Quel est le site le plus traduit au monde ?

Proposé par
le

Le site le plus traduit au monde n'est pas Google ni Wikipédia ni même le site des Nations Unies mais le site officiel des témoins de Jéhovah. Il a été traduit en plus de 821 langues et dialectes, avec des contenus téléchargeables en plus de 1000 langues.

Loin derrière se situe le portail Wikipedia et sa traduction en 287 langues.


Tous les commentaires (133)

a écrit : Le concept de Dieu a retenu l'attention de nombreux penseurs et savants à travers les millénaires, qui l'ont tour à tour confirmé ou infirmé, et a suscité une volumineuse littérature ; le balayer ainsi du revers de la main témoigne de toute évidence d'une étroitesse d'esprit et d'une arrogance dont il faudra vite te défaire. Croire ou pas en Dieu dépend surtout des préférences métaphysiques de chacun, et pas forcément de l'intellect. Étant moi-même croyant, je n'ai pas le sentiment d'être spécialement moins intelligent que qui que ce soit (pas moins intelligent que toi en tout cas), et je trouve au concept de Dieu de solides assises philosophiques. Plusieurs penseurs contemporains comme William Lane Craig, John Lennox, Richard Swinburne, Alister McGrath, Francis Collins, Henri Blocher, J.P. Moreland, Tim Keller, C.S. Lewis ou Alvin Plantinga ont produit des travaux très convaincants en faveur du théisme, et je pense que les croyants ont droit à un peu plus de respect et de considération de ta part. Afficher tout Tu as parfaitement raison sur sur la "considération", réciproque d'ailleurs, qui devrait être de mise dans un monde bien fait... Raison aussi bien sûr pour "l'intelligence" qui n'est certainement pas le fait d'une croyance ou pas... Croire ou pas reste quelque chose de personnel, d'intime.
Ce qui crée des animosités chez un athée/agnostique, de "l'arrogance" parfois tu as raison encore, n'est pas la croyance de l'autre (qu'il ne comprend pas mais qu'il admet) mais l'application de cette croyance (de ces croyances) par les hommes...
On s'apperçoit que par croyance certains peuvent entrer dans les locaux d'un journal pour flinguer tout le monde, parce que ce journal n'avait pas été gentil avec "leur Dieu" ; dès lors, un croyant va dire : "ceci n'a rien à voir avec la Foi", et il aura raison. Mais un athée va dire, avec arrogance sûrement : "si la Foi amène à de telles horreurs, que Dieu m'en préserve" :) Mais aussi que "ce n'est pas le signe d'une grande intelligence que de pouvoir être manipulé de cette façon".
Bref, ne confondons pas "Foi" et "religion" ;)

a écrit : Attention aux insultes religieuses. Si ça avait été dit à propos de juifs ou musulmans, ça aurait été sanctionné bien vite. Ça reste une blagounette par forcément de bon goût certes mais c’est de l’humour et perso ça m’a fait rire et j’ai pourtant des connaissances témoins... (Et je pense que ça les ferait rire aussi.)
Le problème est surtout que ça ne serait pas passé pour des juifs ou musulmans ! C’est surtout ça qui me choque !!

a écrit : Forme de philosophie de vie...Ok pour la plupart des religions.
Mais les témoins de Jehovah prônent dure comme fer que le monde à été créé en 7 jours (genèse), que l'homosexualité est une maladie, que l'IGV est un meurtre, que les préservatifs et les pratiques sexuels autres que le missionnaire avec sa
femme sont le mal, etc.
Bref, pour moi ce n'est pas une philosophie de vie !
Afficher tout
TOTALEMENT FAUX de À à Z mon petit !

Oui ils croient au creationisme (Ce qui me dépite en 2019 aussi.)

Les « jours » ne sont pas des jours de 24h mais de milliers (Millions ?) d’années.

Quand aux gays etc, pour eux, ils ne seront pas sauvés lors du « jugement dernier ». (C’est malheureusement écrit mot pour mot dans la bible...)
Tout comme les croyants d’autres religions d’ailleurs. (Ce que je n’adhère pas non plus perso, genre « Nous on a raison, le monde a tord » mais ils ne vont pas les forcer à quoi que ce soit.)

Quand au sexe, non, c’est surtout « l’abus » (Disont la perversion.) qui est mal vu et surtout l’adultère !

