Le non-recours aux aides sociales dépasse largement la fraude

Proposé par
le

La fraude aux aides sociales (RSA, allocations familiales, aide au logement...) s'élève selon les estimations à 4 milliards d'euros chaque année en France. Mais le non-recours à ces aides par les personnes qui y auraient droit représente plus de 10 milliards d'euros. Les raisons qui poussent quelqu'un à ne pas réclamer d'aides sont multiples : méconnaissance de ses droits, renoncement devant la complexité administrative etc.


Tous les commentaires (93)

a écrit : Je ne vois pas ce qui empêcherai le versement automatique du RSA, avec une convocation ponctuelle ou mensuelle qui permettrait une assistance pratique pour un retour à l'emploi. Si pas de présentation aux entretiens sans motifs valables, retrait de l'aide (par exemple).

Crois-moi, j'ai été d
ans une situation où mon compagnon a été amené à faire la demande de RSA. Eh bien, même en étant comptable, j'ai été interloquée par la tournure de leur formulaire (revenus perçus ou perceptibles ? Brut ou net ? rien n'était clairement énoncé). Je n'ose imaginer l'état d'esprit d'une personne ayant moins de connaissances que moi dans les domaines administratifs. Et je me dis même que certaines "fraudes" dont on parle ici sont possiblement involontaires ! (On comprend mal ce qui est demandé > on donne des chiffres qui sont faux > on perçoit une aide supérieure à ce qui est normalement dû).

Alors que si c'était automatisé, ils ont déjà le montant de nos revenus, ils font leurs calculs dans leur coin, ils nous informent qu'on a droit à telle aide, et nous convoquent pour débloquer les fonds au fur et à mesure des différents entretiens d'accompagnement. Idem pour toutes les autres aides, ils connaissent déjà tout de nous, montant de nos loyers, nombre de personnes à charges, etc... Mais si ça peut leur faire économiser 6 Milliards d'Euros par an en moyenne, tu m'étonnes qu'ils préfèrent nous faire crouler sous les formulaires et photocopies...
Afficher tout
Lucy.J, J’aime beaucoup cette idée du versement des aides à la source !

Une idée « voisine » : il devrait être interdit aux candidats de se présenter plus de trois fois à une élection (comme c’est déjà le cas pour de nombreux concours). Pas de reconversion ni de réorientation professionnelle possible pour les politiciens ;) ?

Il semblerait que les lois ne soient pas pensées pour tout le monde...

a écrit : Lucy.J, J’aime beaucoup cette idée du versement des aides à la source !

Une idée « voisine » : il devrait être interdit aux candidats de se présenter plus de trois fois à une élection (comme c’est déjà le cas pour de nombreux concours). Pas de reconversion ni de réorientation professionnelle possible pour
les politiciens ;) ?

Il semblerait que les lois ne soient pas pensées pour tout le monde...
Afficher tout
Apres, les mecs sont élus donc c'est que des électeurs votent pour eux. Regardez du côté du seigneur de Levallois, Don Balkany (musique du Parrain), en justiciable lambda il prenait 120 ans de prison, mais c'est pas le cas et non seulement il est réélu depuis 30 ans maintenant mais en plus il s'augmente... Quelque part j'ai de l'admiration pour cet homme (j'ai pas dit respect hein)

Et le tout sans isoler complètement son fief à la Corée du Nord non ! En douceur, ça glisse "comme un pet de lapin sur une plaque de verglas"

a écrit : Salut à tous
Merci de me citer un pays sans impôt ou avec très peu d’impôt ou l’on vit bien(du riche au pauvre)
Pour info la plupart des pays où la vie est bonne sont les pays avec de fort impôt et de forte redistribution exemple Suède Danemark attention je ne dis pas que c’est parfait mais c’est mieux que les autres
Le canada

a écrit : Ce qui est complexe c'est le temps passer à leur donner des papiers et qu'ils les réclament 47 fois alors qu'on leur a déjà donner Je me sent moins seule, en règles général je déteste la paperasse et surtout à cause de ce genre de choses j'ai renoncer plusieurs fois a des droits pour cette raison, je fait donc parti de ceux qui ont le droit mais lâche l'affaire...

a écrit : C'est une fraude de petits joueurs : 4 milliards à plusieurs centaines de milliers de personnes, alors que seulement quelques milliers d'autres arrivent à détourner des dizaines de milliards en "optimisant" leurs revenus et leurs placements... A la différence que la fraude est toujours illégale, l’optimisation quant à elle ne l’est pas ; après niveau moralité...

