La dissuasion nucléaire coûte cher

Proposé par
le
dans

Maintenir en état de marche et améliorer la dissuasion nucléaire coûte chaque année près de 4 milliards et demi d'euros aux Français, soit 20% du budget des armées. Ramenée aux 67 millions d'habitants de l'Hexagone, la dissuasion coûte 20 centimes d'euros par jour et par Français.


Tous les commentaires (75)

a écrit : La Chine (plutôt des Chinois plus ou moins télécommandés par leur gouvernement) ont racheté deux trois aéroports en France, les ont pillés puis abandonnés voir Toulouse-Blagnac.
On peut parler de PSA, où ils sont majoritaires, des 15% d'Accor, du Club Med qu'ils contrôlent, de leur 10% d'Air Franc
e, des 14 ha du port du Havre (beaucoup de conteneurs, non?) et 600 ha autours de l'aéroport de Chatouroux, où sont formés les pilotes d'Air France
www.lejdd.fr/Economie/ce-que-les-chinois-ont-achete-en-france-etat-des-lieux-3477638
Afficher tout
Que les chinois soient agressifs économiquement c'est certain. Mais ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas ça qui permet d'affirmer qu'ils sont belliqueux. Ils font peur c'est certain mais c'est tout, ils n'ont pas une histoire de conquérant. Et je ne pense pas que le développement de l'arme atomique permet de se protéger économiquement.
Nicontarié parlait de l'Afrique, c'est vrai qu'ils investissent massivement et possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays, et clairement ils ne sont pas très regardant en travaillent avec le premier dictateur venu. Alors que bon, placer soi même son dictateur c'est quand même vachement plus civilisé.

L'exemple de l'aéroport de Toulouse est assez lamentable en effet, l'exemple du port du Pirée révèle un autre manière de faire, je pense bien plus à leur image. Leurs investissements sont en général plutôt sur le long terme. Ca fait des siècles qu'ils possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays en Asie du sud-est par exemple, je crois qu'ils sont bien présent en Amérique du sud également. Mais ils ne font pas de vagues, ils font du fric. Bref c'était une réaction à un point précis.

Pour en revenir à l'arme atomique. Le principe est donc la dissuasion. Mais si on réfléchit bien. Par le passé, actuellement et sans doute demain, qui a le plus de chance de se prendre des ogives sur la tronche ? Ceux qui possèdent l'arme atomique et font de la dissuasion ou ceux qui ne l'ont pas ?

Je suis très étonné que personne ne parle de tous ces gens qui vivent de la fabrication de toute cette technologie.
Ça représente des dizaines de milliers d'emplois.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Les avantages que ça nous apporte sont difficilement quantifiables. On est combien en Europe à avoir l'arme nucléaire ? On a vraiment envie de dépendre des États-Unis pour toutes les questions de sécurité ? Ah ok, ça parle de l'arme nucléaire... J'avais un peu de peine à comprendre pourquoi la France dépense autant pour des centrales nucléaires et en même temps pour dissuader les gens d'utiliser de l'énergie nucléaire..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ne serait-il pas plus intéressant pour la France de doter l'UE de l'arme atomique et ainsi partager les frais de son entretien ? Qui commanderai son emploi? L'UE n'a malheureusement aucune politique étrangère commune... l'Europe de la défense aurait fait un atout supplémentaire pour ne pas dépendre du autre puissance, mais le projet ne s'est pas fait. Et l'UE a perdu la seule autre armée capable de se projeter loin rapidement (le Royaume-Uni).

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je suis très étonné que personne ne parle de tous ces gens qui vivent de la fabrication de toute cette technologie.
Ça représente des dizaines de milliers d'emplois.
Comme les armées d'Hitler, çà a été un truc excellent pour faire disparaitre le chômage qui rongeait l'économie allemande

a écrit : Que les chinois soient agressifs économiquement c'est certain. Mais ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas ça qui permet d'affirmer qu'ils sont belliqueux. Ils font peur c'est certain mais c'est tout, ils n'ont pas une histoire de conquérant. Et je ne pense pas que le développement de l'arme atomique permet de se protéger économiquement.
Nicontarié parlait de l'Afrique, c'est vrai qu'ils investissent massivement et possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays, et clairement ils ne sont pas très regardant en travaillent avec le premier dictateur venu. Alors que bon, placer soi même son dictateur c'est quand même vachement plus civilisé.