Qu’ont reproche des choses aux gens, ok, pas de problème avec ça, c’est sain, d’autant plus les religions, mais qui que ce soit essayez de vous renseigner avant de sortir des clichés totalement faux... :/

Et si tu passe par la, beaucoup de courant musulman (Si il pouvait y avoir plus de soufistes... Le monde ne s’en porterait que mieux !) autour de nous sont BIEN plus hard qu’eux !!! Et d’autres aussi mais je suis incapable de les cités.

a écrit : TOTALEMENT FAUX de À à Z mon petit !

Oui ils croient au creationisme (Ce qui me dépite en 2019 aussi.)

Les « jours » ne sont pas des jours de 24h mais de milliers (Millions ?) d’années.

Quand aux gays etc, pour eux, ils ne seront pas sauvés lors du « jugement dernier ». (C’est mal
heureusement écrit mot pour mot dans la bible...)
Tout comme les croyants d’autres religions d’ailleurs. (Ce que je n’adhère pas non plus perso, genre « Nous on a raison, le monde a tord » mais ils ne vont pas les forcer à quoi que ce soit.)

Quand au sexe, non, c’est surtout « l’abus » (Disont la perversion.) qui est mal vu et surtout l’adultère !

Qu’ont reproche des choses aux gens, ok, pas de problème avec ça, c’est sain, d’autant plus les religions, mais qui que ce soit essayez de vous renseigner avant de sortir des clichés totalement faux... :/

Et si tu passe par la, beaucoup de courant musulman (Si il pouvait y avoir plus de soufistes... Le monde ne s’en porterait que mieux !) autour de nous sont BIEN plus hard qu’eux !!! Et d’autres aussi mais je suis incapable de les cités.
Afficher tout
"S'il y avait plus de soufistes, le monde se porterait mieux"... Je crois qu'on tient notre blague du jour

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Connaissant plusieurs témoins de Jehovah, mon faible panel de connaissances m’a permis de remarquer qu’ils (ceux que je connais) étaient bien moins sectaires ou vindicatif que bon nombre de catholiques que je connais également ou de l’image que la société en fait.

Je crois que notre société a beaucoup à
apprendre de cette religion qui n’est pas du tout celle que les médias athés nous décrivent. Afficher tout
Toi t’essaye de nous convaincre... :—)

a écrit : "Secte", "pas secte", n' a que peu d'importance : parlons de "croyance"... D'autant que les témoins de Jéhovah ne sont jamais que des Chrétiens qui ont une lecture un peu différente du nouveau testament. En ce sens ont pourrait sémantiquement dire qu'il s'agit bien d'une "religion" (le christianisme en l'occurence) aux pratiques différentes ; comme il en existe beaucoup. Ils adorent le même Dieu, reconnaissent Jésus comme Messie, ont les mêmes références, mais ne lisent pas, n'expriment pas, ces références de la même manière... Ils sont non violents et ne font de mal à personne, sinon à eux-mêmes par des refus de pratiques médicales qu'ils pensent "deviner" dans les écrits.
Ce qu'un athée, comme moi, peut reprocher aux "Témoins", c'est bien que certaines de ces "lectures" les rend "sectaires" pour le coup. C'est aussi le prosélytisme dont ils font preuve : un peu borné, un peu "illuminé"...
Si un athée comme moi peut parfaitement accepter que d'autres croient, même s'il ne comprend pas, il n'accepte pas qu'on veuille lui imposer quoi que ce soit et il n'accepte pas les "débordements" qui mettent en danger sa propre conception de la vie, ou encore la vie des autres. Ceci est valable pour toutes les croyances, sectaires ou pas, et toutes les dérives des religions établies.
Il est déjà dur pour nous, athées, de comprendre comment on peut croire ; mais comprendre comment on peut croire au point de tuer (Catholiques à une époque, Musulmans aujourd'hui...) ou au point de laisser un enfant mourrir parce qu'il ne faut pas toucher à son sang (Témoins), non, là c'est impossible. Et ça nous rend encore plus "incroyants" :) ça nous éloigne encore plus des religions ou des sectes et ça nous procure une réaction négative presque épidermique.
Afficher tout
Ce commentaire méritait 10 pouce bleus de ma part, domage que je n'ai qu'un seul droit de vote.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Toi t’essaye de nous convaincre... :—) Mince, je suis démasqué !

