L’avion qui passe le mur du son sans faire (trop) de bruit

Proposé par
le
dans

Pour pallier le problème du bang lorsqu’un avion dépasse le mur du son, Lockheed Martin et la NASA travaillent sur un avion à la forme allongée. Baptisé Lockheed Martin X-59 QueSST (« Quiet Supersonic Transport »), son design est étudié pour réduire le bruit au passage du mur du son, si bien qu’il ferait autant de bruit que le claquement d’une portière de voiture.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Mais c'est évident, le double BANG supersonique qui peut être effectué dans la stratosphère sans aucun problème, et en silence près du sol avec cet engin, c'est pour transporter des bananes.^^

Un peu de sérieux, il s'agit là d'un appareil furtif proche du sol, donc, de combat, je m'
;explique:
Le Concorde prenait de l'altidude pour passer le "mur" afin de ne pas trop déranger, ca lui faisait perdre quelques minutes sur les 3 heures de vol, mais pas plus.

Quand on veut passer le mur du son près du sol en silence, c'est forcément pour rester discret, et si on veut rester discret proche du sol... c'est qu'on veut rester discret.

P.S la NASA bosse et dépend de l'USAF, il faut le savoir. Ca ne durera peut être pas mais pour le moment, c'est le cas.
Afficher tout
Le Concorde avait l’interdiction absolue de passer le mur du son au dessus de la terre, même à altitude de croisière, à cause du bruit insupportable pour les gens en dessous. Il ne pouvait passer le mur du son qu’au dessus de la mer.


Tous les commentaires (52)

Pas certain de la manœuvrabilité de cet appareil, mais pour en faire un bombardier, pourquoi pas?!

a écrit : Pas certain de la manœuvrabilité de cet appareil, mais pour en faire un bombardier, pourquoi pas?! Ah ça, en dog fight, au premier looping, tout cassé le jouet. D'ailleurs, comprends pas cette obstination des yankkees à cramer du pognon dans des aéronefs cheulous et inutiles, genre Walkyries ou autres. À l'heure des S400 ou des missiles de croisière hypersoniques à quoi bon un avion silencieux ? Ah, on me souffle à l'oreillette le mot de corruption.

En quoi c'est un problème qu'il fasse du bruit ? Moi je trouve ça plutôt cool ^^

Les recherches militaires tendent aussi à des applications commerciales. Si le concorde a été un échec... retentissant, les futurs vols commerciaux, dus à l'évolution de la technologie pourraient être plus rapides et confortables grâce à ces évolutions.

Posté le

android

(4)

Répondre

Ça fait des sacrés angles morts pour le pilote j’ai l’impression... et j’imagine pas la courbe d’un virage comparé à un bon vieux rafale.

a écrit : En quoi c'est un problème qu'il fasse du bruit ? Moi je trouve ça plutôt cool ^^ Oui tu as raison. Pour avoir traîné dans des bases aériennes dans ma jeunesse, quand un Mirage 2000 te passe au-dessus de la tête à 200m sol, je te promets que tu ne penses qu'à te planquer. Effet terreur garanti, genre trompette de Jericho des Ju-87 Stukas en 40. J'adore le barouf viril d'un chasseur. Je pense que le recherche du silence c'est pour du vol tactique ou laisser dormir les femmes de pilotes résidant près de la base^^

a écrit : Pas certain de la manœuvrabilité de cet appareil, mais pour en faire un bombardier, pourquoi pas?! C’est la Nasa qui fait ces recherches, pas l’armée et la première source indique « ces efforts préparant la possibilité de transport de passagers et de fret à des vitesses supersoniques à haute altitude », donc une utilisation essentiellement civile

a écrit : C’est la Nasa qui fait ces recherches, pas l’armée et la première source indique « ces efforts préparant la possibilité de transport de passagers et de fret à des vitesses supersoniques à haute altitude », donc une utilisation essentiellement civile Ils vont les mettre où, les passagers ???

