Assassins de la police est un morceau de rap imaginaire

Proposé par
Invité
le
dans

Le morceau de rap "Assassins de la Police" n'existe pas. Il s'agissait à l'origine d'une chanson du rappeur américain KRS-One intitulée "That's the sound of da Police". En français, il s'agit d'une illusion auditive exploitée par le DJ Cut Killer et popularisée par le film "La Haine".


Tous les commentaires (49)

a écrit : Woup! Woup! That's the sound of da police! Woup! Woup! That's the sound of da peace! beast* au lieu de "peace". La chanson a beau ne pas etre aggressive, elle ne présente pas encore la police comme les "gardiens de la paix" ;)

a écrit : En fait "deck" est une expression lyonnaise qui veut dire flic, hendeck a un double sens, attention en langue arabe et y a les flics en jargon lyonnais. Dans ce cas là il faut comprendre "attention y'a les flics " Je confirme, à Lyon on dit v'la les deck.... (ou les condés...)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Stoooooop! Hendek signifie généralement "attention" ou "tu as","chez toi", mais en aucuns cas ça ne désigne directement la police.. Mais graaave qu'est-ce qu'ils saoulent les gens :0 hendek y'a les khnouchs si vous voulez...

a écrit : En fait c'est une énième moquerie sur l'ado qui a fait une vidéo où il se fait courser par un groupe de filles agressives et où il dit ça sans vraiment comprendre Je n'ai pas vu cette vidéo mais les jeunes pensent maintenant que les hendeks ça veut dire flic :/

a écrit : Exact et son nom d'artiste est Rockin' squat. À une époque où on pouvait dire qu'on écoutait du rap sans avoir honte. Je crois meme que le 3 eme frère s'appelle Sainclair...

a écrit : Ce film , est devenu un classique presque ^^ Pourquoi presque ??!

a écrit : À l'époque où le rap était du rap surtout! Maintenant entre les instrus électro, les vocodeurs, et surtout les lyrics sans contenu.. L'absence totale de lyrics ouais

a écrit : Vous dites ça parce que vous vous êtes toujours contentés d'écouter ce qui passait à la radio. C'est pas possible de dire ça si on sait de quoi on parle. À l'époque, les très bons morceaux pullulaient à la radio... Voilà le problème

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Woup! Woup! That's the sound of da police! Woup! Woup! That's the sound of da peace! Non... "That's the Sound of the Beast"

Posté le

android

(1)

Répondre