a écrit : A la différence que la fraude est toujours illégale, l’optimisation quant à elle ne l’est pas ; après niveau moralité... Dire que l'optimisation est légale c'est aller vite en besogne. L'optimisation fiscale aujourd'hui se place sur le fil du rasoir de la légalité étant donné que les montages fiscaux jouent la plupart du temps sur plusieurs tableaux dans plusieurs pays avec des législations différentes. Ce qui est illégal dans l'un ne l'est pas dans l'autre, d'où le fait de multiplier les sociétés écrans et les panaches de fumée juridiques.
Ne nous méprenons pas, la plupart du temps, les grosses optimisations fiscales aujourd'hui sont finalement illégales car les lois européennes aujourd'hui vont dans ce sens (je parle de la zone Euro). Ce qui manque, ce sont des personnes compétentes capables de déceler l'illégalité du montage ET qui travaillent du côté de la répression des fraudes. Des personnes compétentes en optimisation, j'en connais pleins mais ils ne travaillent pas pour l'administration public...
La deuxième partie des optimisations ne joue pas sur l'illégalité mais sur les vides juridiques qui restent encore nombreux aujourd'hui. Du coup, ce n'est ni légal, ni illégal mais ce n'est pas encore statué au niveau juridique.

Et on parle des milliards de cotisation que beaucoup d entreprises de paye pas ?

a écrit : La fraude fiscale en France est estimée à 100 milliards en 2018....

Le Datagueule sur le sujet :
www.youtube.com/watch?v=rnu9e1ft5qw&feature=youtu.be
Oui, mais le sujet est plus complexe que ça.
Il n’y a pas un gros trésor de 100 milliards à aller chercher...
L argent gagné par les Entreprises qui “optimisent” fiscalement et qui devrait aller a l état est en grande partie réinvesti dans l économie : sans ces pratiques les entreprises pourraient moins payer leurs salariés / avoir des bas prix / être compétitif / etc.
On peut maintenir (à raison) que c est injuste car cela profite aux entreprises qui optimisent le mieux vs. Les autres ; mais il est malheureusement faux et simpliste de croire que si on luttait contre la fraude tout serait pareil
Avec juste des milliards en plus dans les caisses...

a écrit : Oui, mais le sujet est plus complexe que ça.
Il n’y a pas un gros trésor de 100 milliards à aller chercher...
L argent gagné par les Entreprises qui “optimisent” fiscalement et qui devrait aller a l état est en grande partie réinvesti dans l économie : sans ces pratiques les entreprises pourraient moins pay
er leurs salariés / avoir des bas prix / être compétitif / etc.
On peut maintenir (à raison) que c est injuste car cela profite aux entreprises qui optimisent le mieux vs. Les autres ; mais il est malheureusement faux et simpliste de croire que si on luttait contre la fraude tout serait pareil
Avec juste des milliards en plus dans les caisses...
Afficher tout
Comme les aides sociales qui reviennent directement dans l'économie puisque la plupart des gens qui en bénéficie épargnent peu.

En ce qui concerne ta remarque, en quoi les impôts non payées à l'aide de montage fiscaux et parfois de fraudes de grandes multinationales comme les GAFAM ou les banques, reviennent dans l'économie française ou même européenne ?

a écrit : Comme les aides sociales qui reviennent directement dans l'économie puisque la plupart des gens qui en bénéficie épargnent peu.

En ce qui concerne ta remarque, en quoi les impôts non payées à l'aide de montage fiscaux et parfois de fraudes de grandes multinationales comme les GAFAM ou les banq
ues, reviennent dans l'économie française ou même européenne ? Afficher tout
Une petite partie revient quand même quand un salarié GAFAM France fait ses courses

Mais je suis OK que c'est ridicule comparé au économie faite grâce au montage financier à côté

a écrit : Tu tombes mal ;) Il se trouve que j'ai une double nationalité... et c'est bien plus simple à la 2ème !
Mais toi ? Quels sont tes exemples et ta connaissance du monde pour prétendre que c'est pareil ailleurs ?
La France "championne du monde" des usines à gaz et des Lois imbitables je te dis ! ;)
C'est clair ! Et championne du monde de la dépense publique !!

a écrit : Votre dernière phrase est une généralité dangereuse.

