Certains arbres et plantes ont besoin du feu

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (50)

Qu'un pompier ait plus de faciliter a appréhender le comportement d'une structure bois que celui d'une Acier est une chose. En conclure que les structures Acier cèdent plus rapidement que les structures bois en est une autre. Dire que le moment de leur chute est plus difficilement prévisible serait plus correct.

Ces 2 types de constructions ne se comportent pas de la même façon, ne sont pas protégées de la même façon contre le feu et n'ont pas le même usage. On ne peut pas construire de building en bois par exemple. Et si on pouvait, je te garantie qu'il serait tombé plus vite que le WTC dans une situation analogue. Si on prend l'exemple d'une cathédrale, il est probable que la charpente principale reste longtemps debout mais tout le reste tombera rapidement.

Bref, cette discussion n'a pas trop de sens. Chaque construction a ses forces et ses faiblesses, ses qualités et ses défauts. Vulgariser amène forcément a des incompréhensions.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C’est rare les gratte ciel, il n’y en a pas à tous les coins de rue. En France, il n’y en a que 81 par exemple et la plupart ont une structure à noyau central en béton armé.
Les structures en tubes acier type WTC sont réservés aux immeubles de plus de 100 étages et restent relativement rares par rapport aux autr
es bâtiments.

D’ailleurs pour ceux qui ne le savent pas encore, la Tour Montparnasse n’est plus le gratte ciel le plus haut de France. C’est la tour First à La Défense.

Par exemple, la tour la plus haute du monde, le Burj Khalifa est constitué d’une structure à noyau centrale en béton armé. La majorité de la structure est en béton recouvert d’acier de construction.
Afficher tout
La question n'était pas de savoir s'il y en a à tous les coins de rue mais si j'en connaissais beaucoup. Donc oui j'en connais beaucoup. Et ce n'est pas comme les maladies orphelines dont on ne se préoccupe pas parce que ça ne concerne pas assez de monde, on se préoccupe quant même de la sécurité des gens qui habitent ou travaillent dans des bâtiments à structure métallique même si ça ne concerne pas une part importante de la population.

a écrit : La question n'était pas de savoir s'il y en a à tous les coins de rue mais si j'en connaissais beaucoup. Donc oui j'en connais beaucoup. Et ce n'est pas comme les maladies orphelines dont on ne se préoccupe pas parce que ça ne concerne pas assez de monde, on se préoccupe quant même de la sécurité des gens qui habitent ou travaillent dans des bâtiments à structure métallique même si ça ne concerne pas une part importante de la population. Afficher tout Comme toujours, tu t’en sors avec une pirouette lexicale. Garde donc tes certitudes.

En plus de ça, le sujet principal devrait être la botanique.

a écrit : Ah non, absolument pas, en plantant ça, ça repoussera plus vite, mais ca cramera quand même, je te rassure! ^^ Pourtant, il me semblait que la plupart de ces espèces d’arbres étaient connus pour la lenteur de leur pousse et leur résistance ds le temps, de ce fait. J’ai en plus pris soin de mentionner le type d’arbres selon des caractéristiques qui ne favoriseraient pas la propagation d’un feu. Donc je reste dubitative de ta remarque.

a écrit : Qu'un pompier ait plus de faciliter a appréhender le comportement d'une structure bois que celui d'une Acier est une chose. En conclure que les structures Acier cèdent plus rapidement que les structures bois en est une autre. Dire que le moment de leur chute est plus difficilement prévisible serait plus correct.

Ces 2 types de constructions ne se comportent pas de la même façon, ne sont pas protégées de la même façon contre le feu et n'ont pas le même usage. On ne peut pas construire de building en bois par exemple. Et si on pouvait, je te garantie qu'il serait tombé plus vite que le WTC dans une situation analogue. Si on prend l'exemple d'une cathédrale, il est probable que la charpente principale reste longtemps debout mais tout le reste tombera rapidement.

