La dissuasion nucléaire coûte cher

Proposé par
le
dans

Maintenir en état de marche et améliorer la dissuasion nucléaire coûte chaque année près de 4 milliards et demi d'euros aux Français, soit 20% du budget des armées. Ramenée aux 67 millions d'habitants de l'Hexagone, la dissuasion coûte 20 centimes d'euros par jour et par Français.


Tous les commentaires (76)

Plutôt 10% du budget des armées, voir moins selon certaines sources.
Budget du ministère de la Défense en 2019 : 37,5 à 48 milliards pour les plus optimistes.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La Russie est en Europe, ça fait trois
Quels avions européens? quelles frontières? quelles balles? quelles frontièress violées (quand)?
La Grèce sous la domination chinoise? des faits, des sources
La "diplomatie portugaise?
La France, regarder la Russie dans les yeux? Poutine va s'
étrangler de rire, demandez à Sarkozy (7 juin 2007) Afficher tout
Je voulais parler de l'Union Européenne, je pense que tu as compris.

Avions de l'Otan, Estonie/Russie, balles russe (tirs de semonce sans dégâts mais ça sert à montrer les dents), frontière Finlandaise/Russe 2014 et 2016 (entre autre).

Rachat du port du Pirée (entre autre, aujourd'hui la Chine contrôle 1/10 des capacités portuaires européennes) et investissement massif en Grèce.
2014, révolte des parapluies, l'Union Européenne cherche à parler d'une seule voix pour condamner la répression chinoise, impossible. Le Portugal qui a reçu (et continu à recevoir) plein d'investissements Chinois dans des domaines stratégiques a refusé à la demande de la Chine.

Regarder dans les yeux, je pense que tu m'avais aussi compris, n'est pas à prendre littéralement. Et évidemment que la France n'est pas au même niveau que la Russie, les USA ou la Chine, mais elle peut dire ce qu'elle pense et garde une certaine influence.

Je vais pas retrouver toutes les sources, ça me vient des news letter d'intelligence économique et géopolitique que je lis. Mais en cherchant un peu tu devrais trouver les infos.

a écrit : Je voulais parler de l'Union Européenne, je pense que tu as compris.

Avions de l'Otan, Estonie/Russie, balles russe (tirs de semonce sans dégâts mais ça sert à montrer les dents), frontière Finlandaise/Russe 2014 et 2016 (entre autre).

Rachat du port du Pirée (entre autre, aujour
d'hui la Chine contrôle 1/10 des capacités portuaires européennes) et investissement massif en Grèce.
2014, révolte des parapluies, l'Union Européenne cherche à parler d'une seule voix pour condamner la répression chinoise, impossible. Le Portugal qui a reçu (et continu à recevoir) plein d'investissements Chinois dans des domaines stratégiques a refusé à la demande de la Chine.

Regarder dans les yeux, je pense que tu m'avais aussi compris, n'est pas à prendre littéralement. Et évidemment que la France n'est pas au même niveau que la Russie, les USA ou la Chine, mais elle peut dire ce qu'elle pense et garde une certaine influence.

Je vais pas retrouver toutes les sources, ça me vient des news letter d'intelligence économique et géopolitique que je lis. Mais en cherchant un peu tu devrais trouver les infos.
Afficher tout
Merci pour les réponses, j'avais bien interprété alors ;)

Tres interessant et en effet les tirs d'avertissement sont en fait courant en Russie , glup !

Bon je sais qu'en tant qu'Européen on adore dire que la Russie c'est en Europe mais y en a plus de 2/3 en Asie !

Peux-t on réellement considérer que la Russie est Européene ? A part l'oblast de Kaliningrad ?

a écrit : Quand on y réfléchit ça ne fait pas tant que ça. Quand met en perspective avec d'autres chiffre comme ceux d'Airbus qui s'est pris 3,6 milliards d'euros d'amendes en 2019 et totalise 70 milliards d'euros de CA par exemple.

D'autant plus que outre les bénéfices stratégiq
ues et diplomatiques les bénéfices pour la science, la technique et le civil sont très importants. On a par exemple le Laser Mégajoule dont l'apport n'est pas plus à démontrer. Afficher tout
Ce n'est pas le chiffre d'affaires (CA) qu'il faut regarder mais le résultat net (les bénéfices si tu préfères).
Par exemple, en 2019, le résultat net d'Airbus est négatif, ils ont perdu de l'argent:
- 1,36 milliards d'euros de perte.

a écrit : Bon je sais qu'en tant qu'Européen on adore dire que la Russie c'est en Europe mais y en a plus de 2/3 en Asie !

