Il y eut une seule femme médecin dans l'armée française lors de la Première Guerre mondiale

Proposé par
le
dans

Nicole Girard-Mangin fut la seule femme médecin dans l'armée française pendant la Première Guerre mondiale. Elle fut présente à Verdun lors des premiers jours de l'attaque allemande et sauva la vie de dizaines de blessés. Elle ne reçut aucune médaille ni distinction pour ses services.


Tous les commentaires (73)

a écrit : « Il n’y a rien de notable ? Pourtant c’est noté dans l’anecdote c’est ce que je te dit. Pourquoi alors si ça n’y a pas de liens avec l’anecdote. La mauvaise foi est incroyable Non, la mauvaise foi c'est de dire qu'elle n'a pas eu de médaille parce que c'est une femme. L'anecdote ne le dit pas et nous n'en savons rien.

a écrit : Vous craquez complètement. L’anecdote ne dit certainement que les hommes médecins n’étaient pas héroïques ou que les soldats n’étaient pas courageux. Elle dit simplement que parmi les médecins, il y a eu une SEULE femme. Ce qui est anecdotique, ce n’est pas qu’elle soit une femme, c’est qu’elle ait été la seule.

Tout comme il existe une anecdote sur le SEUL enfant de 15 ans ayant réussi à s’engager dans l’armée ou bien le SEUL blanc à courir le 100 mètres en moins de 10 secondes, etc.

C’est tout de même dingue d’y voir du féminisme ou de l’antiféminisme alors qu’il s’agit simplement de faits concrets et extraordinaires à cause de leur rareté.

EDIT: Barbacan a écrit en même temps que moi mais on dit la même chose.
Afficher tout
Les gens et l’actualité participent à ce qu’on voit le mal partout principalement à cause de ces « féministes » qui sont pour certaines plus pour la guerre voir la domination que pour l’égalité, et moi même après avoir lu les premiers commentaires je me suis dit « Encore ?? »
On en est là, des pressions se créent entre les sexes, vive l’avenir !!
Mais peut être as tu raison, il n’y avait pas de mal à y voir...

A l'époque, il y avait très peu de femmes qui étaient médecins, et la plupart des hommes étaient mobilisés. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce qu'elle fût la seule à se trouver au front...

a écrit : Non, la mauvaise foi c'est de dire qu'elle n'a pas eu de médaille parce que c'est une femme. L'anecdote ne le dit pas et nous n'en savons rien. Non c’est de pas répondre à mes questions qui sont simple pourtant, ou répondre à côté pour pas s’avouer qu’on a tort

a écrit : Et l’anecdote ne dit pas non plus qu’elle n’a eu aucune médaille parce que c’est une femme. L’anecdote nous dit : A « c’est la seule femme médecin », B « elle a fait des actions héroïques », C « elle n’a pas eu de médaille pour ces actions ».
A n’implique pas B, B n’implique pas C et surtout A n’implique pas C.
Donc restons au niveau des faits sans extrapoler. Afficher tout
Tu as raison sur le principe. Dans un exo de maths classique on dirait qu'on a aucune information sur une potentielle causalité entre l'événement "être médecin" et "recevoir une médaille".

Seulement, dans la vrai vie, pour calculer des probas il faut prendre en compte l'ensemble du contexte dans lequel on se pose le problème.

Soit F l'événement le médecin est une femme et H l'événement le médecin est un homme.
Et M l'événement le médecin reçoit une médaille.


Ainsi dans un énoncé quelconque, si on sait F et qu'on sait également P(M|F) = 0 (se lit : la proba de médaille sachant une femme est nulle).

Alors, il est probable que si l'auteur de cet énoncé a précisé cet info supplémentaire c'est car elle est pertinente à ses yeux. Et naturellement on se dit que pour que ce cet info soit pertinente il faut que P(M|H) ≠ 0.

En gros si P(M) = P(M|H) = P(M|F) = 0,
Alors à quoi bon préciser la valeur P(M|F) ? Autant préciser directement P(M).

