Après la mort, les spermatozoïdes restent vivants

Proposé par
le
dans

36 heures après la mort, la putréfaction du corps commence, le cadavre prend une teinte verte, perd sa rigidité et devient flasque. Chez l'Homme, c'est le moment où les spermatozoïdes sont également tous morts. En effet, ils peuvent survivre entre 12 et 36 heures après la mort. Un cadavre peut donc être prélevé de sa semence et donner naissance à un enfant, ce qui s'est déjà produit, notamment aux Etats-Unis.


Tous les commentaires (75)

a écrit : Et cette remarque encore moins. Ben si elle est nécessaire! En sachant que Homme avec majuscule signifie humain, il me semble que les femmes n’ont toujours pas de spermatozoides. Ton commentaire, en + d’être pas nécessaire est complétement idiot

a écrit : Ben si elle est nécessaire! En sachant que Homme avec majuscule signifie humain, il me semble que les femmes n’ont toujours pas de spermatozoides. Ton commentaire, en + d’être pas nécessaire est complétement idiot Il faut être idiot également pour penser un seul instant que H ou h (faute ou non) peut faire référence à une Femme puisqu'on parle de SPZ.
On s'en cogne de savoir ou va le H, le seul débat intéressant ici c'est de savoir si l’anecdote est "trop mignon, j'ai un enfant de l'homme que j'aimais" ou si "c'est malsain à souhait" :p

a écrit : C'est pas glauque du tout, c'est juste Malsain -_-' Ah bon !?!? Il a pas de prénom ?

On parle là de "prélèvement sur cadavre" ; et c'est vrai que c'est "chaud" et assez glauque ; mais la loi en France est encore plus drastique puisqu'elle interdit même (sauf peut-être accord formel notifié au notaire ; et encore, je ne suis pas sûr) une fécondation avec sperm congelé, prélevé alors que l'homme était encore vivant. Ce sont pourtant deux choses différentes à mon sens.

a écrit : Bien sûr que si, c'est d'ailleurs ce qui remet à l'ordre du jour un métier malheureusement un peu oublié, celui de taxidermiste! Avec un bon logiciel et quelque robotisation le cadavre de papa fera un bon et tendre éducateur (et sera du reste un époux bien plus fidèle qu'avant l'accident). ca, en revanche, c'est vraiment glauque! ^^

a écrit : On parle là de "prélèvement sur cadavre" ; et c'est vrai que c'est "chaud" et assez glauque ; mais la loi en France est encore plus drastique puisqu'elle interdit même (sauf peut-être accord formel notifié au notaire ; et encore, je ne suis pas sûr) une fécondation avec sperm congelé, prélevé alors que l'homme était encore vivant. Ce sont pourtant deux choses différentes à mon sens. Afficher tout Si ce que tu dit est vrai, c'est complètement idiot. On a le droit de prélever des organes sur des morts mais pas du f...?
Remarque cela ne m'étonnerai pas, ca serait pas la première absurdité du code civil français! ^^

C'est pas fréquent, mais pourquoi pas. Je trouve que c'est bien de vouloir préserver son patrimoine génétique.

a écrit : Au pire tout le monde a compris le sens de l'anecdote et ça n'a pas d'intérêt concret de pinailler dessus. Entre ceux qui pinaillent sur la moindre virgule et ceux qui ne pinaillent sur rien, je ne sais plus qui croire. The truth is out there.

a écrit : Ils sont pas artificiels, ils sont en chair et os, pas virtuel ! MDR Le MDR me fait rire puisque j'ai jamais parlé de bébés artificiels. Mais bien de conception artificielle. Et ça c'est objectivement vrai, par la définition d'artificiel. Après on peut débattre sur la légitimité d'une telle conception, mais les autres commentaires abordent déjà le problème.
Donc c'est bien de se moquer, encore faut il être sur de comprendre le propos, qui ne me semblait pas si obscur...

a écrit : Il me semble que la majuscule à "Homme" n'est pas nécessaire Si, on ne parle pas du mâle mais de l’espèce ! Chez les animaux, par exemple, le processus peut être différent. Donc l’Homme avec un grand « H » est tout à fait approprié.

a écrit : Je sais que c'est glauque ce que je vais dire, mais si je venais à mourir aujourd'hui, et que ma compagne désire toujours porter un enfant de moi, c'est pour moi une preuve d'amour. Quelque part, c'est magnifique.
Mais oui je sais ça reste sacrément glauque.
Et ton enfant sera orphelin avant même de naître...

a écrit : Si ce que tu dit est vrai, c'est complètement idiot. On a le droit de prélever des organes sur des morts mais pas du f...?
Remarque cela ne m'étonnerai pas, ca serait pas la première absurdité du code civil français! ^^
C'est pourtant ce que dit la source ;)

En soi ce n'est problématique que si papa n'était pas d'accord et qu' on outrepasse sa décision une fois trépasse...

a écrit : Si ce que tu dit est vrai, c'est complètement idiot. On a le droit de prélever des organes sur des morts mais pas du f...?
Remarque cela ne m'étonnerai pas, ca serait pas la première absurdité du code civil français! ^^
Pourquoi ça serait idiot ?
On devrait prélever tous les morts pour approvisionner la banque du sperme ?
C’est peut-être moi, mais la réponse est loin d’être évidente...

a écrit : Ben si elle est nécessaire! En sachant que Homme avec majuscule signifie humain, il me semble que les femmes n’ont toujours pas de spermatozoides. Ton commentaire, en + d’être pas nécessaire est complétement idiot On est en 2018. On peut se définir comme une femme et avoir des organes genitaux masculins.
L’emploi de la majuscule permet de faire référence à l’espèce sans discrimination de genre. Et franchement ça coûte rien, même si on ne comprend pas.

a écrit : Du coup on ne colle pas le nourrisson au torse de son père à la naissance? Non, ça glisse.

a écrit : Bien sûr que si, c'est d'ailleurs ce qui remet à l'ordre du jour un métier malheureusement un peu oublié, celui de taxidermiste! Avec un bon logiciel et quelque robotisation le cadavre de papa fera un bon et tendre éducateur (et sera du reste un époux bien plus fidèle qu'avant l'accident). Ah c'est tellement horrible, ça pourrait faire un bon épisode de Black Mirror.

a écrit : Il me semble que la majuscule à "Homme" n'est pas nécessaire Si elle est nécessaire étant donné que Homme avec une majuscule représente l’être humain et comprend donc l’homme et la femme.