Peux-t on réellement considérer que la Russie est Européene ? A part l'oblast de Kaliningrad ?
L'Europe c'est une construction culturelle et non géographique. La Russie est indéniablement européenne.

Posté le

android

(2)

Répondre

"La chine de plus en plus belligérante" ?
Je sais bien que l'on parle avec raison de la notion de guerre économique. Mais le business n'est pas la guerre.
Si la Chine investit dans les port européens c'est avant tout parce que l'Europe ne l'a pas fait (on pourrait dire pareil de l'Afrique). Si la Grèce accepte avec entrain des liquidités c'est avant tout parce qu'elle s'est fait dépouillée par l'Europe. Si elle oppose son veto contre l'union européenne à l'ONU en 2017 c'est peut être qu'elle se sent plus redevable à la Chine qu'à l'UE. En 10 ans le trafic portuaire du Pirée a été multiplié par 5.
Bref tout ça pour dire que j'ai du mal à voir le lien entre dissuasion nucléaire et investissement étrangers. Et que pour éviter les investissement chinois dans l'industrie portuaire européenne il serait peut être plus efficace d'investir dans l'industrie portuaire que dans des ogives.

a écrit : Il est plus pertinent de ramener le coût par personne par rapport à la population active totale. Actuellement on compte environ 30 millions d'actifs en France soit 133 euros par an par actif ou 37 centimes par jour par actif. Pourquoi ne tenir compte que de la population active ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Faudrait pas le ramener au contribuable, plutôt qu'aux 67 millions de français, pour que ce soit plus logique ?

a écrit : Ne serait-il pas plus intéressant pour la France de doter l'UE de l'arme atomique et ainsi partager les frais de son entretien ? Et puis quoi encore, pour que Bruxelles vienne une fois de plus nous dire comment utiliser la technologie qu'elle n'a pas financée?

Non en vrai, ca serait bien si ca ne nous mettait pas de bâtons dans les roues, mais faut pas rêver. Si on fait ça, ca nous fera économiser trois ronds, mais fini la dissuasion nucléaire Française, quand on voit le bordel de paperasse qu'il faut juste pour envoyer un seul avion d'aide humanitaire au nom et financée par l'U.E... En général, la France n'attend pas les ordres pour bouger, et c'est tant mieux. C'est pas l'Europe qui a affrété deux avions pour rapatrier des citoyens de 30 nations différentes de chine, c'est la France! ;)
(ma réponse ne te vise pas spécialement, c'est vraiment ce que je pense)

a écrit : Je me posais les memes questions que toi (et attend les réponses aussi)
Pour la Russie en Europe, je pense qu'il a voulu parlé de possesseur de l'arme atomique au sein de l'UE

Pour regarder la Russie dans les yeux, certes on ne joue pas dans la meme classe, mais pour tout pays possesse
ur de l'arme nucléaire et ayant des vélléités envers les interets francais (plus ou moins importantes) : savoir qu'une partie de ton pays va etre vitrifié, meme si ce n'est pas l'annihilation totale ca donne quand meme matiere à reflechir.

Un reportage que j'avais vu sur Planete en 2005-2007 je sais plus sur des simulations suite à des attaques pays X possesseur de l'Arme nucléaire contre la France, ok on se faisait vaporiser mais selon les pays attaquants les dommages étaient plutot disproportionnés par rapport aux gains.
De mémoire : la Chine voyait toute sa cote partir en fumée (donc le plus peuplé) et serait renvoyée au moyen age (plus que des infrastructures agricoles)
La Russie perdait tous ses complexes industriels et se faisait amputé aussi d'une grosse partie de sa pop au meme titre que l'Inde
Les USA s'en sortaient le mieux : l'étendue du pays et la répartition plus vaste des ressources aidant.
Les autres pays détenteurs étaient tout bonnement rayés de la carte au même titre que la France métropolitaine.
Afficher tout
300 têtes nucléaires à capacité intercontinentale, c'est largement suffisant pour transformer n'importe quel pays de la planète en pays sous-développé, y'a pas photo!