Bref, cette discussion n'a pas trop de sens. Chaque construction a ses forces et ses faiblesses, ses qualités et ses défauts. Vulgariser amène forcément a des incompréhensions.
Afficher tout
Donc tu dis que ce serait plus correct de dire que la chute d'une structure en acier est "plus difficilement prévisible", heureusement que j'avais dit que l'effondrement d'une structure en bois est "davantage prévisible" sinon on pourrait me reprocher d'écrire des choses incorrectes. Et tu dis que laquelle résiste le plus longtemps au feu dépend de la manière dont elle est protégée, ça tombe bien : j'en avais parlé aussi.

a écrit : Donc tu dis que ce serait plus correct de dire que la chute d'une structure en acier est "plus difficilement prévisible", heureusement que j'avais dit que l'effondrement d'une structure en bois est "davantage prévisible" sinon on pourrait me reprocher d'écrire des choses incorrectes. Et tu dis que laquelle résiste le plus longtemps au feu dépend de la manière dont elle est protégée, ça tombe bien : j'en avais parlé aussi. Afficher tout Non je ne dis pas que ”laquelle résiste le plus longtemps au feu dépend de la manière dont elle est protégée". D'une parce-que c'est pas français, et de 2 parce que la résistance au feu d'une structure dépend de bien plus de paramètres que ca. Ses protections incendie mais aussi la forme de la structure, la nature du feu, sa source, sa durée, son intensité, sa position, etc.

On comprend ce que tu dis, si tu pouvais faire mine de comprendre ce qu'on raconte au lieu d'être sur la defensive la discussion serait plus facile et sympathique.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est peut-être triste mais c'est sans doute parce que j'ai appris, au contraire, que les pompiers se méfient d'une structure métallique car ils ne savent pas à quel moment elle pourra leur tomber dessus alors qu'ils font davantage confiance à une charpente de bois car ils ont l'habitude et ils peuvent prévoir quand elle risque de tomber. Alors la différence c'est sans doute parce que j'ai écouté des pompiers qui parlaient de sauver des vies humaines dans un bâtiment et pas des pompiers qui parlaient de sauver des machines dans un hangar. Ça ne m'étonne pas d'ailleurs qu'un hangar entièrement métallique s'affaisse lentement, le problème de l'écroulement brutal et imprévisible d'une structure métallique c'est quand elle supporte une forte charge et notamment plusieurs niveaux de planchers. Afficher tout Je l’ai écris à plusieurs reprises : ma réflexion concerne les bâtiments uniquement acier style hall industriels et pas acier-béton style WTC. Tu ne lis pas ce que les autres écrivent et tu mélanges volontairement (ou non) tout pour ne pas admettre que tu t’es trompé. C’est vraiment ridicule de parler d’immeubles de grandes hauteurs ici pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’à la base on parlait de la résistance au feu du bois et que le bois n’est pas utilisé dans ce genre de construction. Ensuite parce que tous ces bâtiments sont mixte acier-béton, il n’y a pas d’alternative, donc pas de comparaison possible. Et enfin, parce que l’acier est toujours protégé par une peinture intumescente dans ce genre de bâtiments. Et le béton est toujours ferraillé. Donc, dans tous les cas, on a de l’acier enrobé par quelque chose qui l’isole de la chaleur.
Tu parles de pompiers qui préfèrent intervenir dans un bâtiment en bois ou en béton plutôt qu’en acier. Supposons. Or les bâtiments qui peuvent être en bois, en béton ou en acier ne sont pas des tours de buildings que je sache ?? Alors pourquoi reviens- tu systématiquement avec des bâtiments à étages ??
Et je te le redis : dans les bâtiments types industriels, l’acier est beaucoup moins dangereux que le béton. Je dimensionne des structures métalliques au feu depuis plus de 20 ans, c’est mon métier. Pourrais-tu admettre qu’il serait possible que je connaisse mieux mon métier que toi ? Ou est-ce que tes quelques discussions avec les pompiers ont fait de toi un expert en stabilité ???

a écrit : Non je ne dis pas que ”laquelle résiste le plus longtemps au feu dépend de la manière dont elle est protégée". D'une parce-que c'est pas français, et de 2 parce que la résistance au feu d'une structure dépend de bien plus de paramètres que ca. Ses protections incendie mais aussi la forme de la structure, la nature du feu, sa source, sa durée, son intensité, sa position, etc.

