Un projet d'opération américaine visait à blesser des citoyens américains

Proposé par
le
dans

L'opération Northwoods fut un projet d'opérations militaires clandestines, élaboré par des chefs de l'état-major américain afin de manipuler l'opinion publique. Il prévoyait de blesser ou tuer des Américains et d'en accuser les Cubains afin de justifier une intervention militaire. Le président Kennedy rejeta le projet en 1962.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Vous parlez de ? L'opération Northwoods rappelle fortement les théories (de complot) comme quoi les attentats du 11 septembre 2001 aurait été orchestré par les USA afin de justifier une seconde guerre en Irak et en Afghanistan.
"Orchestré" peut vouloir dire : organisé de A à Z, simplement financé, connu à l'avance mais non déjoué ou empêché, commandité par différentes relations extérieures sans être mis en cause, etc.

Il est aujourd'hui impossible de savoir ou d'arriver à prouver quoique ce soit donc espérons qu'un jour les documents classifiés sur cette affaire (si jamais cela existe) seront déclassifiés pour connaitre la vérité (si jamais elle diffère de celle qu'on connait déjà).

a écrit : Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur. Peu d’espoirs... vous savez ce que disait De Gaulle à propos de la mort de Kennedy ? « On ne saura jamais la vérité, car elle est trop terrible, trop explosive ; c’est un secret d’État. Ils feront tout pour le cacher. Sinon, il n’y aurait plus d’États-Unis »
Ça n’a jamais été autant d actualité dans le cas évoqué...

Dans le même genre, il y a l’histoire de Gary Webb. Un journaliste américain qui a découvert que la CIA vendait de la cocaine et du crack en masse sur les territoires noirs américain afin de lever des fonds pour renverser le gouvernement du Nicaragua et déstabiliser les communautés noires.
Il s’est suicidé de deux balles dans la tête.


Tous les commentaires (50)

40 ans plus tard, le projet était mis en œuvre et tuait 2977 citoyens américains d'un coup.

Ou alors j'ai oublié mon cerveau avant de regarder Loose Change ?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : 40 ans plus tard, le projet était mis en œuvre et tuait 2977 citoyens américains d'un coup.

Ou alors j'ai oublié mon cerveau avant de regarder Loose Change ?
Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur.

a écrit : Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur. Y a-t-il de l'espoir ?

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur. Vous parlez de ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Vous parlez de ? L'opération Northwoods rappelle fortement les théories (de complot) comme quoi les attentats du 11 septembre 2001 aurait été orchestré par les USA afin de justifier une seconde guerre en Irak et en Afghanistan.
"Orchestré" peut vouloir dire : organisé de A à Z, simplement financé, connu à l'avance mais non déjoué ou empêché, commandité par différentes relations extérieures sans être mis en cause, etc.

Il est aujourd'hui impossible de savoir ou d'arriver à prouver quoique ce soit donc espérons qu'un jour les documents classifiés sur cette affaire (si jamais cela existe) seront déclassifiés pour connaitre la vérité (si jamais elle diffère de celle qu'on connait déjà).

J'ai l'impression que les Américains ont souvent recours à ce stratagème

D'après certains historiens sérieux,
il se pourrait bien que l'attaque de Pearl Harbor fut connu à l'avance par le président américain,
qui pourtant préféra ne rien faire,
causant délibérément de nombreuses pertes,
afin de se servir de cette attaque "surprise" comme casus beli,
et justifier ainsi une entrée en guerre des états Unis,
alors que l'opinion publique y était jusqu'à présent défavorable.

Posté le

android

(30)

Répondre

S'il y a des effectivement de tels documents, je ne suis pas certain qu'ils soient déclassifiés un jour. Ce n'est pas de cas de tous les dossiers. On peut citer le cargot français le Coubre explosé à Cuba en pleine guerre froide pour lequel les Etats-Unis (accusé par Fidel Castro d'être à l'origine de l'attentat) n'ont pas déclassifiés leurs archives (fr.m.wikipedia.org/wiki/Explosion_de_la_Coubre)

Autant celui de 1962 ça ne m'étonne pas qu'il le soit dans la mesure où le dossier indique qu'il a été rejeté par Kennedy. Autant s'il en existe un, approuvé par Georges Bush, ce serait très surprenant qu'il sorte au grand jour en 2051.

