Starlink fournira-t-il internet à tous ?

Proposé par
le

La société SpaceX d'Elon Musk ambitionne de fournir une connexion Internet haut débit à tous les habitants de la Terre, grâce au déploiement en quelques années de 42 000 satellites. Ce projet nommé "Starlink" et débuté en 2019 multipliera par 20 le nombre de satellites actuellement en service. D'autres projets de ce type existent comme Kuiper d'Amazon ou OneWeb.

Entre mai 2019 et mars 2020, SpaceX a envoyé 360 satellites "Starlink" en orbite, à raison de 60 à chaque lancement. Le projet suscite l'inquiétude des astronomes, qui voient le ciel nocturne progressivement pollué par le passage fréquent de trains de satellites bien plus brillants que la plupart des astres qu'ils observent. En outre, une telle densité d'objets pourrait favoriser le Syndrome de Kessler: un scénario dans lequel un débris détruisant un satellite entraîne la formation d'autres débris détruisant d'autres satellites, augmentant de manière exponentielle la probabilité d'un impact.


Tous les commentaires (125)

a écrit : Avec un seul operateur qui a le monopole ? Aïe..
Il faut quand même dire que depuis que Free a jeté un gros pavé dans la marre les choses ont quand même un peu évolué. Avant l'ère Free les SMS gratuits n'existaient tout simplement pas. Les opérateurs, selon eux, ne pouvaient pas faire, perdaient de l�
39;argent, devraient même licencier si les SMS étaient gratuits. Et Free est venu et à donné un grand coup de pied dans la fourmilière, subitement tous les opérateurs on pu s'aligner sur lui sans perdre de l'argent et sans licencier. Regardez où on en est maintenant. Free n'est actuellement plus le meilleur sur le marché, mais il a quand même bien fait bouger les choses.
Orange nous a pris pour des vaches à lait pendant un bon moment...
Afficher tout
Un peu comme quand on nous expliquait que le télétravail était trop cher et trop compliqué à mettre en place ?

a écrit : Attention, personne n'a dit que ce serait gratuit :) À quand une anecdote sur le second degré et l'ironie ....?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tous ceux qui disent que c'est un génie n'ont pas compris le problème : il va totalement polluer le paysage astronomique avec ça (42000 satellites alors qu'il n'y en a que 2000 actifs normalement), les observations seront rendues plus difficiles (voir impossible), les envois d'autres objets en orbite aussi, les analyses diverses de l'espace (ondes radio, photos, etc). C'est totalement égoïste, irresponsable et motivé seulement par l'argent (comme toutes les actions de Musk). Quand on voit les dernières réactions de ce gars face au confinement (il est contre), on peut être très déçu. Moi aussi avant je croyais que c'était un génie, mais là ce n'est plus possible ^^ Afficher tout Une pétition circule : il faut la signer !!!
La pollution lumineuse n’est qu’un des aspects nocifs du projet, un autre est l’encombrement de l’espace, ou celui du risque de collisions, et encore celui de la multiplication des risques de chutes non maîtrisées.

Va également falloir tenir compte de la biosphère, certaines espèces migratrices par exemple se repèrent aux étoiles. Quel sera l’impact des macro constellations du type starlink pour elles ?

a écrit : C’est un homme d’affaire et il fait tourner son business, je ne vois pas ce qu’il y a d’anormal. On peut trouver que Bill Gates ou Steve Jobs sont des génies par exemple, ça n’enlève en rien le fait qu’ils travaillaient pour gagner de l’argent. Si on trouve cela immoral, c’est du côté du système qu’il faut chercher, pas des hommes qui l’utilisent. Afficher tout C'est un appel à l'immobilisme ca...on peut être stoïque face à un phénomène sans pour autant le considérer normal.
Je pense qu'il y avait un peu de provocation dans ta réponse, mais un système n'est pas suffisant pour justifier les actes individuels (ou alors on aministie tous les khmers rouges qui ont massacré leur population, puisque c'est le système khmer qui est à blamer, pas eux?).

Cette affaire interroge les limites de la liberté d'entreprendre : peut-on, au nom du business et de la liberté d'un entrepreneur, surcharger un bien commun comme l'espace et les orbites géostationnaires ?

