Une ferme d'éoliennes mondiale au Groenland ?

Proposé par
le
dans

Le faramineux projet Global Grid propose de relier les réseaux électriques de l'Europe et des États-Unis, en passant par le Groenland où sera construit une immense ferme d'éoliennes. Ceci assurerait l'accès en quasi-permanence à une énergie renouvelable moins couteuse qu'actuellement, la côte sud du Groenland étant venteuse de manière très régulière. Le coût global du projet est estimé à 100 milliards d'euros.

Relier les réseaux européens et américains permettrait notamment de transférer les surplus des pics d'énergie solaire aux régions où le Soleil n'est pas encore levé, limitant le problème du stockage. Selon les chercheurs qui l'ont théorisé, le projet Global Grid assurerait l'accès en quasi-permanence à une énergie économique et renouvelable. Le coût est estimé à environ 100 milliards d'euros, une somme colossale mais finalement bien inférieure à ce que dépensent chaque année l'Europe et les Etats-Unis dans le cadre de leur transition énergétique.


Commentaires préférés (3)

Et les pertes en ligne sur de telles distances ?

J'ai peine à imaginer le nombre le nombre d'éoliennes qu'il faut pour atteindre les 40 GW. Les plus grandes éoliennes fournissent apparemment 5MW de ce que j'ai trouvé et une centrale nucléaire fournit à peu près 1GW. Donc le projet représente 40 centrales nucléaires, ou 8000 éoliennes ! Si quelqu'un travaillant dans le domaine de l'énergie pouvait me confirmer ces chiffres !
Et au passage : bonne année SCMB !

a écrit : Et les pertes en ligne sur de telles distances ? Ils feront des courbes...


Tous les commentaires (69)

J'ai l'impression d'avoir déjà vu ce moment

Et comme ça si il y a un pics de consommation trop élevé Black out de tout l'hémisphère nord sauf les régions avancées de la Chine

Et les pertes en ligne sur de telles distances ?

J'ai peine à imaginer le nombre le nombre d'éoliennes qu'il faut pour atteindre les 40 GW. Les plus grandes éoliennes fournissent apparemment 5MW de ce que j'ai trouvé et une centrale nucléaire fournit à peu près 1GW. Donc le projet représente 40 centrales nucléaires, ou 8000 éoliennes ! Si quelqu'un travaillant dans le domaine de l'énergie pouvait me confirmer ces chiffres !
Et au passage : bonne année SCMB !

a écrit : Et les pertes en ligne sur de telles distances ? Ils feront des courbes...

Premier commentaire ! Les gens ont du mal à se réveiller après la nuit d’hier ! Bonne année à tous !

a écrit : Ils feront des courbes... Peux-tu expliquer ce que sont des "courbes" ?
Ou est-ce une blague sur la "ligne" ? Juste pour être sûr d'avoir compris ou non. ^^

a écrit : Peux-tu expliquer ce que sont des "courbes" ?
Ou est-ce une blague sur la "ligne" ? Juste pour être sûr d'avoir compris ou non. ^^
C'était bien une blague. Les pertes en ligne sont dues à l'échauffement des câbles dû fait qu'un courant les traverses ( une ampoule à incandescence est une perte en ligne sur laquelle on a profité de la lumière qu'elle apporte (mais énormément de perte en chaleur d'où le fait qu'elles soient interdites aujourd'hui)), rien à voir avec la forme du tracé du réseau.

Après même s'il y a des pertes il ne faut pas oublier que le vent est gratuit. Tout ce qui est perdu ne coûte grand chose en soi (contrairement aux pertes en nucléaire où c'est indirectement de la matière première qui est perdue (uranium, plutonium etc.)).

a écrit : C'était bien une blague. Les pertes en ligne sont dues à l'échauffement des câbles dû fait qu'un courant les traverses ( une ampoule à incandescence est une perte en ligne sur laquelle on a profité de la lumière qu'elle apporte (mais énormément de perte en chaleur d'où le fait qu'elles soient interdites aujourd'hui)), rien à voir avec la forme du tracé du réseau.

Après même s'il y a des pertes il ne faut pas oublier que le vent est gratuit. Tout ce qui est perdu ne coûte grand chose en soi (contrairement aux pertes en nucléaire où c'est indirectement de la matière première qui est perdue (uranium, plutonium etc.)).
Afficher tout
C'est bizarre comme raisonnement : le vent est gratuit mais pas les éoliennes... Si on améliore le rendement de la liaison pour passer de 40% à 80%, on a 2 fois plus d'électricité à l'arrivée et on peut installer 2 fois moins d'éoliennes pour couvrir le même besoin. Ça représente des dizaines de milliards d'euros sur le chiffrage du projet et c'est ce qui peut faire la différence entre un projet rentable ou non. Alors si le projet n'est pas jugé assez rentable à cause de la quantité d'éoliennes supplémentaires qu'il faut pour couvrir les pertes en ligne, le vent va continuer à souffler gratuitement mais sans rencontrer d'éoliennes sur son passage....

a écrit : Premier commentaire ! Les gens ont du mal à se réveiller après la nuit d’hier ! Bonne année à tous ! Ben non, tu n'es pas le premier.

En même temps, aucun coup d'envoi n'a été donné puisqu'aucune course n'a été signalée.

