D'où vient l'âge canonique ?

Proposé par
le

L'expression âge canonique qui est souvent employée pour désigner un âge avancé et qui a donné son nom au doyen du village d'Astérix vient des canons (règlement) de l'Eglise qui fixe à 40 ans l'âge minimum pour qu'une femme puisse être au service d'un curé, afin de ne pas éprouver son voeu de chasteté. On a donc un âge canonique à 40 ans !


Commentaires préférés (3)

C'est vrai que les curés les préfères habituellement plus jeunes...

Je connais quelques femmes de 40 ans qui feraient se relever un curé mort et rompre leur voeu de chasteté...

Le Vatican ferait mieux de laisser les curés se marier...


Tous les commentaires (48)

C'est vrai que les curés les préfères habituellement plus jeunes...

a écrit : C'est vrai que les curés les préfères habituellement plus jeunes... Pas trop jeune non plus après ils leur mettent des claques dans la gueule ...

Je suis le seul à avoir découvert l'origine du nom de Agecanonix? Une double anecdote ! Je me coucherai vraiment moins bête !

Encore une unité de temps dont la durée est surprenante, comme un "lustre" qui vaut 5 ans d'après ce que j'ai entendu dire

Je connais quelques femmes de 40 ans qui feraient se relever un curé mort et rompre leur voeu de chasteté...

a écrit : Je connais quelques femmes de 40 ans qui feraient se relever un curé mort et rompre leur voeu de chasteté... J'ai envie de dire la plupart des femmes d'ailleurs... ^^

a écrit : Je connais quelques femmes de 40 ans qui feraient se relever un curé mort et rompre leur voeu de chasteté... Pas autant qu'un enfant

a écrit : Encore une unité de temps dont la durée est surprenante, comme un "lustre" qui vaut 5 ans d'après ce que j'ai entendu dire Une lustre il me semble

Le Vatican ferait mieux de laisser les curés se marier...

40 ans ??? il n'y avait pas la catégorie MILF sur certains site que je ne citerai pas ?

a écrit : J'ai envie de dire la plupart des femmes d'ailleurs... ^^ J'ignore en qu'elle année cette loi fût mise en place, mais nul doute qu'à cette époque les femmes de 40 ans étaient beaucoup moins attirantes que nos contemporaines du même âge.
D'autant plus que ces femmes étaient plutôt issues d'un milieu populaire et souvent paysan.

et "d'antan" signifie "de l'année dernière", une décennie c'est 10 ans, une décade dix jours etc

Cet age canonique, à l'époque où il a été décrété, parlait de femmes ayant dépassé la durée de vie moyenne de l'époque*, et qui, ménopausées, ne risquaient pas beaucoup de se retrouver enceintes d'un curé qui aurait craquer :D

*on disait aïeux pour parler de ses grands-parents car la plupart étaient morts avant que les petits enfants les aient connus

a écrit : J'ignore en qu'elle année cette loi fût mise en place, mais nul doute qu'à cette époque les femmes de 40 ans étaient beaucoup moins attirantes que nos contemporaines du même âge.
D'autant plus que ces femmes étaient plutôt issues d'un milieu populaire et souvent paysan.
Elles étaient "issues d'un milieu populaire et souvent paysan", comme 95% de la population de l'époque, ainsi que les curés de l'époque.

Et ce n'est pas particulièrement sympa de penser que seules les femmes issues de milieux ni populaire, ni paysan pouvaient être "attirantes"

a écrit : Une lustre il me semble Non non, c'est UN lustre, qui dure cinq ans

80 ans j’aurais compris. Mais les femmes peuvent encore largement éprouver un vœu de chasteté à 40 et même plus. Heureusement d’ailleurs !

a écrit : 80 ans j’aurais compris. Mais les femmes peuvent encore largement éprouver un vœu de chasteté à 40 et même plus. Heureusement d’ailleurs ! pourquoi mettre une limite? l'aspect physique évolue au cas par cas

Les sources parlent d'âge mûr, d'âge respectable. On parle là plutôt d'expérience dans la vie, qu'on n'a pas à 18 ou 25 ans. Parler de femmes censées éveiller moins de désir chez l'homme est une pure spéculation de l'auteur et des modérateurs de l'anecdote. De plus je rejoins les commentaires, et c'est totalement subjectif : à 40 ans les femmes sont toutes aussi belles et désirées.

a écrit : Elles étaient "issues d'un milieu populaire et souvent paysan", comme 95% de la population de l'époque, ainsi que les curés de l'époque.

Et ce n'est pas particulièrement sympa de penser que seules les femmes issues de milieux ni populaire, ni paysan pouvaient être "attirantes"
Il n'y a rien de péjoratif dans mes propos, c'est juste un constat. La plupart des gens aujourd'hui prennent soin d'eux et ont accès aux soins médicaux (dentaires en particulier) ce qui leur permet d'être en forme et attirants.
Si vous regardez ne serai ce qu'un demi siècle en arrière, vous verrez que les gens avaient l'air vieux à 40 ans.

a écrit : Les sources parlent d'âge mûr, d'âge respectable. On parle là plutôt d'expérience dans la vie, qu'on n'a pas à 18 ou 25 ans. Parler de femmes censées éveiller moins de désir chez l'homme est une pure spéculation de l'auteur et des modérateurs de l'anecdote. De plus je rejoins les commentaires, et c'est totalement subjectif : à 40 ans les femmes sont toutes aussi belles et désirées. Afficher tout Prétendre que ce serait une spéculation de l'auteur de l'anecdote est une pure spéculation de l'auteur de ce commentaire.