Au Japon, pas de bains publics pour les tatoués

Proposé par
le

Si vous êtes tatoué et en vacances au Japon, vous aurez du mal à avoir accès aux nombreux Onsen (bains publics et établissements thermaux de sources chaudes). Les tatouages sont vus d’un très mauvais œil au Japon car ils sont associés à certaines organisations criminelles, et l'accès y est souvent interdit aux personnes tatouées.


Commentaires préférés (3)

Si ce que j'ai entendu est vrai, c'est possible de les recouvrir et de pouvoir aller dans le bain comme ça. Mais au final ça revient au même puisque tout le monde peut voir que la personne a un tatouage mais bon

a écrit : Si ce que j'ai entendu est vrai, c'est possible de les recouvrir et de pouvoir aller dans le bain comme ça. Mais au final ça revient au même puisque tout le monde peut voir que la personne a un tatouage mais bon il a même certain bain (rare) qui accepte les tatouages non recouvert mais uniquement pour les étrangers car il n'y a techniquement pas de yakuza européen.

Bien réfléchir à 2 fois avant de vous faire ce superbe dragon / larmes à côté des yeux/ truc Maori tout stylé :
- certains tatouages exotiques ont des significations bien particulières ( j'ai connu quelqu'un qui s'est fait tatoué "cuisine" sur le dos,juste parce que l'idéogramme fait joli);
- Not Safe For Work (vous pourrez difficilement empêcher des clients de vous prendre au sérieux si vous avez une tête de mort ou la triforce sur les mains, c'est comme ça );
- errare tatoueurum est;
- prendre cette décision sur un coup de tête peut vous marquer à vie;
- le risque sanitaire zéro n'existe pas;
- le coût du regret (donc du retrait ) est assez élevé. ( ça peut monter au nombre à 3 chiffres Par Séance ).

Prudence donc...
(Et c'est qqun qui a dessiné 3 4 tattoos qui vous l'écrit )


Tous les commentaires (53)

Si ce que j'ai entendu est vrai, c'est possible de les recouvrir et de pouvoir aller dans le bain comme ça. Mais au final ça revient au même puisque tout le monde peut voir que la personne a un tatouage mais bon

Exact j y etais avec ma femme il y a 6 mois et elle a recouvert ses tatouages avec des pansements et on a pu faire 3 onsens sans probleme :)

a écrit : Si ce que j'ai entendu est vrai, c'est possible de les recouvrir et de pouvoir aller dans le bain comme ça. Mais au final ça revient au même puisque tout le monde peut voir que la personne a un tatouage mais bon il a même certain bain (rare) qui accepte les tatouages non recouvert mais uniquement pour les étrangers car il n'y a techniquement pas de yakuza européen.

Le tatouage y est tellement mal vu que régulièrement la question de l'interdiction de tatouer est posée.. Aux dernières nouvelles (2016), il allait être interdit : est-ce le cas aujourd'hui ?

Bien réfléchir à 2 fois avant de vous faire ce superbe dragon / larmes à côté des yeux/ truc Maori tout stylé :
- certains tatouages exotiques ont des significations bien particulières ( j'ai connu quelqu'un qui s'est fait tatoué "cuisine" sur le dos,juste parce que l'idéogramme fait joli);
- Not Safe For Work (vous pourrez difficilement empêcher des clients de vous prendre au sérieux si vous avez une tête de mort ou la triforce sur les mains, c'est comme ça );
- errare tatoueurum est;
- prendre cette décision sur un coup de tête peut vous marquer à vie;
- le risque sanitaire zéro n'existe pas;
- le coût du regret (donc du retrait ) est assez élevé. ( ça peut monter au nombre à 3 chiffres Par Séance ).

Prudence donc...
(Et c'est qqun qui a dessiné 3 4 tattoos qui vous l'écrit )

a écrit : Le tatouage y est tellement mal vu que régulièrement la question de l'interdiction de tatouer est posée.. Aux dernières nouvelles (2016), il allait être interdit : est-ce le cas aujourd'hui ? En tout cas entre 1961 et 1997, le département de la santé de New York a interdit les tatouages par peur d’une épidémie d’hépatites B.
Donc pour des raisons de sécurité dans le cas du Japon, c'est vrai que cela pourrait être possible.

Le tatouage est extrêmement mal vu au japon car il est un signe de déshonneur.

