L'impressionnante campagne de sécurité routière de Mazamet

Proposé par
le
dans

La ville de Mazamet dans le Tarn fut désignée en 1973 pour une campagne contre la violence routière. La ville comptait à l'époque le même nombre d'habitants que de morts sur les routes françaises. La ville fut filmée du sol et des airs avec 16 500 habitants allongés à même les routes et trottoirs, simulant les personnes décédées. La campagne marqua les esprits et eut un retentissement mondial.


Tous les commentaires (67)

En parlant de sécurité routiere , volvo a devoiler il y a pas longtemp un systeme d'air bag exterieur . Plutot efficace en cas d'accident par l'avant avec un pieton . Mais cela ne resout evidemment pas tout malheuresement.

Posté le

android

(5)

Répondre

Je pense, et ça ne plait pas toujours, que les radars automatiques, les sanctions, les PV, sont supers.
Après des milliers de kilomètres parcourus au fil des ans depuis mon permis (prêt à taux 0%, merci les radars automatiques de payer pour ça...). Je n'ai eu qu'un PV, (91 au lieu de 90 sur autoroute, je comprends toujours pas...).
Rouler bourrer, rouler en téléphonant (une personne le faisant m'a percuté, mettant fin à ma "potentielle carrière sportive"...), etc. N'est jamais excusable.
Après des décennies de prévention, les sanctions ont prouvés qu'on pouvait diminuer de moitié le nombres de morts en même pas 4 ans passant de 6.000 à 3.000, et ça c'est pas du aux airbags !
Le coté positif est de ce dire que la prochaine génération qui n'aura pas connu cette transition aura pour référence des comportements intelligents sur la route et non stupides comme on a pu en être témoin, ou nos parents...

Posté le

website

(26)

Répondre

l'image me fait penser au film "le village des damnes" la version noir et blanc de 1960. sauf ke sa se passe en ville. Aujourd'hui on n'imagine pas de ne pas mettre sa ceinture de securite... on devrait faire la meme chose avec la cigarette et l'alcool!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'image choc ne semble plus faire d'effet de nos jours. Manifestement, l'être humain en est à son comble d'horreurs. Spots TV, paquets de cigarettes choquants ... Il n'y a plus grand chose qui dissuade aujourd'hui, hormis le porte-feuille. Ça, certains l'ont bien compris ! tu crois qu'on a tout fait pour les dissuader? Certains hommes se croient superman (a l'abri de tout, maladie, cancer, handicap...) ils prennent des risques inconsideres avec leur vie et surtout celle des autres!!!!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et je suis persuadé qu'il y eu polémique lorsque ces lois fûrent instauré. Effectivement il y a eu une polémique sur l'atteinte de la liberté individuelle de chacun de pouvoir choisir ou non de protéger sa propre vie.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : tu crois qu'on a tout fait pour les dissuader? Certains hommes se croient superman (a l'abri de tout, maladie, cancer, handicap...) ils prennent des risques inconsideres avec leur vie et surtout celle des autres!!!! Exactement! Hier soir, nous avons échappé au pire en rentrant d'une soirée chez des amis (soirée impromptue à 3km de chez nous, c'est dire): mon mari commence à s'engager dans un grand rond-point et là, il pile net. Une 206 est arrivé sur notre gauche a plus de 100km/h, perdant en partie le controle du véhicule, roulant sur le terre plein, et nous frôlant.
Nous étions 5 dans la voiture, le plus jeune avait 9 ans. Sans le réflexe de mon.mari, je n'aurai plus jamais rien posté sur JMCMB.

Posté le

android

(12)

Répondre

Un "village ferait l'affaire" étant donné que l'on tourne autour des 4000morts/an sur nos routes actuellement. "Une paille" comparait au nombre de morts dû aux accidents domestiques (160 000 je crois, dont 2000 par noyade), grippe saisonnière (dans les 10 000) et autres..

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je pense, et ça ne plait pas toujours, que les radars automatiques, les sanctions, les PV, sont supers.
Après des milliers de kilomètres parcourus au fil des ans depuis mon permis (prêt à taux 0%, merci les radars automatiques de payer pour ça...). Je n'ai eu qu'un PV, (91 au lieu de 90 sur autoroute,
je comprends toujours pas...).
Rouler bourrer, rouler en téléphonant (une personne le faisant m'a percuté, mettant fin à ma "potentielle carrière sportive"...), etc. N'est jamais excusable.
Après des décennies de prévention, les sanctions ont prouvés qu'on pouvait diminuer de moitié le nombres de morts en même pas 4 ans passant de 6.000 à 3.000, et ça c'est pas du aux airbags !
Le coté positif est de ce dire que la prochaine génération qui n'aura pas connu cette transition aura pour référence des comportements intelligents sur la route et non stupides comme on a pu en être témoin, ou nos parents...
Afficher tout
Malheureusement et bien que je considère la baisse de la mortalitè sur nos routes soit une sacrèe avancèe, je crains que nos élus jouent juste sur nos cordes sensibles pour légitimer ces "impôts routiers automatisès et de + en + discrets" et se fichent globalement de notre bien-être quand je vois le naufrage dans lequel s'engouffrent nos hôpitaux et nos maisons de retraite...:(

