Pourquoi les caténaires sont en zig-zag ?

Proposé par
le
dans

Si vous regardez les lignes de courant au dessus des rails de chemins de fer (les caténaires), vous remarquerez qu'elles ne sont pas droites mais en zig-zag. La raison est simple : c'est pour que l'usure de la pièce du train qui les frotte (le pantographe) soit uniforme sur toute sa largeur.


Tous les commentaires (58)

a écrit : En son centre = partout au milieu sauf aux extrémités. Il dit bien la même chose que toi. On peut aussi comprendre que le centre évoque un point. My bad.

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai pas trop envie de me pencher sur des rails, c'est comme qui dirait mortel.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai pas trop envie de me pencher sur des rails, c'est comme qui dirait mortel. Tu peux regarder par la fenêtre du train ou tu te trouves pour observer la caténaire de la voie adjacente. Ca marche tout aussi bien.

a écrit : C'est un cas particulier. Il n'en existe casiment plus en cuivre.
Maintenant ils sont en alliage, et plus épais au centre
Après vérification, il y a bien 2 sortes d'archet (je ne vais parler que pour les TGV).
Ceux des rames PSE pour le 1500V ont un contact en cuivre. Ils doivent d'ailleurs être lubrifiés avec de la graisse contact pour un meilleur frottement et éviter les arcs électriques (les rames PSE ne sont pas des cas particuliers, il y en a encore beaucoup en circulation).

Par contre, les archets pour le panto 25KV eux sont en effet avec un contact en carbone qui ont une partie légèrement plus épaisse au centre qu'au bord (que cela soit pour les PSE ou les rames Duplex).

Etant donné que je parlais bien des versions avec contact en cuivre, je n'avais pas tord.
Donc les 2 versions existent bien, en fonction du panto et de la génération de TGV. Et il y a de fortes chances que pour des rames type RER et/ou TER, cela soit pareil vu qu'elles ne roulent qu'en 1500V ;-)

a écrit : Après vérification, il y a bien 2 sortes d'archet (je ne vais parler que pour les TGV).
Ceux des rames PSE pour le 1500V ont un contact en cuivre. Ils doivent d'ailleurs être lubrifiés avec de la graisse contact pour un meilleur frottement et éviter les arcs électriques (les rames PSE ne sont pas des ca
s particuliers, il y en a encore beaucoup en circulation).

Par contre, les archets pour le panto 25KV eux sont en effet avec un contact en carbone qui ont une partie légèrement plus épaisse au centre qu'au bord (que cela soit pour les PSE ou les rames Duplex).

Etant donné que je parlais bien des versions avec contact en cuivre, je n'avais pas tord.
Donc les 2 versions existent bien, en fonction du panto et de la génération de TGV. Et il y a de fortes chances que pour des rames type RER et/ou TER, cela soit pareil vu qu'elles ne roulent qu'en 1500V ;-)
Afficher tout
Tu le dis toi même il s'agit d'un seul type de rame, quand bien même il y en aurait des millions en circulation...c'est tout de même un cas particulier :)
Puisque toutes les autres n'en sont pas équipés.
Toutefois, pour te rassurer, il n'y a pas que les PSE qui en sont équipées.
Enfin tout les TER et RER ne roulent pas en 1500V .
Le voltage est fonction des régions et des installations...pas des rames.

Après l'important n'est pas qui à tord ou raison. Je tenais juste à corriger tes dire, afin d'éviter que d'autres les prennent pour vrais alors que ce n'était pas le cas.

De plus tu t'appuie sur une seul phrase pour prôner que ce que tu dis est vrai : "pour avoir vu beaucoup d'archet". Sauf si tu boss à la SNCF, je pense en avoir vu plus que toi.

a écrit : Tu le dis toi même il s'agit d'un seul type de rame, quand bien même il y en aurait des millions en circulation...c'est tout de même un cas particulier :)
Puisque toutes les autres n'en sont pas équipés.
Toutefois, pour te rassurer, il n'y a pas que les PSE qui en sont équipées.
/> Enfin tout les TER et RER ne roulent pas en 1500V .
Le voltage est fonction des régions et des installations...pas des rames.

