Il y a un moyen de connaître les données collectées par Google sur vous

Proposé par
le

Si vous avez un compte Google, vous pouvez vous rendre sur Google Activité et vous serez surpris par le nombre de données que Google collecte sur vous. Tout ce que vous recherchez sur Google ou Youtube y est enregistré et vous aurez la possibilité de désactiver ce suivi.


Tous les commentaires (57)

a écrit : C'est une réaction parce que "big brother" fait peur. Sinon ca ferait longtemps qu'on aurait des cameras à chaque coin de rue et que la moindre infraction serait punie dans l'instant (ce qui personnellement me fait plus rêver que cauchemarder). Quand tu as rien à te reprocher il n'y a pas de raison d'être contre, cependant il est humain d'avoir un petit écart de conduite de temps en temps, alors faut il réprimander la personne qui jette ou crache au sol ? Celui qui commet le moindre excès de vitesse ? Celui qui traverse en dehors des clous ? ... Personnellement je pense que oui, mais je comprends que niveau éthique ce soit moyen.
Pour internet plus précisément ce sont des sociétés privées qui utilisent ces informations, ce qui risque d'empiéter sur ta vie privée. En gros internet a tjr été un espace de liberté (se renseigner sur la philosophie des hackers pour comprendre), et le fait que les choses commencent à être réglementées et que les données soient tracées ne plait pas à tout le monde. Un exemple concret, tu est marier et tu reçoit plein de pubs pour des sites d'adultères, alors il serait justifier de te poser des questions sur ta femme. Donc sa vie privée est mise a mal (ce que je trouve encore une fois très bien, bien que la cnil ne soit pas d'accord). Donc la collecte les données sensibles comme nom, prénom, adresse, religion, ethnie, données médicales... Sont très réglementés.
Derrière ça il y a également tout les abus que quelqu'un de mal intentionné pourrait faire avec tes données personnels tel que l'usurpation d'identité, le chantage... (Ce que je ne trouve pas bien :p). Donc conclusion il faut faire la part des choses et trier ce que tu met sur internet en partant du principe que rien est entièrement sécurisé. Lire facebook c'est bien, mettre une photo de ta dernière soirée de beuverie c'est pas bien si ton employeur tombe dessus.
Acheter en ligne c'est bien, mais utiliser ta carte bleue pour ça c'est pas bien.
Utiliser ton gps c'est bien, mais pas au point que quiconque puisse retracer tes trajets et habitudes (cambriolage).
Connecter ta maison est pratique, mais...
Bientot nous aurons tous des IA dans la maison, fait par google, amazon... (Micro actif) Encore une entrée de plus dans nos maisons, avec ta camera de sécurité connectée, le micro et cam d'ordi... Pas sur que les mots vie privée ait encore un sens dans quelques décennies. Bref pour toutes ces raisons de risques et d'abus en tout genre les gens ont du mal avec la collecte d'informations. Cette réaction aidera peut être a réglementer mais ça ne fera pas dévier l'évolution technologique et la fait que ce sera de toute façon de pire en pire a ce niveau (car ça apportera en parallèle plein de trucs positifs).
C'est un peu décousu (il y a tellement à dire..) mais j'espère t'avoir donnée quelques pistes de compréhension.
Afficher tout
C'est ultra fallacieux et dangereux le "si je n'ai rien à cacher je n'ai pas de raison de refuser d'être surveillé".