Posté le

android

(19)

Répondre

Le deuxieme lien est tres intéressant! La mise en place de ce film a du etre tres difficile avec les opposants

Posté le

android

(0)

Répondre

3645 morts en 2012
meme si le nombre de morts est en diminution d'une annee à une autre

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je me demande si une ville est suffisement grande pour faire la même chose de nos jours... le nombre de mort sur les routes a baissé donc il faudrait une ville moins grande plutôt

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et en 1973, la ceinture de sécurité est devenue obligatoire à l'avant hors agglomération, puis en 1979 en agglomération et en 1990, elle est également devenue obligatoire à l'arrière... Comme quoi il faut malheureusement attendre que des milliers de personnes décèdent pour ouvrir les yeux et commencer à résoudre le problème... Afficher tout Dans le même genre de débilité : ma voiture est de août 1973 et n'a que des ceintures à l'avant , et ben quand j'ai apprit que je pouvais passer mon contrôle technique et rouler comme ça sans ceinture arriere je suis rester sur le cul tellement j'ai trouver sa irresponsable. Pourtant dieux c'est que j'aime les vielles voitures

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Tout est une question de moral et d'encadrement. Avec la voiture sans chauffeur qui arrive, je ne donne pas cher de notre peau... alors disons que ce n est pas avec le nombre de voiture électrique en circulation que le danger soit réel. ensuite les modèle a venir sont équipés d un son de synthèse pour que les piétons ( et surtout les aveugles) les entendues arriver

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Exactement! Hier soir, nous avons échappé au pire en rentrant d'une soirée chez des amis (soirée impromptue à 3km de chez nous, c'est dire): mon mari commence à s'engager dans un grand rond-point et là, il pile net. Une 206 est arrivé sur notre gauche a plus de 100km/h, perdant en partie le controle du véhicule, roulant sur le terre plein, et nous frôlant.
Nous étions 5 dans la voiture, le plus jeune avait 9 ans. Sans le réflexe de mon.mari, je n'aurai plus jamais rien posté sur JMCMB.
Afficher tout
C'est toujours à ça qu'on pense quand on a failli mourir...

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Pendant une heure... ça me fait penser a la ville de Varsovie qui, chaque année, invite ses habitants a rester immobile pendant 1 minute, pour commémorer (entre autre) les 200 000 morts polonais de l'insurrection de 1944. La ville entière s'arrête. Ça doit pas être très évident pour ceux qui sont atteint de Parkinson, ils sont ligotés ? (2nd degrés)

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Dans le même genre de débilité : ma voiture est de août 1973 et n'a que des ceintures à l'avant , et ben quand j'ai apprit que je pouvais passer mon contrôle technique et rouler comme ça sans ceinture arriere je suis rester sur le cul tellement j'ai trouver sa irresponsable. Pourtant dieux c'est que j'aime les vielles voitures Afficher tout Et oui en ce temps là on protégeait les adultes à l'avant avec la mise en place des première ceintures (à la charge des propriétaires,achat et installation ) mais on ne calculait pas les occupants arrière (le plus souvent des enfants,donc pas de siège auto) .Les plus petits étaient sur les genoux de leur maman à l'avant .C'était mon cas ,lorsqu'un soir, un type bien "rougeau " a percuté par la gauche l'avant de la 4L que conduisait mon père ,il s'est cramponé au volant mais il a quand même été secoué dans tout les sens et sa tête à touchée le pare- brise .Ma mère ma tenue de toutes ses forces en bloquant ses genoux sur le tableau de bord.Nous avons tous eut une chance insolente car l'accident à eut lieu en centre ville (donc faible vitesse) et malgré que la priorité à droite n'était pas encore instaurée (je crois ) nous n'avons qu'à déplorer la mise en plâtre de la jambe de ma mère et un léger trauma. crânien pour mon père,quand à moi ,vous pourrez constater au fur et à mesure de mes coms que je suis ,peut-être ,un peu "déphasée. " hi ,hi,,hi !
(mais j'assume )

Posté le

android

(5)

Répondre

De ce temps la les gens avait sûrement encore plaisir à conduire, par contre...

Posté le

android

(0)

Répondre

Un peu glauque mais je comprends pourquoi ils ont fait ça.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : alors disons que ce n est pas avec le nombre de voiture électrique en circulation que le danger soit réel. ensuite les modèle a venir sont équipés d un son de synthèse pour que les piétons ( et surtout les aveugles) les entendues arriver Ah en fait personne n'a compris ma phrase, je comprends mieux. Par voiture electrique j'entendais voiture sans chauffeur. Il est vrai que j'aurais du utiliser "voiture automatisée"..

Posté le

android

(0)

Répondre