Paris a une des plus fortes densités au monde

Proposé par
le
dans

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la densité de population de Paris intra muros est une des plus importantes au monde avec plus de 21 000 habitants par km2. À titre de comparaison, celles de Tokyo et de Hong Kong ne dépassent pas les 6500 habitants / km2.


Tous les commentaires (52)

a écrit : Ils sont pas assez vigilants, y'a des parisiens en cavale vers chez moi là, j'ai appelé les flics mais ils m'ont dit qu'ils étaient en liberté conditionnelle... ^^ oup's

a écrit : Si on enlève les rues, les places et autres lieux qui ne sont pas habitables, ça laisse beaucoup moins de surface par habitant et ton calcul n'est pas exact. Il l'est dans l'esprit au moins :). Je ne suis pas sûr que les démographes s'appuient sur la surface totale habitable pour faire leur mesures, plutôt que sur la simple superficie de la ville.

Posté le

android

(4)

Répondre

Mong Kok, un district hongkongais, reste cependant le lieu le plus densément peuplé du monde: plus de 130 000 hab/km2 !!
Une des explications de la forte densité moyenne à Paris intra est, je pense, l'absence totale d'espaces verts de grande envergure. Le Bois de Vincennes et celui de Boulogne sont situés hors de la ville.
À Tokyo et à Hong Kong, à l'inverse, on trouve de véritables poumons verts dans la ville. Cela fait baisser la densité de population mécaniquement, mais cela crée aussi des "hot spots" de forte concentration humaine, comme Mong Kok.

Ça fait beaucoup de caca à traiter j'imagine

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour beaucoup de "Parisiens", qui sont en fait des "Provinciaux" de passage, le périphérique est une frontière qui les protèges des hordes de banlieusards qui sont prêts à tout pour les envahir. On t'a connu plus inspiré... Si c'est une boutade, mets un smiley :)
Si c'est pas une boutade, c'est une ânerie...

a écrit : On peut aussi le voir dans l'autre sens : le périphérique est un rempart qui contient les hordes de bobo parisiens et les empêche de se répandre sur la France avec leurs bobun et leur stand up desk, et les banlieusards sont les premiers de cordée, vigilantes sentinelles remplissant leur tâche avec abnégation. Je suis provincial et j’ai un standup desk... grosse remise en question

a écrit : Mong Kok, un district hongkongais, reste cependant le lieu le plus densément peuplé du monde: plus de 130 000 hab/km2 !!
Une des explications de la forte densité moyenne à Paris intra est, je pense, l'absence totale d'espaces verts de grande envergure. Le Bois de Vincennes et celui de Boulogne sont sit
ués hors de la ville.
À Tokyo et à Hong Kong, à l'inverse, on trouve de véritables poumons verts dans la ville. Cela fait baisser la densité de population mécaniquement, mais cela crée aussi des "hot spots" de forte concentration humaine, comme Mong Kok.
Afficher tout
La densité de HK tient elle compte de toutes les îles désertes alentour ? Si oui ça ferait grandement chuter la moyenne.

a écrit : Ca fait donc 21 personne par mètre carré... Qu'est ce qu'on est serré... ...Au fond de cette boîte,
Chantent les sardines,
Chaantent les sardines...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : On peut aussi le voir dans l'autre sens : le périphérique est un rempart qui contient les hordes de bobo parisiens et les empêche de se répandre sur la France avec leurs bobun et leur stand up desk, et les banlieusards sont les premiers de cordée, vigilantes sentinelles remplissant leur tâche avec abnégation. Le stand up desk, c’est finalement bien plus intelligent que de rester assis 8h tous les jours pendant 40 ans.
Pour le bobun, c’est dommage que tu dises cela car c’est également délicieux et bon pour la santé par rapport a d’autre fast-food.

Si je comprends bien les commentaires, sur scmb il est formellement interdit de critiquer les américains (même avec humour) car c’est un comportement primaire et débile mais critiquer à tout va les parisiens (même avec humour), c’est autorisé. C’est moi ou je dénote une petite pointe d’hypocrisie générale ;)
Note: Je ne suis pas du tout parisien.

Moi ce que je trouve plus fou, c'est que Levallois-Perret est devant Paris avec 27000 hab/km2... Première d'Europe, 7eme mondiale... Ça ne se voit pas qd on traverse la ville...

a écrit : Si je comprends bien les commentaires, sur scmb il est formellement interdit de critiquer les américains (même avec humour) car c’est un comportement primaire et débile mais critiquer à tout va les parisiens (même avec humour), c’est autorisé. C’est moi ou je dénote une petite pointe d’hypocrisie générale ;)
No
te: Je ne suis pas du tout parisien. Afficher tout
Ce qui est encore plus autorisé c'est de faire passer les banlieusards pour des barbares. Il suffit de parler de Paris ou d'immigration pour que certains s'en donnent à coeur joie. Mais bon, dans le monde virtuel, tout est possible.
PS : je ne suis pas sûr qu'on ne puisse pas critiquer les USA ou les américains. Je déjà fait le test et il n'y a pas eu de censure :D

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Si on enlève les rues, les places et autres lieux qui ne sont pas habitables, ça laisse beaucoup moins de surface par habitant et ton calcul n'est pas exact. Une densité de population est une '' moyenne '', son calcul est tout à fait exact !
Dans une moyenne biensur qu'il y a des extrema max et min...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Si on enlève les rues, les places et autres lieux qui ne sont pas habitables, ça laisse beaucoup moins de surface par habitant et ton calcul n'est pas exact. peut être, mais alors il faut rajouter les 5 à 9 niveaux habitables par immeuble, les ascenseurs etc

a écrit : Mong Kok, un district hongkongais, reste cependant le lieu le plus densément peuplé du monde: plus de 130 000 hab/km2 !!
Une des explications de la forte densité moyenne à Paris intra est, je pense, l'absence totale d'espaces verts de grande envergure. Le Bois de Vincennes et celui de Boulogne sont sit
ués hors de la ville.
À Tokyo et à Hong Kong, à l'inverse, on trouve de véritables poumons verts dans la ville. Cela fait baisser la densité de population mécaniquement, mais cela crée aussi des "hot spots" de forte concentration humaine, comme Mong Kok.
Afficher tout
Tu fais erreur, les bois de Boulogne et de Vincennes sont bien sur le territoire de Paris et appartiennent respectivement au 16ème et 12ème arrondissement.

