La « déviation vers l'Est » décale les objets en chute libre

Proposé par
le
dans

Ferdinand Reich a démontré en 1833 que si on lâche un objet à une certaine altitude, ce dernier va bien évidemment tomber au sol mais il ne tombera pas exactement droit : il sera légèrement décalé vers l'Est. Ce phénomène appelé « déviation vers l'Est » est dû à la force de Coriolis liée à la rotation de la Terre.


Tous les commentaires (78)

a écrit : Mais oui c'est donc pour ça que toutes nos entreprises veulent délocaliser à l'Est : elles y sont attirées par la force de Coriolis ! A force d'aller vers l'est elles reviendront bien par revenir à leurs points de départ ;)

La force coriolis est différente dans l'hémisphère Sud, l'objet sera-t-il alors orienté vers l'ouest?

a écrit : C'est d'ailleurs un phénomène qui est pris en compte pour les tirs d'artillerie à longue porté D'ailleur un tir d'arme a feu, si on ne prend en compte que la force de coriolis sans vent ni rien, le tir est dévié de 4 cm par kilomètre

a écrit : D'ailleur un tir d'arme a feu, si on ne prend en compte que la force de coriolis sans vent ni rien, le tir est dévié de 4 cm par kilomètre Ce qui veut dire qu'un obus tiré à 50 km sera dévié de 2 m. A mon avis soit c'est plus soit en fait on n'en tient pas compte. Je ne pense pas qu'un canon soit si précis que 2 m soient importants a cette distance.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La force coriolis est différente dans l'hémisphère Sud, l'objet sera-t-il alors orienté vers l'ouest? Non c'est la même.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pourtant quand un objet tombe d'une certaine hauteur, il doit d'abord parcourir la moitié de la distance le séparant du sol (logique). Puis il doit encore parcourir la moitié de la distance qu'il lui reste à faire, puis encore la moitié, encore la moitié et ainsi de suite, il lui restera toujours à parcourir de moitié de la distance le séparant du sol et ne le touchera donc jamais.

Pourtant, quand je vous assure que le vase de ma belle-mère a bel et bien touché le sol quand j'ai malencontreusement shooté dedans...
Afficher tout
T'as trop lu Kid Paddle mon pote..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : La preuve m'a l'air fausse. Vu que rigoureusement
on a la Σ(1/2^κ)=1-(1/2)^n et non 1
pour k allant de 1 à n
Pour pouvoir "prouver" que le paradoxe n'en est pas un il faut passer par les séries géométriques (on a bien l'égalité en faisant tendre n vers l'infini) /> Sinon j'ai aussi un gros doute sur le raisonnement
Posons les égalités fausses:
1=1+37
2=2+37
En faisant la différence des 2 égalités on a 1=1 et je dirais pas CQFD...
Afficher tout
Sauf que dans l'exemple précédent les égalités sont justes. Ce que tu démontres c'est juste que si on part d'hypothèses fausses, la conclusion est sans valeur. (Elle pourrait être juste d'ailleurs)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je vais apporter un complément : une croyance populaire tenace prétend que le sens de rotation de l'eau dans le lavabo ou la baignoire dépend de la force de Coriolis et, par conséquent, l'eau tourne dans un sens différent en fonction de l'hémisphère.

Cela est toutefois parfaitement faux, car
la force de Coriolis ne s'applique pas à si petite échelle ! Que l'eau du bain lorsqu'il se vide tourne à gauche ou à droite ne dépend que d'autres phénomènes et du hasard ;) Afficher tout
La force de Coriolis s'applique bien à une si petite échelle. J'ai pu le vérifier lors d'un voyage au Kenya, en passant l'équateur. La démonstration faite à l'aide d'un seau (percé en son fond) et d'une allumette est probante : le siphon, si infime soit-il entraîne bien l'allumette (posée a la surface de l'eau du seau) dans un sens dans l'hémisphère Nord et dans l'autre dans l'hémisphère Sud...et est nul sur l'équateur.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Sauf que dans l'exemple précédent les égalités sont justes. Ce que tu démontres c'est juste que si on part d'hypothèses fausses, la conclusion est sans valeur. (Elle pourrait être juste d'ailleurs) Justement non comme je l'ai dit la proposition initiale est fausse si l'on part de la somme partielle. (Ou bien il faut partir de la série)
Et on cherche justement a démontrer les
hypothèses par cette "méthode" si j'ai bien compris son raisonnement autrement dit on ne sait pas si ces égalités sont vrais ou non a priori (sinon ça a absolument aucun intérêt, ex: si Dieu existe alors Dieu existe...)