Le problème est que le débat est forcément parasité par la personnalité clivante de Musk, mais je pense que la réflexion devrait aller au-delà

a écrit : Et si être un génie ne voulait pas forcément dire être parfait, voire un homme bien ? Je crois que tout le monde est d'accord là-dessus. Je ne citerai pas l'exemple le plus courant, tout ca ne mérite pas d'atteindre le point godwin...

C'est assez facile pour nous de critiquer ce projet puisqu'on a accès quotidiennement à internet.

Pour ceux qui voient ce personnage comme un égoïste voulant devenir encore plus riche, peut-être qu'il est temps de se poser la question : et si finalement nous sommes les égoïstes de cette planète ?

Regardez les dons et accords qu'Elon Musl a signés, faisons nous autant avec ce qu'on a pour aider les autres ? Donnons nous tous de notre temps ? De notre argent ? Pour aider les autres...

On ne peut pas lui en vouloir d'être riche, par contre je vous en veux à vous tous de ne pas être aussi riche que lui puisqu'ici, il n'y a que des gens qui travaillent et acceptent des projets par plaisir et pour faire le bien sur terre.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est assez facile pour nous de critiquer ce projet puisqu'on a accès quotidiennement à internet.

Pour ceux qui voient ce personnage comme un égoïste voulant devenir encore plus riche, peut-être qu'il est temps de se poser la question : et si finalement nous sommes les égoïstes de cette pla
nète ?

Regardez les dons et accords qu'Elon Musl a signés, faisons nous autant avec ce qu'on a pour aider les autres ? Donnons nous tous de notre temps ? De notre argent ? Pour aider les autres...

On ne peut pas lui en vouloir d'être riche, par contre je vous en veux à vous tous de ne pas être aussi riche que lui puisqu'ici, il n'y a que des gens qui travaillent et acceptent des projets par plaisir et pour faire le bien sur terre.
Afficher tout
Lol.

Comme déjà signalé ci dessus, ces projets ne sont en rien "pour aider les autres". La philanthropie de musk doit être la seule chose plus petite que son humilité. Il fait du business pour gagner plus de thunes avec des idées innovantes. Point.

Les gens qui vraiment sont le plus dans le besoin, c'est pas d'une connexion internet haut débit dont ils ont besoin. C'est d'eau potable, de conditions de travail décentes, d'environnement sain et de quoi cultiver.

Les projets de musk sont une énorme fuite en avant face a la menace environnementale sous une énorme couverture soit disant ecolo-philantropique. Mon cul. Les lanceurs réutilisables, quelle vanne. Il lance des fusées a n'en plus finir et il va faire croire qu'il est écolo parce qu'il récupère un morceau de son lanceur. Lol. Mais le pompon du greenwashing c'est ses voitures électriques. Qui croit encore qu'il y ait une once d'ecologie dans ces projets ?

S'il voulait vraiment faire le bien, il choisirait d'autres projets. Et la liste des possibles est très longues.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Lol.

Comme déjà signalé ci dessus, ces projets ne sont en rien "pour aider les autres". La philanthropie de musk doit être la seule chose plus petite que son humilité. Il fait du business pour gagner plus de thunes avec des idées innovantes. Point.

Les gens qui vraiment sont le plus
dans le besoin, c'est pas d'une connexion internet haut débit dont ils ont besoin. C'est d'eau potable, de conditions de travail décentes, d'environnement sain et de quoi cultiver.

Les projets de musk sont une énorme fuite en avant face a la menace environnementale sous une énorme couverture soit disant ecolo-philantropique. Mon cul. Les lanceurs réutilisables, quelle vanne. Il lance des fusées a n'en plus finir et il va faire croire qu'il est écolo parce qu'il récupère un morceau de son lanceur. Lol. Mais le pompon du greenwashing c'est ses voitures électriques. Qui croit encore qu'il y ait une once d'ecologie dans ces projets ?

S'il voulait vraiment faire le bien, il choisirait d'autres projets. Et la liste des possibles est très longues.
Afficher tout
Oui facile de voir internet comme accessoire quant on l'utilise tous les jours...

fr.m.wikipedia.org/wiki/The_Giving_Pledge

Ci-dessus un projet qu'a signé Elon Musk...

Il a donné également à des associations aux USA, en Afrique, à des hôpitaux pour enfants etc.