On comprend ce que tu dis, si tu pouvais faire mine de comprendre ce qu'on raconte au lieu d'être sur la defensive la discussion serait plus facile et sympathique.
Afficher tout
Tu peux croire que j'avais dit que c'était le seul paramètre, et que ce que j'ai écrit montrait que j'étais loin de me douter qu'il pouvait y avoir plusieurs paramètres et qu'il fallait donc me corriger et en citer quelques uns, si ça te fait plaisir. Tu aurais quand même dû rappeler que ça dépend aussi de la section et de l'essence du bois pour le cas où j'aurais cru qu'une allumette brûle aussi vite poutre de chêne.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tu peux croire que j'avais dit que c'était le seul paramètre, et que ce que j'ai écrit montrait que j'étais loin de me douter qu'il pouvait y avoir plusieurs paramètres et qu'il fallait donc me corriger et en citer quelques uns, si ça te fait plaisir. Tu aurais quand même dû rappeler que ça dépend aussi de la section et de l'essence du bois pour le cas où j'aurais cru qu'une allumette brûle aussi vite poutre de chêne. Afficher tout Tu me fais penser à un chat qu'on essaye de mettre dans une baignoire ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je l’ai écris à plusieurs reprises : ma réflexion concerne les bâtiments uniquement acier style hall industriels et pas acier-béton style WTC. Tu ne lis pas ce que les autres écrivent et tu mélanges volontairement (ou non) tout pour ne pas admettre que tu t’es trompé. C’est vraiment ridicule de parler d’immeubles de grandes hauteurs ici pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’à la base on parlait de la résistance au feu du bois et que le bois n’est pas utilisé dans ce genre de construction. Ensuite parce que tous ces bâtiments sont mixte acier-béton, il n’y a pas d’alternative, donc pas de comparaison possible. Et enfin, parce que l’acier est toujours protégé par une peinture intumescente dans ce genre de bâtiments. Et le béton est toujours ferraillé. Donc, dans tous les cas, on a de l’acier enrobé par quelque chose qui l’isole de la chaleur.
Tu parles de pompiers qui préfèrent intervenir dans un bâtiment en bois ou en béton plutôt qu’en acier. Supposons. Or les bâtiments qui peuvent être en bois, en béton ou en acier ne sont pas des tours de buildings que je sache ?? Alors pourquoi reviens- tu systématiquement avec des bâtiments à étages ??
Et je te le redis : dans les bâtiments types industriels, l’acier est beaucoup moins dangereux que le béton. Je dimensionne des structures métalliques au feu depuis plus de 20 ans, c’est mon métier. Pourrais-tu admettre qu’il serait possible que je connaisse mieux mon métier que toi ? Ou est-ce que tes quelques discussions avec les pompiers ont fait de toi un expert en stabilité ???
Afficher tout
Excuse moi d'avoir osé parler des gratte-ciels. Tu pourras remarquer que je n'ai jamais contesté tout ce que tu affirmes concernant les hangars et autres bâtiments industriels. Tu pourras remarquer aussi que tu ne contestes pas non plus ce que j'affirme concernant les gratte-ciels. Tu voulais seulement que je ne parle pas de gratte-ciels, apparemment pour des raisons qui te sont personnelles. Il suffisait de demander gentiment et j'arrête bien volontiers.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui c'est ce que je dis, parce que ca pousse vite. Les forêts de pins (exceptés les forêts de pins d'altitude qui elles sont naturelles) sont presque toutes des forêts à caractère économique, des cultures d'arbres.

Et finalement, là où on a planté des pins juste pour stabiliser et éviter l
'érosion des sols au plus vite après incendie (souvent après la 2GM après que les allemands aient foutu le feu partout pour déloger les maquisards), ca a fait plus de mal que de bien à l'incendie suivant. C'est joli la garrigue mais bon, c'est pas terrible comme biotope!^^ Afficher tout
On a également planté des vignes ou des oliviers dans le Sud de la France pour éviter la propagation des incendies.

secouchermoinsbete.fr/69598-certaines-plantes-permettent-de-ralentir-les-incendies