Peut-on se baigner juste après un repas ?

Proposé par
le

Quand vous étiez enfant, vous avez sûrement dû entendre quelqu'un vous dire d'attendre quelques heures après avoir mangé pour aller vous baigner. Pourtant, il n'y a pas de risque supérieur d'hydrocution à aller se baigner juste après un repas.

La digestion ne provoque pas un réchauffement du corps suffisant pour aggraver le risque d'hydrocution (choc thermique entre le corps chaud et l'eau froide, provoquant un malaise). En revanche, une exposition au soleil, même de courte durée, le peut.


Commentaires préférés (3)

Il me semble moi, tout comme l'excellent article lisible ici ( memesprit.fr/?p=1582 ) que lorsqu’on est en train de digérer, beaucoup de sang est envoyé autour des intestins pour récupérer les nutriments. Hors, la digestion génère de la chaleur (c’est pour ça qu’on a chaud après un bon repas) donc ce sang est ensuite envoyé en masse à la périphérie du corps et les vaisseaux se dilatent pour lui permettre de se refroidir efficacement.
Quand on plonge rapidement dans l’eau froide, tous les vaisseaux qui étaient dilatés se contractent d’un coup et cet afflux de sang parvient d’un coup au cœur qui n’apprécie pas forcément et cela peut provoquer un malaise : c’est l’hydrocution.

Posté le

unknown

(226)

Répondre

@ Jika : Explication intéressante, merci des détails ! Cependant, je me permet de répondre que, d'après mes sources, le réchauffement du corps suite à la digestion n'est pas suffisant pour aggraver le risque d'hydrocution, il est en réalité quasiment le même que lorsque le corps est au repos. En revanche, une exposition au soleil même de 15 minutes aggraverait le risque d'environ 5 à 6 fois !
Il est par exemple plus 'dangereux' de se baigner à 17h après avoir fait bronzette toute la journée, que de se baigner juste après le repas de midi.

@ Philippe : Il faut, je pense, préciser de quelle digestion il est là question. Car d'après mes souvenirs le moment où le corps utilise le plus d'énergie est lors de la digestion stomacale, en revanche il est peu sollicité lors de la digestion intestinale.

PS : Est-il possible pour les membres d'effectuer une citation comme vous le faites ?

@ Vincent Avalle : L'hypoglycémie n'a rien à voir là dedans, en effet, elle ne risque pas seulement de se déclencher après une baignade, mais après n'importe quel effort physique, si on en est atteint.

Posté le

unknown

(78)

Répondre

a écrit : @ Jika : Explication intéressante, merci des détails ! Cependant, je me permet de répondre que, d'après mes sources, le réchauffement du corps suite à la digestion n'est pas suffisant pour aggraver le risque d'hydrocution, il est en réalité quasiment le même que lorsque le corps est au repos. En revanche, une exposition au soleil même de 15 minutes aggraverait le risque d'environ 5 à 6 fois !
Il est par exemple plus 'dangereux' de se baigner à 17h après avoir fait bronzette toute la journée, que de se baigner juste après le repas de midi.

@ Philippe : Il faut, je pense, préciser de quelle digestion il est là question. Car d'après mes souvenirs le moment où le corps utilise le plus d'énergie est lors de la digestion stomacale, en revanche il est peu sollicité lors de la digestion intestinale.

PS : Est-il possible pour les membres d'effectuer une citation comme vous le faites ?

@ Vincent Avalle : L'hypoglycémie n'a rien à voir là dedans, en effet, elle ne risque pas seulement de se déclencher après une baignade, mais après n'importe quel effort physique, si on en est atteint.
Afficher tout
Il te suffit de cliquer sur le lien "répondre à ce message" disponible sous le bloc du message que tu veux citer.

