Un octobre 1867 très court en Alaska

Proposé par
le

L'Etat de l'Alaska, qui est une des plus grosses réserves américaines en hydrocarbures, a été racheté en octobre 1867 par les Etats-Unis à la Russie pour 7,2 millions de dollars. Le mois d'octobre dura 3 semaines cette année-là, du fait du passage du calendrier julien russe au calendrier grégorien américain (ils sont passés directement du 7 octobre au 18).


Commentaires préférés (3)

Hé ben ça a du être pratique pour ceux qui avaient des factures a régler ! On est le 7 ? C est bon j ai le temps ! Quoi ? On est le 18 ? Ho m**** ! j ai dépasse le délai !

Posté le

unknown

(247)

Répondre

L'année tropique moyenne dure 365,24219 jours. En insérant une journée bissextile tous les quatre ans, le calendrier julien attribuait à l’année une durée moyenne de 365,25 jours. Ceci induisait un décalage d’environ 8 jours par millénaire par rapport au temps vrai, avec pour effet que la date de Pâques, déterminée par le 21 mars (sorte d’équinoxe de printemps légal), glissait progressivement en s'éloignant de l'équinoxe de printemps réel, et que ce dernier « remontait » donc lentement dans le calendrier, pour se situer aux alentours du 10 mars (julien) au XVIe siècle.

On considéra donc comme années communes (années de 365 jours) les millésimes qui sont multiples de 100 sans être multiples de 400. Ainsi 1600 et 2000 furent bissextiles, mais pas 1700, 1800, 1900 qui furent communes. De même, 2100, 2200, 2300 seront communes, alors que 2400 sera une année bissextile.

En appliquant cette règle, on arrive à une année de 365,2425 jours au lieu de 365,24219 jours soit un excès de trois jours en 10 000 ans. Il a été proposé d'amender la règle pour considérer les années multiples de 4 000 comme normales. Mais du fait du raccourcissement de l'année tropique évalué à 0,5 s par siècle et de l'allongement du jour de 1,64 milliseconde par siècle, il est illusoire d'arriver à ce niveau de précision, les incertitudes sur la durée de l'année sur 10 000 ans étant du même ordre de grandeur.

L'introduction du calendrier grégorien comprend aussi une deuxième réforme d’application plus délicate, le décalage grégorien qui supprima dix jours du calendrier, entre le 4 octobre 1582 et le 15 octobre 1582 pour les pays ayant immédiatement suivi Rome, ce qui permit de fixer de nouveau l’équinoxe de printemps le 21 mars, comme ce fut le cas au début de l’ère chrétienne, au Premier concile de Nicée en 325.

Ces dix jours permettaient de rattraper d’un coup le retard croissant pris par l’ancien calendrier julien sur les dates des équinoxes depuis le début de l’ère chrétienne, plus de 12 siècles avant, et de retrouver la concordance entre l'équinoxe de printemps et le 21 mars calendaire. 9 années bissextiles ont été comptées en trop (en 500, 600, 700, 900, 1000, 1100, 1300, 1400 et 1500 suivant les nouvelles règles de calcul) si le calendrier julien n'avait pas induit ce décalage sur toute cette période jusqu’en 1582, mais des corrections antérieures avaient déjà été appliquées durant cette période en omettant d’ajouter un jour en fin février de certaines années qui auraient dû être bissextiles (suivant l’ancienne règle du calendrier julien).

Posté le

unknown

(280)

Répondre

J'ai envie de vous dire que le long pavé m'a intéressé. Que ceux qui apportent des infos devraient être remerciés au lieu d'en prendre plein la tronche ! Quant à ceux que ça a tendance a emmerder, il vous suffit de vous abstenir de lire ( et de commenter) ça évitera a ceux que ça intéresse de devoir se taper vos critiques inutiles et de mauvaise foie au beau milieu d'explications ou de débat intéressant a leurs yeux. C'est infernale de venir de bon cœur chercher de l'anecdote, des explications et de se retrouver dans un espèce de forum ou les ados s'attaquent sans cesse. Ça me rappelle ma jeunesse dans les sites communautaires... Les anecdotes servent elles a ça ? Si oui, il serait utile de le préciser dans la description de l appli iPhone,qui ose être payante pour se farcir deux anecdotes par jour et une trentaine de commentaires de merde. Ahhh ça fait du bien !

Posté le

unknown

(216)

Répondre


Tous les commentaires (56)

Hé ben ça a du être pratique pour ceux qui avaient des factures a régler ! On est le 7 ? C est bon j ai le temps ! Quoi ? On est le 18 ? Ho m**** ! j ai dépasse le délai !

Posté le

unknown

(247)

Répondre

Si c'est vrai, il doit rester des preuves...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

7,2 millions de dollars a l'époque Oo
Si ils étaient au courant des hydrocarbures présents ba merde alors on parle déjà en centaine de milliards x)

Posté le

unknown

(13)

Répondre

L'année tropique moyenne dure 365,24219 jours. En insérant une journée bissextile tous les quatre ans, le calendrier julien attribuait à l’année une durée moyenne de 365,25 jours. Ceci induisait un décalage d’environ 8 jours par millénaire par rapport au temps vrai, avec pour effet que la date de Pâques, déterminée par le 21 mars (sorte d’équinoxe de printemps légal), glissait progressivement en s'éloignant de l'équinoxe de printemps réel, et que ce dernier « remontait » donc lentement dans le calendrier, pour se situer aux alentours du 10 mars (julien) au XVIe siècle.

On considéra donc comme années communes (années de 365 jours) les millésimes qui sont multiples de 100 sans être multiples de 400. Ainsi 1600 et 2000 furent bissextiles, mais pas 1700, 1800, 1900 qui furent communes. De même, 2100, 2200, 2300 seront communes, alors que 2400 sera une année bissextile.

