Un des tout premiers piratages fut réalisé en France

Proposé par
le

En 1834, le piratage du télégraphe Chappe est un des tout premiers piratages d'un réseau de télécommunication. Avec l'aide d'un complice, deux hommes d'affaire bordelais détournèrent le réseau de télégraphie optique afin de connaître avant tout le monde la clôture des cours à la Bourse de Paris. Cela fonctionna deux ans avant qu'ils ne soient découverts, et ils ne furent pas condamnés, faute de cadre légal sanctionnant cette infraction.


Commentaires préférés (3)

Pour ceux qui ne connaissent pas, j’aurais plutôt dit télégraphe “visuel”. Il s’agissait d’un réseau de tours, surplombées par des “bras” articulés pouvant être disposés de différentes manières depuis l’intérieur de la tour, créant ainsi un alphabet. Les personnes en charge d’une tour observent la tour voisine à la longue vue ou aux jumelles et reproduisent ensuite eux même le message, qui sera observé par la tour suivante, etc.

Pour rappel, le système de télégraphe de chappe fu conçu lors de la révolution française, avec un besoin de communication rapide au niveau national. Divers projet furent soumis à l'assemblé, mais c'est la tour de chappe qui fut choisie.
Le principe est d'avoir sur des tours espace d'une dizaine de kilomètres des mâts permettant différentes positions. Les milliers de combinaisons correspondent à des mots, mais seul certaines tours ont un dictionnaire permettant de décoder les messages, les autres tours se contentant de recopier un message.
La première ligne, Paris-Lille fut construite en 1794. quelque mois plus tard, à la prise de condé, Paris apris la nouvelle le jour même, prouvant l'efficacité du système.
Il fut utilisé pendant presque un siècle, mais fut remplacé par le télégraphe électrique, pouvant être utilise par tout temps, contrairement aux tours chappe.
Pour ceux que ça intéresse, regardez la vidéo de Monsieur Bidouille à ce sujet, c'est une chaîne YouTube passionante

Posté le

android

(108)

Répondre

Il ne faut pas oublier la fake-new (déjà) des banquiers Rothschild de Londres qui payèrent l'opérateur de Douvres pour qu'il transmette la victoire de Napoléon à Waterloo. Les cours de la bourse de Londres se sont effondrés, ce qui leur permit de racheter à bas pris des actions qui remontèrent dès que la la nouvelle de la défaite arrive enfin.
secouchermoinsbete.fr/69159-des-le-xviiie-siecle-on-pouvait-envoyer-des-messages-a-travers-la-france-rapidement?page=2


Tous les commentaires (30)

J'adore quand tu lis une anecdote et que tu sais exactement d'où elle a été tirée :).
Celle là par exemple vient du thread de Norédine Benazdia sur Twitter, datant du 27 mars.

Pour ceux qui ne connaissent pas, j’aurais plutôt dit télégraphe “visuel”. Il s’agissait d’un réseau de tours, surplombées par des “bras” articulés pouvant être disposés de différentes manières depuis l’intérieur de la tour, créant ainsi un alphabet. Les personnes en charge d’une tour observent la tour voisine à la longue vue ou aux jumelles et reproduisent ensuite eux même le message, qui sera observé par la tour suivante, etc.

Pour rappel, le système de télégraphe de chappe fu conçu lors de la révolution française, avec un besoin de communication rapide au niveau national. Divers projet furent soumis à l'assemblé, mais c'est la tour de chappe qui fut choisie.
Le principe est d'avoir sur des tours espace d'une dizaine de kilomètres des mâts permettant différentes positions. Les milliers de combinaisons correspondent à des mots, mais seul certaines tours ont un dictionnaire permettant de décoder les messages, les autres tours se contentant de recopier un message.
La première ligne, Paris-Lille fut construite en 1794. quelque mois plus tard, à la prise de condé, Paris apris la nouvelle le jour même, prouvant l'efficacité du système.
Il fut utilisé pendant presque un siècle, mais fut remplacé par le télégraphe électrique, pouvant être utilise par tout temps, contrairement aux tours chappe.
Pour ceux que ça intéresse, regardez la vidéo de Monsieur Bidouille à ce sujet, c'est une chaîne YouTube passionante

Posté le

android

(108)

Répondre

Il ne faut pas oublier la fake-new (déjà) des banquiers Rothschild de Londres qui payèrent l'opérateur de Douvres pour qu'il transmette la victoire de Napoléon à Waterloo. Les cours de la bourse de Londres se sont effondrés, ce qui leur permit de racheter à bas pris des actions qui remontèrent dès que la la nouvelle de la défaite arrive enfin.
secouchermoinsbete.fr/69159-des-le-xviiie-siecle-on-pouvait-envoyer-des-messages-a-travers-la-france-rapidement?page=2

Et les amérindiens décryptant des signaux de fumée d'une autre tribu, ce n'est pas du piratage ?