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur. Peu d’espoirs... vous savez ce que disait De Gaulle à propos de la mort de Kennedy ? « On ne saura jamais la vérité, car elle est trop terrible, trop explosive ; c’est un secret d’État. Ils feront tout pour le cacher. Sinon, il n’y aurait plus d’États-Unis »
Ça n’a jamais été autant d actualité dans le cas évoqué...

Pearl Harbour, Opération Northwoods, 11/09, affaire des couveuses du Koweit, sauvetage de Jessica Lynch. Ce pays est le spécialiste de la manipulation de l'opinion de masse.
Malheureusement ceux qui remettent ça en question sont des conspirationnistes fous et naïfs.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur. Et tu penses qu’il n’y aura que la vérité (et rien que la vérité) dans le document lorsque ce sera fait ?

Il y a aussi, en 1898, la guerre entre l'Espagne et les États-Unis, déclenché par le cuirassé américain USS Maine qui explose étonnamment dans le port de la Havane, alors que personne ne l'y avait invité.
Les USA ont immédiatement accusé l'Espagne
La "deuxième guerre d'indépendance", pour laquelle les USA ont simulé des attaques de troupes britanniques par le Canada. Quand ils ont voulu "libérer" le Québec ils ont été surpris : les Québécois préféraient la couronne anglaise à la domination US. Pour les remercier de leur intervention, ils ont brulé Washington, y compris la Maison Blanche..

Le contenu du plan fait froid dans le dos:
- lancer des rumeurs en utilisant des radios clandestines
- faire entrer des cubains alliés dans la base de Guantanamo
- simuler des émeutes près de l'entrée de la base
- faire exploser des munitions à l'intérieur de la base pour créer des incendies
- saboter avions et navires de la base et la bombarder avec des obus
- simuler des funérailles pour les fausses victimes
- violer l'espace aérien d'états voisins avec de faux avions cubains

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Il faudra attendre la déclassification des documents sur le sujet pour en être sur. Les dossiers sont archivés 50 ans il me semble... D'ici là les potentiels coupables ne seront plus de ce monde

Posté le

android

(4)

Répondre

Dans le même genre, il y a l’histoire de Gary Webb. Un journaliste américain qui a découvert que la CIA vendait de la cocaine et du crack en masse sur les territoires noirs américain afin de lever des fonds pour renverser le gouvernement du Nicaragua et déstabiliser les communautés noires.
Il s’est suicidé de deux balles dans la tête.

a écrit : Il y a aussi, en 1898, la guerre entre l'Espagne et les États-Unis, déclenché par le cuirassé américain USS Maine qui explose étonnamment dans le port de la Havane, alors que personne ne l'y avait invité.
Les USA ont immédiatement accusé l'Espagne
La "deuxième guerre d'indépendance
", pour laquelle les USA ont simulé des attaques de troupes britanniques par le Canada. Quand ils ont voulu "libérer" le Québec ils ont été surpris : les Québécois préféraient la couronne anglaise à la domination US. Pour les remercier de leur intervention, ils ont brulé Washington, y compris la Maison Blanche.. Afficher tout
Très bon l'exemple de la libération quebecoise :D
On peut aussi citer le debut de la guerre du vietnam : l'incident du Tonkin, instrumentalisé par les US
D'ailleurs, comme pour Northwoods, il y avait Mcnamara...

a écrit : Pearl Harbour, Opération Northwoods, 11/09, affaire des couveuses du Koweit, sauvetage de Jessica Lynch. Ce pays est le spécialiste de la manipulation de l'opinion de masse.
Malheureusement ceux qui remettent ça en question sont des conspirationnistes fous et naïfs.
Sans oublier Rosswell et la zone 51, bien sûr...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les dossiers sont archivés 50 ans il me semble... D'ici là les potentiels coupables ne seront plus de ce monde 1963+50=2013. On est en 2019 et les dossiers "JFK" ne sont pas tous rendus publics

Les États-Unis sont toujours présents pour organiser des coups de p*tes

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Dans le même genre, il y a l’histoire de Gary Webb. Un journaliste américain qui a découvert que la CIA vendait de la cocaine et du crack en masse sur les territoires noirs américain afin de lever des fonds pour renverser le gouvernement du Nicaragua et déstabiliser les communautés noires.
Il s’est suicidé de d
eux balles dans la tête. Afficher tout
Notez bien la dernière phrase...
Comme dit aussi un certains rappeur Youssoupha

“On veut me stopper dans ma quête,
mon succès est aussi suspect qu’un suicide avec trois balles dans la tête.”
...

Posté le

android

(12)

Répondre