Un krach boursier de 10 minutes eut lieu en 2010

Proposé par
le

Le 6 mai 2010, la bourse de Wall Street subit le "Flash Crash". Elle chuta de quasiment 1000 points avant d'en regagner 600, le tout en seulement 10 minutes. Cette panique très courte, mais très intense, mettant virtuellement en faillite de grandes multinationales, fut causée par les transactions à haute fréquence, qui reposent sur des algorithmes automatisés de vente qui réagirent tous en chaîne de manière agressive.


Tous les commentaires (78)

a écrit : Ca me rappel un fim, ou un millionaire l'etait devenu grace a ces 10min. Moi je dormais, mais je sais qu'il expliquait tout le processus. "Comment j'ai detester les maths" Tu ne te souviendrai pas du nom du film ? Car j'aime beaucoup ce genre de films qui parlent de bourse où plus généralement d'économie.

Posté le

android

(0)

Répondre

Il y a la bourse... Et tous ces gens autour qui n'y comprennent rien dont je fais partie

a écrit : Cracher sur le systeme, c est facile... Mais c est grace a lui que depuis 50 ans, l etat s endette ( a moindre frais) pour vous payer des maternitees, des autoroutes et vos retraites... C est egalement grace a lui que votre 208 a la con vous coute 125€ par mois, sans parler des taux tres avantageux de votre credits sur 25 ans pour votre pavillon. J invite tout les nantis que nous sommes a faire une recherche sur les taux d interets et les conditions d acces au credits qui etaient pratique a votre date de naissance...ne mordons pas la main qui ns nourit. Afficher tout Quand ont sais que l'economie est une arnaque banquiere qui ne fonctionne qu'en creant des dette (taux d'interet) pour pouvoir creer de l'argent qui en realite provient de dette d'autre personne....ton commentaire me fait rire

Largent n'existe pas elle provient de nos propres dettes voila la realite et un jour sa vas mal finir

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Nan, pas a ma connaissance, d'ailleurs ça ne dérange pas grand monde : les propriétaires sont ravis de vendre ou louer leurs appartements hors de prix près de Wall Street, et les acheteurs qui ont les moyens sont aussi ravis de pouvoir s'enrichir pas cette methode, donc au final, l'inconvénient réside dans le fait qu'il n'y ai très peu de bénéficiaires, du faite de la loi du plus proche ;) mais cette pratique n'est pas néfaste en tant que telle pour l'économie, donc pas besoin de régulation !
Leur seul problème reste les écureuils de central parc qui mangent les fils des ordinateurs !
Afficher tout
Mdr les écureuils..sa fait loin central park/wall street pour les écureuils!!!

a écrit : Vous les critiquez beaucoup mais sans eux l'économie irait beaucoup plus mal. Prouve le.

Posté le

android

(1)

Répondre

Non l'economie mondiale et la précarité de millions de gens ne reposent pas sur des algorithmes agressifs... les gens qui travaillent à la bourse (ouioui ce ne sont pas des monstres ou des machines) ont eux aussi des familles, et la plupart d'entre eux ne sont pas des loups de wall street. Pour garantir une certaine sécurité il y a de nombreux mécanismes de contrôle, et en particulier les chambres de compensation. Si tu dépasses le discours commun qui voit la finance comme un monde d'intelligence artificielle, tu découvres des cabinets dont le rôle est d'analyser des centaines d'entreprises -cotées ou non- afin de les comprendre, et de créer une base de données pour les investisseurs.
Au delà de ça, ce n'est pas la bourse qui entraîne précarité et chômage, mais les décisions inadaptées des dirigeants de ces entreprises qui n'ont pas su lire les marchés et adapter leur stratégie lors des krachs. La bourse au contraire permet de grossir le capital des entreprises afin d'investir dans de nouvelles machines, etc. C'est un outil formidable de croissance qui est trop souvent mal analysé.
En ce qui concerne l'anecdote, les financier réagissent... en cas de situations absurdes comme celle décrites, on réagit à ces algorithmes.

