Un homme a réussi à nager 5 km dans de l'eau à 3 degrés

Proposé par
le
dans

Guðlaugur Friðþórsson est le seul rescapé d'un naufrage qui eut lieu au large de l’Islande dans les années 80. Il nagea 5 km dans une eau à 3 degrés, assistant à la mort de ses collègues marins. Sa capacité à résister à l'hypothermie suscita l’étonnement des scientifiques et fit l'objet d'un film.


Tous les commentaires (42)

Le titre du film svp je n’ai pas accès aux sources. Merci

a écrit : C'est vrai, tu es libre de dire ce que tu veux quand tu es journaliste et que tu te fiches de la précision des chiffres :) C'est bien pour ça que je précise "pour être chiant". Mais même quand on s'en fiche pas
Il suffit juste de pas être de mauvaise fois !!!
Car il est impossible de toute façon de savoir la distance exacte, celle ci n'était certainement pas parfaitement rectiligne.
Quand a la température comme déjà dit elle peut-être a 4 et a 5 degré en même temps à deux point différent de son parcours.
Et avoir varié durant.
Même avec précision, il existe toujours une '' tolérance acceptable''
Fonction de l' objectif, de l'outil de mesure, du but, etc...
Libre à toi de compter a quelque millimètre près un parcours en voiture, mais ce serait ridicule.
Alors que quelque millimètres peuvent être une catastrophe s'il s'agit de mesurer l'entrefer de frein sur un engin de levage 340 Tonnes. Mais encore là, une mesure au micron près serait juste ridicule...

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Mais même quand on s'en fiche pas
Il suffit juste de pas être de mauvaise fois !!!
Car il est impossible de toute façon de savoir la distance exacte, celle ci n'était certainement pas parfaitement rectiligne.
Quand a la température comme déjà dit elle peut-être a 4 et a 5 degré en même temp
s à deux point différent de son parcours.
Et avoir varié durant.
Même avec précision, il existe toujours une '' tolérance acceptable''
Fonction de l' objectif, de l'outil de mesure, du but, etc...
Libre à toi de compter a quelque millimètre près un parcours en voiture, mais ce serait ridicule.
Alors que quelque millimètres peuvent être une catastrophe s'il s'agit de mesurer l'entrefer de frein sur un engin de levage 340 Tonnes. Mais encore là, une mesure au micron près serait juste ridicule...
Afficher tout
Je suis tout à fait au courant des chiffres significatifs, des arrondis, des marges d’erreur, des deltas et autres calculs permettant de connaître la précision d’un nombre et sa pertinence. Je le fais tous les jours.
Je trouvais juste amusant que les deux sources ne disent certes pas la même chose et qu’en plus l’anecdote sensé être basé sur les deux sources dise encore autre chose.
Deuxièmement, l’histoire du mec a été étudiée en long et en large et son parcours a été retracé donc il est simple d’obtenir des chiffres précis pour le coup et des données météo exactes.
Il existe aujourd’hui une paresse journalistique concernant les chiffres et c’est indéniable. Pour le reste, tu as raison, cette histoire ne mérite certainement pas plus d’un chiffre significatif pour l’ensemble de ces données.

a écrit : Il y a toujours des cas n'entrant pas de les cases. J'ai une température nominale à 34,6° ce qui fait qu'à 37,2 je suis très mal, expliquer cela à un médecin remplaçant n'ayant pas accès à mon dossier c'est... Dans une moindre mesure, je suis dans le même cas : température habituelle à 36,5. À 38, je suis au bout de ma vie. Tension autour de 10.6/7. Si si docteur, je me sens très bien en ce moment ! Pulsation cardiaque a env 67 au repos " un cœur de jeune fille !" ( je fume 2/3 d'un paquet par jour). En contre partie, je vois passer un M&M's, je prends 300grs...

Posté le

android

(4)

Répondre

Le titre du film est "Survivre" et il est extraordinaire !! Mon mari à navigué 36 ans en mer du Nord. Cette histoire est véridique et rare!!

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Il y a toujours des cas n'entrant pas de les cases. J'ai une température nominale à 34,6° ce qui fait qu'à 37,2 je suis très mal, expliquer cela à un médecin remplaçant n'ayant pas accès à mon dossier c'est... 34,6?!! Tu dois avoir bien chaud l’été toi ;)

Son nom commence par Frio, cherchez pas plus loin les gars !

a écrit : Il y a toujours des cas n'entrant pas de les cases. J'ai une température nominale à 34,6° ce qui fait qu'à 37,2 je suis très mal, expliquer cela à un médecin remplaçant n'ayant pas accès à mon dossier c'est... Oh comme je comprends... Quand je dis au médecin que ma fille fait de la fièvre alors qu'elle n'a"que" 37.5.... bah oui... De base elle est a 36.4... donc a 37.5 oui elle est febrile

a écrit : 22km dans une eau à -2°C selon les syndicats... XD 220 m dans une eau à +28°C selon le ministère de l'intérieur !

Posté le

android

(9)

Répondre

C’était peut être la seule personne sur cette planète a avoir cette aptitude et c’est tombé sur lui. Quand on dit qu’il n’y a pas de hasard !

a écrit : C'est vrai, tu es libre de dire ce que tu veux quand tu es journaliste et que tu te fiches de la précision des chiffres :) C'est bien pour ça que je précise "pour être chiant". Ou alors, pour une anecdote (racontée) qui a eu lieu dans les années 80, on peut partir du principe qu’il y avait ni thermomètre, ni chronomètre en route ce jour là, et que pour obtenir ces chiffres, ils ont fait comme ils ont pu pour être sûrement déjà « au plus précis »

Pour les curieux qui aimeraient repousser leur capacités à rester dans le froid, il y a des reportages intéressants (trouvable sur YouTube) de la méthode Wim Hof. Surnommé "ice man" cet hollandais a développé des techniques notamment basé sur la respiration pour résister au froid. Inspirant. Attention toutefois à ne pas tester sans avoir fait de nombreuses recherches.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Les deux sources fournies indiquent une nage de 5,6 à 6 km pendant 5 à 6 heures dans une eau à 5 degrés CELSIUS (manque à l'anecdote).
Arrivé à l'hôpital, sa température corporelle n'était que de 34°C.
Et c'était pas un 5 ou 6 du mois ? =)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est écrit '' son surpoids le refroidit moins vite qu'un homme mince''. Donc, mangeons ! Au moins, on sera moins vite en hypothermie et il sera bien plus compliqué de nous enlever ! ;) Je me fais un Mont d’or en l’honneur de ton commentaire !

a écrit : 220 m dans une eau à +28°C selon le ministère de l'intérieur ! Il a traverser L Atlantique dans une eau à -10 degres selon la CGT

a écrit : C’était peut être la seule personne sur cette planète a avoir cette aptitude et c’est tombé sur lui. Quand on dit qu’il n’y a pas de hasard ! Ou alors on est quelques uns avec cette capacité mais comme on veut pas aller nager dans la mer islandaise en plein hiver le dimanche... on le saura jamais !

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ou alors, pour une anecdote (racontée) qui a eu lieu dans les années 80, on peut partir du principe qu’il y avait ni thermomètre, ni chronomètre en route ce jour là, et que pour obtenir ces chiffres, ils ont fait comme ils ont pu pour être sûrement déjà « au plus précis » Effectivement, ces appareils de mesure n'ont été inventés qu'au début du 21e siècle...

Posté le

android

(0)

Répondre