Le nettoyage des oeufs de poule est un sujet compliqué

Proposé par
Invité
le

Tous les commentaires (86)

Haaa mes coloc canadien ne comprenais pas pourquoi je laissai mes œufs dans le placard xD je leur est expliqué que en France on fait comme ça... mais je savais pas tout ça :/ donc il avais raison xD

a écrit : Attendez, vous n'avez jamais eu d'oeufs à la coquille blanche en magasin ? Je peux vous assurer qu'en Suisse, les coquilles peuvent être aussi bien brunes que blanches. Je crois que cela tient à plusieurs facteurs parfaitement normaux ;-) On en voit trés trés peu en france. Dans ma ville (80 000habitants), il n’y a qu’un magasin qui en vend.
Dans quelques régions il y en a un peu plus mais pour la plupart ceux sont des oeufs à la coquille rose.

Et pour répondre à la question initiale, oui c’est dû à la variété de poule

a écrit : L'eau tu la dépenses quand même en lavant ton œuf juste avant de le cuisiner, parce que certes ça craint de le laver trop en avance, mais ne pas le laver du tout ça craint aussi... au cas où un bout de coquille tomberait dans la préparation, quand même quoi.
Donc pour le coup c'est pas vraiment une que
stion d'économie d'eau (d'économie tout court, probablement, ça doit se ressentir sur le prix le fait qu'ils soient lavés avant la vente). Afficher tout
Eeeuh t’es un petit peu maniaque. Sans méchanceté aucune hein. Je n’ai jamais lavé, vu quelqu’un laver un oeuf avant de le casser.
mon frère est cuisinier, il ne faut jamais laver un oeuf, point.
et je connais aussi des agriculteurs qui justement ont de poules pondeuses et ils ne les lavent pas du tout. Enfin quand l’oeuf est récupéré vers la poule, ils l’essuient juste, normal quoi.

a écrit : Après ces histoires de Salmonelle c'est pas une fatalité, c'est surtout parce qu'on n'était pas conscient de la capacité de survie de celle-ci dans des milieux assez extrêmes. Tu peux développer stp ?
(Aucune ironie,ou piège dans ma question)

a écrit : Oui, c'est bien "lié aux oeufs" dont je parlais... Pour le reste (rapport habitants/intoxications) il me semble qu'il y a une confusion due à la rédaction de l'anecdote, qui parle des "Etats-Unis" ; or dans les sources on parle du "continent Nord-américain". Ce qui ajouterait le Canada notamment, et ça change la donne.
Qu'en est-il vraiment au Canada ?
Afficher tout
"en Grande-Bretagne en 2000 était de 14 000 cas pour 8000 aujourd’hui, après le déploiement extensif de mesures préventives. Aux États-Unis, on compte 79 000 cas pour une population nettement supérieure."

Extrait de la deuxième source
Il est clairement précisé États Unis, pas de doute possible a mon sens.
Tu a probablement mal interprété le "pour une population nettement supérieur" qui effectivement donne l'impression que ça devient inférieur rapporté a la population totale ... c'est juste mal tourné.

Et euh...lesquels sont les meilleurs, qui à raison ? Américains ou Français ?

a écrit : Et euh...lesquels sont les meilleurs, qui à raison ? Américains ou Français ? Les Français, naturellement.

a écrit : Les œufs non lavé sert conservent plus de deux semaine à température ambiante (pour peux qu'il ne fasse pas 30 °C ou plus évidement), mais le conservé au réfrigérateur permet effectivement de le conserver pendant 1 mois. Perso c'est un gain de place de les mettre au frais. J'ai pas une étagère de dispo pour poser mes œufs !

a écrit : Oui, c'est bien "lié aux oeufs" dont je parlais... Pour le reste (rapport habitants/intoxications) il me semble qu'il y a une confusion due à la rédaction de l'anecdote, qui parle des "Etats-Unis" ; or dans les sources on parle du "continent Nord-américain". Ce qui ajouterait le Canada notamment, et ça change la donne.
Qu'en est-il vraiment au Canada ?
Afficher tout
Au Canada, les oeufs sont lavés.

Pour ce qui est de leur couleur, les bruns sont plus chers. Certains leurs attribuent des virtues bénéfiques. Marketing, marketing, marketing...

a écrit : On m'avait d'ailleurs expliqué un jour que des oeufs conservés au réfrigérateur doivent ensuite y rester, car la cuticule se détériore dans cet "environnement".

Je ne sais pas à quel point cela est exact, mais ce n'est en tout cas pas un mauvais conseil !
Un reportage à la radio la semaine passée expliquait que l’on pouvait conserver les œufs très longtemps.
Mais effectivement, d’une fois qu’ils ont été mis au frigo, on ne peut plus changer et les mettre à température ambiante. C’est du à un film protecteur naturel de l’œuf.
On peut sans hésiter les conserver à température ambiante!

a écrit : Si les œufs ne sont pas au réfrigérateur en supermarché c’est pour éviter une rupture de cuticule dû au choc thermique à la sortie du réfrigérateur. Ce qui rendrait l’oeuf sensible aux infections. D’ailleurs sur les boîtes, il est bien précisé : »à conserver au frais après achat ».

Cela étant vu que le pr
oduit ne porte pas de contrainte de température, les supermarchés doivent le maintenir à température ambiante et ne peuvent pas décider de le mettre au frais.

