Freud s'enfuit en Angleterre avec une liste de personnes dont son chien

Proposé par
le

En 1938, Freud, qui habitait en Autriche, fut autorisé à soumettre aux autorités une liste de 20 personnes avec lesquelles il pourrait fuir en Angleterre. On y retrouva ses infirmières, ses médecins (et leurs familles), ses servantes et même son chien. Il refusa en revanche d'y inscrire le nom de ses sœurs, qui restèrent en Autriche, et qui trouvèrent la mort dans les camps nazis.


Tous les commentaires (42)

a écrit : Ouais, dommage. Mais pas de souci, nous avons Trump, Brexit, Orban, Salvini ... etc qui garder les esprits de Nazisme vivant. :-( Laisse mon deviner, ton petit pécher mignon c'est la nuance non ?

(sarcasme, encore...)

a écrit : Les Nazis auraient pu gagner la guerre, si....
... Si le 3ème Reich n'avait pas attaqué la Russie. Ouvrir se second front était vraiment une mauvaise décision stratégique (mais c'était dans l'idéologie du dirigeant).
... Si l'Allemagne Nazi n'avait pas mis autant d'effort dan
s les camps de concentrations, surtout dans la Shoah.
... Si la tactique de bombardement des points stratégiques de la GB avait été poursuivie, plutôt que de passer à l'intimidation. La première, était sur le point de porter ses fruits
... Si l'Allemagne la guerre avait prit fin avant l'entrée en guerre des Etats Unis.
... Globalement, si Hitler avait fait plus confiances en ses généraux et chefs d'armée, et qu'il les avaient cru en ce qui concerne le débarquement Allié.

Ca tiens à peut de choses, la victoire ou la défaite, dans une guerre.
Comme la vie ou la mort.
Si le débarquement allié avait échoué, pas sur que les alliés auraient eu les ressources nécessaire pour réitérer une telle action, pas avant longtemps en tout cas.
Afficher tout
D'après moi les nazis ont perdu dès Dunkerque en laissant partir les anglais. Si l'armée anglaise avait été anéantie une paix séparée (ou au moins un armistice) aurait sûrement été mis en place.
Donc pas d'intervention américaine (ou sommaire) et un front unique contre l'URSS. Cette dernière serait tombée sans le support logistique des USA, puis plus grand chose aurait pu arrêter les force de l'Axe.

Avec des si...

a écrit : En fait, hitler aurait peut etre pu gagner cette guerre si elle avait été déclenché quelque année plus tard avec l'aide des savants allemands d'origine juifs sur leurs territoires.
Ils auraient pu avoir la bombe nucléaire ET le V2.
Elle aurait surtout pu être évitée si les deux super puissances de l'époque, le Royaume-Uni et j'ai France avait eu le courage, dès 1933, d'agir et de faire respecter les accords de 1918 interdisant a l'Allemagne de se réarmer.

a écrit : Elle aurait surtout pu être évitée si les deux super puissances de l'époque, le Royaume-Uni et j'ai France avait eu le courage, dès 1933, d'agir et de faire respecter les accords de 1918 interdisant a l'Allemagne de se réarmer. Les dirigeants se sont toujours voilé la face. Actuellement c'est évident que le consommation et la pollution effrénées nous font aller droit dans le mur mais les dirigeants préfèrent prendre des mesurettes jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

a écrit : Laisse mon deviner, ton petit pécher mignon c'est la nuance non ?

(sarcasme, encore...)
Je parle deux langues couramment, l'anglais et le sarcasme. Mon français avance glacialment .. ;)

a écrit : Les faits, rien que les faits ^^ Ne le prends pas pour toi surtout, je parle de ta source. Comme tu peux le voir sur le lien que j'ai partagé, elle est loin d'être sûre étant donné les controverses sur le travail de recherche de l'auteur du livre.

a écrit : Les Nazis auraient pu gagner la guerre, si....
... Si le 3ème Reich n'avait pas attaqué la Russie. Ouvrir se second front était vraiment une mauvaise décision stratégique (mais c'était dans l'idéologie du dirigeant).
... Si l'Allemagne Nazi n'avait pas mis autant d'effort dan
s les camps de concentrations, surtout dans la Shoah.
... Si la tactique de bombardement des points stratégiques de la GB avait été poursuivie, plutôt que de passer à l'intimidation. La première, était sur le point de porter ses fruits
... Si l'Allemagne la guerre avait prit fin avant l'entrée en guerre des Etats Unis.
... Globalement, si Hitler avait fait plus confiances en ses généraux et chefs d'armée, et qu'il les avaient cru en ce qui concerne le débarquement Allié.