L'exemple de l'aéroport de Toulouse est assez lamentable en effet, l'exemple du port du Pirée révèle un autre manière de faire, je pense bien plus à leur image. Leurs investissements sont en général plutôt sur le long terme. Ca fait des siècles qu'ils possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays en Asie du sud-est par exemple, je crois qu'ils sont bien présent en Amérique du sud également. Mais ils ne font pas de vagues, ils font du fric. Bref c'était une réaction à un point précis.

Pour en revenir à l'arme atomique. Le principe est donc la dissuasion. Mais si on réfléchit bien. Par le passé, actuellement et sans doute demain, qui a le plus de chance de se prendre des ogives sur la tronche ? Ceux qui possèdent l'arme atomique et font de la dissuasion ou ceux qui ne l'ont pas ?
Afficher tout
Qui a le plus de chances de s'en prendre une dans la tronche? Personne et tout le monde, parce que si ça vient d'un pays, même sans représailles atomique, les conséquences pour ce pays seraient catastrophiques et aucun état ne se risquerait à une telle attaque. Par contre, un petit attentat, où un état qui tomberait, comme c'est déjà arrivé, entre les mains d'un fou... n'oublions pas la centaines de bombes-valise de 500 tonnes équivalent TNT soviétiques qui ont disparu dans la nature... Elles sont où, ces saletés? Dans les mains de qui?
Dans tout les cas, la première qui sera lancée sera le début de la fin de l'humanité et même les deux où trois dictateurs à moitié cinglés qu'il reste en sont conscients.

Kim Jong Il a d'ailleurs dit ouvertement: Je ne suis pas fou, je sais très bien que si je me sert de La Bombe contre qui que ce soit, mon pays sera anéanti en 20 minutes, mais au moins maintenant, on me respecte.

a écrit : Merci pour les réponses, j'avais bien interprété alors ;)

Tres interessant et en effet les tirs d'avertissement sont en fait courant en Russie , glup !
C est exact! Je confirme avoir lu exactement les mêmes choses!
La Russie titille très régulièrement nos frontières aériennes, les anglais dans le cadre de nos accords militaires, nous alertent d’une « agression » russe sur leur propre frontière en manche, nos rafales/mirages décollent pour intercepter les agresseurs. Le plus souvent, tout se passe en mer, aux frontières maritimes, et des tirs de semonces sont nécessaires face à des ruskofs qui font la sourde oreille...
c est la stratégie de Poutine, pour montrer que la russe a gardé son prestige...
Les chinois, c est plus insinueux! Ils ont beaucoup de cash, ils ont besoin de le réinvestir... la croissance a 2 chiffres n est pas éternel et bientôt ils ne pourront plus produite leur *#rde manufacturé a bas prix car leurs niveaux de vie augmentent....
La France a su placer ces intérêts, a une certaine époque!! On s est juste reposé sur nos lauriers!

a écrit : 300 têtes nucléaires à capacité intercontinentale, c'est largement suffisant pour transformer n'importe quel pays de la planète en pays sous-développé, y'a pas photo! Alors 300 tetes en tout, mais en cas de conflit, imaginons, la Russie souhaite en finir, la France ne sera capable de lancer qu'environ 10% à 20% max de ces tetes avant d'être incapable de riposter (sous entendu, annihilation totale)
C'est à peu pres pareil en cas de conflit contre n'importe quel autre détenteur de l'AN
La France (métropolitaine) n'a besoin que de 20-30 bombes à fusion bien placée pour etre entierement effacée.