Posté le

unknown

(27)

Répondre


Tous les commentaires (81)

Il me semble moi, tout comme l'excellent article lisible ici ( memesprit.fr/?p=1582 ) que lorsqu’on est en train de digérer, beaucoup de sang est envoyé autour des intestins pour récupérer les nutriments. Hors, la digestion génère de la chaleur (c’est pour ça qu’on a chaud après un bon repas) donc ce sang est ensuite envoyé en masse à la périphérie du corps et les vaisseaux se dilatent pour lui permettre de se refroidir efficacement.
Quand on plonge rapidement dans l’eau froide, tous les vaisseaux qui étaient dilatés se contractent d’un coup et cet afflux de sang parvient d’un coup au cœur qui n’apprécie pas forcément et cela peut provoquer un malaise : c’est l’hydrocution.

Posté le

unknown

(226)

Répondre

@ Jika : Explication intéressante, merci des détails ! Cependant, je me permet de répondre que, d'après mes sources, le réchauffement du corps suite à la digestion n'est pas suffisant pour aggraver le risque d'hydrocution, il est en réalité quasiment le même que lorsque le corps est au repos. En revanche, une exposition au soleil même de 15 minutes aggraverait le risque d'environ 5 à 6 fois !
Il est par exemple plus 'dangereux' de se baigner à 17h après avoir fait bronzette toute la journée, que de se baigner juste après le repas de midi.

@ Philippe : Il faut, je pense, préciser de quelle digestion il est là question. Car d'après mes souvenirs le moment où le corps utilise le plus d'énergie est lors de la digestion stomacale, en revanche il est peu sollicité lors de la digestion intestinale.

PS : Est-il possible pour les membres d'effectuer une citation comme vous le faites ?

@ Vincent Avalle : L'hypoglycémie n'a rien à voir là dedans, en effet, elle ne risque pas seulement de se déclencher après une baignade, mais après n'importe quel effort physique, si on en est atteint.

Posté le

unknown

(78)

Répondre

L'histoire est fausse, comme le montrent beaucoup de sites où se prononcent les gens qui s'y connaissent :)
Ce qui est intéressant aussi, c'est la liste de ce qui peut arriver (d'après les légendes) quand on va nager juste après avoir mangé:
- hydrocution
- hypoglycémie
- crampes (c'est la version que j'avais)
- vomissements (là je dirais que c'est tout a fait possible, mais ce n'est pas particulièrement lié à la nage mais à tout exercice intense)
- bloqage de la respiration à cause de l'estomac qui est compressé

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@ WoJteK : Le risque de crampes est absolument réaliste ! En effet, nager sollicite de nombreux muscles qui n'ont pas l'habitude d'être utilisés aussi intensément, ce qui déclenche une crampe : Testé et approuvé !

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : @ Jika : Explication intéressante, merci des détails ! Cependant, je me permet de répondre que, d'après mes sources, le réchauffement du corps suite à la digestion n'est pas suffisant pour aggraver le risque d'hydrocution, il est en réalité quasiment le même que lorsque le corps est au repos. En revanche, une exposition au soleil même de 15 minutes aggraverait le risque d'environ 5 à 6 fois !
Il est par exemple plus 'dangereux' de se baigner à 17h après avoir fait bronzette toute la journée, que de se baigner juste après le repas de midi.

@ Philippe : Il faut, je pense, préciser de quelle digestion il est là question. Car d'après mes souvenirs le moment où le corps utilise le plus d'énergie est lors de la digestion stomacale, en revanche il est peu sollicité lors de la digestion intestinale.

PS : Est-il possible pour les membres d'effectuer une citation comme vous le faites ?

@ Vincent Avalle : L'hypoglycémie n'a rien à voir là dedans, en effet, elle ne risque pas seulement de se déclencher après une baignade, mais après n'importe quel effort physique, si on en est atteint.
Afficher tout
Il te suffit de cliquer sur le lien "répondre à ce message" disponible sous le bloc du message que tu veux citer.

Posté le

unknown

(27)

Répondre

a écrit : Il te suffit de cliquer sur le lien "répondre à ce message" disponible sous le bloc du message que tu veux citer. Merci !

Edit : Testé ! ^^'

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Euh je vien d'étudier la digestion et le taux de glucose dans le sang etc ... Au lycée on a remarquer que la glycémie et très élevé après un repas se qui est logique puis que les nutriments Vienne d'arriver après le pancréas envois des hormones (insuline etc...) au foie pour que celui ci stock le sucre et les différent nutriment sous différente forme donc c'est pas du a la glycémie si ta un malaise c est lhydrocution mais pas une chute de la glycémie faut être sur de se qu'on dit grand ... LOL

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Tu parles à qui Hadrien02 ?

