Assassins de la police est un morceau de rap imaginaire

Proposé par
Invité
le
dans

Le morceau de rap "Assassins de la Police" n'existe pas. Il s'agissait à l'origine d'une chanson du rappeur américain KRS-One intitulée "That's the sound of da Police". En français, il s'agit d'une illusion auditive exploitée par le DJ Cut Killer et popularisée par le film "La Haine".


Tous les commentaires (49)

a écrit : Personnellement j'ai aucune honte à dire que j'écoute du rap, au contraire ça s'est démocratisé je trouve, y'en a pour tout les goûts ;) Et personnellement je trouve qu'une musique populaire ça doit le rester. Les ricains savent faire du très bon commercial. Il y a quelques rappeurs français actuels qui se démarquent mais tous les autres font du chauffé et réchauffé. Mais ça se vend très bien et tant mieux pour eux. Et je pense que tous les passionnés de rap qui aiment le "old school" français te diront plus ou moins la même chose.

a écrit : À l'époque où le rap était du rap surtout! Maintenant entre les instrus électro, les vocodeurs, et surtout les lyrics sans contenu.. Faut pas oublier tout de même qu'aux origines, rap et electro étaient un seul et même genre, avant la séparation. Même les premiers tracks de house music sont teintés. Ou encore pour exemple facile: le premier groupe de Dr Dre, qui tapait dans l'électro à fond. Donc ce n'est pas une ineptie que le rap se teinte d'électronique actuellement. Plutôt même un retour aux sources. (Par contre niveau qualité je ne dis pas)

a écrit : Groupe dont le fondateur n'est autre que le frère de Vincent Cassel si je dis pas de bêtises Tu dis vrai c'est le frère de Vincent Cassel : roking squat

a écrit : Groupe dont le fondateur n'est autre que le frère de Vincent Cassel si je dis pas de bêtises Rockin' Squat de son vrai nom Mathias Crochon ;-)
Tu ne dit pas de bêtise
Et sa sœur chanteuse également, "Hollysiz" alias Cécile Cassel

a écrit : À l'époque où le rap était du rap surtout! Maintenant entre les instrus électro, les vocodeurs, et surtout les lyrics sans contenu.. Vous dites ça parce que vous vous êtes toujours contentés d'écouter ce qui passait à la radio. C'est pas possible de dire ça si on sait de quoi on parle.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Faut pas oublier tout de même qu'aux origines, rap et electro étaient un seul et même genre, avant la séparation. Même les premiers tracks de house music sont teintés. Ou encore pour exemple facile: le premier groupe de Dr Dre, qui tapait dans l'électro à fond. Donc ce n'est pas une ineptie que le rap se teinte d'électronique actuellement. Plutôt même un retour aux sources. (Par contre niveau qualité je ne dis pas) Afficher tout J'me trompe peut être, mais il me semble que le rap vient du blues, puis les instrus ont commencées à se faire "électroniquement" avec les platines vinyles, donc oui chuis d'accord avec toi, mais y a un gouffre entre les instrus de Dre, et celles, à connotation plus "techno" si j'puis dire, qu'on entend en boîte aujourd'hui, entre deux morceaux dancefloor.. Après j'sais pas si tu suis mon raisonnement, en tout cas j'comprend le tiens, et j'le respecte.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Vous dites ça parce que vous vous êtes toujours contentés d'écouter ce qui passait à la radio. C'est pas possible de dire ça si on sait de quoi on parle. Houla, la seul radio que j'écoute c'est rire et chanson mamen! Justement à cause de la dégradation du contenu des autres stations.. Après c'que j'voulais dire c'est surtout que maintenant on appel rap un peu tout et n'importe quoi, parce que c'est ce qui s'en rapproche le plus.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Vous dites ça parce que vous vous êtes toujours contentés d'écouter ce qui passait à la radio. C'est pas possible de dire ça si on sait de quoi on parle. En ce qui me concerne j'écoute jamais les radios, hip hop ou autre. Youtube et Spotify font très bien le travail. Mais quand je vois le style de hip hop suivis par les masses en France, je me dis que y'avait moyen de faire une meilleure évolution.

Alors juste pour info, le rappeur Belge James Deano a écrit une chanson sur son enfance dans lequel il décrit les problèmes qu'il a eu étant un gosse des cités voulant faire du rap avec son père commissaire de police...
Bon, c'est à prendre avec légèreté, les paroles sont marrantes, le clip aussi et bon enfant.
En revanche, dès le début on entend le refrain :
"woop woop assassin de la Police"
ce à quoi il répond :
"d'office chuis trop d'accord... enfin, sauf Papa bien sûr"

www.youtube.com/watch?v=sf5VYXWoH1I

a écrit : Woup! Woup! That's the sound of da police! Woup! Woup! That's the sound of da peace! Da sound of da beast*
Cette chanson est assez violente et chargée contre les policiers, comparés à des esclavagistes, parce qu'ils ont "droit de vie ou de mort". C'est une chanson protestant contre les violences policières à caractère raciste, les flics pourris et autres, et donc il n'est malheureusement pas question de paix ici.
Bon, heureusement qu'on est pour la plupart conscients que c'est une minorité qui pourrit la réputation de nos chers flics ^^

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Da sound of da beast*
Cette chanson est assez violente et chargée contre les policiers, comparés à des esclavagistes, parce qu'ils ont "droit de vie ou de mort". C'est une chanson protestant contre les violences policières à caractère raciste, les flics pourris et autres, et donc il n'est
malheureusement pas question de paix ici.
Bon, heureusement qu'on est pour la plupart conscients que c'est une minorité qui pourrit la réputation de nos chers flics ^^
Afficher tout
Ah? Oups, j'ai toujours cru entendre "peace", autant pour moi, et merci d'me reprendre =)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Groupe dont le fondateur n'est autre que le frère de Vincent Cassel si je dis pas de bêtises Oui c'est rockin squat

a écrit : Un classique "presque"? Non, vu la qualité du cinéma français c'est un CLASSIQUE tout court, pas presque. C'est surement pas la petite qualité des films qui l'ont suivi qui en fait un classique , c'est ce qu'il est en Soit , c'est un film incontournable depuis sa sortie

a écrit : À l'époque où le rap était du rap surtout! Maintenant entre les instrus électro, les vocodeurs, et surtout les lyrics sans contenu.. Aahh le vocodeur qui a eu l incroyable idée de proposer ca au monde de la musique?deja que les paroles au naturel sont incompréhensibles alors rajoute à ca ç est à vomir...
Bref...

a écrit : Exact et son nom d'artiste est Rockin' squat. À une époque où on pouvait dire qu'on écoutait du rap sans avoir honte. Exact, Mathias Cassel à la ville ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Woup! Woup! That's the sound of da police! Woup! Woup! That's the sound of da peace! "Of da beast" plutôt

En fait la confusion vient aussi du fait que le groupe ASSASSIN qui chante dans sa reprise : assassin de la police.

a écrit : Et personnellement je trouve qu'une musique populaire ça doit le rester. Les ricains savent faire du très bon commercial. Il y a quelques rappeurs français actuels qui se démarquent mais tous les autres font du chauffé et réchauffé. Mais ça se vend très bien et tant mieux pour eux. Et je pense que tous les passionnés de rap qui aiment le "old school" français te diront plus ou moins la même chose. Afficher tout Exemple du très bien : Médine

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Appelez les Hendek En fait "deck" est une expression lyonnaise qui veut dire flic, hendeck a un double sens, attention en langue arabe et y a les flics en jargon lyonnais. Dans ce cas là il faut comprendre "attention y'a les flics "