Cependant les réactions en chaîne et les comportements grégaires décrits dans l'anecdote sont un réel danger pour cet instrument.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Cracher sur le systeme, c est facile... Mais c est grace a lui que depuis 50 ans, l etat s endette ( a moindre frais) pour vous payer des maternitees, des autoroutes et vos retraites... C est egalement grace a lui que votre 208 a la con vous coute 125€ par mois, sans parler des taux tres avantageux de votre credits sur 25 ans pour votre pavillon. J invite tout les nantis que nous sommes a faire une recherche sur les taux d interets et les conditions d acces au credits qui etaient pratique a votre date de naissance...ne mordons pas la main qui ns nourit. Afficher tout C'est vrai, cracher sur un tel système est simplement inefficace. Il vaut mieux tout brûler! On vit mieux parce qu'on a une belle 208 et un pavillon remboursable sur 25 ans? On bosse pour vivre ou on vit pour bosser? Arretons de consommer rien qu'une petite semaine et vous verrez comme il est bancal votre système à la con.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Vous les critiquez beaucoup mais sans eux l'économie irait beaucoup plus mal. L'économie vaut plus que des vies humaines maintenant?
On lit vraiment n'importe quoi des fois ici!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : ca me fait penser a Wall Street, et son imobilier hors de prix ... parce que des superordinateurs proches de la bourse sont capable d'acheter ou de vendre des actions quelque millisecondes avant que leur prix influe sur une autre bourse...
c'est a dire que si l'ordinateur voit que le prix d'u
ne action augmente a new york, par exemple, il achete beaucoup de cette action a Paris, car le prix augmentera juste une demi seconde plus tard a Paris, puis il la revend imediatement, il aura gagné 0.001 dollar .... et il recommence ! Afficher tout
Non, c'est simpliste et partiellement faux ce que tu dit la. Les ordinateurs dégagent des tendances, indiquent selon des algorithmes quels actions et en quel quantité doivent être achetés ou vendus. Ce que tu dis est de l'orde du fantasme.

a écrit : L'économie vaut plus que des vies humaines maintenant?
On lit vraiment n'importe quoi des fois ici!
Ne me fais pas dire ce que j'ai pas dit et essaye de comprendre la phrase avant de venir critiquer.

a écrit : L'économie mondiale et la précarité de millions de gens reposent sur des algorithmes automatisés agressifs... On en a fait du chemins depuis les trocs de chèvres et de blé. La précarité de millions de gens étaient encore plus grande du temps où aucun algorithme veillait sur l'économie mondiale. Tant d'humains sur terre et malgré tout cela fonctionne, ça m'étonne même!

a écrit : Cracher sur le systeme, c est facile... Mais c est grace a lui que depuis 50 ans, l etat s endette ( a moindre frais) pour vous payer des maternitees, des autoroutes et vos retraites... C est egalement grace a lui que votre 208 a la con vous coute 125€ par mois, sans parler des taux tres avantageux de votre credits sur 25 ans pour votre pavillon. J invite tout les nantis que nous sommes a faire une recherche sur les taux d interets et les conditions d acces au credits qui etaient pratique a votre date de naissance...ne mordons pas la main qui ns nourit. Afficher tout La main qui nous nourris nous maintient aussi la tête sous l'eau...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : ca me fait penser a Wall Street, et son imobilier hors de prix ... parce que des superordinateurs proches de la bourse sont capable d'acheter ou de vendre des actions quelque millisecondes avant que leur prix influe sur une autre bourse...
c'est a dire que si l'ordinateur voit que le prix d'u
ne action augmente a new york, par exemple, il achete beaucoup de cette action a Paris, car le prix augmentera juste une demi seconde plus tard a Paris, puis il la revend imediatement, il aura gagné 0.001 dollar .... et il recommence ! Afficher tout
Ils doivent avoir un bonne connexion internet :P

a écrit : Ca me rappelle la polémique sur le "rôle positif de la colonisation" à l'occasion du débat sur la loi du 23/2/2005... (Il faut dire que c'était un amendement de Christian Vaneste dont le moins qu'on puisse dire c'est que ses prises de position ne font pas l'unanimité). Un de ses détracteurs a dit que c'était comme si un homme s'introduit chez quelqu'un, tue le père viole la mère et la fille et on dit qu'il a eu un rôle positif car il a réparé un peu la plomberie... Et pourtant à l'époque des colonies tout le monde trouvait que c'était normal et surtout qu'on ne pouvait pas faire autrement ! Peut-être qu'un jour on sera passé à autre chose qu'au trading et il y aura une polémique sur le rôle positif qu'avait eu le trading dans l'économie... Afficher tout La comparaison avec l'histoire du viole..... est stupide. La colonisation a eu un role positif dans le developpement de certains pays. Il n'y a qu'a voir ce que la civilisatio romaine à apporter en france (route, aqueduc, arene, culture....).

J'imagine bien le mec qui revient de sa pause café :
-il s'est passé un truc la??

Aujourd'hui même, sur certains journaux il est dit qu'une partie de ce crash serait du a un illustre inconnu qui, pour s'enrichir avait mis au point une vaste supercherie qui a fonctionné car humains et algorithmes n'y ont vu que du feu!

Cest quand meme amusant de lire cette anecdote la semaine dun nouveau mini krach...