Starlink fournira-t-il internet à tous ?

Proposé par
le

La société SpaceX d'Elon Musk ambitionne de fournir une connexion Internet haut débit à tous les habitants de la Terre, grâce au déploiement en quelques années de 42 000 satellites. Ce projet nommé "Starlink" et débuté en 2019 multipliera par 20 le nombre de satellites actuellement en service. D'autres projets de ce type existent comme Kuiper d'Amazon ou OneWeb.

Entre mai 2019 et mars 2020, SpaceX a envoyé 360 satellites "Starlink" en orbite, à raison de 60 à chaque lancement. Le projet suscite l'inquiétude des astronomes, qui voient le ciel nocturne progressivement pollué par le passage fréquent de trains de satellites bien plus brillants que la plupart des astres qu'ils observent. En outre, une telle densité d'objets pourrait favoriser le Syndrome de Kessler: un scénario dans lequel un débris détruisant un satellite entraîne la formation d'autres débris détruisant d'autres satellites, augmentant de manière exponentielle la probabilité d'un impact.


Commentaires préférés (3)

D'ailleurs il y a quelques jours on pouvait observer à l'oeil nu les traînées des satellites starlink.

Posté le

android

(89)

Répondre

Le site web stuffin.space montre *en temps réel* la position et la trajectoire de centaines de satellites et débris qui tournent autour de la Terre, c'est impressionnant (et inquiétant ?)
Il est possible de filtrer les objets en tapant leur nom en haut à gauche, exemple "Starlink" (on peut apercevoir le fameux dernier train de satellites mentionné dans le complément de l'anecdote) ou "Zarya" pour la Station Spatiale Internationale (ISS)
Je crois que le site fonctionne mieux sur ordinateur que sur smartphone.

Tous ceux qui disent que c'est un génie n'ont pas compris le problème : il va totalement polluer le paysage astronomique avec ça (42000 satellites alors qu'il n'y en a que 2000 actifs normalement), les observations seront rendues plus difficiles (voir impossible), les envois d'autres objets en orbite aussi, les analyses diverses de l'espace (ondes radio, photos, etc). C'est totalement égoïste, irresponsable et motivé seulement par l'argent (comme toutes les actions de Musk). Quand on voit les dernières réactions de ce gars face au confinement (il est contre), on peut être très déçu. Moi aussi avant je croyais que c'était un génie, mais là ce n'est plus possible ^^

Posté le

android

(153)

Répondre


Tous les commentaires (125)

D'ailleurs il y a quelques jours on pouvait observer à l'oeil nu les traînées des satellites starlink.

Posté le

android

(89)

Répondre

Quand j'entends dire qu'un homme riche et puissant dépense des moyens colossaux pour offrir généreuseument l'accès à de telles ressources au monde entier, je ne me méfie pas un seul instant, je dis oui tout de suite. Quelle bonté!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Quand j'entends dire qu'un homme riche et puissant dépense des moyens colossaux pour offrir généreuseument l'accès à de telles ressources au monde entier, je ne me méfie pas un seul instant, je dis oui tout de suite. Quelle bonté! Attention, personne n'a dit que ce serait gratuit :)

Posté le

android

(28)

Répondre

Le site web stuffin.space montre *en temps réel* la position et la trajectoire de centaines de satellites et débris qui tournent autour de la Terre, c'est impressionnant (et inquiétant ?)
Il est possible de filtrer les objets en tapant leur nom en haut à gauche, exemple "Starlink" (on peut apercevoir le fameux dernier train de satellites mentionné dans le complément de l'anecdote) ou "Zarya" pour la Station Spatiale Internationale (ISS)
Je crois que le site fonctionne mieux sur ordinateur que sur smartphone.

Et si vous voulez savoir si vous pourrez observer un passage d’une constellation de satellites d’Elon Must, c’est par là :

findstarlink.com

a écrit : Attention, personne n'a dit que ce serait gratuit :) Tout du moins pas toujours ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

Un mec, un seul, si riche qu'il peut prendre des décisions qui impliquent l'ensemble de l'humanité et de l'écosystème.