Je ne dis pas qu'il ne souhaite pas gagner plus avec ses projets, je dis simplement qu'on fait tous ça chaque jour.

Vous faites quoi vous pour les autres ? Je cherche sérieusement des inspirations pour essayer d'aider à mon niveau, avec mes moyens.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : C'est assez facile pour nous de critiquer ce projet puisqu'on a accès quotidiennement à internet.

Pour ceux qui voient ce personnage comme un égoïste voulant devenir encore plus riche, peut-être qu'il est temps de se poser la question : et si finalement nous sommes les égoïstes de cette pla
nète ?

Regardez les dons et accords qu'Elon Musl a signés, faisons nous autant avec ce qu'on a pour aider les autres ? Donnons nous tous de notre temps ? De notre argent ? Pour aider les autres...

On ne peut pas lui en vouloir d'être riche, par contre je vous en veux à vous tous de ne pas être aussi riche que lui puisqu'ici, il n'y a que des gens qui travaillent et acceptent des projets par plaisir et pour faire le bien sur terre.
Afficher tout
Alors je vais essayer de répondre selon mon avis.
Comme je dis dans un précédent commentaire, je ne crois pas qu'internet soit une priorité pour ceux qui crèvent de faim ou n'ont pas accès à l'eau potable. Je ne sais pas tout ce que fait E. M. Je sais que nous sommes nombreux à donner à des ONG selon nos moyens (Action contre la faim par ex.). Est-ce que ce monsieur s'investit dans cette lutte ? je ne sais pas en tout cas on le connait plus pour Tesla et Space X.
Je sais aussi qu'en France il y a entre 14 et 18 millions de bénévoles, plus tous les conseillers municipaux qui ne touchent rien (excepté dans certaines grandes villes).
Il y a aussi des personnes qui ont des convictions et n'accepte pas tous les jobs (ex de reconversions professionnelles pour des métiers plus "ethiques").
On ne peut pas en vouloir à qui que ce soit d'être riche ... presque d'accord. Je ne vais citer personne même si on peut certainement tous avoir une personnage en tête : lorsque la fortune est faite grâce à la mort, ou la souffrance ne serait-ce que d'une personne et bien c'est pas très joli et peu enviable. L'Afrique pullule d'exemples de souffrance, d'esclavagisme (de nos jours), de victime d'"essais cliniques". L' Asie est connue pour le prêt à porter et on pourrait employer les mêmes termes d'esclavagisme.
Etre riche, n'est pas forcément un idéal pour tout le monde. Socrate, Spinoza, Bouddha (au moins ceux là sont connus) disaient tous à peu près la même chose (je schématise) : le bonheur est immatériel et ils pensaient que réussir sa vie c'était ne plus rien posséder (contrairement à ceux qui veulent une Rolex).
Tout ça pour dire que généraliser comme vous le faites est extrême. "L'homme qui pense en petit bourgeois remarque les faits directement observables et en tire aussitôt sans la moindre analyse des généralisations hâtive. Ses jugements sont subjectifs, c-à-d, qu'ils portent la marque de ses penchants personnels" (Alexandre Zinoviev).
Mais merci pour votre commentaire qui me permet (et je ne dois pas être le seul) de comprendre certains point de vue.
Namasté mon frère