a écrit : Ah ça, en dog fight, au premier looping, tout cassé le jouet. D'ailleurs, comprends pas cette obstination des yankkees à cramer du pognon dans des aéronefs cheulous et inutiles, genre Walkyries ou autres. À l'heure des S400 ou des missiles de croisière hypersoniques à quoi bon un avion silencieux ? Ah, on me souffle à l'oreillette le mot de corruption. Afficher tout Ça file du boulot à des chômeurs. Ça leur occupe la tête de manière toujours plus intéressante que la grande majorité programmes télévisés...

a écrit : C’est la Nasa qui fait ces recherches, pas l’armée et la première source indique « ces efforts préparant la possibilité de transport de passagers et de fret à des vitesses supersoniques à haute altitude », donc une utilisation essentiellement civile Mais c'est évident, le double BANG supersonique qui peut être effectué dans la stratosphère sans aucun problème, et en silence près du sol avec cet engin, c'est pour transporter des bananes.^^

Un peu de sérieux, il s'agit là d'un appareil furtif proche du sol, donc, de combat, je m'explique:
Le Concorde prenait de l'altidude pour passer le "mur" afin de ne pas trop déranger, ca lui faisait perdre quelques minutes sur les 3 heures de vol, mais pas plus.

Quand on veut passer le mur du son près du sol en silence, c'est forcément pour rester discret, et si on veut rester discret proche du sol... c'est qu'on veut rester discret.

P.S la NASA bosse et dépend de l'USAF, il faut le savoir. Ca ne durera peut être pas mais pour le moment, c'est le cas.

a écrit : Ils vont les mettre où, les passagers ??? Dans ce prototype nul part! Comme tout prototype il sert à développer des technologies qui seront plus tard appliquées au vols commerciaux

a écrit : Oui tu as raison. Pour avoir traîné dans des bases aériennes dans ma jeunesse, quand un Mirage 2000 te passe au-dessus de la tête à 200m sol, je te promets que tu ne penses qu'à te planquer. Effet terreur garanti, genre trompette de Jericho des Ju-87 Stukas en 40. J'adore le barouf viril d'un chasseur. Je pense que le recherche du silence c'est pour du vol tactique ou laisser dormir les femmes de pilotes résidant près de la base^^ Afficher tout Sans compter les hommes des femmes pilotes... Les elles de l armée de l air comme se vante le gouvernement.

a écrit : Mais c'est évident, le double BANG supersonique qui peut être effectué dans la stratosphère sans aucun problème, et en silence près du sol avec cet engin, c'est pour transporter des bananes.^^

Un peu de sérieux, il s'agit là d'un appareil furtif proche du sol, donc, de combat, je m'
;explique:
Le Concorde prenait de l'altidude pour passer le "mur" afin de ne pas trop déranger, ca lui faisait perdre quelques minutes sur les 3 heures de vol, mais pas plus.

Quand on veut passer le mur du son près du sol en silence, c'est forcément pour rester discret, et si on veut rester discret proche du sol... c'est qu'on veut rester discret.

P.S la NASA bosse et dépend de l'USAF, il faut le savoir. Ca ne durera peut être pas mais pour le moment, c'est le cas.
Afficher tout
Le Concorde avait l’interdiction absolue de passer le mur du son au dessus de la terre, même à altitude de croisière, à cause du bruit insupportable pour les gens en dessous. Il ne pouvait passer le mur du son qu’au dessus de la mer.

a écrit : Oui tu as raison. Pour avoir traîné dans des bases aériennes dans ma jeunesse, quand un Mirage 2000 te passe au-dessus de la tête à 200m sol, je te promets que tu ne penses qu'à te planquer. Effet terreur garanti, genre trompette de Jericho des Ju-87 Stukas en 40. J'adore le barouf viril d'un chasseur. Je pense que le recherche du silence c'est pour du vol tactique ou laisser dormir les femmes de pilotes résidant près de la base^^ Afficher tout J'avoue que je n'ai toujours vu qu des vidéos et jamais en vrai, d'où ma question. Merci pour ta réponse. :)

a écrit : Le Concorde avait l’interdiction absolue de passer le mur du son au dessus de la terre, même à altitude de croisière, à cause du bruit insupportable pour les gens en dessous. Il ne pouvait passer le mur du son qu’au dessus de la mer. Je confirme.