Le reportage que j'avais vu était tres interessant et sans rentrer dans les détails envisageait quand meme pas mal de cas, dont la non réponse à une agression, qui serait évidemment la meilleure hypothese pour le pays attaquant (hésitation du pays attaqué, piratage de ses installations, incapacité à répliquer...) mais bon, dans tous les cas comme dit latour plus bas, un confit nucléaire, meme si il ne débute qu'entre deux pays, amènera automatiquement le feu nucléaire sur l'ensemble de la planete, et en effet le nombre de survivants devrait péniblement dépasser les quelques centaines de milliers (environ 500 000 pour tout le globe)

C'est assez triste mais aussi rassurant car c'est aussi une sécurité de savoir qu'aucun pays n'arrivera à ces extremes tant qu'un "équilibre" perdurera.

Je crois qu'actuellement, le nombre de tetes nucléaires total est capable de vaporiser l'ensemble de la surface terrestre plus de 40 fois.

a écrit : Faudrait pas le ramener au contribuable, plutôt qu'aux 67 millions de français, pour que ce soit plus logique ? Chaque personne qui achète quelques chose est contribuable avec la TVA. Même un enfant qui achète un jouet ou des bonbons.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : La Chine (plutôt des Chinois plus ou moins télécommandés par leur gouvernement) ont racheté deux trois aéroports en France, les ont pillés puis abandonnés voir Toulouse-Blagnac.
On peut parler de PSA, où ils sont majoritaires, des 15% d'Accor, du Club Med qu'ils contrôlent, de leur 10% d'Air Franc
e, des 14 ha du port du Havre (beaucoup de conteneurs, non?) et 600 ha autours de l'aéroport de Chatouroux, où sont formés les pilotes d'Air France
www.lejdd.fr/Economie/ce-que-les-chinois-ont-achete-en-france-etat-des-lieux-3477638
Afficher tout
C'est la faute des chinois ou des vendeurs qui bradent les infrastructures du pays ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Alors 300 tetes en tout, mais en cas de conflit, imaginons, la Russie souhaite en finir, la France ne sera capable de lancer qu'environ 10% à 20% max de ces tetes avant d'être incapable de riposter (sous entendu, annihilation totale)
C'est à peu pres pareil en cas de conflit contre n'importe q
uel autre détenteur de l'AN
La France (métropolitaine) n'a besoin que de 20-30 bombes à fusion bien placée pour etre entierement effacée.

Le reportage que j'avais vu était tres interessant et sans rentrer dans les détails envisageait quand meme pas mal de cas, dont la non réponse à une agression, qui serait évidemment la meilleure hypothese pour le pays attaquant (hésitation du pays attaqué, piratage de ses installations, incapacité à répliquer...) mais bon, dans tous les cas comme dit latour plus bas, un confit nucléaire, meme si il ne débute qu'entre deux pays, amènera automatiquement le feu nucléaire sur l'ensemble de la planete, et en effet le nombre de survivants devrait péniblement dépasser les quelques centaines de milliers (environ 500 000 pour tout le globe)

C'est assez triste mais aussi rassurant car c'est aussi une sécurité de savoir qu'aucun pays n'arrivera à ces extremes tant qu'un "équilibre" perdurera.

Je crois qu'actuellement, le nombre de tetes nucléaires total est capable de vaporiser l'ensemble de la surface terrestre plus de 40 fois.
Afficher tout
Oui, et c'est pour cet équilibre que la Corée du Nord s'est doté de l'arme atomique. Elle ne l'utilisera probablement jamais mais ça dissuade les américains de tenter quoi que ce soit.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Alors 300 tetes en tout, mais en cas de conflit, imaginons, la Russie souhaite en finir, la France ne sera capable de lancer qu'environ 10% à 20% max de ces tetes avant d'être incapable de riposter (sous entendu, annihilation totale)
C'est à peu pres pareil en cas de conflit contre n'importe q
uel autre détenteur de l'AN
La France (métropolitaine) n'a besoin que de 20-30 bombes à fusion bien placée pour etre entierement effacée.