Source : service Vétérinaire d’un supermarché !
Afficher tout
L’hypermarché où je fais mes courses met en vente ses oeufs dans des réfrigérateurs et c’est un magasin certifié ( des gens viennent contrôler tout un tas de critères tant sur les produits que sur le personnel) donc cela doit être plus subtile que cela je pense.

a écrit : On m'avait d'ailleurs expliqué un jour que des oeufs conservés au réfrigérateur doivent ensuite y rester, car la cuticule se détériore dans cet "environnement".

Je ne sais pas à quel point cela est exact, mais ce n'est en tout cas pas un mauvais conseil !
Si tu sors un œuf du frigo, tu vas avoir de la condensation qui va venir se deposer dessus. Cette présence d'eau peu suffire à abîmer sa protection naturelle.

a écrit : Tu peux développer stp ?
(Aucune ironie,ou piège dans ma question)
En fait, d'après un article que j'ai lu, on c'est rendu compte qu'une souche de Salmonelle d'une épidémie d'il y a quelques années a survécu en entrant dans un genre de someil sur les parois d'une cuve. Or cette cuve était très bien lavés régulièrement, et personne ne pensait que quoi que ce soit ait pu survivre là.

Après je te resume ça de mémoire, et je ne peux pas faire de recherches plus approfondies pour le moment. Donc je t'invite à regarder sur internet pour plus d'infos.

a écrit : L'eau tu la dépenses quand même en lavant ton œuf juste avant de le cuisiner, parce que certes ça craint de le laver trop en avance, mais ne pas le laver du tout ça craint aussi... au cas où un bout de coquille tomberait dans la préparation, quand même quoi.
Donc pour le coup c'est pas vraiment une que
stion d'économie d'eau (d'économie tout court, probablement, ça doit se ressentir sur le prix le fait qu'ils soient lavés avant la vente). Afficher tout
Je n’ai JAMAIS lavé un œuf de ma vie. Peut être ceux de la ferme vraiment vraiment pas propre, mais sinon, jamais...

a écrit : Certes, mais dans beaucoup de cas, le "tueur" est un enfant qui est trop jeune pour se rendre compte des conséquences de ses actes, ou une personne qui a tué quelqu’un parce que "le coup est partit tout seul", par inadvertance ou par pulsion, et qui n'aurait jamais pu y aller au couteau...
>
C'est surtout par rapport à ces deux situations que les armes doivent être interdites.
Pour le gars qui s'est énervé trop vite, tant pis, il était majeur, conscient de ses actes et s'est laissé emporter par la colère. On aurait pu éviter cela s'il n'avait pas eu d'arme dans la main... Mais comment juges-tu un enfant en bas âge qui a trouvé une arme chez ses parents et qui a tué un autre enfant sans même comprendre de concept de mort ?

L'arme est tout aussi importante que le tueur, car si le tueur peut être dangereux quelque soit son arme... L'arme peut aussi rendre dangereux un tueur à la base inoffensif !
Afficher tout
Un tueur inoffensif, ce concept est particulier.

a écrit : D’ailleurs l’exportation achats d’oeufs d’Europe vers l’Amerique ou vice versa est interdit. Car les Américains jugent les œufs européens « sale » et les européens ne veulent pas des oeufs americains pck ils sont propres! Dans un sens c'est positif. En plus de tous les produits importés/exportés inutilement, ça serait absurde de consommer des oeufs venant d'outre Atlantique alors que les poules les pondent aussi bien à côté de chez moi...

a écrit : Les USA interdisent les fromages au lait cru (j'adore ça moi).

En juin dernier, en France, un enfant est mort de la salmonellose en ayant ingéré du reblochon au lait cru.

Entre 2015 et 2016, une dizaine de personnes sont mortes (80 intoxications au total) en ayant ingéré du Morbier ou
du Mont d'or au lait cru.

Faut aussi parfois leur accorder un certain bon sens à ces Américains.
Afficher tout
C'est l'excès de précautions alimentaires qui créé la fragilité de l'organisme

a écrit : L’hypermarché où je fais mes courses met en vente ses oeufs dans des réfrigérateurs et c’est un magasin certifié ( des gens viennent contrôler tout un tas de critères tant sur les produits que sur le personnel) donc cela doit être plus subtile que cela je pense. Tout dépend si ton supermarché est un intégré ou pas ! S’il appartient en propre à un groupe type Auchan, il n’a pas le droit de le faire. Si au contraire, il s’agit d’une franchise type Leclerc le propriétaire du magasin est libre de sa décision.

En France depuis la loi de 1998, il incombe au distributeur ainsi qu’au producteur une obligation de résultats et non de moyens. Ce qui signifie qu’un indépendant est libre de ses choix mais qu’il doit en assumer les conséquences.. les groupes ne s’amuse pas à prendre de risques car en cas de contrôle officiel les amendes porteraient sur l’ensemble des magasins. De plus, il faut differencier les auto contrôles mis en place par les magasin type RAS des contrôles officiels des services vétérinaires de l’état.

a écrit : L'eau tu la dépenses quand même en lavant ton œuf juste avant de le cuisiner, parce que certes ça craint de le laver trop en avance, mais ne pas le laver du tout ça craint aussi... au cas où un bout de coquille tomberait dans la préparation, quand même quoi.
Donc pour le coup c'est pas vraiment une que
stion d'économie d'eau (d'économie tout court, probablement, ça doit se ressentir sur le prix le fait qu'ils soient lavés avant la vente). Afficher tout
Suis-je la seule à trouver loufoque de laver la coquille des œufs avant de les cuisiner ? C’est comme laver la peau d’une banane avant de l’éplucher !