Une clôture mortelle entre la Belgique et les Pays-Bas

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.

a écrit : L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.
Ce qui se mesure en Volts c'est la tension et ce qui se mesure en Ampères c'est l'intensité. "Ampérage" et "Voltage" sont d'affreux barbarismes à bannir.

a écrit : L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.
En français,c'est la tension et !'intensité


Tous les commentaires (79)

L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.

C'est proche de la chaise électrique, dont le fonctionnement était le suivant : une première électrocution de 2000 volts pour diminuer la résistance du corps et rendre inconscient le prisonnier (cela arrivait rarement). Le voltage est ensuite abaissé entre 400 et 500 volts pour éviter que le corps ne s'enflamme car il peut atteindre une température de 59°C.
Après le condamné avait des éponges imbibées de solution conductrice entre les électrodes et la peau, ce qui n'est pas le cas avec cette clôture électrifiée.
Source de Wikipédia : www.revoltes.org/electrocution.htm

a écrit : L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.
Ce qui se mesure en Volts c'est la tension et ce qui se mesure en Ampères c'est l'intensité. "Ampérage" et "Voltage" sont d'affreux barbarismes à bannir.

a écrit : L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.
En français,c'est la tension et !'intensité

a écrit : C'est proche de la chaise électrique, dont le fonctionnement était le suivant : une première électrocution de 2000 volts pour diminuer la résistance du corps et rendre inconscient le prisonnier (cela arrivait rarement). Le voltage est ensuite abaissé entre 400 et 500 volts pour éviter que le corps ne s'enflamme car il peut atteindre une température de 59°C.
Après le condamné avait des éponges imbibées de solution conductrice entre les électrodes et la peau, ce qui n'est pas le cas avec cette clôture électrifiée.
Source de Wikipédia : www.revoltes.org/electrocution.htm
Afficher tout
Attention à bien mouiller l'éponge... Sinon ça fini comme dans ce superbe film "la ligne verte"....

a écrit : Attention à bien mouiller l'éponge... Sinon ça fini comme dans ce superbe film "la ligne verte".... Oui avant qu'une solution conductrice soit utilisée, les gardiens en charge de l'exécution mouillait avec de l'eau seulement l'éponge sur la tête.
Je pense que tout le monde a cette scène en tête quand on parle de chaise électrique. ^^

Il est surprenant qu'un pays comme les USA qui se croit si supérieur ait utilisé ce système de mise à mort archaïque et si loin d'être parfait aussi longtemps.

Et on dit : Merci qui? Merci Mr Edison!

D'ailleurs sa démonstration fût une catastrophe à cause de SON courant continu dont il voulait prouver l'efficacité grâce à sa machine.

Halala Nico (Tesla) tu es passé si près d'une gloire tant méritée.

Les allemands ont toujours su faire preuve d'une imagination fertile et définitive lors des conflits...

a écrit : L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.
La tension n'est pas négligeable non plus hein, U = R*I après tout...
(Je suis d'accord qu'il faut un peu + faire attention à l'intensité, mais les 2 unités sont à prendre en compte.)

a écrit : Il est surprenant qu'un pays comme les USA qui se croit si supérieur ait utilisé ce système de mise à mort archaïque et si loin d'être parfait aussi longtemps.

Et on dit : Merci qui? Merci Mr Edison!

D'ailleurs sa démonstration fût une catastrophe à cause de SON courant cont
inu dont il voulait prouver l'efficacité grâce à sa machine.

Halala Nico (Tesla) tu es passé si près d'une gloire tant méritée.
Afficher tout
La chaise électrique a été forcée par Monsieur Edison mais elle était à base de courant alternatif et c'est d'ailleurs comme ca que Monsieur Edison a voulu humilier Nikola Tesla en utilisant son courant alternatif pour tuer des animaux et des humains ce qui lui permettait de montrer son danger. D'ailleurs monsieur Edison a voulu definir électrocution par "Westinghouse" en vain, qui était le nom de l'entreprise dans laquelle Tesla travaillé après avoir après s'être séparé de Monsieur Edison après leur discorde entre le courant alternatif et le courant continu.

a écrit : Attention à bien mouiller l'éponge... Sinon ça fini comme dans ce superbe film "la ligne verte".... Je suis fatigué, patron...