Posté le

android

(3)

Répondre

Merci, grâce à ce post j'ai pu les désactiver parce que je ne savais même pas que ça existait...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il y a une question que je me pose depuis que la question de l'anonymat sur Internet. Pourquoi les internautes sont-ils aussi soucieux de contrôler ce que Google/Facebook/... savent d'eux ? En quoi le fait que Google connaisse le restaurant où un internaute a mangé change-t-il la vie de ce dernier ?
(C&
#039;est une vraie question, j'ai effectivement du mal à comprendre cela !) Afficher tout
Liberté, libre arbitre, pas envie que quelqu'un sache ou je suis, ce que je fais, pas envie qu'on me donne des noms de restaurants ou qu'on me dise quel temps il fait où je suis(ça en plus je le sais, j'y suis!)
En gros j'ai juste envie de manger tranquille quoi. En plus, moi je n'ai pas de maitresse ou d'amant MAIS pour ceux qui en ont(hommes ou femmes) ils n'ont peut-être pas envie que leur conjoint regarde leur téléphone et voit qu'ils étaient où ils n'étaient pas supposés être. Par exemple dans un village où il y a un petit restaurant caché au milieu des arbres qu'ils avaient découvert ensemble.
Ce n'est pas du vécu je vous assure. C'est juste un truc qui pourrait arriver.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Vous, vous utilisez quoi comme adresse de messagerie en contrepartie de Gmail qui, hélas, est assez pragmatique ? J'utilise protonmail, pour moi, le meilleur

Posté le

android

(0)

Répondre

Sinon on peut aussi utiliser Firefox à la place de chrome ( et de edge au passage) ne pas utiliser Google (et Bing yahoo etc) car de toute façon vos données sont quand même collectées

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Parce que tu crois qu'il ne le sait pas ?!!!! Quand tu laisse ton gps actif en permanence il sait exactement ou tu est et comme la grande majorité des français à midi tu est forcément dans un resto, qui est forcément référencé par google map pour sa pub, et il suffit que tu reste figé quelque instant devant ton assiette qu'il te localisera comme etant entrain de manger du poisson de la viande ou un bon menu fast food sans parler de ton historique de recherche google..... Afficher tout Peut être pas a ce point vu que le GPS a une précision d'environ 10 mètres, mais si tu paye par autre chose qu'en liquide, ils peuvent tout savoir car ce sont les coordonnées bancaires qui sont sensées être secrètes, pas ce que tu achète avec lesdites coordonnées.

a écrit : Il y a une question que je me pose depuis que la question de l'anonymat sur Internet. Pourquoi les internautes sont-ils aussi soucieux de contrôler ce que Google/Facebook/... savent d'eux ? En quoi le fait que Google connaisse le restaurant où un internaute a mangé change-t-il la vie de ce dernier ?
(C&
#039;est une vraie question, j'ai effectivement du mal à comprendre cela !) Afficher tout
Excellente question, je vais tenter d'y répondre.
Aimerais tu que tes parents sachent TOUT ce que tu fait à chaque seconde? Avec qui tu discute, ce que tu mange, où tu va et a quelle vitesse et à quelle heure?
Ce qui est gênant avec la question que tu soulève (et il est toujours bon de poser des questions), c'est la notion de "flicage", où nous sommes sans arrêt localisé où que nous soyons, et que ces données, qui ne sont pour le moment utilisées qu'à des fins commerciales, puissent être détournées en cas de crise.

Un exemple tout simple pourra te faire comprendre pourquoi beaucoup de gens n'aiment pas cela:

Avant la seconde guerre mondiale, les gens étaient déjà tous fichés en france, tout le monde avait une carte d'identité, était référencé dans des banques de fichiers (c'était en papier, mais c'est pareil) puis quand les nazis ont envahi la france, ils n'avaient plus qu'à se servir dans ces fichiers et ainsi savoir qui était potentiellement dangereux pour leur politique (résistants, communistes, autodidactes) et s'en sont servi.

C'est une des raisons qui fait que l'archivage systématique de ce que nous faisons sur le net peut être gênant.

Après le monde évolue, mais nous sommes sensés avoir le droit d'agir sur nos données personnelles, comme il n'est pas obligatoire d'après la loi d'avoir un compte bancaire, et pourtant, nous n'avons pas le choix, et ça, c'est non seulement illégal, mais en plus les grandes entreprises se servent de cela pour nous manipuler et ça c'est innacceptable.

