L'ultracrepidarianisme : quand on parle de choses qu'on ne connait pas

Proposé par
le

L'ultracrepidarianisme désigne le fait pour une personne de donner son avis sur une question dont les connaissances lui échappent. Le terme est notamment utilisé contre une personne reconnue pour son domaine d'expertise, mais qui s'immisce - et se trompe - sur un domaine qui n'est pas le sien.

Claude Allègre, géochimiste reconnu et médaillé (et ancien ministre), niait sans aucune démarche scientifique le lien entre l'activité humaine et le réchauffement climatique. De la même façon, Kary Wullis, prix Nobel de Chimie en 1993, réfutait le lien entre le VIH et le SIDA.


Commentaires préférés (3)

Un terme plutôt d'actualité alors ! JMCMB
A noter que dans le cas des experts parlant d'autres domaines, on peut aussi parler d'argument d'autorité, un biais cognitif récurent.

a écrit : Anecdote assez orientée dans ses deux exemples, sur deux sujets un peu gauchistes sur les bords.Il n’existe pas de preuve de lien de cause à effet de l’activité humaine sur la température globale de la planète, si cette preuve existait, les scientifiques seraient déjà prix Nobel. Le seul lien prouvé entre elle vih et le sida c’est le taux élevé de virus quand le sida est déclenché, mais le lien entre les deux est toujours mal connu, (imagine en 1993) bref, il y a d’autre exemples bien plus percutant ! Afficher tout Un journal gauchiste bien connu : www.lefigaro.fr/environnement/2010/10/28/01029-20101028ARTFIG00737-climat-l-academie-confirme-l-impact-de-l-activite-humaine.php

a écrit : Pour des prises de position sur la mémoire de l'eau et la vaccination. Donc pas étonnant dans un monde où les lobbys veulent vendre des vaccins et détruire l'homéopathie. Je ne suis pas un spécialiste de ces sujets, mais si on veut polémiquer ce sont 2 autoroutes Les lobbys veulent aussi vendre de l'homéopathie.

C'est que ça rapporte de vendre des bonbons.

PS : Luc Montaignier a aussi dit que l'autisme se soigne avec des antibiotiques et est causé par le traitement contre le VIH. Ceci est un excellent exemple d'ultracrepidarianisme.


Tous les commentaires (137)

Un terme plutôt d'actualité alors ! JMCMB
A noter que dans le cas des experts parlant d'autres domaines, on peut aussi parler d'argument d'autorité, un biais cognitif récurent.

Je ne connaissais pas ce terme là. En revanche, je connais l'ultracrétinisme qui consiste à ne pas écouter et ne pas respecter les mesures de confinement. Cela concerne les personnes qui n'hésitent pas à partir en vacances malgré les mesures de restriction ou qui vont voir leur famille et leurs amis pour les mêmes raisons...

Posté le

android

(23)

Répondre

On est tous l'ultracrepidarianiste de quelqu'un. JMCMB. Pas évident de le caser dans une conversation

Luc Montagnier est aussi un bon exemple : biologiste virologue français, co-récipiendaire du prix Nobel de médecine pour la découverte du VIH en 1983, il est aujourd'hui marginalisé par la communauté scientifique.

Posté le

android

(17)

Répondre

Voilà un terme à ne pas oublier... On est tous comme ça ! :) Partout, tout le temps...
Et, disons-le, on est au "summum" sur ce forum. Mais heureusement ! Si on devait ne lire que des "spécialistes" de chaque question, on n'aurait pas beaucoup de commentaires, et on n'aurait pas ces dialogues, ces avis différents... Qui font le charme de JMCMB, disons-le : sinon quoi ? On irait sur des sites spécialisés, lire des avis "conditionnés" :)

Anecdote assez orientée dans ses deux exemples, sur deux sujets un peu gauchistes sur les bords.Il n’existe pas de preuve de lien de cause à effet de l’activité humaine sur la température globale de la planète, si cette preuve existait, les scientifiques seraient déjà prix Nobel. Le seul lien prouvé entre elle vih et le sida c’est le taux élevé de virus quand le sida est déclenché, mais le lien entre les deux est toujours mal connu, (imagine en 1993) bref, il y a d’autre exemples bien plus percutant !

A quel moment peut on estimer avoir la connaissance ? Ou pas , seuls les experts diplômés auraient donc le droit d'émettre un avis ?

