Les sens qui se mélangent en cas de synesthésie

Proposé par
gerysgame
le
dans

L'Homme a 5 sens : le toucher, le goût, l'odorat, l'ouïe et la vue. Ces sens sont normalement bien distincts, mais les personnes souffrant de synesthésie ont les sens qui se confondent : ils peuvent voir chaque lettre dans une couleur différente, ou associer un mot à un goût particulier. De nombreux artistes souffraient de synesthésie : Wassily Kandinsky, Franz Liszt, Michel Petrucciani, etc.


Tous les commentaires (138)

j'avais vu un reportage où une jeune fille sentait un goût différent pour chaque note de musique qu'elle entendait, cela lui a permis d'acquérir une oreille absolue grâce à l'entraînement. La nature est vraiment surprenante

Posté le

android

(13)

Répondre

Ces trois artistes sont quand mêmes des monuments dans leurs domaine respectifs, pour votre culture personnelle je vous conseille d'aller jeter un oeil (ou une oreille) à leur oeuvres...

Posté le

android

(14)

Répondre

Comme quoi ce n est pas forcément une tare quand on vois que la plupart de ces stars réussissent et que la maladie est rare il s agirait plus d un avantage

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Et oui car une différence n est pas forcément négative elle est juste différente

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : j'avais vu un reportage où une jeune fille sentait un goût différent pour chaque note de musique qu'elle entendait, cela lui a permis d'acquérir une oreille absolue grâce à l'entraînement. La nature est vraiment surprenante Sauf que ça reste avant tout une "pathologie" et qu'on ne peut l'envier à personne, c'est comme dire que quelqu'un a un odorat génial car il est aveugle et que donc c'est trop cool qu'il soit aveugle.

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : Tu sais qu'a priori c'est génétique ? Un de tes parents l'est ? Oui, mon père et ma grand-mère du côté paternel le sont également.

Posté le

website

(7)

Répondre

D'après les commentaires et les sources, ça semble malgré tout avoir un certain intérêt pour les personnes qui en "souffrent" même si elles n'en sont pas forcément conscientes. Alors, pensez vous qu'il existerait un moyen de le "développer" volontairement, un peu comme une méthode d'apprentissage? Je pense que ça pourrait être utile à ceux qui ne l'ont pas de manière innée.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Sauf que ça reste avant tout une "pathologie" et qu'on ne peut l'envier à personne, c'est comme dire que quelqu'un a un odorat génial car il est aveugle et que donc c'est trop cool qu'il soit aveugle. Nn être synesthete n'est en aucun cas pathologique. Il n'apporte aucun désavantage vis a vis de la population générale. C'est plus une histoire d'interconnexions plus abondantes entre les différentes aires du cerveau consacrés aux sens.C'est comme les gauchers, leur fonctionnement cérébrale est différents, on ne peut parler de pathologie ou de maladie pour autant.

Posté le

iphone

(9)

Répondre

a écrit : D'après les commentaires et les sources, ça semble malgré tout avoir un certain intérêt pour les personnes qui en "souffrent" même si elles n'en sont pas forcément conscientes. Alors, pensez vous qu'il existerait un moyen de le "développer" volontairement, un peu comme une méthode d'apprentissage? Je pense que ça pourrait être utile à ceux qui ne l'ont pas de manière innée. Afficher tout Hélas on ne peut pas (selon nos connaissances actuelles) devenir synesthete... Il s'agit d'une organisation particulière du cerveau.
Par contre tu peux agir sur la plascticité cérébrale (ce qui se rapproche un peu de la synesthésie).
Le LSD accroîtrait la synesthésie de chacune d'entre nous, et de nombreuses œuvres de tt types o t été réalisés sous l'influence de cette substance

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Suis je le seul à ne pas connaître un seul des 3 artistes cité ? Cette application n'est t-elle pas faite pour t'apprendre des choses que tu ne connais pas ?

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : Suis je le seul à ne pas connaître un seul des 3 artistes cité ? Kandinsky c'est (en gros) le premier peintre a avoir peint un tableau (une aquarelle d'ailleurs) abstrait.
Je connaissais pas les autres, Google me dit que Litsz était compositeur, Petrucciani pianiste.

Posté le

iphone

(3)

Répondre

La somesthesie n'est elle pas un sens ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

J'ai pas trop pigé le truc en fait, associé un mot à un gout. Par exemple le mec le simple fait de lui dire un mot aléatoire comme , "omnipresent", ca lui fait fretiller les papilles gustatives ? Genre quand il lit une phrase en entier ca fait une potée dans sa bouche au final, ou c'est juste une sensation psychosaumative sur des termes précis ? Ca doit etre énorme a vivre quand même !

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Premièrement, du calme, ce n'est pas une maladie/pathologie mais simplement une différence de fonctionnement du cerveau.

Il me semble avoir un jour vu une émission qui avançait l'hypothèse selon laquelle la synesthésie était liée à de trop nombreuses connections fonctionnelles dans le cerveau (qui chez le sujet normal régressent).