Attention, je ne suis pas complotiste, j'ai juste un cousin qui bosse dans la publicité et le marketting. ;)

a écrit : J'en connais qui ne veulent pas que ces boîtes stockent leurs données, parce qu'ils considèrent qu'en cas de dictature, cela aiderait trop facilement la police à produire des listing de gens à surveiller/enfermer/voire pire. Mais c'est sûrement qu'un groupe parmis tous ceux qui ne souhaite pas qu'on stocke et utilise leurs données.

De fait on a vu plus d'un délinquant se faire attrapper à cause de son facebook mal utilisé. Ou à cause de mails pas bien effacés. Mais la définition de "délinquant", varie selon les régimes politiques.

Pour ce qui est des libertés fondamentales relationnées à l'internet, je te conseillerais de mater des vidéos de la Quadrature du Net, de Jérémie Zimmerman, de Benjamin Bayart, de la Fédération Du Net, c'est vachement interressant et pas trop dur à comprendre, maintenant si quelqu'un a des infos dans ce sens je suis preneur.

Moi pour ma part je les laisse me ficher s'ils veulent, car le jour d'un régime dictatorial, soit-ce de gauche ou de droite, le seul fait de ne pas vouloir être fichés nous fera être fichés, alors à quoi bon..
Afficher tout
Effectivement, la dernière ligne de ton commentaire est pleine de bon sens.
En gros, celui qui est discret doit avoir quelquechose à cacher, mais cela dit, s'ils ont des montagnes de données sur nous, ils peuvent en déduire des "personnalités à risque (en cas de dictature paranoïaque évidement)

Alors que faire, se cacher où noyer internet sous des mille milliards de pétabytes de données inutiles? ;)

a écrit : C'est une réaction parce que "big brother" fait peur. Sinon ca ferait longtemps qu'on aurait des cameras à chaque coin de rue et que la moindre infraction serait punie dans l'instant (ce qui personnellement me fait plus rêver que cauchemarder). Quand tu as rien à te reprocher il n'y a pas de raison d'être contre, cependant il est humain d'avoir un petit écart de conduite de temps en temps, alors faut il réprimander la personne qui jette ou crache au sol ? Celui qui commet le moindre excès de vitesse ? Celui qui traverse en dehors des clous ? ... Personnellement je pense que oui, mais je comprends que niveau éthique ce soit moyen.
Pour internet plus précisément ce sont des sociétés privées qui utilisent ces informations, ce qui risque d'empiéter sur ta vie privée. En gros internet a tjr été un espace de liberté (se renseigner sur la philosophie des hackers pour comprendre), et le fait que les choses commencent à être réglementées et que les données soient tracées ne plait pas à tout le monde. Un exemple concret, tu est marier et tu reçoit plein de pubs pour des sites d'adultères, alors il serait justifier de te poser des questions sur ta femme. Donc sa vie privée est mise a mal (ce que je trouve encore une fois très bien, bien que la cnil ne soit pas d'accord). Donc la collecte les données sensibles comme nom, prénom, adresse, religion, ethnie, données médicales... Sont très réglementés.
Derrière ça il y a également tout les abus que quelqu'un de mal intentionné pourrait faire avec tes données personnels tel que l'usurpation d'identité, le chantage... (Ce que je ne trouve pas bien :p). Donc conclusion il faut faire la part des choses et trier ce que tu met sur internet en partant du principe que rien est entièrement sécurisé. Lire facebook c'est bien, mettre une photo de ta dernière soirée de beuverie c'est pas bien si ton employeur tombe dessus.
Acheter en ligne c'est bien, mais utiliser ta carte bleue pour ça c'est pas bien.
Utiliser ton gps c'est bien, mais pas au point que quiconque puisse retracer tes trajets et habitudes (cambriolage).
Connecter ta maison est pratique, mais...
Bientot nous aurons tous des IA dans la maison, fait par google, amazon... (Micro actif) Encore une entrée de plus dans nos maisons, avec ta camera de sécurité connectée, le micro et cam d'ordi... Pas sur que les mots vie privée ait encore un sens dans quelques décennies. Bref pour toutes ces raisons de risques et d'abus en tout genre les gens ont du mal avec la collecte d'informations. Cette réaction aidera peut être a réglementer mais ça ne fera pas dévier l'évolution technologique et la fait que ce sera de toute façon de pire en pire a ce niveau (car ça apportera en parallèle plein de trucs positifs).
C'est un peu décousu (il y a tellement à dire..) mais j'espère t'avoir donnée quelques pistes de compréhension.
Afficher tout
Tu confonds renseignements d'état et récolte de données privées par des entreprises privées.