Après l'important n'est pas qui à tord ou raison. Je tenais juste à corriger tes dire, afin d'éviter que d'autres les prennent pour vrais alors que ce n'était pas le cas.

De plus tu t'appuie sur une seul phrase pour prôner que ce que tu dis est vrai : "pour avoir vu beaucoup d'archet". Sauf si tu boss à la SNCF, je pense en avoir vu plus que toi.
Afficher tout
Un RER est nécessairement en région parisienne donc en 1500V ;-)
Pour le TER par contre, c'est vrai qu'ils dépendent de la région. J'ai eu une vision très parisienne de la chose. Au temps pour moi.

Le cas particulier que je relevais était principalement pour le côté "il n'en existe quasiment plus".
Justement, même si ce type de panto n'est utilisé que pour un type de rame et/ou pour un type d'utilisation, si 500 rames en sont équipées, tu ne peux pas dire qu'il n'en existe quasiment plus :-)

Me corriger c'est une chose mais je precisais bien que les panto en cuivre (j'ai pas généralisé à toutes les types d'archet) n'avait pas de partie plus épaisse au centre. A charge aux gens ne pas mal me comprendre non plus.

Enfin, lorsque j'ai précisé que je m'étais renseigné, c'était au près d'un collègue de l'unité BM, archet sous les yeux. Je pense que tu auras saisi ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Un RER est nécessairement en région parisienne donc en 1500V ;-)
Pour le TER par contre, c'est vrai qu'ils dépendent de la région. J'ai eu une vision très parisienne de la chose. Au temps pour moi.

Le cas particulier que je relevais était principalement pour le côté "il n'e
n existe quasiment plus".
Justement, même si ce type de panto n'est utilisé que pour un type de rame et/ou pour un type d'utilisation, si 500 rames en sont équipées, tu ne peux pas dire qu'il n'en existe quasiment plus :-)

Me corriger c'est une chose mais je precisais bien que les panto en cuivre (j'ai pas généralisé à toutes les types d'archet) n'avait pas de partie plus épaisse au centre. A charge aux gens ne pas mal me comprendre non plus.

Enfin, lorsque j'ai précisé que je m'étais renseigné, c'était au près d'un collègue de l'unité BM, archet sous les yeux. Je pense que tu auras saisi ;-)
Afficher tout
Une fois encore tu fais des généralités et tu t'égares. En région parisienne, certaines lignes sont en bi-courant, mais toutes sont au moins en 25KV. Donc elles circulent aussi en 25000V.

Enfin s'il reste 500 sur 5000, ça montre bien qu'il en reste casiment plus. Et encore avec 5000 je suis bien loin du compte.

a écrit : Une fois encore tu fais des généralités et tu t'égares. En région parisienne, certaines lignes sont en bi-courant, mais toutes sont au moins en 25KV. Donc elles circulent aussi en 25000V.

Enfin s'il reste 500 sur 5000, ça montre bien qu'il en reste casiment plus. Et encore avec 5000 je suis bien loin du compte.
Ecoute, à la base je répondais moi même à une généralité erronnée. Celle de Upsilot qui a écrit "A savoir que le pantographe est plus épais en son centre ! Puisque les lignes y passent 2 fois plus souvent ! " (parenthèse : lui a même été jusqu'à écrire que c'est le panto qui est plus épais au centre, alors que c'est de l'archet dont il faudrait parler. Bref).

Ce à quoi j'ai bien précisé que c'est faux, puisqu'il existe des archets qui n'ont pas de partie centrale plus épaisse que les bords. Et j'ai bien précisé que pour avoir vu un archet EN CUIVRE (je n'ai pas écrit un archet tout court, j'ai bien ajouté EN CUIVRE pour spécifier que je parlais uniquement de ces modèles-ci) la partie centrale n'était pas plus épaisse.