Un génie ce Elon Musk. Tout simplement. Gloire à cet homme. <3

Posté le

android

(0)

Répondre

Que cette quantité de satellites augmente le risque d'avoir des débris partout, soit (syndrôme de Kessler). Mais alors pourquoi trois sociétés de mettent en concurrence pour accomplir ce même projet ? Envoyer des satellites en orbite, ça pollue a bloc. J'aurais trouvé ça malin de ne le faire qu'une fois (quitte à ce que trois sociétés s'en chargent) que de faire trois réseaux différentd en parallèle, avec faillite garantie pour les deux qui termineront en dernier.
Quoi qu'il en soit, je trouve l'idée de base excellente. Ça permettra à des habitants de pays avec de mauvaises infrastructures de proposer Internet a bas coût (super pour les organisations humanitaires), mais aussi aux pôles (scientifiques), l'océan (plateformes pétrolièred, marins) et toutes les zones isolées ; ce qui va rendre un grand service. Même en France, dans les zones blanches ou les secteurs sans habitants, ça sera utile. Je trouve ce projet très "progressiste". J'aime.
Quand à la nuisance pour l'observation des astres ; je relativise : ces satellites sont en orbite basse. Ils ne brillent donc qu'à l'aube et au crépuscule, quand le soleil les éclaire encore, pendant 1h environ. Ça laisse l'essentiel de la nuit pour faire des observations.
Et vu le nombre de satellites d'observation qui volent au dessus de ces constellations de satellites : ça devrait aller ; ils ne seront pas dérangés, eux.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Attention, personne n'a dit que ce serait gratuit :) Attention! C'était du second degré

Posté le

android

(5)

Répondre

C'est marrant, cela me fait penser au thriller "7 Jours Avec Nao" de G.Kosmowski où Elon Musk avait mis en place le plus grand satellite du monde rendu habitable uniquement par des ultras-riches.

Posté le

android

(4)

Répondre

Tous ceux qui disent que c'est un génie n'ont pas compris le problème : il va totalement polluer le paysage astronomique avec ça (42000 satellites alors qu'il n'y en a que 2000 actifs normalement), les observations seront rendues plus difficiles (voir impossible), les envois d'autres objets en orbite aussi, les analyses diverses de l'espace (ondes radio, photos, etc). C'est totalement égoïste, irresponsable et motivé seulement par l'argent (comme toutes les actions de Musk). Quand on voit les dernières réactions de ce gars face au confinement (il est contre), on peut être très déçu. Moi aussi avant je croyais que c'était un génie, mais là ce n'est plus possible ^^

Posté le

android

(153)

Répondre

Personnellement, je me méfie d'Elon Musk. Je le perçois sous certains aspects à un "Bernard Tapie" qui, certes, réussit dans plusieurs de ses projets, mais qui ne transforme pas automatiquement en or, tous les secteurs où il met son nez.

Nous avons été contacté dans le projet de l'Hyperloop ( train circulant dans un tube en sous-pression ), pour nous rendre finalement compte qu'il a surtout un coup d'éclat pour attirer l'investisseur aimant le goût du risque, ainsi que pour se faire la photo, en plus pur style " coup de Com".

Posté le

android

(8)

Répondre

Je ne vous dis pas les photos gâchées, ça grince déjà chez les astronomes amateurs. Autant je peux comprendre la volonté de donner du réseau à toute la Terre, autant on voit déjà arriver les premières photos du ciel profond avec de superbes traînées qui quadrillent tout, ça la fout mal.

Après avoir pollué la surface, les fonds et l'air, il restait l'espace...
ah ba non, il y a un abruti qui y a pensé

Un article d'un des derniers science et vie (mars ou avril, je sais plus) présentait les dernières idées des publicitaires pour nous en chier encore plus dans les mirettes : en afficher dans le ciel... Avec différents moyens technologiques

Ça commence à devenir irritant, les stades qui prennent des noms ridicule (groupama stadium, kinder arena, pourquoi pas Nutella fitness club tiens ?) le pub qui envahit le moindre de nos espaces sensoriels et les ultra riches qui font tout pour devenir soupamégaukulélément riche au dépit du bon sens et du respect de tout ce qui existe...

S'il a du pognon, commencer peut-être à donner accès à de l'eau et des soins à ceux qui n'en ont pas avant internet serait quand même beaucoup plus intéressant

Posté le

android

(34)

Répondre

J'avais été voir une conférence d'astro-physique cet été, et le conférencier était tout simplement paniqué à cette idée. Non seulement leur matériel (très sensible) pourrait se retrouver brouillé ou faussé pour la suite, mais cela rendrait également une observation difficile à l'oeil pour nous autres. Déjà que la pollution lumineuse faisait bien le boulot...