QUe l'état récolte des données, c'est une chose, après tout, on a tous une carte d'identité, un numéro de sécu, et pour certains un casier judiciaire, mais que des entreprises privées le fasse, ca ne te gêne pas apparement.

Alors je vais dire ça autrement:
A chaque fois que je discute avec quelqu'un sur internet, j'archive le moindre renseignement que je peux avoir sur elle: ses goûts, son âge, si elle a des enfants, leur âge, leur sexe, leurs résultats scolaires, les trucs achettés au supermarché, ce qu'elle cherche sur google... Genre je note tout TOUT TOUT quitte à remplir des disques durs entiers.

En tant que particulier, si je détenais ces données toi et ta famille, tu le prendrais comment?

a écrit : Attention : Tout ce que vous faites sera enregistré par Google et pourra être utilisé contre vous... dans de la pub ciblée :-) Tu dis ça en rigolant, mais c'est la réalité.
Dans un procès, tout est utilisable contre toi. Et tout ce que tu met sur internet ne s'efface jamais. Même le commentaire que je suis en train d'écrire à l'instant.

a écrit : Tout d'abord, merci à tous ceux qui m'ont apporté des éléments de réponse ; qui ont pris le temps d'alimenter le débat. Par faute de temps, je ne répondrai pas à tout le monde mais je formulerai uniquement une réponse sur le message cité parce que... Tout simplement c'est le dernier à avoir été posté !

Les exemples que tu cites me paraissent un peu biaisés. Conversant beaucoup par message avec mes ami.e.s, ceux-ci contiennent régulièrement des informations compromettantes sur elles et eux. Je ne peux donc pas envoyer la totalité de mes messages à quelqu'un... Et il ne me semble pas que les algorithmes s'intéressent vraiment aux messages en eux-mêmes, mais plutôt aux mots-clés contenus dans ceux-ci. Ils ne vont pas chercher à définir la personne en elle-même, mais plutôt faire des statistiques (big data & co) sur les sujets tendances afin de revendre ça au plus grand nombre.
Un autre (voire plusieurs ?) commentaire parlait des publicités ciblées, monnaie courante de nos jours. Je sais, personnellement, que je suis très peu accessible aux publicités que je vois. J'achète principalement pour mon besoin... Mais si mon besoin correspond à ce qui est proposé, les deux partis sont contents, non ? Mais sur ce point, je comprends que certaines personnes plus influençables vont dépenser beaucoup plus à cause de publicités ciblées. (Mais je me suis un peu éloigné du sujet évoqué dans le message cité.)
Au sujet des informations de mon ordinateur, il faut savoir que j'étudie/travaille dans l'informatique. Il y a donc des logiciels et autres développements pour le moment confidentiels. Les dévoiler reviendrait plus ou moins à de l'espionnage industriel... Ce qui s'éloigne également du sujet initial ! ;)
Donc pour répondre correctement : dévoiler mes informations ne me gêne pas, tant que ça n'impacte personne d'autre et que ça ne met pas en danger mes projets personels.