a écrit : Et si on le lâche d'un avion qui va vers l'ouest ? Il me semble que ce ne sera pas le cas.
Car l'objet suivra pendant un certain un temps la trajectoire de l'avion comme ça a été prouvé vendredi dans « on est pas que des cobayes ».
Ça n'a rien a voir, si tu lâche un objet alors que tu es en mouvement, il aura au début la même vitesse que toi. Vitesse qu'il perd petit a petit.

a écrit : Main non ^^ c'est parce que la terre tourne, elle ne tourne pas dans l'autre sens dans l'autre hémisphère Si l'on suit ton résonne ment en hémisphère sud il regarde les cartes à l'opposé du nord ? (A l'envers quoi en gros)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai une petite question:
Si un avion reste en lévitation, ou un oiseau ou peux importe, est ce qu'il verra le sol bouger sous ses pied vu que la terne tourne ?
Salut c'est oui pour tes deux questions (source : cour de physique).

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La force de Coriolis s'applique bien à une si petite échelle. J'ai pu le vérifier lors d'un voyage au Kenya, en passant l'équateur. La démonstration faite à l'aide d'un seau (percé en son fond) et d'une allumette est probante : le siphon, si infime soit-il entraîne bien l'allumette (posée a la surface de l'eau du seau) dans un sens dans l'hémisphère Nord et dans l'autre dans l'hémisphère Sud...et est nul sur l'équateur. Afficher tout Faux. La force de Corrolis est négligeable pour un système de petite taille devant le terme convectif. Comme dit précédemment le coup de l'évier est un attrape touriste en imprimant ou non un mouvement dans l'eau de l'évier initialement on fait tourner l'eau dans un sens ou l'autre
Cf
fr.m.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_Rossby
fr.m.wikipedia.org/wiki/Équation_de_Navier-Stokes


De manière purement qualitative on a
Ro=2ωL/V
Avec ω la vitesse angulaire
L la taille caractéristique du système
V la vitesse caractéristique
En prenant un lavabo de 10 cm avec un écoulement a 10 cm par seconde et une vitesse de vortex de 10^-3 rad/sec on trouve que le terme convectif de l'équation de Navier Stokes ( décrivant le mouvement du fluide)est 500 fois plus élevé!

a écrit : D'ailleur un tir d'arme a feu, si on ne prend en compte que la force de coriolis sans vent ni rien, le tir est dévié de 4 cm par kilomètre Oui, mais seulement si le tir est dirigé selon un axe Nord/Sud.
La déviation devrait être quasi nulle si le tir est orienté Est / Ouest (ou O/E bien sûr)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et si on le lâche d'un avion qui va vers l'ouest ? Il me semble que ce ne sera pas le cas.
Car l'objet suivra pendant un certain un temps la trajectoire de l'avion comme ça a été prouvé vendredi dans « on est pas que des cobayes ».
Si je jette un stylo vers l'ouest il va aussi suivre la trajectoire que je lui ai donné .. dans l'anecdote c'est une chute qui n'est pas soumis a l'aspiration de l'avion par exemple

Posté le

android

(2)

Répondre

J ai beau lire tous les commentaires, toutes les explications, je n'ai rien compris !!!! Quelqu un peut m expliquer simplement cette démonstration, de manière imagée, un peu à la manière d un MAc Lesggy, par exemple ?? Merci par avance à celle ou celui qui prendra le temps de vulgariser cette notion, pour une maman pour qui le lycée est loin ;-) !!!!

a écrit : Il parait que la force de Coriolis est plus importante en France, c'est pour cela que le nuage de Tchernobyl s'est arreté à notre frontière... Bien vu , et aussi à fukujyma , il y a plus aucun risque, les radiations reste là bas ..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et si on le lâche d'un avion qui va vers l'ouest ? Il me semble que ce ne sera pas le cas.
Car l'objet suivra pendant un certain un temps la trajectoire de l'avion comme ça a été prouvé vendredi dans « on est pas que des cobayes ».
Oui mais lui il parlait clairement d'une chute libre , et puis cette force de Coriolis reste très faible devant la force de la vitesse d'entrainement créée par un avion .

a écrit : Et si on le lâche d'un avion qui va vers l'ouest ? Il me semble que ce ne sera pas le cas.
Car l'objet suivra pendant un certain un temps la trajectoire de l'avion comme ça a été prouvé vendredi dans « on est pas que des cobayes ».
C'est à cause de l'énergie cinétique si tu suis la trajectoire de l'avion sur une certaine distance.

C'est pas en contradiction avec la loi sur la relativité d' Albert Einstein? (En gros si on lâche un couteau du haut du mat d'un bateau qui avance a vitesse constante le couteau ce plantera au pied du mat.en considerant que les frotement de l'air est nul).

Posté le

android

(0)

Répondre