La vitesse des pales des éoliennes

Proposé par
le

Lorsque l'on regarde les pales des éoliennes de loin, on a l'impression qu'elle ne tournent pas très rapidement. Pourtant, leur extrémité peut atteindre la vitesse de 300 km/h. La plupart des éoliennes, pour des raisons de sécurité et d'usure de pièces, ne fonctionnent pas lorsque le vent dépasse les 90 km/h.


Commentaires préférés (3)

Il dit qu'elles peuvent l'atteindre pas que c'est autorise !

Posté le

unknown

(148)

Répondre

En fait c'est un frein aérodynamique... Les pales s'inclinent en fonction de la puissance du vent, ainsi elles prennent moin de force et permetent une meilleure régulation de la vitesse du rotor, cela s'appelle le pitch control. Le frein à disque qui ce situ dans la nacelle sert uniquement en cas d'urgence !

Posté le

unknown

(131)

Répondre

C'est fou le nombre de réactions positives ou négatives.
On voit bien que l'humain ne voit que ce qu'il veut voir ou lire.
Confondre vitesse aux extrémités et vitesse du vent ... ou vitesse au centre (pour ne pas être technique)
Jeu simple.
Prenez 20 personnes (ou plus) qui se tiennent à bout de bras par la main (donc bras écartés pour éviter certains commentaires)
Dites à la la 1ère personne (à gauche ou à droite) donc à une extrémité, de tourner sur elle même (même lentement)
Vous êtes la 20 ème au bout de cette chaine, pensez-vous courir assez vite pour ne pas lâcher cette chaine !!!
Si oui, vous êtes le nouveau champion du monde du 100 m.

D'autre part et pour éviter de se crasher en avion avec un moteur à hélice, en panne, on met son hélice en drapeau. C'est à dire que nous orientons les pales de façon à ce que la tranche de la pale soit face au vent. Donc moins de résistance au vent et l'hélice est donc libre de ...
Ceci n'est possible que sur les hélices à pas variable, donc sur des petits avions d'aéroclub.

Au fait, combien de répétitions de pronom dans ce commentaire ?

Philippe, qui a inventé l'expression
"hélice en drapeau"?

Faut aussi penser aux grues de chantier... par grand vent. Comment dit-on pour elle ?

Ma profession: pilote de ligne (pas de mots croisés)

Posté le

unknown

(217)

Répondre


Tous les commentaires (41)

c'est faux... En france il y a une loi qui stipule que la vitesse en bout de pales des eoliennes est limité à 200 km/h. Ceci pour des raisons de sécurité, et pour diminuer les nuisances sonnores.
Attention à ce que raconte les anti éolien, cet article relate baucoup de fausses informations...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Il dit qu'elles peuvent l'atteindre pas que c'est autorise !

Posté le

unknown

(148)

Répondre

Mais comment il font pour freiner/ empêcher de tourner les éoliennes ? Ya un frein? Ça peut paraitre stupide comme question, mais a 90km/h, sur des pales, la force du vent doit être gigantesque

Posté le

unknown

(10)

Répondre

a écrit : Mais comment il font pour freiner/ empêcher de tourner les éoliennes ? Ya un frein? Ça peut paraitre stupide comme question, mais a 90km/h, sur des pales, la force du vent doit être gigantesque biensûr qu'il y a un frein : il est situé à l'intérieur de la nacelle sur un axe relié au moyeu des pales. C'est comme pour les voitures.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

En fait c'est un frein aérodynamique... Les pales s'inclinent en fonction de la puissance du vent, ainsi elles prennent moin de force et permetent une meilleure régulation de la vitesse du rotor, cela s'appelle le pitch control. Le frein à disque qui ce situ dans la nacelle sert uniquement en cas d'urgence !

Posté le

unknown

(131)

Répondre

Ha okay, merci. Parce que bon, si le vent souffle fort longtemps, lusure du frein aurait été gigantesque

Posté le

unknown

(10)

Répondre

200 ou 300 km/h ca revient au meme pour moi, ca reste enorme comme vitesse !!!
Ca a l'air bien pense ces petites betes en tout cas !