Pour ceux qui se sentent agressé par les JW, j’aimerais bien savoir comment ils s’y prennent pour vous enrôler de force. Vous savez qu’ils suffit de leur dire non, voire même de ne pas répondre à la sonnette de votre porte. C’est un peu comme le démarchage téléphonique, vous avez le droit de refuser poliment et chacun retourne vivre sa vie ....
Si ce genre de contact humain vous déplaît, allez vous isoler en montagne, je n’ai pas encore vu de JW à plus de 2000 m d’altitude.

a écrit : Une telle traduction est un véritable "exploit" qui démontre une volonté d'hégémonie un brin mégalomane. Il doit demander un temps fou et réclamer un beau paquet de $...
En parlant $, je ne connais pas bien les financements de cette secte. Est-ce comme Moon ou la scientologie, où il faut donner tou
t ou partie de sa fortune pour être "libéré des bassesses matérialistes de ce pauvre monde" ? absolument nécessaire, bien sûr, pour être totalement "libéré" :) Afficher tout
« Tout bien que tu détiens est un souci qui te retiens ».
Et Skippy est là pour nous enlever tous nos soucis.

a écrit : Bonjour. Je me permets de venir te répondre car je trouve ton commentaire assez virulent et pour le coup plutôt de mauvaise foi (sans mauvais jeu de mot), sûrement par manque de connaissance. Je suis catholique, croyant et pratiquant, 32 ans, toute ma tete et je suis gay. Jusqu’à présent je n’ai pas été menacé de mort par ma paroisse, oui chez les catholiques comme chez les athées il y a des gens qui acceptent et d’autres non. Comme pour bien d’autres aspects de la Bible, on nous apprend à interpréter les textes et pas les appliquer à la lettre, nous savons tous que le monde n’est pas né en 7 jours et que nous ne défendons pas du couple Adam et Ève posé un beau jour sur la Terre. C’est assez réducteur de réduire les catholiques à cela. Comme dans toutes religions il y a différents courants de pensées, certains plus intégristes que d’autres c’est vrai. Un catholique « classique » n’interdira jamais à ses enfants d’utiliser de préservatifs, on sait très bien qu’on ne reste plus vierge jusqu’au mariage. Quand à l’IVG c’est selon la sensibilité de chacun, alors oui, un prêtre ne criera jamais sur la place publique « vive l’IVG » mais livre à chacun d’y avoir recours, selon sa sensibilité et sa croyance ou sa non croyance peu importe. Il ne faut pas limiter les catholiques aux seuls illuminés qui manifestent encore devant les plannings familiaux. Pour te rassurer, on ne demande plus à brûler les gens pour hérésie.
Toutes les religions s’adaptent à leur temps et leur époque. Pour faire simple, moi ce qu’on m’a appris comme règle de vie a l’Eglise c’est de faire le bien autour de soi, toujours privilégier l’Amour, les éternels ne pas voler ne pas tuer etc .... ne jamais créer ou chercher le conflit et surtout: l’ouverture d’esprit et la tolérance. Et bien souvent comme tu nous le montre, ce sont les non croyants les moins tolérants.
Bonne semaine à toi.
Afficher tout
Bonjour à toi aussi ! Avant toute chose, je suis agnostique et gay militant donc mon discours sur le catholicisme va être biaisé.
Je pense que beaucoup de gens font une confusion extrême entre leur spiritualité et leur religion. La spiritualité, désigne la relation avec le divin en général. La religion est un ensemble de règles et de dogmes afin d’organiser un corps sociale dans un but commun au nom d’une entité supérieure. Je sais que c’est une simplification mais de manière grossière c’est la définition qui revient dans toute les religions : Il n’y a pas de religion sans sacré et par sacré il faut également entendre tabou. Et donc pour établir ce sacré il faut des règles et des dogmes qui mettent en place une liturgie et organise le corps social autour du divin.
La religion est par définition communautariste et obtus car c’est un rassemblement de règles, ce qui est d’autant plus vrai pour la religion catholique qui possède un pouvoir centralisé (le Vatican) avec un chef reconnu par tous les catholiques (le Pape).
La spiritualité est une expérience personnelle qui peut être partagé et on peut la vivre par la religion. Mais la spiritualité dépasse des dogmes. Et je pense qu’elle est essentielle pour tout être humain, parce que quoi qu’en disent les athées les plus extrêmes, le fait d’affirmer que dieu n’existe pas relève également de la croyance et d’une forme de spiritualité divinisant la science et la logique. Même moi en tant qu’agnostique je ne peux nier qu’une forme de spiritualité s’éveille en admirant les étoiles ou en voyant l’organisation de la nature. Et je pense que chaque personne arrivant à cultiver ce rapport avec une entité supérieure est très chanceuse et possède une véritable force.
Mais si la spiritualité est une expérience personnelle qui peut être partagée, la religion est au contraire un poids sur l’individu établi au nom du collectif. La société est homophobe et sexiste, comment la religion pourrait être autre chose qu’homophobe et sexiste ?
Mais les croyants ne sont pas non plus un reflet de la religion dont ils sont pratiquants ! Je ne veux absolument pas que les pratiquants prennent ce commentaire comme un crachat au visage, car ce n’est pas le cas. Que ta paroisse accepte les gays c’est génial et ça me redonne espoir et je suis certain que le monde serait meilleur si les religions avaient prônés l’amour du prochain plus que le respect de Dieu. C’est essentiel que chacun puisse vivre sa spiritualité comme il l’entend et qu’il puisse retrouver les autres pour partager cette expérience.
Mais pour autant ce n’est pas pour ça que la religion est tolérante. Car les autorités religieuses sont elles même intolérantes et qu’elles ne se sont pas adaptées au monde actuel.
(Sources : Max Weber penseur protestant du sacré et de la religion en général, Spinoza notamment sur la question de la spiritualité et un peu de réflexion personnel)