C'est en effet l'intensité (Ampère) multiplié par le temps d'exposition qui va créer des dégâts sur le corps humain (et surtout le coeur, tout dépend de la manière dont on s'électrocute ou s'électrise).
Néanmoins le courant qui parcourt le corps est fixé par la tension (Volt) aux extrémités dudit corps : U=R*I .
(Si on considère la résistance de l'homme constant).
C'est pour cela que ce sont les tensions max qui sont fixées dans les normes de protection vis à vis de l'énergie électrique.
J'espère que je suis assez clair ^^

a écrit : Il est surprenant qu'un pays comme les USA qui se croit si supérieur ait utilisé ce système de mise à mort archaïque et si loin d'être parfait aussi longtemps.

Et on dit : Merci qui? Merci Mr Edison!

D'ailleurs sa démonstration fût une catastrophe à cause de SON courant cont
inu dont il voulait prouver l'efficacité grâce à sa machine.

Halala Nico (Tesla) tu es passé si près d'une gloire tant méritée.
Afficher tout
Et en même temps la France a utilisé la guillotine pour la dernière fois en 1977.

a écrit : Ce qui se mesure en Volts c'est la tension et ce qui se mesure en Ampères c'est l'intensité. "Ampérage" et "Voltage" sont d'affreux barbarismes à bannir. Ça reste pourtant très clair et aucune confusion n’est possible. Ça sert à rien de rabattre les oreilles à tout le monde avec les termes exacts issus du dictionnaire utilisés par l’académie française ou je ne sais quoi, la vérité c’est que même les professeurs d’université utilisent ce genre de raccourcis. Petit coup de gueule contre les gens comme toi qui n’apportent aucun supplément d’information aux anecdotes.

a écrit : Ça reste pourtant très clair et aucune confusion n’est possible. Ça sert à rien de rabattre les oreilles à tout le monde avec les termes exacts issus du dictionnaire utilisés par l’académie française ou je ne sais quoi, la vérité c’est que même les professeurs d’université utilisent ce genre de raccourcis. Petit coup de gueule contre les gens comme toi qui n’apportent aucun supplément d’information aux anecdotes. Afficher tout RAbattre les oreilles, c’est pour les teckels.
Pour les humains, c’est rEbattre.
:-)

Une ambiance disons...électrique !

a écrit : Les allemands ont toujours su faire preuve d'une imagination fertile et définitive lors des conflits... Que viennent faire les allemands là-dedans ?

Après lecture des sources j'ai pu constater que ce sont en effet les allemands qui ont installer cette cloture. N'était-ce pas excessif ? Les Pays-Bas, bien que neutres, étaient plutôt favorables aux allemands non ?

a écrit : Ça reste pourtant très clair et aucune confusion n’est possible. Ça sert à rien de rabattre les oreilles à tout le monde avec les termes exacts issus du dictionnaire utilisés par l’académie française ou je ne sais quoi, la vérité c’est que même les professeurs d’université utilisent ce genre de raccourcis. Petit coup de gueule contre les gens comme toi qui n’apportent aucun supplément d’information aux anecdotes. Afficher tout Tu as entendu des profs d'université parler comme ça? On n'a pas fréquenté les mêmes établissements alors.... Si si, c'est un supplément d'information de préciser le bon usage des mots. Il y a même des anecdotes consacrées à ce sujet !

a écrit : L'important n'est pas le voltage mais l'ampérage.
Certains pistolets à impulsion électrique "distribuent" plusieurs millions de volts (mais en milliampère) et ne sont pas considérés comme létaux.
Perdu, c'est les deux. Enfin un peu, presque. Par exemple ta batterie de voiture peut sans doute délivrer au moins 50 ampères, mais avec à peu près 12 volts de tension tu ne risques pas trop l'électrocution car ta peau fera une barrière suffisante pour cette faible tension.

a écrit : Ça reste pourtant très clair et aucune confusion n’est possible. Ça sert à rien de rabattre les oreilles à tout le monde avec les termes exacts issus du dictionnaire utilisés par l’académie française ou je ne sais quoi, la vérité c’est que même les professeurs d’université utilisent ce genre de raccourcis. Petit coup de gueule contre les gens comme toi qui n’apportent aucun supplément d’information aux anecdotes. Afficher tout Je ne suis pas en université mais en école d'ingénieurs et je peux dire que je n'ai jamais entendu les termes de voltage ou amperage pour parler de tension et intensité dans un cours en français. D'ailleurs tension et intensité sont utilisé dès les premiers pas en électronique donc au collège.