agit de ça non ? Retourner dans le passé et pas sr contenter d'une étoile. Si on étudie la lumière d'une étoile on peut savoir quand elle s'est formée, sa durée de vie et quand elle va s'éteindre. Donc si on arrive à voir la lumière d'étoiles qui sont à des millions d'années lumière de nous (c'est à dire que leurs lumières ont mis des millions d'années pour nous parvenir), on peut imaginer l'état de la galaxie concernée il y a des millions d'années. Donc c'est vraiment un saut dans le passé qu'on fait à chaque fois qu'on lève la tête pour observer le ciel. C'est comme ça qu'on connait l'âge de notre galaxie et celui de l'univers. Pour l'instant on ne sait pas aller plus loin que le Big Bang car aucune lumière plus vieille que cette "date" n'a encore été observée.

a écrit : Quel intérêt d'envoyer les invitations alors qu'il savait déjà en voyant aucun invité à sa soirée que son expérience avait échoué... Un scientifique qui "sait" et qui en est sûr n'en est pas vraiment un. L'expérimentation est la clé de toutes les découverts qui ont déjà été faites et même si ça peut paraître farfelu comme question, le problème du voyage dans le temps est posé depuis longtemps par les scientifiques et certains pensent que le seul endroit qui permettrait ce voyage ce sont les trous noirs mais bon, pour l'instant ça reste inaccessible.

Peut être qu'il ne sont pas allez parceque il sont déjà allez et avait pas envie d'y retourner lol ou parceque il savait déjà que ca allez être nul lol

Posté le

android

(0)

Répondre

Si! Les invités sont venus! Mais dans une réalité alternative du coup. Cela a créé un nouvel continuum espace temps.
Cf: Doc dans "Retour vers le futur".

a écrit : Ceci dit, j'esquive également des questions plus abstraites, comme par exemple la *forme* de l'univers, laquelle est probablement bien plus complexe que celle d'une gigantesque sphère. Comme souligné plus tôt, ni le temps, ni l'espace ne sont uniformes. Si l'on accepte l'hypothèse selon laquelle tous les temps et tous les lieux cohabiteraient (un peu à la manière d'univers parallèles), la question de la conservation de l'énergie pourrait ne plus se poser. Hors, c'est une hypothèse que rien n'exclus et que certaines théories suggèrent même (théorie des cordes...).

D'ailleurs, ce point permet de mettre en évidence un autre aspect de cette question: il n'y aurait pas de différence fondamentale entre le voyage dans le temps et une *simple* téléportation, cette dernière soulevant les mêmes problèmes. En effet, une téléportation implique de disparaître d'un endroit et de réapparaître ailleurs, potentiellement en un lieu éloigné, au même instant ou en un laps de temps plus court que ne l'autoriserait la vitesse de la lumière. On pense alors immanquablement aux trous de vers... Hors, du moment que ni le temps, ni l'espace ne sont uniformes, rien n'empêcherait ces derniers de lier deux endroits mais également deux temps différents.

Bref, on pourrait encore enchaîner avec des discussions portant sur des thématiques de physique quantique, tout ceci étant immanquablement lié.
Afficher tout
Merci de m avoir ouvert un autre point de vue qui est la forme de l univers.
En effet s il a la forme d un noeud de 8 ou d un e bouteille de Klein ça change tout!
Ou encore l univers a la forme d un noeud permis d autre noeud comme sur un filet de peche...... Ça nous donnerai en abscisse les univers dans le temps et en ordonnée les mondes parallèles!
J en suis sidéré!!! Scientifique cosmologiste astronomiste! Étudiez ce point là! On a peut être un début de quelque chose!!!
Please!

De toute façon, s'il y a un jour des voyages temporels je pense qu'on peut facilement trouver plus intéressant à faire que de se rendre à une fête où l'on sait que personne ne s'est rendu

a écrit : Merci de m avoir ouvert un autre point de vue qui est la forme de l univers.
En effet s il a la forme d un noeud de 8 ou d un e bouteille de Klein ça change tout!
Ou encore l univers a la forme d un noeud permis d autre noeud comme sur un filet de peche...... Ça nous donnerai en abscisse les univers dans le
temps et en ordonnée les mondes parallèles!
J en suis sidéré!!! Scientifique cosmologiste astronomiste! Étudiez ce point là! On a peut être un début de quelque chose!!!
Please!
Afficher tout
Je te rassure, les scientifiques ne m'ont pas attendu ;-P
En revanche, ils n'ont pas vraiment de réponse non plus.
Je t'invite à regarder la page Wikipedia qui y est consacrée: fr.m.wikipedia.org/wiki/Forme_de_l%27Univers
Les hypothèses sont là mais quand à savoir, c'est autre chose. Il n'est pas impossible que l'univers soit *plat* (dans une projection en 2D) mais il n'est pas moins probable qu'il aie la forme d'un tore (un cylindre plié qui forme une boucle, toujours dans une projection - 3D cette fois-ci).
Et ça, ce sont les réflexions basées sur le modèle standard. D'autres modèles, comme celui de la théorie des cordes, réservent encore d'avantage de surprises.

Mais de toute façon c est un paradoxe donc il n a rien prouvé sachant qu il n avait pas encore envoyé les invitations personne ne pouvais se presenté si il les a envoyé apres la fête alors que personne ne s est présenté il a creer une realite alternative ce n est donc pas une preuve suffisante

J'avais lu(je ne sait plus ou) que si une machine temporelle devait exister elle ne pourrai pas voyager à une époque antérieure à la fabrication de la dite machine......je trouve l'idée et la théorie plutôt sympa