Deuxièmement, la plupart du temps ça ne change rien dans la vie. Chez certaines personnes, il semblerait ça puisse avoir une influence (certaines personnes pourraient voir les sons), mais rien de prouvé.

Pour ma part, j'associe les lettres et les chiffres à des couleurs, mais ça ne m'a jamais aidé dans les calculs ^^ Par contre je m'en sers pour retrouver des mots: je sais que tel mot comporte plusieurs "i" parce que je vois la couleur jaune dans ma tête, par exemple.



Troisièmement, la somesthésie correspond à l'ensemble des sensations conscientes issues de la stimulation du corps. Elle regroupe le toucher, mais aussi les sensations thermiques ainsi que la nosiception et la proprioception. Donc on ne peut pas dire que la somesthésie soit un sens :-)

Posté le

website

(7)

Répondre

Techniquement ce qui est décrit dans l'anecdote est la "synesthésie cognitive" qui associe des couleurs à des graphèmes (lettres, formes, chiffres...), Nabokov en souffrait. La "véritable" synesthésie c'est le mélange des sens, quand écouter devient voir des couleurs par exemple "des parfums (...) verts comme des prairies" (pour citer Baudelaire). La mère de Nabokov y était sujette.
Je coupe les cheveux en quatre :)

Posté le

iphone

(7)

Répondre

oh mon dieu ... depuis toujours j'associe effectivement les mot à un goût particulier, je fais donc peut être parti de ces gens la. Et ça n'a rien de désagréable, sauf pour ma ligne ...

Posté le

android

(1)

Répondre

c'est tout sauf une souffrance de mon point de vue . Et ça peut aider dans certain domaine (ex: les mathematiques)

Posté le

android

(1)

Répondre

En vrai nous avons 7 sens : il faut rajouter la proprioception (savoir dans quelles positions sont les différentes parties de notre corps) et la verticalité (savoir où se trouve le sol, quelle que soit notre position, grâce à des cristaux dans l'oreille interne)
Par ailleurs, il me semble que certaines drogues comme le LSD peuvent provoquer la synesthésie. Dans ce cas on sent les sons, on goute les images, on entend ce qui nous touches... C'est un brouillage des sens.

Posté le

iphone

(5)

Répondre

On dit que l'homme a 5 sens Pourtant, cela est extrêmement réducteur. Un sens est traditionnellement défini par un système de cellules sensitives capables de capter et de traduire plusieurs stimuli et de les transmettre au système nerveux central. Ainsi, nous n'incluons pas dans les "sens" tout ce qui est postérieur au traitement cérébral (c.a.d. une fois le signal reçu et analysé par le cerveau), comme le sens de l'orientation, le sens du temps qui passe, ou le sens des affaires
L'Ouïe. L'oreille est sensible aux vibrations (on parle ici aussi de mécano-réception) sonores de 20 à 24 000 hertz.
le Goût. Les papilles gustatives sont situées sur la langue, elles peuvent toutes transmettre différents stimuli grâce à des réactions moléculaires (c'est pourquoi on parle de chimio-réception ): salé, sucré, amer, acide, aigre ou umami.
l'Odorat. C'est un autre aspect de la chimio-reception. Selon la molécule respirée, une certaine réaction chimique se produit et un signal correspondant est envoyé au cerveau.
la Proprioception est la perception du corps dans l'espace. Elle vous permet de savoir à quel endroit se trouvent les différentes parties du corps par la tension musculaire, et ce même les yeux fermés. (je vous conseille cet article de la Recherche pour en savoir plus)
la Thermoception. Elle permet de percevoir la chaleur ou le froid. Notons que les thermorécepteurs cutanés diffèrent sensiblement des thermorécepteurs homéostatiques qui permettent un rétrocontrôle de la température interne du corps. On pourrait donc considérer qu'il y a deux sens distincts ici.
l'Equilibrioception : est la perception de l'équilibre. Ce sens utilise l'oreille interne et ses trois canaux semis-circulaires. Les capteurs inertiels et autre accéléromètre de la Wiimote remplissent un peu le même rôle.
la Nociception : permet de percevoir la douleur. Elle peut elle même se diviser en trois sens:
- les récepteurs cutanés au niveau de la peau
- les récepteurs somatiques au niveau des articulations et des os

Selon la classification retenue, certains neurologues recenseraient plus de 20 sens chez l'homme. Certains animaux possèdent quant à eux d'autres sens comme la magnéto-réception (oiseaux, abeilles) ou l'écho-location (chauve-souris).

zetein-sciences.blogspot.fr/2010/04/combien-de-sens-avons-nous.html?m=1

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Le livre "je suis né un jour bleu", de Daniel Tamett, autiste atteint du syndrôme d'Asperger, explique extrêmement bien ce qu'on peut ressentir quand on est synésthèse.

Posté le

website

(8)

Répondre