Il a été également question de totalitarisme dans les commentaires. Ça m'a beaucoup fait penser au manga "Death Note" : un jour, un brillant étudiant ayant un sens aigu de la justice obtient le pouvoir de tuer. Il se met donc à châtier tous les criminels qu'il voit aux informations. Son acte peut paraître noble pour certains, même la police se plie à sa loi. Seule une poignée de personnes continuent à résister. Bref, une superbe lecture, très psychologique.
Le fait de punir chacun pour toutes les infractions qu'il commet me paraît ainsi démesuré. Tout le monde a le droit de faire des erreurs. Et, effectivement, pouvoir contrôler tout et n'importe quoi en fonction des informations récoltées sur lui serait excessif. Mais est-ce bien là la direction dans laquelle se dirigent les grandes entreprises ? J'en doute. Elles cherchent uniquement à faire du profit...

Je crois que j'arrive à peu près au bout de ce que j'avais en tête. C'est très décousu, mais il y avait plusieurs points intéressants soulevés dans les commentaires. J'espère ne pas en avoir raté. Encore merci pour vos éléments de réponse !
Afficher tout
"Mais est-ce bien là la direction dans laquelle se dirigent les grandes entreprises ? J'en doute. Elles cherchent uniquement à faire du profit..."
Oui, mais ces données restent accessibles par les états ainsi que par des criminels.
Evidement qu'une entreprise qui fait ça ne cherche qu'à faire du fric, mais si quelqu'un de mal intentionné y a accès aussi...
Et quid du droit à l'anonymat? Aujourd'hui, effacer mes données personnelles est impossible, même avec la meilleure volonté du monde. Je peux te dire qu'il fera chaud le jour où je mettrai une photo de mon visage sur skype où sur facebouc, car si quelqu'un se l'approprie, il pourra en faire ce qu'il veut.

Pour l'anecdote, on se fout souvent de ma gueule parce que je n'ai pas de smartphone, et maintenant on peut payer avec, c'est un comble.
C'est a dire que même si j’achète une cerise, comme dans la pub, ben c'est sur le réseau.

MAIS MERDE, et si j’achète de la crème anti furoncles j'ai pas envie que le monde entier puisse être au courant, je l’achète avec des pièces de monnaie.

Pour les requêtes GOGOL suite à l'anecdote, je tiens à vous dire une chose, et lisez bien ce que j'écris ici:
Vous pouvez désactiver ce que vous voulez, chaque lettre, chaque coup de téléphone, chaque achat autre qu'en espèces, chaque requête sur un moteur de recherche est archivée, quelquepart, dans des rak de disques durs, et s'ils vous disent q'on peut désactiver ça, ben je vous invite à tenter de désactiver et supprimer un compte Google, et si vous y arrivez, ben tenez moi au courant.
A partir du moment où une donnée part de votre ordinateur/smartphone où de quoi que ce soit qui est relié au réseau mondial de télécommunications, non seulement elle ne peut pas être effacée mais elle sera OBLIGATOIREMENT enregistrée quelquepart, c'est ainsi et le pire c'est que le réseau mondial de télécommunications ne pourrait pas fonctionner si cela n'était pas le cas.

Encore une fois, je ne suis pas complotiste, mais c'est un fait, essayez de retrouver vos messages MSN où vos vieux mails envoyés en 1992 avec l'aide d'un bon informaticien, vous les retrouverez, ca sera pas facile, mais c'est possible. Bon, il y aura forcément eu des pertes de données, des serveurs qui prennent feu, des disques durs qui claquent, mais dans l'immense majorité, TOUT ce qui se dit et qui est échangé sur le réseau est comptabilisé. C'est comme ça, c'est le réseau. C'est comme la mémoire, on a l'impression que les souvenirs s'effacent avec le temps, mais c'est faux, ils deviennent moins précis, un peu flous, il manque des images où y'a de la friture, mais ils sont encore accessibles si on cherche bien.

a écrit : La question est de savoir si une commande "effacer" efface vraiment les informations que Google, Gmail, YouTube ou autre possède sur vous, ou ne les rend inaccessibles que pour vous-même (et bien entendu les autres utilisateurs ordinaires).
J'ai connu un cas où un utilisateur croyait avoir effacé d
es courriels, et ne les voyait en effet plus, mais à la suite d'une fausse manœuvre, bien après, a eu la surprise de les voir réapparaître. Afficher tout
Google au moins reste transparent..... Aucun autre comme Apple ne fait de même et ils en savent autant voir plus.... Après ça me fait toujours rire les paranos.... Qui desactivent tout, comme ça ils n'ont plus aucun service mais ont l'impression de ne pas être suivis et qui croient que leurs petit train train est tellement secret qu'il faut le cacher....