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Un article d'un des derniers science et vie (mars ou avril, je sais plus) présentait les dernières idées des publicitaires pour nous en chier encore plus dans les mirettes : en afficher dans le ciel... Avec différents moyens technologiques

Ça commence à devenir irritant, les stades qui prennent des no
ms ridicule (groupama stadium, kinder arena, pourquoi pas Nutella fitness club tiens ?) le pub qui envahit le moindre de nos espaces sensoriels et les ultra riches qui font tout pour devenir soupamégaukulélément riche au dépit du bon sens et du respect de tout ce qui existe...

S'il a du pognon, commencer peut-être à donner accès à de l'eau et des soins à ceux qui n'en ont pas avant internet serait quand même beaucoup plus intéressant
Afficher tout
Non s’il vous plaît, pas encore ce discours manichéen conquête spatiale VS le reste des problèmes du monde.

a écrit : Quand j'entends dire qu'un homme riche et puissant dépense des moyens colossaux pour offrir généreuseument l'accès à de telles ressources au monde entier, je ne me méfie pas un seul instant, je dis oui tout de suite. Quelle bonté! Moi je me méfie. "offrir généreusement l'accès au monde entier". Il va bien il y avoir un prix (pas que pécuniaire). Un vrai philanthrope qui voudrait faire quelque chose pour le monde entier commencerait par lutter contre l'inégalité pour l'accès aux ressources essentielles avant de penser à la communication. Il me semble que pour ceux (des milliards) qui n'ont pas accès à l'eau potable (2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable salubre à leur domicile et plus du double ne disposent pas de services d’assainissement sûrs
) ou à des ressources alimentaires (1,2 milliard de personnes touchées par l'insécurité alimentaire) doivent bien se foutre royalement d'un accès à internet.
Et ensuite, au fil du temps, quand on sera habitué à l'idée de dizaines de milliers de satellites artificiels dans le ciel, quelles vont être les utilisations de ses satellites ? Là encore je fais confiance aux autocrates (on pourrait trouver d'autres termes) pour en faire un outil de contrôle, de surveillance, bref d'atteinte aux libertés (ce qu'il en reste).
Bref, je ne crois pas une seconde au désintéressement de ce monsieur dont le combat d'actualité est de remettre en route ses usines Tesla (35 000€ pour le modèle d'entrée de gamme, ce n'est pas pour tout le monde non plus)

a écrit : Moi je me méfie. "offrir généreusement l'accès au monde entier". Il va bien il y avoir un prix (pas que pécuniaire). Un vrai philanthrope qui voudrait faire quelque chose pour le monde entier commencerait par lutter contre l'inégalité pour l'accès aux ressources essentielles avant de penser à la communication. Il me semble que pour ceux (des milliards) qui n'ont pas accès à l'eau potable (2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable salubre à leur domicile et plus du double ne disposent pas de services d’assainissement sûrs
) ou à des ressources alimentaires (1,2 milliard de personnes touchées par l'insécurité alimentaire) doivent bien se foutre royalement d'un accès à internet.
Et ensuite, au fil du temps, quand on sera habitué à l'idée de dizaines de milliers de satellites artificiels dans le ciel, quelles vont être les utilisations de ses satellites ? Là encore je fais confiance aux autocrates (on pourrait trouver d'autres termes) pour en faire un outil de contrôle, de surveillance, bref d'atteinte aux libertés (ce qu'il en reste).
Bref, je ne crois pas une seconde au désintéressement de ce monsieur dont le combat d'actualité est de remettre en route ses usines Tesla (35 000€ pour le modèle d'entrée de gamme, ce n'est pas pour tout le monde non plus)
Afficher tout
C’est un homme d’affaire et il fait tourner son business, je ne vois pas ce qu’il y a d’anormal. On peut trouver que Bill Gates ou Steve Jobs sont des génies par exemple, ça n’enlève en rien le fait qu’ils travaillaient pour gagner de l’argent. Si on trouve cela immoral, c’est du côté du système qu’il faut chercher, pas des hommes qui l’utilisent.