Bon, j'ai écris ce (trop) long commentaire pour conclure que pour dissiper tout malentendu l'anecdote aurait soit due dire : Aucun médecin n'a reçu de médaille ( ou presque).
Soit : ni les femmes ni les hommes médecin n'ont reçu de médailles.

a écrit : Tu as raison sur le principe. Dans un exo de maths classique on dirait qu'on a aucune information sur une potentielle causalité entre l'événement "être médecin" et "recevoir une médaille".

Seulement, dans la vrai vie, pour calculer des probas il faut prendre en compte l'e
nsemble du contexte dans lequel on se pose le problème.

Soit F l'événement le médecin est une femme et H l'événement le médecin est un homme.
Et M l'événement le médecin reçoit une médaille.


Ainsi dans un énoncé quelconque, si on sait F et qu'on sait également P(M|F) = 0 (se lit : la proba de médaille sachant une femme est nulle).

Alors, il est probable que si l'auteur de cet énoncé a précisé cet info supplémentaire c'est car elle est pertinente à ses yeux. Et naturellement on se dit que pour que ce cet info soit pertinente il faut que P(M|H) ≠ 0.

En gros si P(M) = P(M|H) = P(M|F) = 0,
Alors à quoi bon préciser la valeur P(M|F) ? Autant préciser directement P(M).

Bon, j'ai écris ce (trop) long commentaire pour conclure que pour dissiper tout malentendu l'anecdote aurait soit due dire : Aucun médecin n'a reçu de médaille ( ou presque).
Soit : ni les femmes ni les hommes médecin n'ont reçu de médailles.
Afficher tout
Je te remercie

Toute les femmes ont été remercié de leur service durant la guerre. On a créé la fête des mères pour sa.

a écrit : Et l’anecdote ne dit pas non plus qu’elle n’a eu aucune médaille parce que c’est une femme. L’anecdote nous dit : A « c’est la seule femme médecin », B « elle a fait des actions héroïques », C « elle n’a pas eu de médaille pour ces actions ».
A n’implique pas B, B n’implique pas C et surtout A n’implique pas C.
Donc restons au niveau des faits sans extrapoler. Afficher tout
En fait j'ai la flemme de rentrer dans ce débat inutile.

Posté le

android

(0)

Répondre

Cette femme a un lien avec le General Mangin de la même période ?!

a écrit : Non c’est de pas répondre à mes questions qui sont simple pourtant, ou répondre à côté pour pas s’avouer qu’on a tort Faut-il être sinoque pour onduler autant de la toiture.

On pourrait également parler de Marie Marvingt aussi appelée « La Fiancée du danger ». Elle s’était fait connaître avant la Première Guerre Mondiale par ses exploits sportifs dans de nombreuses disciplines. Lors du conflit, elle se déguisa en homme afin de combattre sur le front (elle fut décorée de la Croix de guerre). Mais elle est démasquée et obligée de partir. Toutefois, grâce à ses talents de ski, on la laissera partir sur le front italien pour aider à transporter les blessé.

Axolot a fait une vidéo sur elle qui est très intéressante et que je vous conseille d’aller regarder.

a écrit : Faut-il être sinoque pour onduler autant de la toiture. Elle n’a pas eu de médaille, mais pas mal de reconnaissances.
Ça aurait été sympa de l’indiquer plutôt que le laconisme « elle n’a pas et de distinctions » qui n’apporte rien.
D’après Wikipedia :

« Les poilus lui décerne une plaque commémorative en remerciement des services prodigués aux blessés lorsqu'elle était au front.
La Poste lui consacre un timbre en mars 2015.
La Ville de Paris donne son nom à une allée en septembre 2018. L'allée Nicole Girard-Mangin est située sur le terre-plein central du boulevard de Ménilmontant, en face du passage de la Folie-Regnault et se terminant au numéro 67 du boulevard de Ménilmontant (11e et 20e)[8]. »

C'est une anecdote intéressante et j'ai du mal à comprendre pourquoi tant de gens se "prennent le chou" à faire des remarques désobligeantes, vindicatives etc et qui ne font pas avancer les choses. Il faut toujours tout justifier, reexpliquer, etc. C'est vraiment inutile et stérile.