Pour les vols en Concorde, sur la ligne Paris-Madrid, ce supersonique ne volait pas en ligne droite.
Prenant la direction de Nantes pour atteindre l'Océan Atlantique, ce n'est qu'à partir de ce point qu'il prenait sa vitesse de croisière, avant de rejoindre la côte de la Galice (Nord-Ouest de l'Espagne), et virer Sud-Est pour rejoindre le centre de la Péninsule Ibérique.

a écrit : J'avoue que je n'ai toujours vu qu des vidéos et jamais en vrai, d'où ma question. Merci pour ta réponse. :) Salon du Bourget, si tu ne veux pas t'engager ^^ En juin, biennal, les années impaires. Tous ce qui peut voler est en démo, du A320 au Su-37. Sinon weekend de Pentecôte à La Ferté Allais, y'a du antique mais souvent des jets, voire la PAF. Mais cette année, j'ai checké, c'est mort.

a écrit : secouchermoinsbete.fr/77878-un-avion-sans-bang-supersonique-est-a-l-etude L'un de tes commentaires dans l'anecdote du 12 mars 2019, est très intéressant.
Il s'agit plus précisément du commentaire daté du 13, à 08h 32, où tu cites les sources de la NASA, et expliques que le Bang peut être très fortement atténué, en incitant l'air à glisser le long des parois de l'engin, afin qu'il n'y ait pas de compression.

Ceci me rappelle un article très sérieux d'une excellente revue française de vulgarisation scientifique, où il s'aventurait à expliquer comment se déplace/déplacerait un OVNI (entendre "soucoupe volante").
Le principe serait de "créer un vide" au-devant de l'engin et de conduire l'air jusqu'à l'arrière (ou son dessous), afin de forcer une compression qui faciliterait la propulsion.
Dans l'article, il se précisait que ceci est théoriquement possible avec des micro-ondes, et que le prototype (lequel ? Je l'ignore ) émettait même une lumière type néon, sur la tranche de la soucoupe, tout comme certains témoignages visuels ont cité.

À prendre ou à laisser, selon les croyances de chacun.

a écrit : L'un de tes commentaires dans l'anecdote du 12 mars 2019, est très intéressant.
Il s'agit plus précisément du commentaire daté du 13, à 08h 32, où tu cites les sources de la NASA, et expliques que le Bang peut être très fortement atténué, en incitant l'air à glisser le long des parois de l&#
039;engin, afin qu'il n'y ait pas de compression.

Ceci me rappelle un article très sérieux d'une excellente revue française de vulgarisation scientifique, où il s'aventurait à expliquer comment se déplace/déplacerait un OVNI (entendre "soucoupe volante").
Le principe serait de "créer un vide" au-devant de l'engin et de conduire l'air jusqu'à l'arrière (ou son dessous), afin de forcer une compression qui faciliterait la propulsion.
Dans l'article, il se précisait que ceci est théoriquement possible avec des micro-ondes, et que le prototype (lequel ? Je l'ignore ) émettait même une lumière type néon, sur la tranche de la soucoupe, tout comme certains témoignages visuels ont cité.

À prendre ou à laisser, selon les croyances de chacun.
Afficher tout
Tu évoques tout simplement le principe de la MHD. MagnétoHydroDynamique. Trop long à développer ici. Bref, tu peux faire du Mach 5 en silence et virer à 90°avec un beau halo de plasma autour de ton "OVNI". Google is your friend. Hypersoar, Aurora, Jean-Pierre Petit. Après tu cherches et tu publies des anecdotes ^^