a écrit : Alors je vais essayer de répondre selon mon avis.
Comme je dis dans un précédent commentaire, je ne crois pas qu'internet soit une priorité pour ceux qui crèvent de faim ou n'ont pas accès à l'eau potable. Je ne sais pas tout ce que fait E. M. Je sais que nous sommes nombreux à donner à des ONG se
lon nos moyens (Action contre la faim par ex.). Est-ce que ce monsieur s'investit dans cette lutte ? je ne sais pas en tout cas on le connait plus pour Tesla et Space X.
Je sais aussi qu'en France il y a entre 14 et 18 millions de bénévoles, plus tous les conseillers municipaux qui ne touchent rien (excepté dans certaines grandes villes).
Il y a aussi des personnes qui ont des convictions et n'accepte pas tous les jobs (ex de reconversions professionnelles pour des métiers plus "ethiques").
On ne peut pas en vouloir à qui que ce soit d'être riche ... presque d'accord. Je ne vais citer personne même si on peut certainement tous avoir une personnage en tête : lorsque la fortune est faite grâce à la mort, ou la souffrance ne serait-ce que d'une personne et bien c'est pas très joli et peu enviable. L'Afrique pullule d'exemples de souffrance, d'esclavagisme (de nos jours), de victime d'"essais cliniques". L' Asie est connue pour le prêt à porter et on pourrait employer les mêmes termes d'esclavagisme.
Etre riche, n'est pas forcément un idéal pour tout le monde. Socrate, Spinoza, Bouddha (au moins ceux là sont connus) disaient tous à peu près la même chose (je schématise) : le bonheur est immatériel et ils pensaient que réussir sa vie c'était ne plus rien posséder (contrairement à ceux qui veulent une Rolex).
Tout ça pour dire que généraliser comme vous le faites est extrême. "L'homme qui pense en petit bourgeois remarque les faits directement observables et en tire aussitôt sans la moindre analyse des généralisations hâtive. Ses jugements sont subjectifs, c-à-d, qu'ils portent la marque de ses penchants personnels" (Alexandre Zinoviev).
Mais merci pour votre commentaire qui me permet (et je ne dois pas être le seul) de comprendre certains point de vue.
Namasté mon frère
Afficher tout
Pourtant dans les pays les plus isolés, dans les villages les plus reculés, je t’assure qu’on trouve des téléphones portables et des tablettes et une connexion internet par satellite et pourtant les gens n’ont pas l’eau courante voire pas mal de coupures d’électricité. Pourquoi ? Parce qu’internet est devenu un bien de première nécessité qu’on le veuille ou non, qu’on le croit ou non.
On a le droit de penser le contraire mais la réalité est différente.

a écrit : C'est un appel à l'immobilisme ca...on peut être stoïque face à un phénomène sans pour autant le considérer normal.
Je pense qu'il y avait un peu de provocation dans ta réponse, mais un système n'est pas suffisant pour justifier les actes individuels (ou alors on aministie tous les khmers roug
es qui ont massacré leur population, puisque c'est le système khmer qui est à blamer, pas eux?).

Cette affaire interroge les limites de la liberté d'entreprendre : peut-on, au nom du business et de la liberté d'un entrepreneur, surcharger un bien commun comme l'espace et les orbites géostationnaires ?

Le problème est que le débat est forcément parasité par la personnalité clivante de Musk, mais je pense que la réflexion devrait aller au-delà
Afficher tout
Non je répondais au fait qu’on critique qu’il veuille gagner de l’argent au lieu de donner accès à l’eau potable ou que sais je. Je ne jugeais pas le projet en soi qui effectivement semble présenter pas mal de défauts.

a écrit : Pourtant dans les pays les plus isolés, dans les villages les plus reculés, je t’assure qu’on trouve des téléphones portables et des tablettes et une connexion internet par satellite et pourtant les gens n’ont pas l’eau courante voire pas mal de coupures d’électricité. Pourquoi ? Parce qu’internet est devenu un bien de première nécessité qu’on le veuille ou non, qu’on le croit ou non.
On a le droit de penser le contraire mais la réalité est différente.
Afficher tout
Je te crois. Mes recherches le confirme, enfin je pense car rien trouvé d'actualisé à ce jour. fr.statista.com/statistiques/574542/utilisateurs-de-smartphone-dans-le-monde--2019/
5 milliards d’utilisateurs de téléphone portable estimés en 2019. Plus de 7,5 milliards d'humains sur la planète. Soit 2,5 milliards qui ne sont pas utilisateurs. Plus que ceux qui n'ont pas accès à l'eau potable.
Je ne sais pas lorsqu'ils parlent d'utilisateurs si cela concerne aussi les enfants sur le téléphone des parents. On pourrait faire dire ce qu'on veut à ces chiffres.
Mon propos est avant tout de dire qu'à choisir, il me semble, la majorité préfèrerait certainement avoir de quoi satisfaire un besoin essentiel plutôt qu'un accès internet.

a écrit : Oui facile de voir internet comme accessoire quant on l'utilise tous les jours...

fr.m.wikipedia.org/wiki/The_Giving_Pledge

Ci-dessus un projet qu'a signé Elon Musk...

Il a donné également à des associations aux USA, en Afrique, à des hôpitaux pour enfants etc.


Je ne dis pas qu'il ne souhaite pas gagner plus avec ses projets, je dis simplement qu'on fait tous ça chaque jour.

