Mangeriez-vous du kiviak ?

Proposé par
le
dans

Le kiviak est un plat composé de quelques 500 mergules (oiseaux de l'Arctique) fourrés dans la carcasse d'un phoque évidé. Celle-ci est vidée de son air puis scellée hermétiquement afin de fermenter plusieurs mois. Mets traditionnel du Groenland, il permet de survivre en cas de pénurie de proies.

Les oiseaux sont placés avec leurs plumes, bec et pattes mais ces organes ne seront pas consommés. Il est aussi possible de leur arracher la tête et déguster son contenu liquéfié en le suçant.


Tous les commentaires (83)

a écrit : On est quand même sur un plat qui est consommé pour survivre en cas de pénurie.
Donc pas certain que le gout soit le 1er objectif.
Moi je me demande surtout comment c'est venu à l'idée de la première qui a cuisiné ça ^^
C'est bien parce que le France a connu la famine que sa gastronomie est aussi variée. Il a fallu être créatif pour préparer ce que l'on trouvait.

Ça doit être aussi dégueulasse que le hákarl, le requin pourri, un autre mets de la gastronomie locale. La plupart des étrangers qui essaient d'en bouffer se mettent à gerber rien qu'en reniflant l'odeur...

a écrit : On est quand même sur un plat qui est consommé pour survivre en cas de pénurie.
Donc pas certain que le gout soit le 1er objectif.
Moi je me demande surtout comment c'est venu à l'idée de la première qui a cuisiné ça ^^
"la premiere" ?

a écrit : est-ce qu'ils trouvent çà bon, ou est-ce qu'ils font avec les moyens du bord ? Est-ce de la culture, ou de la survie ? De la culture "ou" de la survie ?
Le fromage c'est une forme de réserve du lait pour tenir en hiver et j'entends personne demander si c'est de la culture ou de la survie.

Qu'un aliment soit destiné à prévenir la disette à un moment de l'année ne le prive pas de faire partie d'une culture, généralement c'est même tout le contraire.

J'ai eu cette mauvaise idée d'aller voir à quoi ça ressemble sur Google Images

a écrit : De la culture "ou" de la survie ?
Le fromage c'est une forme de réserve du lait pour tenir en hiver et j'entends personne demander si c'est de la culture ou de la survie.

Qu'un aliment soit destiné à prévenir la disette à un moment de l'année ne le prive pas de fair
e partie d'une culture, généralement c'est même tout le contraire. Afficher tout
Le fromage est bien un moyen de conservation du lait mais n'a aucun rapport avec l'hiver. La traite des vaches c'est plusieurs par jour, tous les jours, même en hiver.

L'invention du fromage est due au transport du lait.

Est ce que comme la bouillabaisse ou le cassoulet (plat de pauvres fait souvent des restes), le kiviak va être "légèrement" revisité pour devenu un plat typique servi en restaurant ?!

a écrit : Le fromage est bien un moyen de conservation du lait mais n'a aucun rapport avec l'hiver. La traite des vaches c'est plusieurs par jour, tous les jours, même en hiver.

L'invention du fromage est due au transport du lait.
Tout comme le jambonneau, le saumon ou le hareng fumé, le beurre salé, les sardines à l'huile, les fruits confits, la confiture...
Autant de méthodes de conservation devenues aujourd'hui des recettes à part entières avec des goûts bien distincts et qui continuent à être pratiquées à l'heure de la pasteurisation, de la stérilisation, de la chaîne du froid et de la surgélation. Les recettes et les goûts ont aujourd'hui prit le pas sur l'intérêt de conserver l'aliment.

"il permet de survivre en cas de pénurie de proies"

Hmmm? Mais pourquoi y aurait-il une pénuries de pr...

"un plat composé de quelques 500 mergules (oiseaux de l'Arctique)"

...ah, oui, d'accord...

a écrit : Est ce que comme la bouillabaisse ou le cassoulet (plat de pauvres fait souvent des restes), le kiviak va être "légèrement" revisité pour devenu un plat typique servi en restaurant ?! La pizza a la base est un mélange de reste pour en faire un plat

a écrit : On critique facilement sans faire attention au fait qu'en France on mange des escargot bouillis et des grenouilles passées dans du lait, du lait de chèvre caillé, dée foetus de poules... nan je plaisante, c'est ignoble xD Moi j'aurai cité le saucisson, quelquepart, c'est de la viande pourrie (c'est un pote qui déteste ça et qui en parle comme ça^^)
Sinon dans la catégorie "truc dégueu" à la française, de mon point de vue, le must est le "ravioli en boite 1er prix". Si si y'a des gens qui mangent ça mais, comme pour l'anecdote, ils mangent ça quand ... ils n'ont pas le choix. :(

a écrit : Tu n'as pas tort, c'est quoi l'andouillette ?