a écrit : Bonjour à toi aussi ! Avant toute chose, je suis agnostique et gay militant donc mon discours sur le catholicisme va être biaisé.
Je pense que beaucoup de gens font une confusion extrême entre leur spiritualité et leur religion. La spiritualité, désigne la relation avec le divin en général. La religion est un en
semble de règles et de dogmes afin d’organiser un corps sociale dans un but commun au nom d’une entité supérieure. Je sais que c’est une simplification mais de manière grossière c’est la définition qui revient dans toute les religions : Il n’y a pas de religion sans sacré et par sacré il faut également entendre tabou. Et donc pour établir ce sacré il faut des règles et des dogmes qui mettent en place une liturgie et organise le corps social autour du divin.
La religion est par définition communautariste et obtus car c’est un rassemblement de règles, ce qui est d’autant plus vrai pour la religion catholique qui possède un pouvoir centralisé (le Vatican) avec un chef reconnu par tous les catholiques (le Pape).
La spiritualité est une expérience personnelle qui peut être partagé et on peut la vivre par la religion. Mais la spiritualité dépasse des dogmes. Et je pense qu’elle est essentielle pour tout être humain, parce que quoi qu’en disent les athées les plus extrêmes, le fait d’affirmer que dieu n’existe pas relève également de la croyance et d’une forme de spiritualité divinisant la science et la logique. Même moi en tant qu’agnostique je ne peux nier qu’une forme de spiritualité s’éveille en admirant les étoiles ou en voyant l’organisation de la nature. Et je pense que chaque personne arrivant à cultiver ce rapport avec une entité supérieure est très chanceuse et possède une véritable force.
Mais si la spiritualité est une expérience personnelle qui peut être partagée, la religion est au contraire un poids sur l’individu établi au nom du collectif. La société est homophobe et sexiste, comment la religion pourrait être autre chose qu’homophobe et sexiste ?
Mais les croyants ne sont pas non plus un reflet de la religion dont ils sont pratiquants ! Je ne veux absolument pas que les pratiquants prennent ce commentaire comme un crachat au visage, car ce n’est pas le cas. Que ta paroisse accepte les gays c’est génial et ça me redonne espoir et je suis certain que le monde serait meilleur si les religions avaient prônés l’amour du prochain plus que le respect de Dieu. C’est essentiel que chacun puisse vivre sa spiritualité comme il l’entend et qu’il puisse retrouver les autres pour partager cette expérience.
Mais pour autant ce n’est pas pour ça que la religion est tolérante. Car les autorités religieuses sont elles même intolérantes et qu’elles ne se sont pas adaptées au monde actuel.
(Sources : Max Weber penseur protestant du sacré et de la religion en général, Spinoza notamment sur la question de la spiritualité et un peu de réflexion personnel)
Afficher tout
Bonjour :)

