Les maïs OGM ne sont pas dangereux pour la santé selon les études

Proposé par
le

Malgré les inquiétudes et controverses, le maïs OGM ne poserait aucun problème pour la santé. Ce sont en tout cas les conclusions d'une méta-analyse (analyse de 6 000 études publiées sur la question sur 21 années), qui indique même que le maïs OGM comporte moins de mycotoxines que d'autres variétés classiques de maïs.

Une autre analyse de 29 ans de données portant sur 100 milliards d'animaux d'élevage n'a trouvé aucune différence dans la santé des animaux après l'introduction d'OGM dans leur alimentation.


Tous les commentaires (114)

a écrit : Une culture OGM reçoit moins de pesticides qu’une non OGM.
Le maïs RR par exemple est désherbé au Glyphosate. Un maïs classique reçoit au minimum 3 molécules différentes pour le même résultat.
Et là on peux embrayer sur une autre sujet mais qui est la cause du premier : la monoculture.

a écrit : Anecdotes sponsorisés par monsantos!^^ C'est plutôt la communication sur les OGM depuis 30 ans en France qui est sponsorisée par Limagrain !!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il me semblait que les controverses venaient plutôt de l’impact des espèces OGM sur les espèces non OGM dans la nature et de l’éventuelle perturbation des milieux en cas de fécondation entre les deux. Un maïs OGM plus résistant se fera forcément au détriment d’une autre espèce.
L’impact sur la santé est un prob
lème tout à fait différent et il apparaît logique qu’il n’y en ait pas même si l’étude reste courte (21 ans ce n’est pas tant que ça pour une étude sur la santé). Avec tous les microplastiques de l’océan, il apparaît bien plus sage aujourd’hui de manger du maïs OGM que du thon en boîte. Afficher tout
Les plantes OGM sont stériles. Problème résolu.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En même temps, un OGM c’est juste un organisme comme un autre.

Oui, on peut faire en sorte qu’un plant de maïs contienne un violent poison qui tue celui qui le bouffe… mais ça rimerait à quoi ? À qui ça profiterait ?

Monsanto et les autres veulent faire du maïs qui produit plus, consomme m
oins et qui ne soit produit et vendu que par eux (car breveté) pour mettre le monde à leur pied. Ils ne cherchent pas à produire du poison. Ça ne serait pas vendable !

Jamais un OGM mis sur le marché ne sera dangereux pour la santé. Il est dangereux pour l’écosystème, il est dangereux pour la biodiversité, il est dangereux pour la liberté de planter autre chose et pour l’économie locale, mais pas pour la santé. Ça serait ridicule.

Quelques exemples d’OGM qui sauvent le monde :
– certains riz contiennent du bêta-carotène, un truc essentielle sans quoi vous devenez aveugle. Il est planté dans les pays comme l’Inde ou le Bengladesh, pour sauver la vue de tous.
– les légumes, maïs, soja produisent plus et consomment moins d’eau et moins de pesticides. Ça profite à tous finalement.
– les papayes naturelles n’existent plus. Elles ont été décimées par des virus. 100% des papayes actuelles sont transgéniques. Oui, cette espèce a été sauvée par les OGM.

Oh et puis… un OGM, il en existe depuis toujours : on fait des croisements de plantes ou d’animaux depuis toujours : un chien est un OGM, les carottes bio sont des OGM, les vaches à lait sont des OGM. C’est juste qu’avant on utilisait le hasard et la chance pour obtenir des chiens plus mignons, des carottes plus oranges ou du maïs plus juteux. Aujourd’hui, on force la chance en incorporant directement les gènes qui nous intéressant.

On sait incorporer des gènes d’araignée dans une chèvre, pour que le lait contienne de la soie ; on sait incorporer des gènes d’algues luminescentes dans des lapins, pour faire des lapins qui brillent dans le noir, et on sait incorporer des gènes insecticides dans du maïs pour faire du pousser du maïs résistant aux insectes.
Afficher tout
Je serais curieux de savoir qu'est ce qui te permet d'affirmer, entre autres, que "100% des papayes sont transgéniques" ? Ça me paraît une grosse connerie, mais tu as peut-être une source ? Ou tes propos paraissent incohérents parce que tu mélanges allègrement la sélection et la manipulation des gènes ? Tu le fais de bonne foi ou tu cherches délibérément à créer de la confusion ? Sélectionner et même hybrider des plantes ou des animaux n'en fait pas des OGM !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu devrais essayé de faire pousser des bananes dans ton jardin !
Les carottes poussent en climat tempéré ...
De plus le riz est un ingrédient de base dans l’alimentation ce qui n’est pas le cas de la carotte.
A l'origine oui, mais il y a des variétés de carottes qui poussent en climat humide maintenant, et c'est pas des carottes OGM.
Après, faire accepter un aliment peu où pas connu à un peuple c'est pas évident j'en convient, mais c'est pas impossible, l'exemple le plus flagrant, c'est la tomate... rouge=poison, et pourtant...
Et le riz d'ailleurs, ça vient bien d'Asie des régions tropicales? Et pourtant ça pousse très bien en Camargue, mais c'est une variété spéciale. ;)

