L'étonnant rite funéraire du zoroastrisme

Proposé par
le
dans

Le zoroastrisme est l'une des plus ancienne religion monothéiste encore en activité. Ses adeptes pratiquent un rite funéraire très spécifique : les corps des défunts sont installés en haut d’une « tour du silence » afin d'être dévorés par les vautours. Cette tradition tend à disparaitre avec la raréfaction des vautours.


Tous les commentaires (71)

a écrit : Effectivement, les musulmans pensent que les chrétiens sont polythéistes mais non en raison de la Sainte Trinité mais parce qu'ils pensent qu'ils adorent Marie. Or, pour préciser ce que vous dites, la mère de Jésus ne peut en aucun cas être adorée, culte uniquement dû à Dieu (Père, Fils et St Esprit). Par exemple, adorer la vierge Marie est une cause d'excommunication (i.e. que la personne ne peut plus affirmer qu'elle est catholique). Pour tenter d'expliquer la sainte Trinité, st Patrick (ah oui, les saints non plus ne sont pas adorés, ce ne sont que des "relais" entre Dieu et les hommes) montrait aux irlandais un trèfle :trois feuilles, mais une seule plante. On peut aussi prendre 3 allumettes réunies qui ne forment qu'une flamme. Mais ça reste des images, la Trinité étant ce qu'on appelle un Mystère, i.e. une chose ne pouvant être comprise par l'intelligence humaine. Afficher tout Les musulmans pensent que les chrétiens sont polytheistes parce qu'ils prient d'autres personnes que Dieu et parce qu'ils attribuent un fils à Dieu.

Rien à voir avec Marie.

a écrit : Alors on est obligé de dire: c'est leurs coutumes ou religions et tout est dit, on a plus qu'a fermer nos gueules?
Le benêt que je suis te dit que c'est une coutume dégueulasse et que c'est certainement pas des gens comme toi qui vont m'en empêcher.
Se faire bouffer par des vers ou des vautours , il n'y a aucune différence! ... au moins tu choisis l'estomac ou tu finiras!

a écrit : Je n'accepterais pas parce que ce n'est pas ma culture.

Mais entre servir de réserve à organes et servir de repas à des animaux la différence est maigre.

Tout compte fait c'est même plus propre de se faire bouffer par les vautours je pense.
Je ne vois pas en quoi c'est sale de faire don de ses organes! ... justement...

a écrit : Je ne vois pas en quoi c'est sale de faire don de ses organes! ... justement... Personne n'a dit que c'était sale.

Perso je trouve ça excellent comme solution. Les cimetières prennent beaucoup trop de place, la crémation est grosse consommatrice d'énergie et polluante.
À part ça on peut donner son corps à la médecine mais ça n'est pas envisageable en grand nombre.

Moi j'aurais aimé que mon cadavre soit envoyé, avec quelques kgs de béton, au fond de la mer pour nourrir les poissons, mais à nouveau consommation d'énergie (gasoil du bateau).
Compliqué également de faire ça en grand nombre, d'autant que certains seraient certainement un peu gênés en mangeant le poisson qu'a p'têt ben boulotté grand-père.
Sinon, aux lions ? Pas simple non plus.
Non, sérieusement, un élevage de vautours, et le tour est joué.

Le problème du recyclage des corps va devenir de plus en plus important au fur et à mesure de l'accroissement de la population. Il va falloir s'y intéresser sérieusement.

a écrit : Il est fait mention des ces tours du silence dans le roman autobiographique de Charles Duchaussois, "Flash". C'est un voyageur/camé en route pour Katmandou en 1968, il passe et s'arrête à Bombay, et relate une nuit où il s'introduit illégalement dans les enceintes gardées des tours du silence afin d'aller prendre des photos du charnier à leur sommet. Afficher tout "Flash ou le grand voyage"
C'est le titre complet il me semble

Charle duchaussois en parle dans son livre « flash »

a écrit : Perso je trouve ça excellent comme solution. Les cimetières prennent beaucoup trop de place, la crémation est grosse consommatrice d'énergie et polluante.
À part ça on peut donner son corps à la médecine mais ça n'est pas envisageable en grand nombre.

Moi j'aurais aimé que mon cadavre
soit envoyé, avec quelques kgs de béton, au fond de la mer pour nourrir les poissons, mais à nouveau consommation d'énergie (gasoil du bateau).
Compliqué également de faire ça en grand nombre, d'autant que certains seraient certainement un peu gênés en mangeant le poisson qu'a p'têt ben boulotté grand-père.
Sinon, aux lions ? Pas simple non plus.
Non, sérieusement, un élevage de vautours, et le tour est joué.

Le problème du recyclage des corps va devenir de plus en plus important au fur et à mesure de l'accroissement de la population. Il va falloir s'y intéresser sérieusement.
Afficher tout
Pour ce qui est du recyclage des corps dans le futur, on n'aura qu'a faire un peu de soleil vert :-)

a écrit : Étant donné qu'il a existé et base sur une partie de sa vie ....autobiographique non ? Non, ce n'est que le fruit de son imagination.
Quelques lignes en fin de livre précise que ce roman est le fruit de l'imagination de l'auteur dont ce n'est pas la vie, ni même d'une personne qu'il aurait interviewé.

a écrit : Non, ce n'est que le fruit de son imagination.
Quelques lignes en fin de livre précise que ce roman est le fruit de l'imagination de l'auteur dont ce n'est pas la vie, ni même d'une personne qu'il aurait interviewé.
Sérieux ?!? Mince..., j'avais jamais tiqué ni vu ces lignes. Le bougre.
Mais alors la coupure de presse du gars rapatrié de Katmandou c'est pipeau ?

Son wiki parle d'autobiographie "romancée" effectivement...
Ça ferait un peu le même profil qu'un Carlos Castaneda.