En effet, bien avant que les Yakuza utilisent le tatouage comme une marque d'appartenance au groupe, on tatouait les criminels contre leur gré (XVIIème siècle) pour les punir et les distinguer du reste de la population de façon permanente.

Ils n'ont qu'a faire des bains pour tatoués et c'est réglé.

A savoir que certaines salle de sport peuvent aussi vous refuser si vous avez un tatouage même caché.
Par exemple une française avait un tatouage qu'une personne à aperçu au vestiaire et elle à été exclue.

a écrit : Ils n'ont qu'a faire des bains pour tatoués et c'est réglé. Ne serais-tu pas cépagravologue, diplômé en çavassarangétologie ?

a écrit : Ne serais-tu pas cépagravologue, diplômé en çavassarangétologie ? Tu connais une meilleure philosophie.

Perso, je n'ai jamais eu de soucis. Mais bon, je m'entends bien avec des amis japonais et suis accompagné par eux, ce qui change peut être la donne...

En tout cas ils ont pas peur de les refouler là bas... Dans d’autres pays si tu interdits quoique ce soit à un mafieux tu finis dans le coffre d’une voiture ^^

a écrit : Bien réfléchir à 2 fois avant de vous faire ce superbe dragon / larmes à côté des yeux/ truc Maori tout stylé :
- certains tatouages exotiques ont des significations bien particulières ( j'ai connu quelqu'un qui s'est fait tatoué "cuisine" sur le dos,juste parce que l'idéogramme fai
t joli);
- Not Safe For Work (vous pourrez difficilement empêcher des clients de vous prendre au sérieux si vous avez une tête de mort ou la triforce sur les mains, c'est comme ça );
- errare tatoueurum est;
- prendre cette décision sur un coup de tête peut vous marquer à vie;
- le risque sanitaire zéro n'existe pas;
- le coût du regret (donc du retrait ) est assez élevé. ( ça peut monter au nombre à 3 chiffres Par Séance ).

Prudence donc...
(Et c'est qqun qui a dessiné 3 4 tattoos qui vous l'écrit )
Afficher tout
J'ajouterais : passer pour un beauf jusqu'à la fin de ses jours.

a écrit : J'ajouterais : passer pour un beauf jusqu'à la fin de ses jours. Don't feed the troll

a écrit : Don't feed the troll Woooowowo c'est qui que tu vises , lepetitfou ou moi? >:/

a écrit : Bien réfléchir à 2 fois avant de vous faire ce superbe dragon / larmes à côté des yeux/ truc Maori tout stylé :
- certains tatouages exotiques ont des significations bien particulières ( j'ai connu quelqu'un qui s'est fait tatoué "cuisine" sur le dos,juste parce que l'idéogramme fai
t joli);
- Not Safe For Work (vous pourrez difficilement empêcher des clients de vous prendre au sérieux si vous avez une tête de mort ou la triforce sur les mains, c'est comme ça );
- errare tatoueurum est;
- prendre cette décision sur un coup de tête peut vous marquer à vie;
- le risque sanitaire zéro n'existe pas;
- le coût du regret (donc du retrait ) est assez élevé. ( ça peut monter au nombre à 3 chiffres Par Séance ).

Prudence donc...
(Et c'est qqun qui a dessiné 3 4 tattoos qui vous l'écrit )
Afficher tout
Réfléchir avant de prendre une décision qui va nous impacter pour la vie ?
Merde alors... Y a des gens qui réfléchissent encore à notre époque ?

a écrit : Réfléchir avant de prendre une décision qui va nous impacter pour la vie ?
Merde alors... Y a des gens qui réfléchissent encore à notre époque ?
Et oui, il y en a encore mais tu connais le dicton : " les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit"...

a écrit : Si ce que j'ai entendu est vrai, c'est possible de les recouvrir et de pouvoir aller dans le bain comme ça. Mais au final ça revient au même puisque tout le monde peut voir que la personne a un tatouage mais bon Étant aller deux fois au Japon en faisant un circuit, les personnes à l'entrée vérifie en demandant d'enlever les essuie. Heureusement les Onsen privés et quelques établissements autorise les tatouages, ou j'ai pu finalement en profiter

Il me semble que les boxeurs non plus n'ont pas le droit aux tatoos là-bas.