a écrit : Si la terre est morte comme tu le dis, aucune plante n’y pousse. OGM ou non.
Ce cas là existe avec le cuivre, produit BIO mais qui a forte concentration entraîne la mort du sol.
Techniquement on a pas besoin de terre pour faire pousser des plantes, la plupart des tomates sans goût sont cultivées hors sol (dans l'équivalent d'un pot de yaourt avec un peu de place en dessous pour faire tremper les racines dans un liquide nutritif, ça s'appelle l'hydroponie)
Je t'invite à aller dans un champ de monoculture (pas forcément OGM) et à y prélever un peu de terre, ça ressemble plus à du sable qu'autre chose... c'est mort, presque stérile. Comparé à de la terre prélevée dans un champ qui n'a pas été cultivé depuis 10 ans, la différence est colossale!

a écrit : Les plantes OGM sont stériles. Problème résolu. La nature trouve toujours un chemin (Jurrassic Park), et c'est vrai, même si 99;99% des plants de maïs OGM sont stériles, le 0.01% qui reste suffit à se disperser ses pollens et donc son patrimoine génétique. les preuves de contamination sont nombreuses.
Après tout, les organismes OGM sont des êtres vivants...

Commentaire perso: A mon avis, les OGM n'ont pas pour vocation future d'être dispersés dans la nature, la plupart des pro-OGM ici sont d'accord sur ce point d'ailleurs, mais dans des environnements clos, des serres étanches par exemple, où on élimine le facteur "sauvage", on pourrait faire des miracles en production. Là oui, on pourrait doubler, tripler les rendements.
Là ça deviendrait vraiment intéressant pour nourrir le monde... mais ce n'est que mon avis. ;)

a écrit : Quelle naïveté ! Quelle proportion de ces études est financée par les grands labos agro-alimentaires ? (Monsanto etc.) Crier "c'est tous des vendus ! Monsanto ! Monsanto !", c'est pas le contraire de la naïveté.

Je crois que je déteste le mot "Monsanto" encore plus que l'entreprise elle-même. Ça ne veut plus rien dire, c'est juste un épouvantail qu'on brandit pour gagner un débat sans avoir d'arguments.

Sérieusement, on parle pas de quelques études isolées, mais d'un consensus scientifique quant à l'absence de danger des OGM pour la santé. L'industrie pétrolière a des moyens gigantesques et est pourtant incapable de bidonner le consensus scientifique sur le réchauffement climatique, mais Monsanto, qui est des centaines de fois plus petit, serait capable d'acheter les scientifiques et agences sanitaires du monde entier ?

La manière dont est tournée l'anecdote est assez imprécise ... Les maïs OGM "testés dans cette étude" ne poserait aucun problème pour la santé. Le principe même des OGM, c'est de pouvoir modifier une plante, on peut tout à fait la modifier pour la rendre toxique pour l'homme, volontairement ou non.
Les OGM sont un outil, et on peut en faire ce qu'on veut, dire qu'ils sont bons ou mauvais pour la santé c'est un non-sens. C'est un peu comme dire qu'un marteau c'est sain, parce que ça sert à construire plein de trucs, et c'est vrai, mais un coup de marteau dans la tronche, c'est pas sain du tout, et c'est tout aussi vrai ...

a écrit : Les plantes OGM sont stériles. Problème résolu. Elles sont stériles si on les rend volontairement stériles, sinon ... pas du tout. Problème ouvert.

a écrit : A l'heure où les ressources naturelles sont un bien aussi précieux, il serait peut être judicieux de se tourner vers les OGM qui pourrait permettre d'utiliser moins de pesticides et moins d'irrigation... Certains OGM sont aussi fait pour résister à certains pesticides spécifiques. Du coup, l’agriculteur n'a plus qu'à balancer ce pesticide, + toxique que les autres en général, la plante cultivée y résistera et tout le reste crèvera à coup sûr. Après en quantité, ça fait p'tet moins de pesticides, mais en terme de toxicité et de gestion de l'environnement, c'est pas tellement ça ...

a écrit : Crier "c'est tous des vendus ! Monsanto ! Monsanto !", c'est pas le contraire de la naïveté.