Ca tiens à peut de choses, la victoire ou la défaite, dans une guerre.
Comme la vie ou la mort.
Si le débarquement allié avait échoué, pas sur que les alliés auraient eu les ressources nécessaire pour réitérer une telle action, pas avant longtemps en tout cas.
Afficher tout
ma grand-mère disait toujours "avec des si, on mettrait paris en bouteille"

a écrit : ma grand-mère disait toujours "avec des si, on mettrait paris en bouteille" et aujourd'hui on dit: "Si j'aurais su, j'aurais pas venu!" ^^

a écrit : Les faits, rien que les faits ^^ Justement, les faits c’est qu’elles sont restées. Pas qu’il est « refusé » de les mettre sut la liste.

a écrit : Je viens de lire l'article et il est vrai que l'anecdote paraît erronée après ça..... Le fait est que Freud était un con est aujourd'hui généralement admis par la communauté scientifique moderne de l'étude du cerveau et de l'intelligence humaine est factuel, mais on peut lui pardonner son ignorance par le fait d'avoir fait ses études de psychiatrie à l'époque où les traumatismes cérébraux étaient encore considérés comme de la lâcheté par les militaires.

Les temps changent mais le fait est que Freud était persuadé intimement d'avoir raison prouve que c'était soit un fou soit un con soit les deux, et c'est sa propre théorie en plus.
Je n'ai rien d'autre à ajouter ;)

a écrit : Le fait est que Freud était un con est aujourd'hui généralement admis par la communauté scientifique moderne de l'étude du cerveau et de l'intelligence humaine est factuel, mais on peut lui pardonner son ignorance par le fait d'avoir fait ses études de psychiatrie à l'époque où les traumatismes cérébraux étaient encore considérés comme de la lâcheté par les militaires.

Les temps changent mais le fait est que Freud était persuadé intimement d'avoir raison prouve que c'était soit un fou soit un con soit les deux, et c'est sa propre théorie en plus.
Je n'ai rien d'autre à ajouter ;)
Afficher tout
Tu lui reproches quoi exactement ? De ne pas avoir eu connaissance à l'époque de tout ce qu'on a découvert depuis sur le fonctionnement du cerveau ? Le fait que son travail a fait progresser son domaine et que "la communauté scientifique moderne" n'en serait pas au même point aujourd'hui s'il n'avait pas apporté sa pierre à l'édifice ne t'a pas effleuré ? Si on suit ton raisonnement, Copernic aussi était un con puisqu'il croyait que le soleil est au centre de l'univers (c'était révolutionnaire pour l'époque puisque les autres croyaient que c'était la terre qui était au centre de l'univers, mais s'il avait été tellement intelligent il aurait compris directement les galaxies, le big bang, l'univers en expansion, toussa toussa, donc c'était un con). Je serais curieux de savoir parmi la communauté scientifique qui a employé le mot "con" a propos de Freud, il doit y en avoir beaucoup d'après toi puisque tu dis que c'est généralement admis...

a écrit : Justement, les faits c’est qu’elles sont restées. Pas qu’il est « refusé » de les mettre sut la liste. Je suis d'accord avec toi, par contre le "Il est", c'est pas très beau si je puis me permettre.

a écrit : ma grand-mère disait toujours "avec des si, on mettrait paris en bouteille" Moi je dis simplement qu'avec des si on coupe des arbres...

a écrit : Je suis d'accord avec toi, par contre le "Il est", c'est pas très beau si je puis me permettre. Oups... fatigue

a écrit : En fait, il me semble qu'ils voulaient les envoyés à Madagascar. Mais la solution a été jugée trop dangereuse pour les navires. Initialement, c'était en Palestine que les nazis voulaient expédier les juifs et ceux qui alors leur mirent des bâtons dans les roues furent les anglais en exigeant un droit de passage exorbitant. Voir les accords de transfert. Un médaillon arborant à la fois la croix de david et la croix gammée fut frappé pour l'occasion. Ce qui, paradoxalement fait d'Hitler, le principal sioniste de l'histoire bien avant la création effective d'Israël par les anglais. Madagascar ne fut envisagée sérieusement qu'en 1940 après la défaite française qui contrairement à l'opinion commune ne fût pas une partie de plaisir pour les allemands

a écrit : Ouais, dommage. Mais pas de souci, nous avons Trump, Brexit, Orban, Salvini ... etc qui garder les esprits de Nazisme vivant. :-( Ah inculture quand tu nous tiens. Raccourcis fumeux, parallèles affligeants... La grille de lecture biaisée par excellence. Un conseil. Renseignez-vous un peu mieux sur le nazisme et le fascisme avant de parler pour ne rien dire.

a écrit : D'après moi les nazis ont perdu dès Dunkerque en laissant partir les anglais. Si l'armée anglaise avait été anéantie une paix séparée (ou au moins un armistice) aurait sûrement été mis en place.
Donc pas d'intervention américaine (ou sommaire) et un front unique contre l'URSS. Cette dernière s
erait tombée sans le support logistique des USA, puis plus grand chose aurait pu arrêter les force de l'Axe.

Avec des si...
Afficher tout
Ils les ont pas vraiment "laissé partir". Bien au contraire, ils étaient fermement décidé à anéantir l'armée britannique en préparation de l'invasion du Royaume Uni. Et les britanniques ni pouvait pas grand chose.
C'est l'opération Dynamo avec le recours aux petit bateaux privés qui a tout changé.