Il y a également pleins d'autres raisons :
- justificatifs innombrables a récupérer auprès de différents organismes (exemple : si vous n'avez pas le formulaire 104A, vous ne pouvez obtenir le formulaire 26B qui sert justement à obtenir
le 104A...)
- jours de congés à poser pour faire 6h de queue dans des organismes ayant des horaires bien pratiques (Lundi à jeudi - 9h-11h / 14h-16h, comment font ils leur 35h ?)
- barrière de la langue. Oui tout le monde ne parle pas couramment français et encore moins le jargon administratif.
- modifications des critères de droit. Parfois, les gens sont persuadés de ne pas avoir droit aux aides alors que les critères ont été modifiés. Cela arrive très souvent quand les gens sont dans les critères limites.
- réticences personnelles. Oui ça existe aussi. Parfois, il est compliqué de faire la démarche des aides car c'est également admettre qu'on est dans le besoin. Suivant les éducations de chacun, ça peut parfois être considéré comme honteux et dégradant.

Je caricature un peu mais surement moins que d'autres commentaires qui généralisent l'assistanat et qui exagère les montants de la fraude. Si les pauvres étaient les plus grands truands, ça se saurait depuis longtemps.
Afficher tout
Et pour ces gens il y a un métier du nom d'assistant sociale. Suffit de trouver le numero de la MDS la plus proche et de fixer un rdv puis elle s'occupera de tout. A un moment faut arrêter de blâmer les autres pour son incompétence.

a écrit : J'avoue moi même avoir perdu au moins 1000€ d'APL par flemme de faire la paperasse Comme quoi la phobie administrative, ça marche dans les deux sens...

a écrit : Et pour ces gens il y a un métier du nom d'assistant sociale. Suffit de trouver le numero de la MDS la plus proche et de fixer un rdv puis elle s'occupera de tout. A un moment faut arrêter de blâmer les autres pour son incompétence. Un commentaire bien méprisant comme on aime. Je vous souhaite de ne jamais être dans le besoin le plus extrême ou dans un pays inconnu en tant que réfugié politique ou climatique.
Je donne juste les raisons me paraissant valables de ces 10 milliards non réclamés qui vont plus loin que le simple fait d’aller à la CAF.

Je ne poste que très rarement de commentaires aux anecdotes, mais étant directement concerné par celle-ci, je n'hésite pas.
Je n'utilise quasiment jamais mes droits aux aides sociales. La raison n'est pas que j'ignore mes droits, pas plus qu'il ne s'agit d'une défiance ou d'une rébellion envers les services administratifs.
C'est juste que, dans ma tête, si je prends quelque-chose, alors d'autres, peut-être plus nécessiteux, ne l'auront pas. Naturellement je sais bien que ce n'est pas en me faisant rembourser 50€ que je mets toute cette administration sur la paille mais que voulez-vous, c'est une pensée tenace : je puise des ressources donc forcément, je diminue le pot commun... Et il y a tellement d'autres personnes qui en ont réellement besoin, pour qui c'est juste vital.....
C'est grave, docteur ?

a écrit : 4 milliards de fraude, 10 milliards non reversés... ce sont des sommes énormes, mais quel est le budget total de toutes ces aides ? Ca aiderait à peut être à relativiser un peu... 700 milliards d'aide sociale en France

Avant de lire cet anecdote quand j'entendais 4 milliards de fraude j'imaginais que ça représenté une énorme somme (comme c'est souvent un truc agité par la droite ou l'extrême) mais par rapport à la somme totale des aides en France (700 milliards merci à l'anecdote) beh ça représente pas grand chose en faite.
JMCMB

L'une des raisons qui pousse à ne pas réclamer ces aides est aussi du à un processus de stigmatisation. En effet le stigmate de "profiteur" persiste envers ces beneficiaires. Personne n'aime etre qualifié de profiteur et c'est ce qui pousserai certain à renoncer à ces aides malgres leurs besoins réel. On peut aussi ajouter que pour pouvoir beneficier de ces aides il faut prouver qu'on y a droit, cad qu'on est dans le besoin, ce qui n'est absolument pas valorisant dans notre société actuel.
Source : Mes cours de socio ✌

bon j'ai voulu rien dire la dessus, mais faut arrêter un peu la.

