L'expérience inhumaine de Frédéric II de Hohenstaufen

Proposé par
le
dans

Au XIIIe siècle, Frédéric II de Hohenstaufen fit une horrible expérience pour savoir quelle langue parleraient "naturellement" des bébés : il en fit élever 6 dans l'isolement sans leur adresser la parole ou leur témoigner quelconque affection. Les 6 bébés moururent ce qui montra la nécessité de communiquer avec son enfant pour qu'il se développe.

Anecdote éditée suite au commentaire de leojim83 : il s'agit bien de Frédéric II de Hohenstaufen et non Frédéric II de Prusse.


Tous les commentaires (146)

comme quoi on peut etre quelqu un d a prioriimportant et etre completement stupide...en tant que pere de famille ca me fait un peu peur.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Dans le 1er lien,c'est écrit que les 6 bébés étaient élevés avec des nourrices muettes. Mais les enfants ont dût mourir d'autres choses que le manque de communication.
Car j'ai connu des familles où les deux parents sont sourds et ne peuvent prononcer que des sons, pourtant cela n'a rien empêcher à l'épanouissement des enfants.

Posté le

iphone

(13)

Répondre

cela peut sembler cruel pour certains mais de tout temps la science a vu l application de methodes horribles (essais medicaux pendant la seconde guerre mondiale sur des etres humains , etc )

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Meline : Oui, mais c'est l'Allemand qui possede la meilleure intonation justement Faux, c'est une question d'intonation . Le mieux est l'anglais et l'allemand en effet,CAR ce sont des langues composés de mots brefs monosyllabiques pour donner des ordres et c'est plus facile pour l'animal de les interpréter. Aussi ce sont des langues qualifiées comme dures comparé à d'autres qui sont plus gaies. ("i said go" plus court que "je t'ai dit de partir la-bas" ou bien "sit" / "ass...is")

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : Il n'empeche que j'aimerai bien savoir quel langue est la plus "naturelle" pour un enfant. Je sais par exemple que les chiens ont plus de facilités a obéir a des ordres en Allemand Il n'empeche que c'est exactement ce que Frédéric II de Prusse cherchait à démontrer par cette expérience. Tu as donc ta réponse.
Pour ce qui est des chiens, ils sont aussi très sensibles au language du corps, aux expressions de visage, au regard et aux stimulis. C'est pourquoi - selon moi - un muet pourrait dresser un chien.

Posté le

iphone

(11)

Répondre

En ce qui concerne la langue "la plus naturelle", j'avais vu une émission (trouvée sur youtube il me semble) qui abordait entre autres ce sujet. Il était expliqué que les enfants dès leur plus jeune âge avait un genre de prédisposition pour comprendre toutes les phonétiques des différentes langues imaginables. Le cerveau faisait alors le tri des phonèmes qu'il entendait ou pas, faisant de la place à ceux que l'enfant aurait à utiliser (puisque son entourage les utilisaient) en se débarassant de ceux qu'il n'entendait pas.

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Il n'empeche que j'aimerai bien savoir quel langue est la plus "naturelle" pour un enfant. Je sais par exemple que les chiens ont plus de facilités a obéir a des ordres en Allemand La langue naturelle d'un enfant est celle qui est parlée dans son environnement. En revanche, un enfant est plus apte a parler plusieurs langues jusqu'à 8 ans environ car son larynx n'est pas encore formé. Mais là encore, il y a des inégalités car certaines langues comportent plus de sons que d'autres. Vu a E=m6

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : Incroyable certes, passionant surement, mais ca reste du Weber donc a prendre avec des pincettes et pas considerer tout comme science exacte (ca doit avoir a peu pres la meme valeur scientifique que la these des freres Bogdanov XD ) Bogdanoff

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est un fondamental que tu apprends en licence de psychologie : théorie de l'attachement - l'attribution des soins (affectifs) est un besoin primaire au même titre que le besoin de nourriture. Sans cela c'est la mort assuré du nourrisson ! Inutile de débattre là-dessus c'est un fait ^^ tout ceux qui ont fait du développement à la fac de psycho pourront témoigner (moi le premier je suis en M2 neuropsychologie ;)

Posté le

iphone

(32)

Répondre

a écrit : C'est un fondamental que tu apprends en licence de psychologie : théorie de l'attachement - l'attribution des soins (affectifs) est un besoin primaire au même titre que le besoin de nourriture. Sans cela c'est la mort assuré du nourrisson ! Inutile de débattre là-dessus c'est un fait ^^ tout ceux qui ont fait du développement à la fac de psycho pourront témoigner (moi le premier je suis en M2 neuropsychologie ;) Afficher tout Complètement d'accord avec toi, vu en formation d'éducateur spécialisé! Sans relation à l'autre, un nourrisson se laisse mourir. Et si la relation s'établit trop tardivement, les séquelles seront irréversibles (troubles de l'attachement à l'autre, développement des émotions...). J'ai fait une partie de mon mémoire là dessus et Winicott et Bowlby sont des personnes de référence en matière de théorie de l'attachement!

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Leurs morts n'est pas forcement dû à un manque de communication. Peut-être à cause de maladie car ils étaient mal surveillé et mal traité. Prenez le cas d'enfants sauvages par exemple, ils grandissent dans la nature sans éducation et encadrement, pourtant ils arrivent à survivre. Si je ne me trompe pas, tout les cas d'enfants sauvage moderne (à partir du 19e siècle) se sont retrouvés être mensonge et canular. À part Tarzan bien sur mais bon il compte pas on va dire.

Posté le

android

(3)

Répondre

Un bébé de parent muet? Il ne meurt pas pour autant... Fait s'occuper de son bébé (soin, amour etc...) sinon pas de repére...

Posté le

iphone

(4)

Répondre

a écrit : Meline : Oui, mais c'est l'Allemand qui possede la meilleure intonation justement Ich bin Rodolf ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Dans le 1er lien,c'est écrit que les 6 bébés étaient élevés avec des nourrices muettes. Mais les enfants ont dût mourir d'autres choses que le manque de communication.
Car j'ai connu des familles où les deux parents sont sourds et ne peuvent prononcer que des sons, pourtant cela n'a rien
empêcher à l'épanouissement des enfants. Afficher tout
ce n'est seulement de l'absence de parole dont on parle ici, mais l'absence de toute forme de communication et surtout d'affection. un bébé ne peut se construire psychiquement sans la présence affectueuse d'un tiers (sa maman ou non dailleurs). la relation au corps est importante, le toucher est primordial pour prendre conscience de son propre corps et ainsi exister en dehors de l'Autre.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Leurs morts n'est pas forcement dû à un manque de communication. Peut-être à cause de maladie car ils étaient mal surveillé et mal traité. Prenez le cas d'enfants sauvages par exemple, ils grandissent dans la nature sans éducation et encadrement, pourtant ils arrivent à survivre. les enfants sauvage communiquent et reçoivent de l'affection des animaux qui les ont adopté!

Posté le

android

(11)

Répondre

Ben en même temps tout dépend la nationalité des parents non ? À quoi il s'attendait, qu'il parle une langue au hazard ? Tirée au sort psychologiquement ?

J'comprends pas bien.

Posté le

iphone

(2)

Répondre

ils auraient pu tester sur souris avant... !!!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Vu dans le miroir de cassandre de weber! y a des humain complètement ouf!!! C'est exactement ce que je me suis dis !

Posté le

website

(0)

Répondre

il me semble qu'à l'époque, on pensait que la langue naturelle était le latin.

Posté le

android

(4)

Répondre