Ça explique aussi les nombreuses "rue du Télégraphe" qu'on rencontre dans de nombreuses villes et qui conduisent souvent vers des positions élevées par rapport au relief environnant

a écrit : Pour ceux qui ne connaissent pas, j’aurais plutôt dit télégraphe “visuel”. Il s’agissait d’un réseau de tours, surplombées par des “bras” articulés pouvant être disposés de différentes manières depuis l’intérieur de la tour, créant ainsi un alphabet. Les personnes en charge d’une tour observent la tour voisine à la longue vue ou aux jumelles et reproduisent ensuite eux même le message, qui sera observé par la tour suivante, etc. Afficher tout Justement, ils observaient les tours aux jumelles où à la longue vue (certaines étant éloignées des autres de plus de 30km...), donc il était optique. ^^

Je sais je chipote, j'adore ça. ;)

a écrit : Et les amérindiens décryptant des signaux de fumée d'une autre tribu, ce n'est pas du piratage ? Oui mais le système amérindien n'était pas un >réseau< de télécommunications mais plutôt comparable à la radio où les informations sont envoyées dans tous les sens et gnagnagni et gnagnagna. ^^
Cela dit, l'analogie est amusante, cela mériterait peut être une anecdote?

Pour l'anecdote, je rajouterai volontiers :réseau de télécommunication "moderne" car de mon point de vue, le système postal était déjà un réseau de télécommunications non? (télécommunications: communications à distance.)
... et je rechipotte, décidément j'arrive pas à m'en empêcher...

a écrit : Justement, ils observaient les tours aux jumelles où à la longue vue (certaines étant éloignées des autres de plus de 30km...), donc il était optique. ^^

Je sais je chipote, j'adore ça. ;)
Des semaphores quoi

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Oui mais le système amérindien n'était pas un >réseau< de télécommunications mais plutôt comparable à la radio où les informations sont envoyées dans tous les sens et gnagnagni et gnagnagna. ^^
Cela dit, l'analogie est amusante, cela mériterait peut être une anecdote?

Pour l'anec
dote, je rajouterai volontiers :réseau de télécommunication "moderne" car de mon point de vue, le système postal était déjà un réseau de télécommunications non? (télécommunications: communications à distance.)
... et je rechipotte, décidément j'arrive pas à m'en empêcher...
Afficher tout
Si on veut chipoter, non, le système postal n'est pas un réseau telecom, qui désigne un moyen de propager un signal, contrairement a la poste déplaçant un objet physique comportant le message. Dans ce sens, si il y a plusieurs relais, le système amérindien est bien plus un réseau telecom que la poste.
Et sinon pour moi, un hack c'est détourner quelque chose de son usage principal. en lisant un signal de fumée, on ne change en rien son comportement, on le décode juste. La, le réseau a été utilisé a un autre but que le but initial, donc c'est du hacking

a écrit : Oui mais ce qui est écrit sur le papier, dans la lettre, c'est pas matériel, c'est juste une information, me trompes-je?
Et si tu veux chipoter sur le coté physique des télécommunications, ben, les routeurs, les câbles, les satellites, ils sont bien physiques eux aussi, comme les diligences et le papier
-lettre où la longue-vue et le sémaphore du télégraphe en question, non?

Et j'insiste vraiment, le réseau postal. C'est donc un réseau, qui permet d'envoyer des informations à distance, c'est donc un réseau de télécommunications, certes lent et primitif mais néanmoins réel. ;)

Ce qui est amusant dans tout ceci, c'est que le concept est super ancien (les signaux de fumée et les tam-tam), seule la technologie est moderne.
Afficher tout
Je ne sais pas si wikipedia a raison mais l'article fait la distinction Poste et Télécoms. En télécommunication, il faut un système électromagnétique.
fr.wikipedia.org/wiki/Télécommunications

a écrit : Si on veut chipoter, non, le système postal n'est pas un réseau telecom, qui désigne un moyen de propager un signal, contrairement a la poste déplaçant un objet physique comportant le message. Dans ce sens, si il y a plusieurs relais, le système amérindien est bien plus un réseau telecom que la poste.
Et si
non pour moi, un hack c'est détourner quelque chose de son usage principal. en lisant un signal de fumée, on ne change en rien son comportement, on le décode juste. La, le réseau a été utilisé a un autre but que le but initial, donc c'est du hacking Afficher tout
Oui mais ce qui est écrit sur le papier, dans la lettre, c'est pas matériel, c'est juste une information, me trompes-je?
Et si tu veux chipoter sur le coté physique des télécommunications, ben, les routeurs, les câbles, les satellites, ils sont bien physiques eux aussi, comme les diligences et le papier-lettre où la longue-vue et le sémaphore du télégraphe en question, non?

Et j'insiste vraiment, le réseau postal. C'est donc un réseau, qui permet d'envoyer des informations à distance, c'est donc un réseau de télécommunications, certes lent et primitif mais néanmoins réel. ;)

Ce qui est amusant dans tout ceci, c'est que le concept est super ancien (les signaux de fumée et les tam-tam), seule la technologie est moderne.

a écrit : Oui mais ce qui est écrit sur le papier, dans la lettre, c'est pas matériel, c'est juste une information, me trompes-je?
Et si tu veux chipoter sur le coté physique des télécommunications, ben, les routeurs, les câbles, les satellites, ils sont bien physiques eux aussi, comme les diligences et le papier
-lettre où la longue-vue et le sémaphore du télégraphe en question, non?