Ce à quoi tu es intervenu en ajoutant le fait que c'était un cas particulier (OUI nous sommes bien d'accord sur ce point) et qu'il n'en existait quasiment plus (NON et au fond, quasiment plus ne veut pas "plus du tout"). Le fait qu'il n'en existerait même qu'un seul en circulation ne fait pas de mes dires une erreur. Si ca reste un cas particulier, il est quand même juste (et bon) de le préciser. Ce que je faisais avant ton intervention.
Tout cet échange pour de simples détails qui nous ont amené à jouer sur d'autres détails.

Donc pour clore cet échange car je trouve qu'on s'étend pour pas grand chose :
Il existe différent modèles d'archet (et c'est un fait) : Cuivre et alliage (carbone).
- Ceux en cuivre n'ont pas de partie plus épaisse en leur centre. Et qu'importe qu'il en existe 5000 ou 2 en circulation. Le fait que je relevais personnellement à la base, c'est que ces archets sont encore en circulation et donc que les dires de Upsilot ne pouvait pas être généraliser comme il l'a fait.

- Ceux en alliage ont en effet un profil différent, avec un centre plus épais.
Bien à toi :-)

a écrit : J'ai rien compris... En gros pour éviter d'user à un seul endroit deux pièces qui sont en contacts avec des frottements assez important, il y en a une qui va «bouger». Si tu veux savoir, recherche les mots clefs dans un moteur de recherche bien connu, trouve des images, je suis sur que tu comprendras.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : A savoir que le pantographe est plus épais en son centre ! Puisque les lignes y passent 2 fois plus souvent ! Cela est faux, l'archer du pantographe a la même épaisseur sur toute sa longueur.
Source : maintenance a la sncf

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela est faux, l'archer du pantographe a la même épaisseur sur toute sa longueur.
Source : maintenance a la sncf
Lis les commentaires avant de vouloir reprendre les gens, de plus si c'est pour dire des bêtises...
Tu verras qu'on a eu le débat. Et que non tous les archers n'ont pas la même épaisseur, seul quelque cas particulier et très minime. La majeure partie ont des archers en alliage, et plus épais en leurs centre.
Source : moi, chef d'équipe mécanique en maintenance du matériel SNCF

a écrit : Pour les essais de record de vitesse du TGV, ils les mettent droit afin de diminuer les frottement il me semble Ils tendent plus la caténaire dans le sens verticale pour éviter les vagues et que l'archet se retrouve dans le creux et sans courant, en revanche la forme en dent de scie horizontale est toujours identique, puisque définie par les poteaux et les câbles porteurs

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour être plus précis c'est l'archet qui est en contact avec la caténaire. Le pantographe est le bras articulé qui permet de mettre en contact ou pas l'archet sur la caténaire. De plus certaines pièces de l ensemble du pantographe sont classées secret industrielles car étant le top du top mondial.

a écrit : J'ai rien compris... Eh bien en fait moi aussi j'ai rien compris

a écrit : J'ai rien compris... Les câbles électriques au dessus des trains ne sont pas tendus tout droit mais en zigzag entre chaque poteau.

Je suis conducteur de train RER sur la ligne C (1500v continue et 25Kv ) alors , oui : la caténaire est en zigzag et oui elle est tendu !
Non ,c'est pas parce qu'on roule sous 1500v que les bandes de contacts sont forcément en cuivre : chez nous sur la Z2N, qui utilise les même panto sous les deux tensions, ces bandes sont en carbone/grafite. On ne peut pas graisser la caténaire vu la complexité de la ligne ...
Dans les autres endroit , un train graisseur (qui existe bien toujours !) va lubrifier la caténaire pour les loc équipées de bande en cuivre .

Voilà