a écrit : Ça fait quand même 73€ par an et par habitant. Tu as raison. Tous les chiffres que l'on lance régulièrement et ce quelque soit le sujet ne sont que subjectifs et souvant relativement déconnectés de la réalité. En effet comme tu l'indique 73 € par an cela ne sonne plus pareil. Mais si l'on prends en compte le fait que cette somme provient des impots, qu'à peine 50% des ménages en paie et que les enfants ne sont pas assujettis. D'un seul coup pour ceux qui paie la sommes devient largement Supérieur et sûrement loin des quelques centimes par jours. Mais bon ça sonne bien de dire cela dans ces termes.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : 300 têtes nucléaires à capacité intercontinentale, c'est largement suffisant pour transformer n'importe quel pays de la planète en pays sous-développé, y'a pas photo! Sans doute, mais attention aux éclaboussures! de plus, faut-il mieux se retrouver transformer en pays sous développé ou disparaitre? parce que si un des trois grands s'énerve, c'est toute l'Europe (Est, ouest, nord, sud, y compris l'oblast de Kaliningrad) qui devient toute plate et toute lisse. Et c'est pas les 30 ou 40 000 survivants qui vont rapidement repeupler cette surface devenue toxique

a écrit : Tu as raison. Tous les chiffres que l'on lance régulièrement et ce quelque soit le sujet ne sont que subjectifs et souvant relativement déconnectés de la réalité. En effet comme tu l'indique 73 € par an cela ne sonne plus pareil. Mais si l'on prends en compte le fait que cette somme provient des impots, qu'à peine 50% des ménages en paie et que les enfants ne sont pas assujettis. D'un seul coup pour ceux qui paie la sommes devient largement Supérieur et sûrement loin des quelques centimes par jours. Mais bon ça sonne bien de dire cela dans ces termes. Afficher tout Et on chipote en ce moment 3 ou 4 milliards annuels pour les retraites...

a écrit : "La chine de plus en plus belligérante" ?
Je sais bien que l'on parle avec raison de la notion de guerre économique. Mais le business n'est pas la guerre.
Si la Chine investit dans les port européens c'est avant tout parce que l'Europe ne l'a pas fait (on pourrait dire
pareil de l'Afrique). Si la Grèce accepte avec entrain des liquidités c'est avant tout parce qu'elle s'est fait dépouillée par l'Europe. Si elle oppose son veto contre l'union européenne à l'ONU en 2017 c'est peut être qu'elle se sent plus redevable à la Chine qu'à l'UE. En 10 ans le trafic portuaire du Pirée a été multiplié par 5.
Bref tout ça pour dire que j'ai du mal à voir le lien entre dissuasion nucléaire et investissement étrangers. Et que pour éviter les investissement chinois dans l'industrie portuaire européenne il serait peut être plus efficace d'investir dans l'industrie portuaire que dans des ogives.
Afficher tout
La Chine (plutôt des Chinois plus ou moins télécommandés par leur gouvernement) ont racheté deux trois aéroports en France, les ont pillés puis abandonnés voir Toulouse-Blagnac.
On peut parler de PSA, où ils sont majoritaires, des 15% d'Accor, du Club Med qu'ils contrôlent, de leur 10% d'Air France, des 14 ha du port du Havre (beaucoup de conteneurs, non?) et 600 ha autours de l'aéroport de Chatouroux, où sont formés les pilotes d'Air France
www.lejdd.fr/Economie/ce-que-les-chinois-ont-achete-en-france-etat-des-lieux-3477638

a écrit : La Chine (plutôt des Chinois plus ou moins télécommandés par leur gouvernement) ont racheté deux trois aéroports en France, les ont pillés puis abandonnés voir Toulouse-Blagnac.
On peut parler de PSA, où ils sont majoritaires, des 15% d'Accor, du Club Med qu'ils contrôlent, de leur 10% d'Air Franc
e, des 14 ha du port du Havre (beaucoup de conteneurs, non?) et 600 ha autours de l'aéroport de Chatouroux, où sont formés les pilotes d'Air France
www.lejdd.fr/Economie/ce-que-les-chinois-ont-achete-en-france-etat-des-lieux-3477638
Afficher tout
Et le pinard... Ils rachètent nos bons vins... des domaines entiers... mais le pire c'est en Afrique, ils achètent des régions agricoles entières, qu'il y ait des paysans dessus ou pas, et envoient la bouffe chez eux.