a écrit : En fait j'ai la flemme de rentrer dans ce débat inutile. Je te comprend

a écrit : Faut-il être sinoque pour onduler autant de la toiture. Quand on veux éviter une discussion sérieuse on fini souvent par faire l’idiot.... quand on a 13ans. J’ai pas de temps à perdre avec des gens de mauvaise fois aujourd’hui, répond plutôt à nicolixxx il a pris la peine de t’expliquer certaine choses que tu ne veux pas comprendre.

a écrit : Quand on veux éviter une discussion sérieuse on fini souvent par faire l’idiot.... quand on a 13ans. J’ai pas de temps à perdre avec des gens de mauvaise fois aujourd’hui, répond plutôt à nicolixxx il a pris la peine de t’expliquer certaine choses que tu ne veux pas comprendre. En fait, il n’y a ni débat ni malentendu dans cette anecdote. Le souci que vous êtes quelques-uns à énoncer ici et qui est de plus en plus courant dans nos médias, c’est de rapporter chaque information à une question de genre qui n’a pas lieu d’être. Mettre systématiquement en opposition les hommes et les femmes est complètement contre-productif pour la cause des femmes et pour la cause des humains en général.

a écrit : En fait, il n’y a ni débat ni malentendu dans cette anecdote. Le souci que vous êtes quelques-uns à énoncer ici et qui est de plus en plus courant dans nos médias, c’est de rapporter chaque information à une question de genre qui n’a pas lieu d’être. Mettre systématiquement en opposition les hommes et les femmes est complètement contre-productif pour la cause des femmes et pour la cause des humains en général. Afficher tout Je posais simplement une question à la base. Si on a plus le droit de le faire alors...

a écrit : Je posais simplement une question à la base. Si on a plus le droit de le faire alors... Tu te prends la tête pour rien, tu as raison et le sujet ne prête pas à discussion.
J'avais cerné le caractère de celui a qui tu t'opposes après avoir lu seulement quelques uns de ses commentaires c'est pourquoi c'est à toi que je m'adresse et non à lui.
Il y a des gens comme ça qu'il faut ignorer même s'il est parfois difficile de ne rien dire vu leur omniprésence sur tous les sujets.
Voilà, c'est tout ce que je peux dire pour te soutenir tout en restant dans les clous.

a écrit : Tu te prends la tête pour rien, tu as raison et le sujet ne prête pas à discussion.
J'avais cerné le caractère de celui a qui tu t'opposes après avoir lu seulement quelques uns de ses commentaires c'est pourquoi c'est à toi que je m'adresse et non à lui.
Il y a des gens comme ça q
u'il faut ignorer même s'il est parfois difficile de ne rien dire vu leur omniprésence sur tous les sujets.
Voilà, c'est tout ce que je peux dire pour te soutenir tout en restant dans les clous.
Afficher tout
Je ne serais pas contre une petite analyse psychologique gratuite si tu as l'amabilité de m’en faire un résumé.
Pour l’omniprésence, j’en suis bien navré, mais cela va s’atténuer, c’est normalement bientôt les vacances et vous serez tranquille.

a écrit : Tu te prends la tête pour rien, tu as raison et le sujet ne prête pas à discussion.
J'avais cerné le caractère de celui a qui tu t'opposes après avoir lu seulement quelques uns de ses commentaires c'est pourquoi c'est à toi que je m'adresse et non à lui.
Il y a des gens comme ça q
u'il faut ignorer même s'il est parfois difficile de ne rien dire vu leur omniprésence sur tous les sujets.
Voilà, c'est tout ce que je peux dire pour te soutenir tout en restant dans les clous.
Afficher tout
Ahahah merci j’avoue que ça me rassure, j’essayais de remettre en question mes propre propos je m’était peut être mal exprimé... mais non même pas.
La bêtise à tout simplement très peu de limite sur internet, je le sais pourtant, mais je t’avoue que ça me fait toujours marrer ce genre de personnage.
Sur ce c’était sympa de ta part de me prévenir que c’est perdu d’avance et que je ne suis pas le seul à le voir comme ça