Et j'insiste vraiment, le réseau postal. C'est donc un réseau, qui permet d'envoyer des informations à distance, c'est donc un réseau de télécommunications, certes lent et primitif mais néanmoins réel. ;)

Ce qui est amusant dans tout ceci, c'est que le concept est super ancien (les signaux de fumée et les tam-tam), seule la technologie est moderne.
Afficher tout
Je persiste (en tout cas dans l’interprétation que j'ai de la définition) mais la transmission de courrier n'est pas de la télécommunication.

Bien sur, le réseau se base sur du matériel physique. Cependant, le message et la méthode de transport ne font qu'un.

Du tam-tam, le son se propage, et le son est le message. un télégramme électrique, un courant électrique se déplace, et ce courant est le message. Idem pour les tours de chappe ou la fumée, l’élément visuel permetant de transmettre le message est le message.

Le facteur, lui, se déplace, mais n'est pas le message, il transporte le message.

Je sais pas si j'arrive a bien clarifier la nuance, mais pour moi il y a une réelle différence.

Et sinon non seulement, c'est des concepts super anciens, mai en plus, ils sont sans-fils ! ceux qui vendent des gadgets "wireless" comme étant moderne n'ont rien compris

a écrit : Pour ceux qui ne connaissent pas, j’aurais plutôt dit télégraphe “visuel”. Il s’agissait d’un réseau de tours, surplombées par des “bras” articulés pouvant être disposés de différentes manières depuis l’intérieur de la tour, créant ainsi un alphabet. Les personnes en charge d’une tour observent la tour voisine à la longue vue ou aux jumelles et reproduisent ensuite eux même le message, qui sera observé par la tour suivante, etc. Afficher tout Cest donc bien optique, vu que la transmission du signal s’appuie sur la reflexion de la lumiere visible, d’un bras mecanique jusqu’a l’observateur situé au relais suivant

a écrit : Justement, ils observaient les tours aux jumelles où à la longue vue (certaines étant éloignées des autres de plus de 30km...), donc il était optique. ^^

Je sais je chipote, j'adore ça. ;)
- Qu'est-ce qu'il dit c'message ?

- Je peux pas vous l'dire, c'est un message secret.

- C'est pas un message secret. Vous avez dit "c'est un message codé".

- S'il est codé, il est bien secret.

- Ah ben non ! S'il est codé, vous pouvez monter l'gueuler sur l'toit de la taverne, normalement personne comprend.

- Nan mais c'est quand même une phrase qui veut dire quelque chose.

- Allez-y dites la nous. On vous dira si c'est secret.

- Il faut franchir les compagnons.

- Il faut franchir les compagnons ?

- Ca, ça doit être du code parce que ça veut rien dire.

- C'est ce que je vous dis, c'est un message codé.

Ça c'est du chipotage !!!

On dit Merci Monsieur Bidouille ! Allez voir sa dernière vidéo sur YouTube

À voir / lire: "Timbré" ou "Going postal" de Terry Prachett et le système de <<clac>> qui fonctionne sur un principe similaire.

a écrit : Je persiste (en tout cas dans l’interprétation que j'ai de la définition) mais la transmission de courrier n'est pas de la télécommunication.

Bien sur, le réseau se base sur du matériel physique. Cependant, le message et la méthode de transport ne font qu'un.

Du tam-tam, l
e son se propage, et le son est le message. un télégramme électrique, un courant électrique se déplace, et ce courant est le message. Idem pour les tours de chappe ou la fumée, l’élément visuel permetant de transmettre le message est le message.

Le facteur, lui, se déplace, mais n'est pas le message, il transporte le message.

Je sais pas si j'arrive a bien clarifier la nuance, mais pour moi il y a une réelle différence.

Et sinon non seulement, c'est des concepts super anciens, mai en plus, ils sont sans-fils ! ceux qui vendent des gadgets "wireless" comme étant moderne n'ont rien compris
Afficher tout
En fait dans mon idée, le concept de réseau de télécommunications c'est juste une rationalisation des communications longue-distance, peu-importe la technique utilisée.
On envoie une information du point A au point B via un système rationnel qui ne se préoccupe que de transmettre les informations à bon port, d'où qu'elles viennent et où qu'elles aillent mais tu a raison sur la définition littéraire du mot "télécommunication", les services postaux sont juste de la communication longue distance et pas à distance.
Donc j'ai tord. ;)

CELA DIT (oui, j'ai l'esprit de contradiction), si j'envoie une lettre enregistrée sur clé USB accrochée à la patte d'un pigeon voyageur, es-ce de la télécommunication?
Désolé mais j'ai pas pu m’empêcher de poser une question débile juste pour tenter une dernière fois d'avoir le dernier mot. ^^