Et si vous lisez l'article du deuxieme lien, pensez bien a lire la reponse qui suit pour avoir une comparaison entre anti-eolien pur et dur, et anti anti-eolien ^^

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Pour travailler dans une boite d'éolienne, je peut vous dire qu'on les arretes à 120km/h, alors ne raconter pas n'importe quoi.

si 'éolienne tournait avec un vent a 300 km:h, l'éolienne tournerait tellement vite qu'elle s'arracherais du mécanisme et s'envollerais

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ne fait-on pas une difference entre la vitesse du vent, et la vitesse que l'on mesure a l'extremite des pales ?
Lvitesse au bout des pales peut-elle etre plus importante que celle du vent en elle-meme (addition de forces) ?? Ou alors c'est tout simplement la vitesse instantannee a l'extremite des pales lors de la rotation ?
Seul le premier lien parle d'une "vitesse peripherique" pour expliquer ca (et il est clairement dit dans ce lien que la vitesse min de fonctionnement est 10-15 km/h et max 90km/h) et qui serait la vitesse angulaire multipliee par un un rayon vecteur.
On parle donc ici de la vitesse qui est creee au bout des pales du fait de la rotation+vent ? Et qui n'a rien a voir avec la vitesse de rotation en elle meme ?

Comment je peux m'embrouiller pour un rien...

Posté le

unknown

(7)

Répondre

D'après de recherche personelle a se sujet lextremité des pales peu allez a de grande vitesse je ne sais pas la quel mais il ne faut pas un vent extrêmement puissant et rapide pour que lextremité de la pale aille a grande vitesse ....

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est fou le nombre de réactions positives ou négatives.
On voit bien que l'humain ne voit que ce qu'il veut voir ou lire.
Confondre vitesse aux extrémités et vitesse du vent ... ou vitesse au centre (pour ne pas être technique)
Jeu simple.
Prenez 20 personnes (ou plus) qui se tiennent à bout de bras par la main (donc bras écartés pour éviter certains commentaires)
Dites à la la 1ère personne (à gauche ou à droite) donc à une extrémité, de tourner sur elle même (même lentement)
Vous êtes la 20 ème au bout de cette chaine, pensez-vous courir assez vite pour ne pas lâcher cette chaine !!!
Si oui, vous êtes le nouveau champion du monde du 100 m.

D'autre part et pour éviter de se crasher en avion avec un moteur à hélice, en panne, on met son hélice en drapeau. C'est à dire que nous orientons les pales de façon à ce que la tranche de la pale soit face au vent. Donc moins de résistance au vent et l'hélice est donc libre de ...
Ceci n'est possible que sur les hélices à pas variable, donc sur des petits avions d'aéroclub.

Au fait, combien de répétitions de pronom dans ce commentaire ?

Philippe, qui a inventé l'expression
"hélice en drapeau"?

Faut aussi penser aux grues de chantier... par grand vent. Comment dit-on pour elle ?

Ma profession: pilote de ligne (pas de mots croisés)

Posté le

unknown

(217)

Répondre

Et pour faire pilote de chasse c'est le même cursuse ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Faut aller sous les drapeaux, ce n'est pas le même cursus...euuuu

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Si on n'a jamais vu le fonctionnement d'une helice, ou une equation parlant de la vitesse peripherique, c'est pas evident quand meme...
Perso j'ai du aller sur un site pour voir ce qu'est la vitesse peripherique pour comprendre, qui est fonction de la vitesse angulaire ou vitesse de rotation, mais surtout du rayon !! On comprend donc que meme pour une petite vitesse de rotation, plus le rayon est grand, plus la vitesse au bout sera grande.
La comprehension par les maths... la je me surprends :D

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Ça n'a rien a voir avec "l'impression" que l'on a: "elles ne tournent pas très vite". Si 400km/h sont calculé au bout de l'hélice ça change quoi à la vitesse de rotaion? On pourrait calculer une vitesse de 5km/h sur la même hélice. C'est débile. Et en plus ça semble faux d'après les coms…

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ce qui serait intéressant, serait de connaitre la vitesse en tour par minute par exemple. C'est elle que tu vois et non la vitesse d'un point d'une hélice.
Pour rappel vitesse=rayon*vitesse angulaire

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Logique que des palmes atteignent ces vitesse etant donne que si l on un vent egalant les 100 kmh la vitesses des palmes au centre du rotor ne sera pas excessive contrairement a l extremite de celles ci essaye sur un tourniquet vous verez mettez vous au centre puis decaler vous petit a petit vers l exterieur ceci est du a la force centrifuge !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La vitesse du bout des pales a peu d'importance quand il s'agit de rotation il faut parler de tour/minute

Posté le

unknown

(4)

Répondre

La vitesse en bout de pale est proportionnelle a La vitesse de rotation (ou nombre de tour par minute). La formule est : vitesse en bout de pâle = vitesse de rotation X rayon de la pâle. Donc à vitesse de rotation constante, la vitesse en périphérie (bout de pâle) est plus grande si la pâle est longue. Tout dépend donc du type d'eolienne.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

N importe quoi. Quand je vois cinq éoliennes orientées pareil et qu une seule tourne, c est pas qu on limite l usure des 4 autres.

Posté le

iphone

(0)

Répondre