Je crois que je déteste le mot "Monsanto" encore plus que l'entreprise elle-même. Ça ne veut plus rien dire, c'est juste un épouvantail qu'on brandit pour gagner un dé
bat sans avoir d'arguments.

Sérieusement, on parle pas de quelques études isolées, mais d'un consensus scientifique quant à l'absence de danger des OGM pour la santé. L'industrie pétrolière a des moyens gigantesques et est pourtant incapable de bidonner le consensus scientifique sur le réchauffement climatique, mais Monsanto, qui est des centaines de fois plus petit, serait capable d'acheter les scientifiques et agences sanitaires du monde entier ?
Afficher tout
Peut-être pas étouffer l'affaire du réchauffement climatique parce que c'est global justement mais étouffer les affaires de pollution, de guerres ou de corruption liées à l'industrie du pétrole, certainement... On dit qu'on peut tromper une personne tout le temps, ou tout le monde pendant un certain temps mais pas tout le monde tout le temps... Tu dois faire partie de la première catégorie...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Peut-être pas étouffer l'affaire du réchauffement climatique parce que c'est global justement mais étouffer les affaires de pollution, de guerres ou de corruption liées à l'industrie du pétrole, certainement... On dit qu'on peut tromper une personne tout le temps, ou tout le monde pendant un certain temps mais pas tout le monde tout le temps... Tu dois faire partie de la première catégorie... Afficher tout Bien sûr, t'as raison, Monsanto manipule toute la recherche en agronomie et génétique, et je suis un gros mouton.

a écrit : Il me semblait que les controverses venaient plutôt de l’impact des espèces OGM sur les espèces non OGM dans la nature et de l’éventuelle perturbation des milieux en cas de fécondation entre les deux. Un maïs OGM plus résistant se fera forcément au détriment d’une autre espèce.
L’impact sur la santé est un prob
lème tout à fait différent et il apparaît logique qu’il n’y en ait pas même si l’étude reste courte (21 ans ce n’est pas tant que ça pour une étude sur la santé). Avec tous les microplastiques de l’océan, il apparaît bien plus sage aujourd’hui de manger du maïs OGM que du thon en boîte. Afficher tout
Tu a bien raison. La controverse vient principalement des conséquences des plantes OGM sur la diversité des plantes plus "naturelle" mais avec le temps, on se pose plus la question sur le plan santé alors que toutes les études montre qu'il n'y a pas de potentiel danger ( je dis bien potentiel car les études sont "jeunes" ). Par contre, l'OGM est une des solutions à notre survie car leurs modifications permettent à la plante d'etre adapté à un milieu plus rapidement qu'avec de la sélection "naturelle" ( ça met entre 7 et 10 ans et il n'y a qu'une ou deux variétés sélectionnés par an par le GNIS donc beaucoup de "gâchis" )
L'OGM choque car c'est l'utilisation abusive de Mosanto avec le round up qui nous revient en tête. L'herbicide tue pas l'OGM. Il existe déjà des variété transgénique se défendant d'elles-même contre des parasites sans avoir besoin de produit phytosanitaire et en étant sain pour le corps.
Voili voilou. La bise !

a écrit : Le problème des OGM est aussi lié à leur finalité.
Par exemple, l’emploi de glyphosate en France ne pose que peu problème car les doses sur les produits finis sont faibles (c’est un herbicide, donc sauf cas particulier, il n’y a aucune raison de le mettre sur un produit fini)
Mais certains OGM sont fait po
ur résister au glyphosate. Donc on peut arroser un champs d’herbicide sans problème et donc avoir dans nos assiettes des quantités bien plus importantes. Afficher tout
Et certains OGM n'ont même pas de bien glyphosate. Les variétés sont nombreuses et il ne fajt pas oublier que présence de glyphosate ou non, en petite quantité ça ne tue pas. C'est comme toute choses dans la vie. Faut en prendre avec modération.
La bise !

a écrit : Du coup le combat contre les OGM est juste basé sur une incertitude ? Il n’y a pas d’autres arguments ? Nope pas "basé sur", "fondé sur" a dit l'académie...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les OGM sont fait pour qu’ils ne puissent pas produire de graines fécondes. Comme ça les agriculteurs en achètent tout les ans plutôt qu’une seule fois Plus de 90 % des maïs semés en France sont des hybrides, les semences sont donc rachetées tous les ans aux semenciers qui obtiennent des variétés productives par croisement.
La possibilité de re-semer une variété tout en gardant ses caractéristiques est pour les cultures dites autogames. (Blé, orge, triticale ect...)

Juste pour info, le Glyphosate ne tue pas toutes les plantes.
Certains plantes comme le ray-grass ont développé une résistance aux sulfolynurée.
C’est pour éviter ces résistances que la monoculture d’OGM RR est fortement déconseillée.