Posté le

unknown

(1)

Répondre

J'ai une question bête, comment cette anecdote peut être validée à 89% avec C'est une légende urbaine (17) Cette anecdote est réelle (2)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Calcul de pourcentage basique :

17 + 2 = 19 ( total des votes )

2 votes = 2x100/19 = 10.52
2 votes = ~11%
Donc 100 - 11 = 89%

Blâmer moi si je suis pas clair, ou si je me trompe :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Le corps utilise son energie pour digerer.... et n'a donc plus d'energie pour garder le corps à 37 degrés si on se baigne dans une piscine ou a la mer qui avoisine les 19/23 degrés .... c'est pour ca qu'on perd connaissance! that s all ! d'ailleurs, on a jamais entendu que prendre un bain après avoir manger était dangereux!!! c'est parce qu'on peut mettre l'eau à bonne température!

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : L'histoire est fausse, comme le montrent beaucoup de sites où se prononcent les gens qui s'y connaissent :)
Ce qui est intéressant aussi, c'est la liste de ce qui peut arriver (d'après les légendes) quand on va nager juste après avoir mangé:
- hydrocution
- hypoglycémie
- cra
mpes (c'est la version que j'avais)
- vomissements (là je dirais que c'est tout a fait possible, mais ce n'est pas particulièrement lié à la nage mais à tout exercice intense)
- bloqage de la respiration à cause de l'estomac qui est compressé
Afficher tout
Les vomissement c'est parce que le froid bloque la digestion, parce qu'on vient de manger, on rejete donc ce qu'on a manger, ... et non digérer!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Calcul de pourcentage basique :

17 + 2 = 19 ( total des votes )

2 votes = 2x100/19 = 10.52
2 votes = ~11%
Donc 100 - 11 = 89%

Blâmer moi si je suis pas clair, ou si je me trompe :)
Blame ^^

Bien entendu ! Mais dans ce cas elle ne devrait pas être approuvée à 89% mais désapprouvée à 89% ! Et le petit rond devrait être rouge et non vert ....

Posté le

unknown

(1)

Répondre

L'anecdote est une légende urbaine, les gens l'ont confirmé donc comme légende urbaine. Mais je reconnais que ce n'est pas clair. Le système d'authenticité va de toute manière changer d'ici quelques jours.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@ Semado : La première partie de l'anecdote est une légende urbaine, qui est expliqué dans la 2e phrase.

Que sont les légendes urbaines ?

Une catégorie particulière du site s'appelle "Légendes urbaines". Il ne s'agit pas d'un thème particulier comme peut l'être animaux ou sport, mais d'un type d'anecdotes, que l'on peut lire ou entendre un peu partout mais qui sont en réalité fausses. Elles sont très nombreuses et parfois surprenantes. Pour donner un exemple célèbre, contrairement à l'imaginaire collectif, personne n'a jamais vu d'autruche se mettre la tête dans le sol ! (dixit l'admin)

Donc : "Quand vous étiez enfant, vous avez sûrement dû entendre quelqu'un vous dire d'attendre quelques heures après avoir mangé pour aller vous baigner." est une légende urbaine, c'est faux comme expliqué après : "Pourtant, il n'y a pas de risque supérieur d'hydrocution à aller se baigner juste après un repas."

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Eh oui, elles sont fausses ces l'gendes (ou idées reçues) puisqu'aujourd'ui, on se baigne n'importe quand et qu'on n'en meuure pas plus pour autant

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : @ WoJteK : Le risque de crampes est absolument réaliste ! En effet, nager sollicite de nombreux muscles qui n'ont pas l'habitude d'être utilisés aussi intensément, ce qui déclenche une crampe : Testé et approuvé ! Oui bien sûr que nager peut déclancher des crampes (testé aussi :( ) mais je ne vois pas le lien avec la digestion.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Ah ! Dans ce cas moi non plus ;)

Posté le

unknown

(1)

Répondre