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Il est exclu que je désactive cette fonction fort utile ! Je prendrais 2x plus de temps à faire des recherches... Un peu comme demander un chemin à une personne étrangère à la ville lorsqu'on la visite. C est complètement stupide ! Enfin c est mon avis car je n' ai pas grand chose à cacher et de nature sociable, j aime partager et avec Google c est donnant donnant. Pas seulement avoir des produits gratuits sans contrepartie. Afficher tout Totalement d'accord, mais les paranos ont toujours peur que Google sache ce qu'ils font dans leurs train train inutile...

Posté le

android

(0)

Répondre

Le contrôle des masse... nous somme des moutons

a écrit : Pour l'anecdote, on se fout souvent de ma gueule parce que je n'ai pas de smartphone, et maintenant on peut payer avec, c'est un comble.
C'est a dire que même si j’achète une cerise, comme dans la pub, ben c'est sur le réseau.

MAIS MERDE, et si j’achète de la crème anti furo
ncles j'ai pas envie que le monde entier puisse être au courant, je l’achète avec des pièces de monnaie.

Pour les requêtes GOGOL suite à l'anecdote, je tiens à vous dire une chose, et lisez bien ce que j'écris ici:
Vous pouvez désactiver ce que vous voulez, chaque lettre, chaque coup de téléphone, chaque achat autre qu'en espèces, chaque requête sur un moteur de recherche est archivée, quelquepart, dans des rak de disques durs, et s'ils vous disent q'on peut désactiver ça, ben je vous invite à tenter de désactiver et supprimer un compte Google, et si vous y arrivez, ben tenez moi au courant.
A partir du moment où une donnée part de votre ordinateur/smartphone où de quoi que ce soit qui est relié au réseau mondial de télécommunications, non seulement elle ne peut pas être effacée mais elle sera OBLIGATOIREMENT enregistrée quelquepart, c'est ainsi et le pire c'est que le réseau mondial de télécommunications ne pourrait pas fonctionner si cela n'était pas le cas.

Encore une fois, je ne suis pas complotiste, mais c'est un fait, essayez de retrouver vos messages MSN où vos vieux mails envoyés en 1992 avec l'aide d'un bon informaticien, vous les retrouverez, ca sera pas facile, mais c'est possible. Bon, il y aura forcément eu des pertes de données, des serveurs qui prennent feu, des disques durs qui claquent, mais dans l'immense majorité, TOUT ce qui se dit et qui est échangé sur le réseau est comptabilisé. C'est comme ça, c'est le réseau. C'est comme la mémoire, on a l'impression que les souvenirs s'effacent avec le temps, mais c'est faux, ils deviennent moins précis, un peu flous, il manque des images où y'a de la friture, mais ils sont encore accessibles si on cherche bien.
Afficher tout
Il existe tout de même un droit à l'anonymat, encadré par la CNIL. En théorie, il suffit de demander à l'entreprise (Google, Apple,...) de supprimer tes données personnelles (c'est-à-dire tout ce qui peut permettre de t'identifier de manière univoque) pour qu'elle soit dans l'obligation de le faire.
Donc même s'il n'est pas simple de trouver l'option adéquate dans les paramètres, un simple mail (ou une série de mails) devrait permettre que l'entreprise n'ait plus rien qui t'identifie.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tout d'abord, merci à tous ceux qui m'ont apporté des éléments de réponse ; qui ont pris le temps d'alimenter le débat. Par faute de temps, je ne répondrai pas à tout le monde mais je formulerai uniquement une réponse sur le message cité parce que... Tout simplement c'est le dernier à avoir été posté !

