Peut-on se baigner juste après un repas ?

Proposé par
le

Quand vous étiez enfant, vous avez sûrement dû entendre quelqu'un vous dire d'attendre quelques heures après avoir mangé pour aller vous baigner. Pourtant, il n'y a pas de risque supérieur d'hydrocution à aller se baigner juste après un repas.

La digestion ne provoque pas un réchauffement du corps suffisant pour aggraver le risque d'hydrocution (choc thermique entre le corps chaud et l'eau froide, provoquant un malaise). En revanche, une exposition au soleil, même de courte durée, le peut.


Tous les commentaires (82)

Selon moi ( et mes cours), les effets néfastes qui peuvent survenir viennent en partie du fait que le corps dépense de l'énergie pour assimiler les aliments, le système digestif est en activité, une partie du sang est mobilisée au niveau du système digestif, ce qui explique une thermorégulation moins bonne [ surtout que la température de neutralité thermique pour l'eau est de 32°C ( c-a-d la température pour laquelle le corps ne luttent contre le chaud ou le froid)], de la même manière plusieurs facteurs interviennent derrière et qui se résument par le fait que lors de la digestion, c'est le système nerveux parasympathique qui a une plus grande importance à ce moment là sur le système orthosympathique, ce qui peut induire par exemple une tension plus basse.

ce n'est peut-être pas très claire et mes souvenirs ne sont pas des plus précis, néanmoins l'idée est là.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Dans télématin du 15/07 un médecin de la croix rouge a dit que juste après un copieux repas il était déconseillé de se baigner car la dilatation des vaisseaux sanguins élévent la température du corps et on pourrait faire un choc thermique en rentrant dans l'eau. Mais de là à attendre 3 heures non.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

T'as raison , mais vraiment y'a des possibilité c mal pour santé .au fait y'a beaucoup de choses ce que on peut pas faire juste après manger .

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Moi je croyais qu'il suffisait de savoir s'écouter un peu, faire attention à nos sensations: je le sens, je prend mais précautions et j'y vais, je le sens pas je prend mon temps ou alors je retourne m'allonger...

Enfin je sais pas... enfin peut être?

(Même si la question n'est absolument pas là lol)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Je n'ai jamais entendu une telle chose mais a contrario, on risque d'avoir des maux de ventre si nous allons nous baigner et que la seconde partie de la digestion est commencée. Donc, il m'a toujours été préconisé d'aller me baigner tout de suite après manger ou d'attendre minimum deux heures. J'ai bien peur qu'il y ait eu amalgame.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'ai toujours pensé que c'était pour ne pas vomir dû au mouvement que l'eau procure au corps ( je le pense toujours)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Se baigner juste après un repas dans une eau de température inférieur à 37• peut occasionner une syncope entrainant la noyade car le sang mobilisé par la digestion dans le système splanchnique ne peut pas se déplacer pour aller réchauffer la peau cela se fera par le sang nécessaire au cerveau, ce dernier sera alors en manque d'oxygène ce qui provoque la perte de connaissance et donc la noyade

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Je le permets d'apporter ma contribution a cette discussion (qui pour une fois n'est pas entachée d'incivilités, rare !), avec mes quelques connaissances en physiologie.

Oui, il y a production de chaleur lors de la digestion, précoce principalement (les 3premieres heures). Le phénomène s'appelle thermogenèse alimentaire, et est favorisée par certains aliments, comme le riz. Cela entraine une certaine fatigue, due a l'énergie dépensée par le corps (éviter le riz lors du repas du midi en pleine période de partiels !)

Oui, il y a une très importante redistribution sanguine, du fait du système parasympathique (des capillaires s'ouvrent, d'autres se ferment)

Maintenant, a savoir si cela est suffisant pour aggraver les risques dhydrocution.. Je n'en sais rien. J'avais cru entendre dire qu'en fait, si le risque était augmenté, c'était plutôt du a l'exposition a la chaleur (pique nique sur la plage durant une demi heure, manger en terrasse durant 1h...) et non pas au repas en lui même.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

J'ajouterai a l'attention des lecteurs (et des modérateurs) que la suppression des retours a la ligne rend n'importe quel texte aéré assez indigeste.. Mea culpa :x

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Et je m'auto corrige en précisant que si le riz augmente la fatigue, ce sont en fait les graisses qui, a part égale de nourriture, sont les plus grandes productrices de thermogenèse alimentaire.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Pour cette anecdote:

- La vieille mode d'interdiction de bain après le repas était peut-être un peu exagérée, mais dans les faits elle n'est pas absurde.

- En sortant d'un repas très copieux et très arrosé ( c'est un exemple ), on couple les effets de la thermogénèse post-prandiale ( la chaleur produite pour la digestion ) et la dilatation des vaisseaux liée à l'alcool, notre mangeur a donc en principe un peu plus de risque de faire une hydocution. Dans tous les cas il faut entrer dans l'eau progressivement en se mouillant d'abord les poignets et la nuque pour habituer son corps en douceur à gérer la difference de température entre l'eau et le corps.

Il y a au final peu de preuves documentées concernant l'histoire du repas, mais par précautions ( et parceque c'est relativement logique lorsqu'on se penche sur les effets physiologiques de la digestion ), certains préconisent de faire attention ( médecins y compris ), d'autres pensent que l'influence est négligeable. Affirmer que c'est completement faux est donc je pense un peu abusif.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : L'histoire est fausse, comme le montrent beaucoup de sites où se prononcent les gens qui s'y connaissent :)
Ce qui est intéressant aussi, c'est la liste de ce qui peut arriver (d'après les légendes) quand on va nager juste après avoir mangé:
- hydrocution
- hypoglycémie
- cra
mpes (c'est la version que j'avais)
- vomissements (là je dirais que c'est tout a fait possible, mais ce n'est pas particulièrement lié à la nage mais à tout exercice intense)
- bloqage de la respiration à cause de l'estomac qui est compressé
Afficher tout
Le problème de la rentre dans l eau pendant digestion et quelle l arrête et si la nourriture reste trop longtemps dans notre estomacs, elle sera évacue d' une manière ou d' une autre et passer d' environ 25 30 c a 10 5 degré le corp n a pas le temps de s habituer entraine donc l hydrocution

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et le type qui avait coulé comme une pierre dans un lac en été après avoir mangé ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C est en effet pour la digestion qu il n et pas conseiller de se baigner après un repas

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Une hydrocution à cause de la chaleur dégagée par la digestion...
Vaut mieux entendre ça que d'être sourd écrirait l'aveugle.
Surtout que l'hydrocution c'est plutôt quand le choc thermique est brutal.

Par contre des problèmes de digestion dus au froid autour du ventre... Ça c'est crédible.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En fait se baigner juste après un repas n'augmente que très très peu la chaleur du corps et donc le risque d'hydrocution.

Le seul danger, c'est si l'on a mangé beaucoup ( un repas quoi x) ) car le corps doit alors faire face à 3 dépenses caloriques ce qui augmente fortement le risque de malaise : le fait de nager, le maintien de la température corporelle et... la digestion !

Voilà !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Il me semble que d'aller se baigner juste après le repas n'est pas un risque, car on digère pas encore, et c'est seulement un petit temps après que le risque peut se produire.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est pour la digestion :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

moi, on ma toujours dit de ne pas me baigner après avoir car c'est le moment ou le soleil tape le plus fort

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Habitant au bord de l'océan je me suis toujours baigné après avoir mangé, depuis ma plus tendre enfance, je continu aujourd'hui et j'ai 48 ans

Posté le

iphone

(1)

Répondre