Le kilogramme serait moins lourd aujourd'hui

Proposé par
le
dans

Le kilogramme pèserait moins lourd qu'il y a un siècle : les balances sont en effet étalonnées d'après le prototype international du kilogramme de Sèvres, un cylindre de métal en alliage de platine et d'iridium qui est la référence d'un kilogramme. Mais ce prototype conservé sous trois cloches de verre scellées aurait changé de masse "absolue" en un siècle.

Cette perte de masse pourrait s'expliquer par des atomes de gaz qui se seraient échappés ou par une érosion naturelle liée à la manipulation de l'objet. Des scientifiques mettent au point un nouveau prototype, se basant sur des constantes physiques et non plus un objet.


Commentaires préférés (3)

J'ai lu quelque part qu'ils étudient le fait de faire référence à la constante de Planck, mais mes connaissances en physique s'étant arrêtées en seconde, je suis sur qu'il y aura un brillant scientifique qui va tout nous expliquer :D

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Pourquoi ne pas se référer au litre d'eau?

Posté le

unknown

(129)

Répondre

a écrit : oui ça m'intéresse moi aussi ! je pensais que la référence était le fruit d'un calcul "savant", tel que la seconde avec le parcours de la lumière. Si une personne éclairée peut nous renseigner ! Perdu, la seconde n'est pas établie en fonction du parcours de la lumière. Elle correspond la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la désintégration du Césium 133.
Exactement : La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les niveaux hyperfins F=3 et F=4 de l?état fondamental 6S½ de l?atome de césium 133.

Posté le

unknown

(129)

Répondre


Tous les commentaires (124)

ça c'est intéressant, je ne connaissais pas du tout! peut-on en savoir plus sur cette futur méthode pour "référencer" le kilogramme?

Posté le

unknown

(8)

Répondre

oui ça m'intéresse moi aussi ! je pensais que la référence était le fruit d'un calcul "savant", tel que la seconde avec le parcours de la lumière. Si une personne éclairée peut nous renseigner !

Posté le

unknown

(2)

Répondre

J'ai lu quelque part qu'ils étudient le fait de faire référence à la constante de Planck, mais mes connaissances en physique s'étant arrêtées en seconde, je suis sur qu'il y aura un brillant scientifique qui va tout nous expliquer :D

Posté le

unknown

(129)

Répondre

Pourquoi ne pas se référer au litre d'eau?

Posté le

unknown

(129)

Répondre

a écrit : J'ai lu quelque part qu'ils étudient le fait de faire référence à la constante de Planck, mais mes connaissances en physique s'étant arrêtées en seconde, je suis sur qu'il y aura un brillant scientifique qui va tout nous expliquer :D Les fameux scientifiques de 'SCMB' :) Éclairez-nous!

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Surprenant et es se que le kilomètre peut lui aussi augmenter ????

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Pourquoi ne pas se référer au litre d'eau? Car chaque litre d'eau ne pèse pas le même poids. La différence est infime mais elle existe. Le kilogramme ne pourrait donc être une unité constante. Sinon je me coucherais moins bête.

Posté le

unknown

(22)

Répondre

Le kilogramme n'a pas (encore) de définition physique précise (hormis le fait que 1kg correspond à la masse du prototype), contrairement à la seconde (quelque chose par rapport au césium 133 il me semble) ou au mètre (par rapport à la vitesse de la lumière dans la vide).

@Benjis : Non... la vitesse de la lumière dans le vide ne variant pas, il n'y a pas de raison. Si tu fais référence au prototype mis au point en France en 1791, ça fait déjà quelque temps que celui-ci n'est plus pris comme référence. De plus les variations de masse du prototype du kg sont infimes (idem par rapport à ses copies), de l'ordre du microgramme... pas de quoi s'affoler.

Posté le

unknown

(20)

Répondre

Néphron a bien résume. Désole javais mal lu ta question benjis

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Pourquoi ne pas se référer au litre d'eau? Il me semble que litre à était évaluer en fonction de 1kg d'eau, donc après le kilo ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Merci fancat de nous faire partager tes connaissances et de nous éclairer par tes remarques judicieuses ;)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : oui ça m'intéresse moi aussi ! je pensais que la référence était le fruit d'un calcul "savant", tel que la seconde avec le parcours de la lumière. Si une personne éclairée peut nous renseigner ! Perdu, la seconde n'est pas établie en fonction du parcours de la lumière. Elle correspond la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la désintégration du Césium 133.
Exactement : La seconde est la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les niveaux hyperfins F=3 et F=4 de l?état fondamental 6S½ de l?atome de césium 133.

Posté le

unknown

(129)

Répondre

a écrit : J'ai lu quelque part qu'ils étudient le fait de faire référence à la constante de Planck, mais mes connaissances en physique s'étant arrêtées en seconde, je suis sur qu'il y aura un brillant scientifique qui va tout nous expliquer :D S'ils introduisent la constante de Planck, ils vont établir une référence via la physique quantique. En revanche, je ne vois pas quel "quantat" utiliser pour établir cette référence.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Les fameux scientifiques de 'SCMB' :) Éclairez-nous! D'après la source rajoutée par Philippe, ''en utilisant un appareil appelé balance du watt', les scientifiques peuvent faire correspondre la masse d'un objet à l'énergie électrique nécessaire pour le déplacer, en utilisant la constante de Planck.'
Mais l'expérience est complexe et la nouvelle définition n'aurait pas lieu avant 2011 ou 2015.

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Cette redéfinition mettrait le kilogramme sur la même ligne que les 6 autres mesures de base qui composent le Système international d'unités (SI).
D'autre part le prototype est en France. Quiconque a besoin, pour ses recherches, de connaître la définition précise d'un kilogramme doit venir jusqu'au BIPM.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Très intéressant comme approche.

(impossible de "répondre")

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Cette redéfinition mettrait le kilogramme sur la même ligne que les 6 autres mesures de base qui composent le Système international d'unités (SI).
D'autre part le prototype est en France. Quiconque a besoin, pour ses recherches, de connaître la définition précise d'un kilogramme doit venir jusqu'au BIPM.
Merci beaucoup fancat pour tout ces détails, JMCMB :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

c'est très intéressant comment une masse sous trois cloche à pu perdre de sa masse... petite touche d'humour ça voudrai dire que ma femme à perdu du poids?

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Cette redéfinition mettrait le kilogramme sur la même ligne que les 6 autres mesures de base qui composent le Système international d'unités (SI).
D'autre part le prototype est en France. Quiconque a besoin, pour ses recherches, de connaître la définition précise d'un kilogramme doit venir jusqu'au BIPM.
6 autres mesures? Il n'y en a que quatre via la système MKSA (mètre, kg, seconde, ampère) et toutes les autres sont liées (sans compter la Candela).

Posté le

unknown

(2)

Répondre