Vous faites quoi vous pour les autres ? Je cherche sérieusement des inspirations pour essayer d'aider à mon niveau, avec mes moyens.
Afficher tout
Déjà écouter (sans juger, plus facile à dire qu'à faire) ceux qui souffrent plus que nous. C'est à la portée de tous ceux qui ont 2 oreilles et un peu de temps à y consacrer. Je précise qu'il n'y a aucune ironie dans mon propos.
Le monde du bénévolat rechercha sans cesse des bénévoles. www.francebenevolat.org/
Donner ce qu'on peut (pas forcément de l'argent)
Il y a tant à faire.

Ça finira comme dans Wall-e, avec des milliers de satellites autours de la planète, collés les uns aux autres

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi je me méfie. "offrir généreusement l'accès au monde entier". Il va bien il y avoir un prix (pas que pécuniaire). Un vrai philanthrope qui voudrait faire quelque chose pour le monde entier commencerait par lutter contre l'inégalité pour l'accès aux ressources essentielles avant de penser à la communication. Il me semble que pour ceux (des milliards) qui n'ont pas accès à l'eau potable (2,1 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable salubre à leur domicile et plus du double ne disposent pas de services d’assainissement sûrs
) ou à des ressources alimentaires (1,2 milliard de personnes touchées par l'insécurité alimentaire) doivent bien se foutre royalement d'un accès à internet.
Et ensuite, au fil du temps, quand on sera habitué à l'idée de dizaines de milliers de satellites artificiels dans le ciel, quelles vont être les utilisations de ses satellites ? Là encore je fais confiance aux autocrates (on pourrait trouver d'autres termes) pour en faire un outil de contrôle, de surveillance, bref d'atteinte aux libertés (ce qu'il en reste).
Bref, je ne crois pas une seconde au désintéressement de ce monsieur dont le combat d'actualité est de remettre en route ses usines Tesla (35 000€ pour le modèle d'entrée de gamme, ce n'est pas pour tout le monde non plus)
Afficher tout
Le véritable projet d’Elon Musk est le voyage vers Mars. Et malgré ses entreprises et sa richesse personnelle, c’est actuellement impossible. Les recettes de Starlink servirait à financer ce projet. Je rejoins Tybs sur le fait que c’est un génie sur son côté homme d’affaires. Ma passion pour l’exploration spatiale me pousse à aimer ces projets fous pour ces objectifs finaux, cependant, ma raison me dit que la balance avantages/inconvéniants n’est pas bonne. C’est vraiment dommage...
À noter que ce projet n’ira probablement pas jusqu’au bout de par sa compléxité administrative qu’elle engendre.

D’ailleurs saviez vous que le premier billionnaire de l’histoire (1000 milliards) sera probablement celui qui parviendra à rentabiliser l’extraction de ressources spatiales? (Asteroïdes, lunes...)
Je ne sais plus où j’ai lu ça mais je laisse quelqu’un me corriger si j’ai tort.

a écrit : Le véritable projet d’Elon Musk est le voyage vers Mars. Et malgré ses entreprises et sa richesse personnelle, c’est actuellement impossible. Les recettes de Starlink servirait à financer ce projet. Je rejoins Tybs sur le fait que c’est un génie sur son côté homme d’affaires. Ma passion pour l’exploration spatiale me pousse à aimer ces projets fous pour ces objectifs finaux, cependant, ma raison me dit que la balance avantages/inconvéniants n’est pas bonne. C’est vraiment dommage...
À noter que ce projet n’ira probablement pas jusqu’au bout de par sa compléxité administrative qu’elle engendre.

D’ailleurs saviez vous que le premier billionnaire de l’histoire (1000 milliards) sera probablement celui qui parviendra à rentabiliser l’extraction de ressources spatiales? (Asteroïdes, lunes...)
Je ne sais plus où j’ai lu ça mais je laisse quelqu’un me corriger si j’ai tort.
Afficher tout
Merci. Je n'ai pas d'intérêt pour ce genre de défi ? Folie ? mais je comprends qu'on puisse être passionné pour ce genre d'exploration et de découverte.
Le 1er billionnaire ... ne le sera jamais vu la vitesse à laquelle la vie s'éteint. J'aimerais me tromper.
Du coup je pense à une vidéo d'un astrophysicien (pour un passionné d'exploration spatiale) : aucune provoc. www.youtube.com/watch?v=_pDd2SPso_Y