Le reportage que j'avais vu était tres interessant et sans rentrer dans les détails envisageait quand meme pas mal de cas, dont la non réponse à une agression, qui serait évidemment la meilleure hypothese pour le pays attaquant (hésitation du pays attaqué, piratage de ses installations, incapacité à répliquer...) mais bon, dans tous les cas comme dit latour plus bas, un confit nucléaire, meme si il ne débute qu'entre deux pays, amènera automatiquement le feu nucléaire sur l'ensemble de la planete, et en effet le nombre de survivants devrait péniblement dépasser les quelques centaines de milliers (environ 500 000 pour tout le globe)

C'est assez triste mais aussi rassurant car c'est aussi une sécurité de savoir qu'aucun pays n'arrivera à ces extremes tant qu'un "équilibre" perdurera.

Je crois qu'actuellement, le nombre de tetes nucléaires total est capable de vaporiser l'ensemble de la surface terrestre plus de 40 fois.
Afficher tout
Y'a combien de grande villes en Russie? En partant de ton raisonnement, on vaporise les 30 plus grandes, tu crois pas que c'est suffisant pour anéantir stratégiquement un pays? Pas besoin d'irradier les champs de patates pour ça.

Au passage, TOUTES nos têtes nucléaires actives sont dans des sous-marins aujourd'hui, 16 missiles par SNLE et 5 têtes nucléaires par missile, même si il n'y a que deux sous-marins planqués et que quatre sont en maintenance, fais le calcul... ca va faire mal je te le garantis. Aucun pays ne s'en remettrait.

Après l'équilibre... Je me dis que dès qu'un pays possède l'arme nucléaire, il devient plus sage...

-Allo? Mr Macron? Oui on a envoyé des missiles chez vous, mais c'est ce con de chat qui... oup's! ^^

a écrit : Avant que les débats ne s'enflamment, je tenais à préciser que l'anecdote est avant tout informative et ne prend pas parti malgré sa formulation et le titre apposé.

Au niveau géopolitique, la possession de l'arme nucléaire est un atout indéniable et reconnu.
Il y a officiellement 9 p
ays possédant l'arme nucléaire. Cinq pays sont juridiquement reconnus comme « États dotés de l'arme nucléaire » par le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) : Les Etats-Unis, La Russie, La Chine, La France et le Royaume-Uni.
Quatre pays, non-signataires du TNP, disposant de l'arme nucléaire : Inde, Pakistan, Israël et Corée du Nord. Israël est doté de têtes nucléaires mais ne possèdent pas officiellement la technologie pour en fabriquer. La Corée du Nord semblent posséder plusieurs têtes nucléaires mais aucune preuve formelle ne l'atteste encore officiellement.

L'Iran, le Brésil, l'Arabie Saoudite et la Syrie ne possèdent pas encore d'armes nucléaires mais semblent développer un programme leur permettant d'y avoir accès.

C'est un sujet extrêmement délicat où les premiers détenteurs ne veulent pas perdre leur avantage stratégique en empêchant ou en limitant la prolifération de cette technologie. Cela veut toutefois dire que nous (les possesseurs de l'arme atomique) estimons que nous sommes garant de sa bonne utilisation et estimons que les autres pays ne le peuvent pas. Je trouve que les événement de Nagazaki et Hiroshima, la guerre froide ou les différents essais réalisés dans le monde (par la France notamment) ont démontrés que nous n'étions pas forcément les plus à même d'utiliser cette arme de la meilleure des manières.

Moralement, aucun pays ne devrait posséder une telle arme. De façon réaliste, cette arme existe donc il est préférable pour nous, occidentaux, que nous la possédions et la contrôlions pour éviter qu'elle ne tombe entre de mauvaises mains. La définition de "mauvaises mains" reste toutefois bien subjective...
Afficher tout
Je rajouterai que la raison de ne pas la posséder n’est même pas que morale mais serait signe d’intelligence. Le nucléaire n’est pas du tout maitrisé par notre espèce nous somme que des enfants qui jouons avec un fusil chargé. On en sait même pas gérer les déchets radioactifs et on se permet d’en faire des bombes ou centrales...

a écrit : Y'a combien de grande villes en Russie? En partant de ton raisonnement, on vaporise les 30 plus grandes, tu crois pas que c'est suffisant pour anéantir stratégiquement un pays? Pas besoin d'irradier les champs de patates pour ça.