Vous croyez quoi, que les aides sociales sont faites pour aider les gens??? non mais sans déconner, les aides sociales sont la pour que les gens crèvent pas de faim et ne se révoltent pas, la paix sociale ca vous parle?

Pour l'anecdote, la fraude aux aides, c'est du flan. Bibi qui gratte 400 balles par mois non mais sans déconner pendant que le BTP et les compagnies pétrolières sont subventionnées à coup de dizaines de milliards pour regoudronner des routes impeccables et faire rouler les bagnoles tout en surtaxant le carbu et pour mettre des bacs à fleurs sur les avenues à touristes et des bancs publics anti SDF a 500 euros pièce...

Désolé mais la ca passe pas. Le sujet a complètement déraillé.

La fraude des pauvres qui n'ont a 95% que ça pour bouffer... non mais sans déconner quoi! Faut réagir un peu, 4 milliards de fraude, c'est un poil de fesses dans le budget de l'état, rien que d'entretenir tous les palais et les appartements de fonction des hauts fonctionnaires coute 10 fois cette somme!!!

Desolé pour le coup de gueule, mais bon c'est samedi soir, ou dimanche matin, donc je gueule, j'ai le droit ^^

a écrit : bon j'ai voulu rien dire la dessus, mais faut arrêter un peu la.

Vous croyez quoi, que les aides sociales sont faites pour aider les gens??? non mais sans déconner, les aides sociales sont la pour que les gens crèvent pas de faim et ne se révoltent pas, la paix sociale ca vous parle?

Pour
l'anecdote, la fraude aux aides, c'est du flan. Bibi qui gratte 400 balles par mois non mais sans déconner pendant que le BTP et les compagnies pétrolières sont subventionnées à coup de dizaines de milliards pour regoudronner des routes impeccables et faire rouler les bagnoles tout en surtaxant le carbu et pour mettre des bacs à fleurs sur les avenues à touristes et des bancs publics anti SDF a 500 euros pièce...

Désolé mais la ca passe pas. Le sujet a complètement déraillé.

La fraude des pauvres qui n'ont a 95% que ça pour bouffer... non mais sans déconner quoi! Faut réagir un peu, 4 milliards de fraude, c'est un poil de fesses dans le budget de l'état, rien que d'entretenir tous les palais et les appartements de fonction des hauts fonctionnaires coute 10 fois cette somme!!!

Desolé pour le coup de gueule, mais bon c'est samedi soir, ou dimanche matin, donc je gueule, j'ai le droit ^^
Afficher tout
Lorsqu’on parle de fraude, on parle pas des pauvres qui les méritent. Mais de gens qui ont la belle vie, voir sont riches, et arrivent à piquer des sous des aides sociales.

Tout système a ses arnaqueurs.
On en trouvera toujours quel que soit le système choisi.
Il vaux mieux voir les fraudes comme un coût, et se demander si le coût vaux ce que ça apporte. (Financièrement et humainement surtout. Pour savoir dans quel société on veux vivre)
Il faut voir aussi si lutter contre cette fraude ne coûte pas encore plus cher à la société (financièrement et humainement parlant) sinon c’est totalement contre productif. Mais il faut être capable d’être pragmatique pour comprendre ça.
Les absolutistes seraient près à dépenser 5 fois plus pour lutter contre la totalité de la fraude... c’est juste con. À un moment il faut accepter que le système le plus efficace dispose forcément d’un certain niveau de fraude, et l’accepter.


Je te rejoint sur l’achat de la paix sociale. Ça décrit bien un certain mécanisme psychologique et politique. Mais quelques part c’est un argument fallacieux de qualifier une aide ainsi.
Tout avantage accordé peut être considéré comme un « achat » de paix sociale.
Les hôpitaux gratuits sont un achat de paix sociale... même une répartition des richesses absolues serait aussi un achat de paix sociale.
Vouloir ou espérer que le gouvernement fasse pire pour accélérer la lutte... c’est un peu le pompier pyromane.

La formulation induit en erreur. La question est plutôt est-ce que ces achats sont suffisant. Et est-ce qu’on a les sous pour faire mieux.
( et évidemment qu’on les as )

Exemple d’arnaque financière aux impôt toute con, qui a coûté 55 milliards :
www.youtube.com/watch?v=FuCIblzqoGk
Et celle ci ne coûterait quasi rien à éliminer. Elle est pourtant responsable (En partie) du manque d’argent qui plombe nos états.