L'origine des mots Bâbord et tribord

Proposé par
redman13
le

En navigation, on utilise les termes bâbord et tribord pour qualifier respectivement la gauche et la droite d'un bateau. L'origine de ces termes vient du néerlandais : bâbord signifie que l'on est dos à la dérive (gauche) et tribord face à la dérive (droite). Les dérives étaient en effet utilisées sur les vieux bateaux et situées sur le côté droit.

La position de bâbord/gauche et tribord/droite est à apprécier lorsque l'on se situe dans l'axe du bateau, c'est-à-dire que l'on regarde vers l'avant (la proue). De nombreux termes de navigation sont empruntés au néerlandais, les pays-Bas étant un grand pays de la navigation.


Tous les commentaires (47)

a écrit : Autre moyen: dans tribord il y a un r ' comme dans droite et dans bâbord il y a un 'a' comme dans gauche C'est vrai et pour aller plus loin, la deuxième lettre de droite est "r" comme la deuxième lettre de tribord est "r" également, même chose avec le "a" pour bâbord et gauche.

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour l'aviron (ça doit forcément s'étendre à d'autres choses) c'est le contraire, tribord gauche et babord droite.
Et du coup, comme moyen mnémotechnique on a TGV, tribord gauche vert (vert est la couleur attribuée à la rame gauche, rouge à la droite).

a écrit : A l'époque des grands vaisseaux, on appelait batterie la cale dans laquelle étaient entreposées les munitions (boulets et poudre). L'équipage étant souvent peu cultive les termes bâbord et tribord étaient utilises de manière a ce que chacun comprenne. La porte de cette cale aussi appelée sainte barbe portait une plaque indiquant"bat"terie" d'où le "bord ba" et le "bord tri" qui son devenus ensuite bâbord et tribord Afficher tout Désoler mais la poudre et les boulets de cannon était séparer, la salle où l'on entreposait la poudre s'appelait "la sainte barbe" et la pièce où était les boulets, comme les cannons de "rechange" s'appelait la batterie

a écrit : Quand tu écris batterie bat est a gauche comme bâbord et terie a droite comme tribord Exact cest le capitaine haddock dans Tintin "coke en stock" qui l'explique à un matelot.

In joli ramassi de choses droles....la version plaque BATTERIE sur la porte sous entend que la porte de la "poudriere" est toujours face a l' arriere du bateau...sinon l' explication tombe a l'eau (bah oui porte et mot inverses)...En fait les membres d' equipage etaient peu a savoir lire...alors...peu de chance que ce soit l'explication...j' aime beaucoup les marchandises d' un cote et les personnalites de l' autre...le bateau a un quai de chaque cote alors ??? hehehe...
L'explication la plus logique est : provient du hollandais...en fait du germanique...sur les bateaux anciens avec un gouvernail sur le cote (a droite), l' homme se tenait face au gouvernail pour le manoeuvrer face a la droite...stierboord (stier ou steuer = gouvernail) et dans son dos (bak, back le dos) bakboord...
pour les anglais c'est plus joli, les bateaux a quai sur le flanc gauche cote port (port = babord) et de l'autre les etoiles (starboard = tribord)
A+

a écrit : Autre moyen: dans tribord il y a un r ' comme dans droite et dans bâbord il y a un 'a' comme dans gauche Utilise le i pour tribord et droite parce que il y a aussi un r à bâbord.
Même si je suis d’accord, c’est moins flagrant.
Je pense que batterie est plus efficace au final

Et pour finir dans les moyens mnémotechniques il y a le fameux « Bacyrouge et Tricovert » qui pemet lorsque l’on rentre dans un chenal de savoir que la bouée cylindrique rouge doit se situer à Bâbord et la bouée Conique Verte à Tribord...