Au passage, TOUTES nos têtes nucléaires actives sont dans des
sous-marins aujourd'hui, 16 missiles par SNLE et 5 têtes nucléaires par missile, même si il n'y a que deux sous-marins planqués et que quatre sont en maintenance, fais le calcul... ca va faire mal je te le garantis. Aucun pays ne s'en remettrait.

Après l'équilibre... Je me dis que dès qu'un pays possède l'arme nucléaire, il devient plus sage...

-Allo? Mr Macron? Oui on a envoyé des missiles chez vous, mais c'est ce con de chat qui... oup's! ^^
Afficher tout
Ce n'est pas mon raisonnement, mais celui du reportage dont je parlais.

Ils parlaient d'ailleurs des contremesures de chaque pays, pour rester sur l'exemple de la Russie, le bouclier anti missiles russe est bien plus performant que le francais, quant à l'intelligence il est fort à parier qu'en cas de réel conflit, les SNLE francais seraient les premieres cibles d'ou le chiffre des seulement 20% de missiles tirés maximum. Et tous ces missiles ne toucheraient pas forcément leurs cibles (contremesures russes)

D'ailleurs tu rejoins ce que j'ai écris dans le commentaire précédent la Russie perdait ses infrastructures et la majorité de sa pop. Il lui resterait les infrastructures secondaires et bien sur toute son agriculture. De meme que les USA ou la Chine (dans une moindre mesure car population tres concentrée)
La France serait balayée dans tous les cas (l'UE très certainement aussi d'ailleurs)

a écrit : Que les chinois soient agressifs économiquement c'est certain. Mais ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas ça qui permet d'affirmer qu'ils sont belliqueux. Ils font peur c'est certain mais c'est tout, ils n'ont pas une histoire de conquérant. Et je ne pense pas que le développement de l'arme atomique permet de se protéger économiquement.
Nicontarié parlait de l'Afrique, c'est vrai qu'ils investissent massivement et possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays, et clairement ils ne sont pas très regardant en travaillent avec le premier dictateur venu. Alors que bon, placer soi même son dictateur c'est quand même vachement plus civilisé.

L'exemple de l'aéroport de Toulouse est assez lamentable en effet, l'exemple du port du Pirée révèle un autre manière de faire, je pense bien plus à leur image. Leurs investissements sont en général plutôt sur le long terme. Ca fait des siècles qu'ils possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays en Asie du sud-est par exemple, je crois qu'ils sont bien présent en Amérique du sud également. Mais ils ne font pas de vagues, ils font du fric. Bref c'était une réaction à un point précis.

Pour en revenir à l'arme atomique. Le principe est donc la dissuasion. Mais si on réfléchit bien. Par le passé, actuellement et sans doute demain, qui a le plus de chance de se prendre des ogives sur la tronche ? Ceux qui possèdent l'arme atomique et font de la dissuasion ou ceux qui ne l'ont pas ?
Afficher tout
Leurs investissement sont sur le long terme ? Oui mais que pour eux, regarde ce qui s'est passé au Ski Lanka, regarde ce qui s'est passé à Djibouti, regarde comment ils font en Afrique.
Belliqueux vers l'extérieur ils le sont, rien qu'en mer de Chine ils ont alarmés toute la région et maintenant il y a une course à l'armement dans la région.
Belliqueux envers leur propre peuple ils le sont, ils enferment les Ouigours dans des "centres de formation", et puis le contrôle de la presse, de l'information, d'internet, la censure, la police politique, les opposants qui disparaissent etc.
Cherche à contrôler tout ils le font. A l'intérieur de leur pays, je pense ne pas avoir besoin de lister leurs actions. Comme à l'extérieur, pression sur les entreprises étrangères pour faire taire toute contestation, mais aussi sur les pays étrangers.
Si tu crois que la Chine va tranquillement devenir démocratique, traiter son peuple avec respect, rester chez soi et ne pas chercher à étendre son modèle de société au reste du monde tu es bien naïf. L'essence même de leur modèle de société ne peut tolérer un autre système. Et toute leur actions sont coordonnées que ce soit l'investissement, l'armement, l'influence ou le reste.
Il faut arrêter avec la naïveté sur la Chine.