a écrit : Merci. Je n'ai pas d'intérêt pour ce genre de défi ? Folie ? mais je comprends qu'on puisse être passionné pour ce genre d'exploration et de découverte.
Le 1er billionnaire ... ne le sera jamais vu la vitesse à laquelle la vie s'éteint. J'aimerais me tromper.
Du coup je pense
à une vidéo d'un astrophysicien (pour un passionné d'exploration spatiale) : aucune provoc. www.youtube.com/watch?v=_pDd2SPso_Y Afficher tout
Le pire, s'agissant de Space X est que c'est principalement financé par la NASA, ce qui a permis à Elon Musk de casser les prix des tirs spatiaux.
L'Europe rame désormais pour s'aligner. Ariane 6 est censée voler dans 2 mois...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Alors je vais essayer de répondre selon mon avis.
Comme je dis dans un précédent commentaire, je ne crois pas qu'internet soit une priorité pour ceux qui crèvent de faim ou n'ont pas accès à l'eau potable. Je ne sais pas tout ce que fait E. M. Je sais que nous sommes nombreux à donner à des ONG se
lon nos moyens (Action contre la faim par ex.). Est-ce que ce monsieur s'investit dans cette lutte ? je ne sais pas en tout cas on le connait plus pour Tesla et Space X.
Je sais aussi qu'en France il y a entre 14 et 18 millions de bénévoles, plus tous les conseillers municipaux qui ne touchent rien (excepté dans certaines grandes villes).
Il y a aussi des personnes qui ont des convictions et n'accepte pas tous les jobs (ex de reconversions professionnelles pour des métiers plus "ethiques").
On ne peut pas en vouloir à qui que ce soit d'être riche ... presque d'accord. Je ne vais citer personne même si on peut certainement tous avoir une personnage en tête : lorsque la fortune est faite grâce à la mort, ou la souffrance ne serait-ce que d'une personne et bien c'est pas très joli et peu enviable. L'Afrique pullule d'exemples de souffrance, d'esclavagisme (de nos jours), de victime d'"essais cliniques". L' Asie est connue pour le prêt à porter et on pourrait employer les mêmes termes d'esclavagisme.
Etre riche, n'est pas forcément un idéal pour tout le monde. Socrate, Spinoza, Bouddha (au moins ceux là sont connus) disaient tous à peu près la même chose (je schématise) : le bonheur est immatériel et ils pensaient que réussir sa vie c'était ne plus rien posséder (contrairement à ceux qui veulent une Rolex).
Tout ça pour dire que généraliser comme vous le faites est extrême. "L'homme qui pense en petit bourgeois remarque les faits directement observables et en tire aussitôt sans la moindre analyse des généralisations hâtive. Ses jugements sont subjectifs, c-à-d, qu'ils portent la marque de ses penchants personnels" (Alexandre Zinoviev).
Mais merci pour votre commentaire qui me permet (et je ne dois pas être le seul) de comprendre certains point de vue.
Namasté mon frère
Afficher tout
Ahhh oui pardon. En pensant comme un petit bourgeois, j'ai oublié de préciser que je ne voulais pas donner plus à des ONG comme Action contre la faim qui chaque année fait des millions de bénéfices, pardon de " réserves ". Que le patron gagne un peu plus de 100k euros par an et que chaque année depuis 10 ans les salaires des dirigeants augmentent de 6 à 10 % mini.

Et la méthode pour faire ces bénéfices, on en parle ?

Quant ils envoient aux gens une seringue en plastique avec la photo d'un enfant en train de mourir et qui vous disent deux semaines après si vous avez pas répondu au courrier qu'entre temps il y a tant d'enfants qui sont morts parce que vous n'avez pas répondu...

Je reprends ces propos d'un humoriste (Jeremy Ferrari) qui a fait du bon travail sur ce dossier et a dénoncé plusieurs ONG. Donc une fois qu'on a vérifié les sources, on relativise sur ce que peuvent faire Elon Musk and co.

Posté le

android

(2)

Répondre

Si toutes les entreprises y vont de leur projet pour faire la même chose. On ne va plus y voire clair dans le ciel.

Posté le

android

(0)

Répondre