Les fermes de corps élèvent des cadavres en plein air

Proposé par
le

Aux États-Unis il existe des "fermes de corps", sorte de laboratoires à ciel ouvert foisonnant de cadavres. Ceux-ci sont placés dans différents contextes (en plein air, emmurés, ou même laissés dans des coffres de voitures), dans le but de mieux comprendre ce qu’il advient d'un corps après la mort afin de mieux estimer les dates de décès et aider les forces de police.


Tous les commentaires (121)

Contrairement a tout ce qui peut être dit dans les séries télé actuelles il quasiment impossible de dater précisément l'heure de la mort d'un cadavre, trop de paramètres entrant en ligne de compte telle que le température du corps au moment de la mort, la température extérieure, l'humidité, l'exposition au soleil, le climat, l'environnement, etc. etc. ... Ce qui fait que souvent, on a une marge d'erreur de plusieurs heures concernant la mort d'une personne ! Paroles d'étudiant en criminologie ^^

Posté le

unknown

(13)

Répondre

Gnini non bagagiste selon Wikipedia. Lorsqu'il avait 19 ans.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et un grand méchoui est organisé en été par la police, 5$ l assiette ! Qui quand veut ?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Et un grand méchoui est organisé en été par la police, 5$ l assiette ! Qui quand veut ? C'est nul!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Une sorte de cimetiere en plein air

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Et un grand méchoui est organisé en été par la police, 5$ l assiette ! Qui quand veut ? BOUUUUUUUUUUUUUUUUH nul!!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Et un grand méchoui est organisé en été par la police, 5$ l assiette ! Qui quand veut ? Juste pas drole :(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Voilà ce qui peut arriver lorsqu'on donne son corps à la science.
Dans une série policière américaine, ce sujet avait été abordé. Et une enquête menée après la découverte de corps. Je ne me rappelle plus laquelle.
C est dns les Experts Las Vegas

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Et un grand méchoui est organisé en été par la police, 5$ l assiette ! Qui quand veut ? PTDR LOL !!!! Non j déconne. Pas drôle.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : ca existe également en france ..? Non , ou alors c'est clandestin !
Ta photo c'est la chanteuse des pretty recless ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

je ne connais pas pretty recless,enfaite c'est juste moi simplement,merci pour la reponse

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : je ne connais pas pretty recless,enfaite c'est juste moi simplement,merci pour la reponse Bon ben tu ressemble aa la chanteuse de pretty reckless. ;)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Donnez vos corps à la science qu'ils disaient... Vous serez pas dessus qu'ils disaient!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

@ Sun-Day : Bah, ceux qui sont exposés aux intempéries sont "dessus" justement, contrairement à ceux qui sont dissimulés dans d'autres endroits pour les expériences !! Mais non .. j'ai bien compris "déçus" .. rhoo !!

Par contre, et même si c'est fort peu ragoûtant, quand on est mort, on ne sent plus rien, ni la pluie, ni les insectes, ni même les odeurs .. donc, voilà, c'est quand même utile à la science .. Mais je m'abstiendrai de visiter avant !

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Ouais , les ricains te donnent une vie après ta mort... Triste sort pour un cadavre mais il faut bien faire avancer la science apres tout tant qu'ils ne proposent pas de visite guidée ou de journée porte ouverte le dimanche, on est bien.sinon je me coucherais moins bête.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Voilà ce qui peut arriver lorsqu'on donne son corps à la science.
Dans une série policière américaine, ce sujet avait été abordé. Et une enquête menée après la découverte de corps. Je ne me rappelle plus laquelle.
Bones!!!

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Un mot : necrophiles. le necrophile est une personne qui fait l amour avec des cadavres. j estime qu il y a une tres nete différence avec l etude de la decomposition... restez correcte. sans ces methodes de travail, où en serait la science?

Posté le

unknown

(10)

Répondre