L'équitation : un sport olympique mixte

Proposé par
le
dans

L’équitation est la seule discipline olympique mixte : les hommes et les femmes s’y affrontent sans distinction. Si huit hommes sont présents dans le top 10 des athlètes les plus médaillés, ce sont deux femmes qui occupent les 2 premières places.

La mixité s’est imposée dans l’ensemble des épreuves équestres entre les années 50 et 60. Elles étaient à l’origine réservées aux militaires et aux hommes.


Commentaires préférés (3)

Si vous fréquentez las centres équestres, vous verrez 80% de jeunes filles ou de femmes, si vous regardez les compétitions internationales, vous verrez 80% d’hommes
étrange, non?

a écrit : Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...
Il cherche juste à faire la remarque, c’est toi qui cherche manifestement à polémiquer au vu de ta réponse et de ton ton.

a écrit : Et donc tu suggeres que l'on écarte volontairement des compétitions des femmes meilleures que des hommes ? Il dit que tout le monde ne trouve pas son plaisir dans les mêmes pratiques.
Ici, les femmes auraient tendance à préférer l'équitation loisir, alors que les hommes se tourneraient plutôt vers la compétition.

La discipline n'excluerait alors personne à cause de son sexe. La société s'en charge bien avant et se fout pas mal que ça soit de l'équitation, du bobsleigh ou du tricot.

Pas besoin de se jeter sur là 1ere occasion de polémiquer sur du vide, donc :)

Posté le

android

(73)

Répondre


Tous les commentaires (68)

Les Jeux de 1952 marquent l’ouverture de la discipline aux civils et aux femmes, mais seule la discipline du dressage est accessible à celles-ci. À partir des Jeux de 1956, elles peuvent participer au saut d'obstacles, et au concours complet à partir de ceux de 1964.
Source : Wikipédia

Posté le

android

(27)

Répondre

Si vous fréquentez las centres équestres, vous verrez 80% de jeunes filles ou de femmes, si vous regardez les compétitions internationales, vous verrez 80% d’hommes
étrange, non?

a écrit : Si vous fréquentez las centres équestres, vous verrez 80% de jeunes filles ou de femmes, si vous regardez les compétitions internationales, vous verrez 80% d’hommes
étrange, non?
Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...

a écrit : Si vous fréquentez las centres équestres, vous verrez 80% de jeunes filles ou de femmes, si vous regardez les compétitions internationales, vous verrez 80% d’hommes
étrange, non?
Et donc tu suggeres que l'on écarte volontairement des compétitions des femmes meilleures que des hommes ?

a écrit : Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...
Il cherche juste à faire la remarque, c’est toi qui cherche manifestement à polémiquer au vu de ta réponse et de ton ton.

a écrit : Et donc tu suggeres que l'on écarte volontairement des compétitions des femmes meilleures que des hommes ? Il dit que tout le monde ne trouve pas son plaisir dans les mêmes pratiques.
Ici, les femmes auraient tendance à préférer l'équitation loisir, alors que les hommes se tourneraient plutôt vers la compétition.

La discipline n'excluerait alors personne à cause de son sexe. La société s'en charge bien avant et se fout pas mal que ça soit de l'équitation, du bobsleigh ou du tricot.

Pas besoin de se jeter sur là 1ere occasion de polémiquer sur du vide, donc :)

Posté le

android

(73)

Répondre

a écrit : Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...
Je ne suis pas d'accord avec vous. Je pense que c'est effectivement un problème.
Je crois que c'est également le cas dans l'Education Nationale (et dans de trop nombreux domaines), coté enseignantes du primaires, qui représentent de l'ordre de 80% de l'effectif global alors que pour les fonctions à responsabilités (directrices, inspectrices, conseillères pédagogiques), elles sont en proportion beaucoup, beaucoup moins nombreuses.

Je recherche la liste des compétitions mixtes, certaines epreuves d'équitation, parfois la voile semble-t-il, pétanque, à la marge le sport automobile.

Parfois certaines grandes championnes s'essayent dans le championnat masculin, au golf (Michelle Wie) ou les échecs (Polgar), d'autres n'ont pas l'autorisation de la fédérations (ski Lindsey Vonn).

Certaines épreuves restent genrées, réservées à un seul sexe : Lutte gréco-romaine, gymnastique rythmique et natation synchronisée.

www.womensports.fr/le-saviez-vous-quels-sont-les-sports-mixtes/

Et vous qui pratiquez une activité sportive, existe-t-il d'autres cas particuliers ?

8 mars, jour pour la lutte des Droits des femmes et l'équivalence des genres. J'apprécie beaucoup le clin d'oeil de l'équipe de SCMB !

En cet instant même, des milliers de citoyennes (et citoyens), se manifestent sur la place de la mairie de ma ville d'Espagne, scandant des slogans revendicatifs, de mode festif, accompagnées de tambours à tout rompre.

Une pensée pour toutes celles qui ne sont plus là, victimes de la violence domestique.

a écrit : Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...
GTvert,
Cela semble démontrer que les hommes ne sont pas meilleurs (la preuve, les femmes sont 1ère et 2ème), mais qu ils ont une tendance plus forte à être compétiteurs....

a écrit : Il dit que tout le monde ne trouve pas son plaisir dans les mêmes pratiques.
Ici, les femmes auraient tendance à préférer l'équitation loisir, alors que les hommes se tourneraient plutôt vers la compétition.

La discipline n'excluerait alors personne à cause de son sexe. La société s'
en charge bien avant et se fout pas mal que ça soit de l'équitation, du bobsleigh ou du tricot.

Pas besoin de se jeter sur là 1ere occasion de polémiquer sur du vide, donc :)
Afficher tout
Comment savez vous que c'est ça qu'il voulait dire ?
Le "étrange non ?" de le fin prête à d'autres interprétations.

a écrit : Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...
Je ne vois aucune polémique dans ses propos

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Et donc ? Quel est le problème ? Je crois que vous confondez le fait de prendre du plaisir à faire d'équitation (outre que vos statistiques me semblent fumeuses) et celui de la compétition.
Je ne pratique pas l'équitation, mais ce genre de commentaire me semble déplacé et voulant polémiquer sur du néant...
Quelle polémique?
J'ai une nièce qui était galop 7 (était, parce qu'on vieillit tous) et qui a participé à de nombreuses compétitions nationales, elle a été - bien - classée très souvent. C'est tout.
Quand les fédés choisissent des candidats pour l'international, tout bascule
Étonnant, non? Moins de disponibilité des femmes? Plus d'entre-soi de la part des hommes? Je n'en sais rien, mes propos sont juste factuels

a écrit : Si vous fréquentez las centres équestres, vous verrez 80% de jeunes filles ou de femmes, si vous regardez les compétitions internationales, vous verrez 80% d’hommes
étrange, non?
il faut donner les références de vos chiffres

a écrit : Comment savez vous que c'est ça qu'il voulait dire ?
Le "étrange non ?" de le fin prête à d'autres interprétations.
lesquelles?

a écrit : il faut donner les références de vos chiffres Honnêtement, pour la fréquentation des centres équestres, c'est du "doigt mouillé" : je connais des centres où il n'y a pas un seul mec dans les élèves. Et les filles qui manquent de compétitivité, il doit y en avoir, mais ce n'est pas la majorité, faut les entendre, des fois ça fait peur

a écrit : lesquelles? Rene1953 a répondu lui même :
"Quand les fédés choisissent des candidats pour l'international, tout bascule"

Comment tu interprètes cela toi ?

La voile dispose également de catégories mixtes, le 470 sera notamment mixte pour les JO de 2024.

Posté le

android

(6)

Répondre