On tue un cochon, on le vide de ses organes digestifs (estomac, intestin...), on les coupe en petits morceaux et on les fourre dans les boyaux dudit cochon avant de les cuire ! Astucieux, non ?
Ouais mais c'est toi qui a eu l'idée c'est toi qui goûte! ^^

a écrit : C'est bien parce que le France a connu la famine que sa gastronomie est aussi variée. Il a fallu être créatif pour préparer ce que l'on trouvait. Les anglais aussi ont connu la famine à une époque, mais visiblement ils ont préféré crever de faim que de crever d'intoxication alimentaire j'imagine...

Je rigOOOOle (quoi que...)

a écrit : On est quand même sur un plat qui est consommé pour survivre en cas de pénurie.
Donc pas certain que le gout soit le 1er objectif.
Moi je me demande surtout comment c'est venu à l'idée de la première qui a cuisiné ça ^^
Probablement par hasard.
Un jour, un mec (où une fille) a trouvé un oiseau canné dans le fion d'un phoque, et comme y'avait rien d'autre à grailler dans le coin, ben... et "MAIS c'est superboooooon! ^^

a écrit : est-ce qu'ils trouvent çà bon, ou est-ce qu'ils font avec les moyens du bord ? Est-ce de la culture, ou de la survie ? Au début c'était forcément de la survie, puis l'évolution aidant c'est devenu de la culture.
Le fromage, j'imagine pas quelqu'un qui (comme dans le sketch de Sellig) faire exprès de traire une vache et de laisser ce qui sort pourrir au soleil puis de goûter par curiosité, et pourtant... certains frometons valent aujourd'hui la peau des fesses!!!^^

a écrit : Le fromage est bien un moyen de conservation du lait mais n'a aucun rapport avec l'hiver. La traite des vaches c'est plusieurs par jour, tous les jours, même en hiver.

L'invention du fromage est due au transport du lait.
Ca se voit que tu ne fais pas d'élevage. Les femelles produisent du lait à la condition d'avoir un petit et jusqu'à preuve du contraire, tous les petits de mammifères naissent au printemps.
Alors oui aujourd'hui on peut faire produire du lait à une vache en hiver mais pas autant qu'en été et ceci est possible grâce à l'industrialisation et la rationalisation moderne des processus de production, mais va dire ça à un auroch il va bien se marrer! ^^

Je me suis toujours demandé comment des plats pareils pouvaient être découverts...

a écrit : La pizza a la base est un mélange de reste pour en faire un plat C'était plutôt un genre de pain agrémenté de tomates séchées à la base.

La crêpe par contre...
Le fromage aussi, ca peut se conserver des années dans de bonnes conditions mais juste certains fromages à pâte cuite, je défie quiconque de garder un camembert au lait cru 6 mois au frigo et de le déguster avec plaisir (je le sais j'ai déjà essayé, en 2 mois c'est plus un camembert, c'est la forêt amazonienne en miniature!^^)

a écrit : Ça a l’air pas mal, vous connaissez un restos qui en fait? Chez Mc Donald's, ils appelle ça un burger , ils remplacent juste le phoque par du pain .

a écrit : Ca se voit que tu ne fais pas d'élevage. Les femelles produisent du lait à la condition d'avoir un petit et jusqu'à preuve du contraire, tous les petits de mammifères naissent au printemps.
Alors oui aujourd'hui on peut faire produire du lait à une vache en hiver mais pas autant qu'en été
et ceci est possible grâce à l'industrialisation et la rationalisation moderne des processus de production, mais va dire ça à un auroch il va bien se marrer! ^^ Afficher tout
Les vaches donnent du lait pendant plus de 300 jours après la naissance. Il suffit d'étaler les inséminations sur 60 jours (c'est pas un crime néo-libéral de l'industrie agro-alimentaire ça, si ?) et tu as du lait toute l'année.