Je viens te répondre rapidement car ton commentaire ne m'a pas du tout paru violent ni intolérant contrairement à celui auquel je répondais bien au contraire.
Je ne veux pas créer ou rentrer dans un débat, mais pour moi la religion en elle-même n'est pas intolérante, c'est le communautarisme qui peut en résulter et le détournement par certains qui peuvent en faire quelque chose de malfaisant en effet. Je me suis longtemps interrogé sur la nécessité de tout le "tralala" de la pratique et du dogme, mais en fait cela permet de mieux se recentrer sur sa spiritualité. Et en effet, je te rejoins sur autre point, je pense que si plus de gens retrouvaient un lien vers une quelconque forme de spiritualité, il y aurait peut-être besoin de moins antidépresseur. Ca reste un avis personnel. Bonne journée à toi.

a écrit : Je crois que TU es mal renseigné, toutes les religions abrahamiques prétendent que le monde a été créé en 7 jours (Genèse), que l'homosexualité est une maladie, que l’IVG est un meurtre, que les préservatifs et les pratiques sexuelles autres que la position du missionnaire avec sa femme sont le mal, etc.
«I
l faut se renseigner» Afficher tout
D'après la Bible, la création dure 6 jours ou 7 jours ? La période appelée "7ème jour" n'est-elle pas considérée comme un jour de repos au niveau de la création ?
De plus, lire avec attention ! Par exemple, le mot "jour" peut représenter une période de temps qui ne dure pas forcément 24 heures ! les "jours de Noé" représentent une longue période d'années...
(Genèse 9:29) [...] Ainsi tous les JOURS de Noé se montèrent à neuf cent cinquante ans, et il mourut.
Effectivement, "il faut se renseigner"... Ne pas être trop sûr de soi ! Cordialement.

a écrit : Le concept de Dieu a retenu l'attention de nombreux penseurs et savants à travers les millénaires, qui l'ont tour à tour confirmé ou infirmé, et a suscité une volumineuse littérature ; le balayer ainsi du revers de la main témoigne de toute évidence d'une étroitesse d'esprit et d'une arrogance dont il faudra vite te défaire. Croire ou pas en Dieu dépend surtout des préférences métaphysiques de chacun, et pas forcément de l'intellect. Étant moi-même croyant, je n'ai pas le sentiment d'être spécialement moins intelligent que qui que ce soit (pas moins intelligent que toi en tout cas), et je trouve au concept de Dieu de solides assises philosophiques. Plusieurs penseurs contemporains comme William Lane Craig, John Lennox, Richard Swinburne, Alister McGrath, Francis Collins, Henri Blocher, J.P. Moreland, Tim Keller, C.S. Lewis ou Alvin Plantinga ont produit des travaux très convaincants en faveur du théisme, et je pense que les croyants ont droit à un peu plus de respect et de considération de ta part. Afficher tout Désolé, ce n'est pas un crédule qui m'expliquera ce dont je dois me défaire. Ce n'est pas le fait qu'une croyance soit partagée par des millions de personnes qui la rend respectable ou véridique, et j'ai parfaitement le droit de la trouver ridicule, n'en déplaise à ses adeptes...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mince, je suis démasqué !

Pour ceux qui se sentent agressé par les JW, j’aimerais bien savoir comment ils s’y prennent pour vous enrôler de force. Vous savez qu’ils suffit de leur dire non, voire même de ne pas répondre à la sonnette de votre porte. C’est un peu comme le démarchage téléphonique, vous ave
z le droit de refuser poliment et chacun retourne vivre sa vie ....
Si ce genre de contact humain vous déplaît, allez vous isoler en montagne, je n’ai pas encore vu de JW à plus de 2000 m d’altitude.
Afficher tout
Bonjour,
"Si ce genre de contact humain vous déplaît, allez vous isoler en montagne, je n’ai pas encore vu de JW à plus de 2000 m d’altitude."
Je suis persuadé du contraire... Nous sommes présents même à plus de 2000 m d'altitude, heureusement pour eux, mon ami ! Regarde les chiffres d'activité au Népal et tu comprendras ! ;)

a écrit : Bonjour :)