Ce qui m’intrigue, c’est plutôt verticalement.
Tokyo, HK, NY sont bâti plus haut que Paris (dont le PLU limite la hauteur entre 20 et 35m en fonction du quartier (central ou périphérique) et de la largeur de la rue, exceptionnellement jusqu’à 37m).
Donc sur une surface donnée, on devrait pouvoir entasser plus de gens dans ces villes qu’à Paris et devrait donc avoir une densité plus forte...

Peut être que ça vient du fait que le centre de Paris est habité vs les Wall Street ou Ginza qui sont principalement des quartiers d’affaires et qui ont très peu d’habitants

a écrit : Tu fais erreur, les bois de Boulogne et de Vincennes sont bien sur le territoire de Paris et appartiennent respectivement au 16ème et 12ème arrondissement.

Ce qui m’intrigue, c’est plutôt verticalement.
Tokyo, HK, NY sont bâti plus haut que Paris (dont le PLU limite la hauteur entre 20 et 35m en fo
nction du quartier (central ou périphérique) et de la largeur de la rue, exceptionnellement jusqu’à 37m).
Donc sur une surface donnée, on devrait pouvoir entasser plus de gens dans ces villes qu’à Paris et devrait donc avoir une densité plus forte...

Peut être que ça vient du fait que le centre de Paris est habité vs les Wall Street ou Ginza qui sont principalement des quartiers d’affaires et qui ont très peu d’habitants
Afficher tout
Non, ils sont administrativement gérés par la Mairie de Paris et appartiennent à Paris, mais ces 2 bois sont bien derrière le périphérique, il suffit de prendre une carte pour s'en rendre compte, et ne comptent pas dans les 84km2 de Paris intra muros.
Paris, tout compris, à une superficie de 105 km2 environ

a écrit : Non, ils sont administrativement gérés par la Mairie de Paris et appartiennent à Paris, mais ces 2 bois sont bien derrière le périphérique, il suffit de prendre une carte pour s'en rendre compte, et ne comptent pas dans les 84km2 de Paris intra muros.
Paris, tout compris, à une superficie de 105 km2 environ
le périphérique n'est pas la limite administrative de Paris, les bois de Boulogne et de Vincennes font bel et bien partie de Paris. Que le périf les traversent, c'est parce que c'était plus pratique, pas pour suivre la "frontière". Donc ces bois doivent êtres inclus dans les calculs de densité de Paris intra-muros tout comme n'importe quel autre parc parisien.

a écrit : le périphérique n'est pas la limite administrative de Paris, les bois de Boulogne et de Vincennes font bel et bien partie de Paris. Que le périf les traversent, c'est parce que c'était plus pratique, pas pour suivre la "frontière". Donc ces bois doivent êtres inclus dans les calculs de densité de Paris intra-muros tout comme n'importe quel autre parc parisien. Afficher tout Je croyais que le périph’ parisien s’était construit à la place de l’enceinte de la ville et qu’on avait tracé les routes - littéralement - sur les restes de cette enceinte. Que donc le périph’ marquait bien la frontière de Paris intra-muros.

a écrit : Je croyais que le périph’ parisien s’était construit à la place de l’enceinte de la ville et qu’on avait tracé les routes - littéralement - sur les restes de cette enceinte. Que donc le périph’ marquait bien la frontière de Paris intra-muros. À noter aussi quelques exceptions de lieux hors périphérique qui appartiennent à la ville de Paris. Je pense notamment à l'Aquaboulevard et au Parc des Princes qui sont rattachés respecticement au XV et XVI arrondissement.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si je comprends bien les commentaires, sur scmb il est formellement interdit de critiquer les américains (même avec humour) car c’est un comportement primaire et débile mais critiquer à tout va les parisiens (même avec humour), c’est autorisé. C’est moi ou je dénote une petite pointe d’hypocrisie générale ;)
No
te: Je ne suis pas du tout parisien. Afficher tout
En même temps, ils faut nous comprendre, provinciaux que nous sommes, on voit moins souvent un américain construire sa maison de vacances tout contre une ferme pour 2 semaines par an et demander à l'agriculteur du village de décaler toutes ses infrastructures de 10m puis de bouffer pour le faire taire son coq, ou son ane, ou bien même de calmer les cigales à l'heure de la sieste.... les américains, eux, c'est surtout à la tv qu'ils sont agressifs, pas sur les routes à doubler comme des fous ou à klaxonner à tout va parce que Nénain parle avec Dédé au milieu du village... les américains, ils ont le looong vol pour décompresser, et aussi tendus qu'ils soient chez eux ici ils sont en jet lag, ils sont moins chiants... on en a aussi reçu du parisien dans mon petit bled, ça nous a déjà coûté un pan de colline un âne et quelques oies ... déjà en vacance ils font penser à une horde de criquets énervés, mais quand ils s'installent c'est plus comme des fourmis, il leur faut modifier tout leur environnement et le rendre fonctionnel selon leur norme citadine...

Posté le

android

(3)

Répondre