a écrit : Chaque personne qui achète quelques chose est contribuable avec la TVA. Même un enfant qui achète un jouet ou des bonbons. Moui d'accord, mais l'argent avec lequel il achète ses bonbons, il vient d'où ? :)

a écrit : Moui d'accord, mais l'argent avec lequel il achète ses bonbons, il vient d'où ? :) Peu importe d'où il vient puisque la question est de savoir où il va. Et plus précisément ou va l'euro de TVA qu'il paie quand il achète pour 5 euros de bonbons. Et la réponse est : dans le budget de l'Etat.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Que les chinois soient agressifs économiquement c'est certain. Mais ce que je voulais dire c'est que ce n'est pas ça qui permet d'affirmer qu'ils sont belliqueux. Ils font peur c'est certain mais c'est tout, ils n'ont pas une histoire de conquérant. Et je ne pense pas que le développement de l'arme atomique permet de se protéger économiquement.
Nicontarié parlait de l'Afrique, c'est vrai qu'ils investissent massivement et possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays, et clairement ils ne sont pas très regardant en travaillent avec le premier dictateur venu. Alors que bon, placer soi même son dictateur c'est quand même vachement plus civilisé.

L'exemple de l'aéroport de Toulouse est assez lamentable en effet, l'exemple du port du Pirée révèle un autre manière de faire, je pense bien plus à leur image. Leurs investissements sont en général plutôt sur le long terme. Ca fait des siècles qu'ils possèdent des pans entiers de l'économie de certains pays en Asie du sud-est par exemple, je crois qu'ils sont bien présent en Amérique du sud également. Mais ils ne font pas de vagues, ils font du fric. Bref c'était une réaction à un point précis.

Pour en revenir à l'arme atomique. Le principe est donc la dissuasion. Mais si on réfléchit bien. Par le passé, actuellement et sans doute demain, qui a le plus de chance de se prendre des ogives sur la tronche ? Ceux qui possèdent l'arme atomique et font de la dissuasion ou ceux qui ne l'ont pas ?
Afficher tout
Les chinois ne sont pas belliqueux et non pas une histoire de conquérant ? Et comment la Chine est devenue si grande ?
Il suffit de regarder leur 100 dernières années, entre guerre civile et guerre extérieure, il y a de quoi remplir un livre entier.
Et ça continue aujourd'hui en mer de Chine.

Posté le

android

(1)

Répondre

Dommage de comparer une somme annuelle à un montant quotidien pour expliquer que ça n'est pas cher.
On arriverait à la même conclusion avec quelque chose de comparable : 73 euros par an si je ne me trompe pas

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dommage de comparer une somme annuelle à un montant quotidien pour expliquer que ça n'est pas cher.
On arriverait à la même conclusion avec quelque chose de comparable : 73 euros par an si je ne me trompe pas
On mentionne généralement le montant annuel car le budget est voté une fois par an mais les dépenses c'est toute l'année alors on peut bien ramener cette somme à la durée que l'on veut pourvu qu'on ne se trompe pas dans la conversion, et ça sera tout à fait comparable, et il n'y a pas d'erreur puisque l'auteur a bien divisé le budget annuel par 365 jours pour parler de coût par jour. Tu as bien fait d'ajouter "si je ne me trompe pas", d'ailleurs, car tu te trompes non seulement sur le raisonnement mais aussi sur le calcul : ça fait 67 euros par an et par habitant. Les 20 centimes de l'anecdote étant une valeur arrondie, il fallait refaire le calcul sans diviser par 365 et non pas multiplier 20 centimes par 365 !