En appliquant cette règle, on arrive à une année de 365,2425 jours au lieu de 365,24219 jours soit un excès de trois jours en 10 000 ans. Il a été proposé d'amender la règle pour considérer les années multiples de 4 000 comme normales. Mais du fait du raccourcissement de l'année tropique évalué à 0,5 s par siècle et de l'allongement du jour de 1,64 milliseconde par siècle, il est illusoire d'arriver à ce niveau de précision, les incertitudes sur la durée de l'année sur 10 000 ans étant du même ordre de grandeur.

L'introduction du calendrier grégorien comprend aussi une deuxième réforme d’application plus délicate, le décalage grégorien qui supprima dix jours du calendrier, entre le 4 octobre 1582 et le 15 octobre 1582 pour les pays ayant immédiatement suivi Rome, ce qui permit de fixer de nouveau l’équinoxe de printemps le 21 mars, comme ce fut le cas au début de l’ère chrétienne, au Premier concile de Nicée en 325.

Ces dix jours permettaient de rattraper d’un coup le retard croissant pris par l’ancien calendrier julien sur les dates des équinoxes depuis le début de l’ère chrétienne, plus de 12 siècles avant, et de retrouver la concordance entre l'équinoxe de printemps et le 21 mars calendaire. 9 années bissextiles ont été comptées en trop (en 500, 600, 700, 900, 1000, 1100, 1300, 1400 et 1500 suivant les nouvelles règles de calcul) si le calendrier julien n'avait pas induit ce décalage sur toute cette période jusqu’en 1582, mais des corrections antérieures avaient déjà été appliquées durant cette période en omettant d’ajouter un jour en fin février de certaines années qui auraient dû être bissextiles (suivant l’ancienne règle du calendrier julien).

Posté le

unknown

(280)

Répondre

DerTraumer81 a écrit tout ça sur son iPhone pour tester son ecran tactile et la facilité a utiliser le clavier donc tout son texte en fait ne veut rien dire. (si si c'est vrai c'est lui qu'il me la dit je le connais)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Déjà d'où se connait-on ?! Je ne faisais qu'apporter des précisions quant au changement de calendrier et ainsi expliquer ce pourquoi après le rachat de l'Alaska par les Américains, ces derniers ont avancé de plusieurs jours pour coïncider avec le calendrier des État-Unis...

Posté le

unknown

(66)

Répondre

@ zeff! mdr!!!

@d'. Rien captée :(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Si vous ne comprenez rien prenez-en à vous-même...

Posté le

unknown

(52)

Répondre

Explication beaucoup trop longue pour être clair, pas difficile à comprendre mais faut être motivé pour lire ce truc en entier, enfin t'as au moins le mérite de l'avoir écrit !!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Une des plus grosseS réserveS américaineS

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C est tout un art la pédagogie, et ça n est pas donne a tout le monde.. Apprendre c est faire comprendre , pas étaler l étendue de sa grosse culture !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Vous êtes dure.... Lui au moins écrit qqch d' intelligent :)

Posté le

unknown

(61)

Répondre

Le but des commentaires n'est pas non plus de faire l'équipe d'intello qui rajoutent des infos et des explications (ce qui est le cas dans 70% des anecdotes), a force ça donne l'impression de prendre les autres de haut...
Enfin c'est mon impression personnelle à moi ;-)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'ai envie de vous dire que le long pavé m'a intéressé. Que ceux qui apportent des infos devraient être remerciés au lieu d'en prendre plein la tronche ! Quant à ceux que ça a tendance a emmerder, il vous suffit de vous abstenir de lire ( et de commenter) ça évitera a ceux que ça intéresse de devoir se taper vos critiques inutiles et de mauvaise foie au beau milieu d'explications ou de débat intéressant a leurs yeux. C'est infernale de venir de bon cœur chercher de l'anecdote, des explications et de se retrouver dans un espèce de forum ou les ados s'attaquent sans cesse. Ça me rappelle ma jeunesse dans les sites communautaires... Les anecdotes servent elles a ça ? Si oui, il serait utile de le préciser dans la description de l appli iPhone,qui ose être payante pour se farcir deux anecdotes par jour et une trentaine de commentaires de merde. Ahhh ça fait du bien !

Posté le

unknown

(216)

Répondre

Ma fille de huit ans, qui avait bien compris l'anecdote, a lu le commentaire sans fin et ma fait une reflexion fort logique: "si on lui demande sa date d'anniversaire, il vas pas nous expliquer la vie de ses ancêtres depuis l'âge des cavernes quand même?"....!!!! Pour le coup elle a résumée la situation je crois.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

A 8 ans ta fille maitrise parfaitement l'écoulement des calendriers Julien et Grégorien ? Étonnant ! Je l'enseignais a mes cm1, soit 9-10 ans et on ne leur demande pas de connaitre les décomptes... L'anecdote informe, pour le coup elle n'explique pas. Ta fille a un grand avenir devant elle.

Posté le

unknown

(33)

Répondre

Elle est entre en 6em donc je me fais pas de soucies pour ces études. Par contre c'est souvent difficile de comprendre ça logique!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Comme j'ai lu quelque part : "vous n'etes que des abrutis incultes. Tant mieux ca laissera un max de cances a mes gosses ..."

Posté le

unknown

(14)

Répondre

Désolé, mais il était impossible de réduire mon explication. Je suis navré si certains ont été ennuyés par la longueur de mes propos, mais je suis ravi que cela ait pu en intéresser quelque-uns. Merci à ceux donc qui m'ont soutenu.

Posté le

unknown

(112)

Répondre

Caiser38, tu devrais améliorer ton ortographe :/

Posté le

unknown

(38)

Répondre