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Anecdote assez orientée dans ses deux exemples, sur deux sujets un peu gauchistes sur les bords.Il n’existe pas de preuve de lien de cause à effet de l’activité humaine sur la température globale de la planète, si cette preuve existait, les scientifiques seraient déjà prix Nobel. Le seul lien prouvé entre elle vih et le sida c’est le taux élevé de virus quand le sida est déclenché, mais le lien entre les deux est toujours mal connu, (imagine en 1993) bref, il y a d’autre exemples bien plus percutant ! Afficher tout Un journal gauchiste bien connu : www.lefigaro.fr/environnement/2010/10/28/01029-20101028ARTFIG00737-climat-l-academie-confirme-l-impact-de-l-activite-humaine.php

a écrit : Un terme plutôt d'actualité alors ! JMCMB
A noter que dans le cas des experts parlant d'autres domaines, on peut aussi parler d'argument d'autorité, un biais cognitif récurent.
Ah les fameux "En tant qu'expert" que l'on voit partout dans les JT et ailleurs, et dont LaBajon a fait un très bon sketch la-dessus d'ailleurs

Posté le

android

(7)

Répondre

On peut également dire qu’une personne faisant preuve d'ultracrepidarianisme est un aliboron ;)

a écrit : Luc Montagnier est aussi un bon exemple : biologiste virologue français, co-récipiendaire du prix Nobel de médecine pour la découverte du VIH en 1983, il est aujourd'hui marginalisé par la communauté scientifique. Pour des prises de position sur la mémoire de l'eau et la vaccination. Donc pas étonnant dans un monde où les lobbys veulent vendre des vaccins et détruire l'homéopathie. Je ne suis pas un spécialiste de ces sujets, mais si on veut polémiquer ce sont 2 autoroutes

a écrit : Anecdote assez orientée dans ses deux exemples, sur deux sujets un peu gauchistes sur les bords.Il n’existe pas de preuve de lien de cause à effet de l’activité humaine sur la température globale de la planète, si cette preuve existait, les scientifiques seraient déjà prix Nobel. Le seul lien prouvé entre elle vih et le sida c’est le taux élevé de virus quand le sida est déclenché, mais le lien entre les deux est toujours mal connu, (imagine en 1993) bref, il y a d’autre exemples bien plus percutant ! Afficher tout BigBroz3r tu ne dois être ni médecin ni climatologue pour sortir de telles inepties en 2020. C'est pour cela que je te joins des articles assez simples à comprendre qui te permettront de revoir tes certitudes basées sur les dires de charlatans:

www.google.com/amp/s/www.nationalgeographic.fr/environnement/2017/11/lactivite-humaine-est-bien-responsable-du-changement-climatique/amp

www.msdmanuals.com/fr/professional/maladies-infectieuses/virus-de-l-immunod%C3%A9ficience-humaine-vih/infection-par-le-virus-de-l-immunod%C3%A9ficience-humaine-vih

Posté le

android

(36)

Répondre

a écrit : Anecdote assez orientée dans ses deux exemples, sur deux sujets un peu gauchistes sur les bords.Il n’existe pas de preuve de lien de cause à effet de l’activité humaine sur la température globale de la planète, si cette preuve existait, les scientifiques seraient déjà prix Nobel. Le seul lien prouvé entre elle vih et le sida c’est le taux élevé de virus quand le sida est déclenché, mais le lien entre les deux est toujours mal connu, (imagine en 1993) bref, il y a d’autre exemples bien plus percutant ! Afficher tout Sujets gauchistes ?? Pourquoi, la droite ne se sent pas concernée ?

Haha je vais être extrême mais ça ressemble un peu au droit de vote

a écrit : Anecdote assez orientée dans ses deux exemples, sur deux sujets un peu gauchistes sur les bords.Il n’existe pas de preuve de lien de cause à effet de l’activité humaine sur la température globale de la planète, si cette preuve existait, les scientifiques seraient déjà prix Nobel. Le seul lien prouvé entre elle vih et le sida c’est le taux élevé de virus quand le sida est déclenché, mais le lien entre les deux est toujours mal connu, (imagine en 1993) bref, il y a d’autre exemples bien plus percutant ! Afficher tout C’est sûrement pour ça que tu n’en donnes aucun

a écrit : Pour des prises de position sur la mémoire de l'eau et la vaccination. Donc pas étonnant dans un monde où les lobbys veulent vendre des vaccins et détruire l'homéopathie. Je ne suis pas un spécialiste de ces sujets, mais si on veut polémiquer ce sont 2 autoroutes Les lobbys veulent aussi vendre de l'homéopathie.

C'est que ça rapporte de vendre des bonbons.

PS : Luc Montaignier a aussi dit que l'autisme se soigne avec des antibiotiques et est causé par le traitement contre le VIH. Ceci est un excellent exemple d'ultracrepidarianisme.

a écrit : Un terme plutôt d'actualité alors ! JMCMB
A noter que dans le cas des experts parlant d'autres domaines, on peut aussi parler d'argument d'autorité, un biais cognitif récurent.
Ca c'est sur. En ce moment en France nous avons 30 millions d'épidemiologiste !

Avec ça, si on n'a pas un vaccin d'ici 1 semaine...

a écrit : Luc Montagnier est aussi un bon exemple : biologiste virologue français, co-récipiendaire du prix Nobel de médecine pour la découverte du VIH en 1983, il est aujourd'hui marginalisé par la communauté scientifique. c'est quand même son domaine les virus. C'est pas tout a fait de l'ultra-trucmuche

Ben moi qui aimait bien me la péter avec procrastination, là je suis ultra battu

a écrit : Ben moi qui aimait bien me la péter avec procrastination, là je suis ultra battu Procrastination est un mot plutôt commun aujourd’hui non ? Surtout en ce moment ;)