Les exemples que tu cites me paraissent un peu biaisés. Conversant beaucoup par message avec mes ami.e.s, ceux-ci contiennent régulièrement des informations compromettantes sur elles et eux. Je ne peux donc pas envoyer la totalité de mes messages à quelqu'un... Et il ne me semble pas que les algorithmes s'intéressent vraiment aux messages en eux-mêmes, mais plutôt aux mots-clés contenus dans ceux-ci. Ils ne vont pas chercher à définir la personne en elle-même, mais plutôt faire des statistiques (big data & co) sur les sujets tendances afin de revendre ça au plus grand nombre.
Un autre (voire plusieurs ?) commentaire parlait des publicités ciblées, monnaie courante de nos jours. Je sais, personnellement, que je suis très peu accessible aux publicités que je vois. J'achète principalement pour mon besoin... Mais si mon besoin correspond à ce qui est proposé, les deux partis sont contents, non ? Mais sur ce point, je comprends que certaines personnes plus influençables vont dépenser beaucoup plus à cause de publicités ciblées. (Mais je me suis un peu éloigné du sujet évoqué dans le message cité.)
Au sujet des informations de mon ordinateur, il faut savoir que j'étudie/travaille dans l'informatique. Il y a donc des logiciels et autres développements pour le moment confidentiels. Les dévoiler reviendrait plus ou moins à de l'espionnage industriel... Ce qui s'éloigne également du sujet initial ! ;)
Donc pour répondre correctement : dévoiler mes informations ne me gêne pas, tant que ça n'impacte personne d'autre et que ça ne met pas en danger mes projets personels.

Il a été également question de totalitarisme dans les commentaires. Ça m'a beaucoup fait penser au manga "Death Note" : un jour, un brillant étudiant ayant un sens aigu de la justice obtient le pouvoir de tuer. Il se met donc à châtier tous les criminels qu'il voit aux informations. Son acte peut paraître noble pour certains, même la police se plie à sa loi. Seule une poignée de personnes continuent à résister. Bref, une superbe lecture, très psychologique.
Le fait de punir chacun pour toutes les infractions qu'il commet me paraît ainsi démesuré. Tout le monde a le droit de faire des erreurs. Et, effectivement, pouvoir contrôler tout et n'importe quoi en fonction des informations récoltées sur lui serait excessif. Mais est-ce bien là la direction dans laquelle se dirigent les grandes entreprises ? J'en doute. Elles cherchent uniquement à faire du profit...

Je crois que j'arrive à peu près au bout de ce que j'avais en tête. C'est très décousu, mais il y avait plusieurs points intéressants soulevés dans les commentaires. J'espère ne pas en avoir raté. Encore merci pour vos éléments de réponse !
Afficher tout
Tu formules parfaitement quelque chose de fondamental avec cette phrase : « Conversant beaucoup par message avec mes ami.e.s, ceux-ci contiennent régulièrement des informations compromettantes sur elles et eux ». C'est exactement cela : on peut avoir des choses à cacher sans pour autant qu'elles soient illégales. Le fameux argument « je n'ai rien à cacher car je ne fais rien d'illégal » fait cette confusion entre "confidentiel" et "illégal".

En ce qui concerne ce à quoi s'intéressent les Google & autres : tu as raison de dire que leurs algorithmes ne peuvent techniquement pas tout analyser. Sauf qu'à partir du moment où quelqu'un saisit ou dépose quelque chose sur un service en ligne, ces données partent chez le prestataire et on n'a aucun moyen de savoir ce qu'ils en font. Ou, s'ils n'en font rien aujourd'hui, s'ils ne les exploiteront pas plus tard. C'est d'ailleurs la philosophie du « Big data » : stocker les données disponibles d'abord, et réfléchir ensuite à comment elles peuvent être exploitées.