Bon je ne blâme pas, la guerre économique, c'est une guerre où quasiment tous les coups sont permis, et puis on s'écarte un peu du sujet! ^^

a écrit : Sans doute, mais attention aux éclaboussures! de plus, faut-il mieux se retrouver transformer en pays sous développé ou disparaitre? parce que si un des trois grands s'énerve, c'est toute l'Europe (Est, ouest, nord, sud, y compris l'oblast de Kaliningrad) qui devient toute plate et toute lisse. Et c'est pas les 30 ou 40 000 survivants qui vont rapidement repeupler cette surface devenue toxique Afficher tout Beeeh, on a pas les moyens de vitrifier la planète, mais on a les moyens de rendre tout plat où presque le premier qui nous en balance une et je pense que c'est largement suffisant! ^^
La dissuasion, mon cher ami, la dissuasion! ;)

a écrit : Avant que les débats ne s'enflamment, je tenais à préciser que l'anecdote est avant tout informative et ne prend pas parti malgré sa formulation et le titre apposé.

Au niveau géopolitique, la possession de l'arme nucléaire est un atout indéniable et reconnu.
Il y a officiellement 9 p
ays possédant l'arme nucléaire. Cinq pays sont juridiquement reconnus comme « États dotés de l'arme nucléaire » par le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) : Les Etats-Unis, La Russie, La Chine, La France et le Royaume-Uni.
Quatre pays, non-signataires du TNP, disposant de l'arme nucléaire : Inde, Pakistan, Israël et Corée du Nord. Israël est doté de têtes nucléaires mais ne possèdent pas officiellement la technologie pour en fabriquer. La Corée du Nord semblent posséder plusieurs têtes nucléaires mais aucune preuve formelle ne l'atteste encore officiellement.

L'Iran, le Brésil, l'Arabie Saoudite et la Syrie ne possèdent pas encore d'armes nucléaires mais semblent développer un programme leur permettant d'y avoir accès.

C'est un sujet extrêmement délicat où les premiers détenteurs ne veulent pas perdre leur avantage stratégique en empêchant ou en limitant la prolifération de cette technologie. Cela veut toutefois dire que nous (les possesseurs de l'arme atomique) estimons que nous sommes garant de sa bonne utilisation et estimons que les autres pays ne le peuvent pas. Je trouve que les événement de Nagazaki et Hiroshima, la guerre froide ou les différents essais réalisés dans le monde (par la France notamment) ont démontrés que nous n'étions pas forcément les plus à même d'utiliser cette arme de la meilleure des manières.

Moralement, aucun pays ne devrait posséder une telle arme. De façon réaliste, cette arme existe donc il est préférable pour nous, occidentaux, que nous la possédions et la contrôlions pour éviter qu'elle ne tombe entre de mauvaises mains. La définition de "mauvaises mains" reste toutefois bien subjective...
Afficher tout
Je pense que par "mauvaises mains" on peut sous entendre deux pays officieusement ou officiellement en guerre. Au hasard : Inde et Pakistan. C'est vrai que personne n'est à même de juger mais le risque est plus grand avec des pays instables politiquement, des dictatures militaires ou encore des pays en proies à des conflits religieux.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Bon je sais qu'en tant qu'Européen on adore dire que la Russie c'est en Europe mais y en a plus de 2/3 en Asie !

Peux-t on réellement considérer que la Russie est Européene ? A part l'oblast de Kaliningrad ?
On parle de la Russie qui est en Europe car on pense à la plaine Russe, à des villes comme Moscou ou Saint-Petersbourg, et au peuple russe qui sont effectivement en Europe alors c'est cohérent. Plus loin, au-delà de l'Oural, c'est plus précisément la Sibérie et c'est non seulement plus loin (et donc : loin des yeux, loin du coeur) mais aussi beaucoup moins peuplé et pas par la même population donc c'est normal qu'on en parle moins et qu'on ne pense pas tout de suite que ça fait partie du même ensemble. Si tu parles uniquement de la surface ce n'est pas 2/3 mais 3/4 qui sont en Asie, mais si on parle de la population c'est le contraire : les 3/4 de la population sont du côté Européen. Et pour ce qui est de l'économie c'est pareil : la plupart des activités sont en Europe. Alors c'est normal qu'on s'intéresse davantage à la partie située en Europe, et qu'on oublie qu'elle possède une banlieue au-delà de l'Oural.