Je viens te répondre rapidement car ton commentaire ne m'a pas du tout paru violent ni intolérant contrairement à celui auquel je répondais bien au contraire.
Je ne veux pas créer ou rentrer dans un débat, mais pour moi la religion en elle-même n'est pas intolérante, c'es
t le communautarisme qui peut en résulter et le détournement par certains qui peuvent en faire quelque chose de malfaisant en effet. Je me suis longtemps interrogé sur la nécessité de tout le "tralala" de la pratique et du dogme, mais en fait cela permet de mieux se recentrer sur sa spiritualité. Et en effet, je te rejoins sur autre point, je pense que si plus de gens retrouvaient un lien vers une quelconque forme de spiritualité, il y aurait peut-être besoin de moins antidépresseur. Ca reste un avis personnel. Bonne journée à toi. Afficher tout
Une religion monothéiste est ontologiquement intolérante puisqu'elle pose comme postulat qu'il n'existe qu'un seul vrai dieu, le sien. De ce fait, tous ceux qui refusent d'y adhérer et de se soumettre à dieu sont des mécréants qu'il faut remettre dans le droit chemin. Ce sont les adeptes qui, eux, peuvent faire preuve de tolérance et accepter que les autres aient le droit de croire ce qu'ils veulent, mais un monothéisme, lui, ne peut tolérer la remise en cause de son dogme fondateur. Le seul qui puisse, à la rigueur, être considéré comme un peu plus tolérant, c'est le judaïsme car il repose sur la notion de peuple élu. On n'y peut donc pas reprocher à autrui d'être mécréant, parce que ce n'est pas de sa faute s'il n'a pas été choisi par dieu (mais ça n'empêche pas de pouvoir le massacrer quand même, mais pour une autre raison...).

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Effectivement, mon commentaire était réducteur puisque limité au copain imaginaire. J'ai oublié de mentionner aussi les dogmes ridicules. Je ne défends pas d'idéologie athée, je raille juste le fait de croire en des légendes issus de vieux parchemins trouvés au fond d'une grotte. L'homme a inventé tellement de dieux depuis qu'il est apparu sur terre qu'on se demande franchement à quel saint se vouer... Afficher tout Obligé d'être aussi méprisant envers les croyants ??

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Une religion monothéiste est ontologiquement intolérante puisqu'elle pose comme postulat qu'il n'existe qu'un seul vrai dieu, le sien. De ce fait, tous ceux qui refusent d'y adhérer et de se soumettre à dieu sont des mécréants qu'il faut remettre dans le droit chemin. Ce sont les adeptes qui, eux, peuvent faire preuve de tolérance et accepter que les autres aient le droit de croire ce qu'ils veulent, mais un monothéisme, lui, ne peut tolérer la remise en cause de son dogme fondateur. Le seul qui puisse, à la rigueur, être considéré comme un peu plus tolérant, c'est le judaïsme car il repose sur la notion de peuple élu. On n'y peut donc pas reprocher à autrui d'être mécréant, parce que ce n'est pas de sa faute s'il n'a pas été choisi par dieu (mais ça n'empêche pas de pouvoir le massacrer quand même, mais pour une autre raison...). Afficher tout Oser parler de tolérance quand toi-même tu n'en es pas capable...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Forme de philosophie de vie...Ok pour la plupart des religions.
Mais les témoins de Jehovah prônent dure comme fer que le monde à été créé en 7 jours (genèse), que l'homosexualité est une maladie, que l'IGV est un meurtre, que les préservatifs et les pratiques sexuels autres que le missionnaire avec sa
femme sont le mal, etc.
Bref, pour moi ce n'est pas une philosophie de vie !
Afficher tout
Ha bon ? Quelle sont tes sources ? Parce que sur chacun de ces points là leur site explique clairement leur position officielle et c'est pas du tout celle que tu décris... A confirmer...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je crois que TU es mal renseigné, toutes les religions abrahamiques prétendent que le monde a été créé en 7 jours (Genèse), que l'homosexualité est une maladie, que l’IVG est un meurtre, que les préservatifs et les pratiques sexuelles autres que la position du missionnaire avec sa femme sont le mal, etc.
«I
l faut se renseigner» Afficher tout
Les jours dont tu parles font 24h... mais le soleil n'apparait que le '' jeudi '' dans la '' semaine '' de création ! C'est donc impossible que ce soit des jours de 24h! D'ailleurs pour avoir souvent discuté avec eux, les TJ n'affirme rien de tel et ils n'ont rien non plus contre le Big bang tout simplement parce que la Bible n'en parle pas...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : T'as des sources ? Ça m'intéresserait La Torah, la Bible, le Coran...