Sinon, merci pour tes voeux auxquels j'ajoute les miens... ;-)

a écrit : J'ai peine à imaginer le nombre le nombre d'éoliennes qu'il faut pour atteindre les 40 GW. Les plus grandes éoliennes fournissent apparemment 5MW de ce que j'ai trouvé et une centrale nucléaire fournit à peu près 1GW. Donc le projet représente 40 centrales nucléaires, ou 8000 éoliennes ! Si quelqu'un travaillant dans le domaine de l'énergie pouvait me confirmer ces chiffres !
Et au passage : bonne année SCMB !
Afficher tout
D'après tes données, c'est bien 8000 éoliennes, mais pour une centrale nucléaire, donc 8000 par 40 ça fait 320000 éoliennes qu'il faut fixer sur un socle de béton armé de plusieurs mètres cubes ensuite il faut creuser le sol sur des centaines de kilomètres afin d'enfouir les câbles électriques pour les relier à nos foyer via une centrale de distribution. A mon humble avis, l'impact écologique est loin d'être négligeable. L'électricité qui se veut verte n'est peut être pas aussi verte que ça...

a écrit : J'ai peine à imaginer le nombre le nombre d'éoliennes qu'il faut pour atteindre les 40 GW. Les plus grandes éoliennes fournissent apparemment 5MW de ce que j'ai trouvé et une centrale nucléaire fournit à peu près 1GW. Donc le projet représente 40 centrales nucléaires, ou 8000 éoliennes ! Si quelqu'un travaillant dans le domaine de l'énergie pouvait me confirmer ces chiffres !
Et au passage : bonne année SCMB !
Afficher tout
Effectivement un réacteur produit en 900MW pour les plus anciens et 1400 pour les plus moderne comme ceux de civaux. Mais il ne faut pas confondre centrale et réacteur, une centrale est composée d'au moins 2 réacteurs et en France on en trouve avec jusqu'à 6 réacteurs. Donc il faut en théorie plutôt 40 réacteurs que 40 centrales.

a écrit : C'était bien une blague. Les pertes en ligne sont dues à l'échauffement des câbles dû fait qu'un courant les traverses ( une ampoule à incandescence est une perte en ligne sur laquelle on a profité de la lumière qu'elle apporte (mais énormément de perte en chaleur d'où le fait qu'elles soient interdites aujourd'hui)), rien à voir avec la forme du tracé du réseau.

Après même s'il y a des pertes il ne faut pas oublier que le vent est gratuit. Tout ce qui est perdu ne coûte grand chose en soi (contrairement aux pertes en nucléaire où c'est indirectement de la matière première qui est perdue (uranium, plutonium etc.)).
Afficher tout
y’a pas que Joule
y’a hysteresis Foucault courant pelliculaire etc
en Norvège une ligne enterrée parcours le pays , l’hiver on sait où elle passse
si ces lignes sont sous marines les homards remplaceront les morues

a écrit : Et les pertes en ligne sur de telles distances ? Je pense que si ils sont intelligents ils vont faire passer du DC dans le câble car les pertes sont très faibles d'autant plus qu'avec un courant DC tu peux plus facilement moduler la fréquence par après car le continent américain et européen n'ont pas la même fréquence ( 50Hz EUR / 60Hz US )

a écrit : Je pense que si ils sont intelligents ils vont faire passer du DC dans le câble car les pertes sont très faibles d'autant plus qu'avec un courant DC tu peux plus facilement moduler la fréquence par après car le continent américain et européen n'ont pas la même fréquence ( 50Hz EUR / 60Hz US ) AC tu veux dire je pense parce que les courants DC justement c'est ceux ou tu as le plus de pertes !

a écrit : AC tu veux dire je pense parce que les courants DC justement c'est ceux ou tu as le plus de pertes ! Non il a raison, le DC est préférable bien qu'il faut donc de gros convertisseurs. Mais personnellement j obterai pour deux parcs éolien

a écrit : C'est bizarre comme raisonnement : le vent est gratuit mais pas les éoliennes... Si on améliore le rendement de la liaison pour passer de 40% à 80%, on a 2 fois plus d'électricité à l'arrivée et on peut installer 2 fois moins d'éoliennes pour couvrir le même besoin. Ça représente des dizaines de milliards d'euros sur le chiffrage du projet et c'est ce qui peut faire la différence entre un projet rentable ou non. Alors si le projet n'est pas jugé assez rentable à cause de la quantité d'éoliennes supplémentaires qu'il faut pour couvrir les pertes en ligne, le vent va continuer à souffler gratuitement mais sans rencontrer d'éoliennes sur son passage.... Afficher tout Dans tout les cas ils seront gagnants

a écrit : C'est bizarre comme raisonnement : le vent est gratuit mais pas les éoliennes... Si on améliore le rendement de la liaison pour passer de 40% à 80%, on a 2 fois plus d'électricité à l'arrivée et on peut installer 2 fois moins d'éoliennes pour couvrir le même besoin. Ça représente des dizaines de milliards d'euros sur le chiffrage du projet et c'est ce qui peut faire la différence entre un projet rentable ou non. Alors si le projet n'est pas jugé assez rentable à cause de la quantité d'éoliennes supplémentaires qu'il faut pour couvrir les pertes en ligne, le vent va continuer à souffler gratuitement mais sans rencontrer d'éoliennes sur son passage.... Afficher tout On decouvre de plus en plus de supraconducteurs capable d'annihiler l'effet joule a des températures fraîches , certains a -10 ou -20°C et ce sont les températures du Groenland donc des études sur ces matériaux permettrait de limiter fortement l'effet joule.

En même temps, quand on voit que l'EPR sensé produire 1.6 gigawatt a déja englouti 12 milliards d'euros d'argent public français alors qu'il n'a pas encore produit le moindre watt, je me dit que ce projet vaudrait largement le coup, d'autant que le Groenland étant très peu peuplé (50 000 habitants il me semble) le potentiel éolien est juste astronomique. Et je ne compte pas l'hydroélectricité.
100 milliards à l'échelle des USA et de l'UE combinés... c'est pas beaucoup, ca représente un peu moins de 150 balles par habitants.