Le pied d'éléphant de Tchernobyl tue en quelques minutes

Proposé par
le
dans

Le « pied d’éléphant » de Tchernobyl peut vous tuer si vous êtes capable de le voir. En effet, c'est un concentré hautement radioactif formé à la suite de la fusion du cœur du réacteur nucléaire, appelé corium, qui a pris l'apparence d'un pied d'éléphant. Cet amas est si radioactif que le fait de pouvoir le voir signifie que l'on est assez proche pour recevoir une dose mortelle de radiations en quelques minutes.


Tous les commentaires (142)

a écrit : Mon anglais n'est pas le meilleur mais ils ne disent pas "ten thousand rem/hours" dans la vidéo? Se qui fait légèrement plus que 3....

Un anglophone pourrait confirmer?
Il dit clairement 10 000rems/hours

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : « Radioactivité ambiante: 3 rems par heure. A titre de comparaison, les autorités internationales fixent à 0,5 rem par an l'exposition maximale de la population et à 5 rems par an celle des travailleurs de l'industrie nucléaire.»

Je dirai qu'il vaut mieux pas rester là trop longtemps après j'dis ca j'dis rien.
5 rem par an c'est faux pour la france travaillant dans le milieux nucléaire on ne parle plus de rem mais de sievert et nous somme limité a 20 milli sievert

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Comment estime t-on la radioactivité ?
Comment une chose peut-être radioactive ?
Je ne comprend pas cela..
La radioactivité est un phénomène naturel, qui apparaît lorsqu'un élément (un bout d'aluminium par exemple) instable (un bout d'aluminium trop léger ou trop lourd), créé naturellement (le bigbang) ou artificiellement (dans une centrale), revient à l'état stable (aluminium "du bon poids" ou un autre élément voisin).
Cette transformation s'accompagne de l'émission de particules, pour l'essentiel des photons (de la lumière), des électrons (de l'électricité), des neutrons et de l'hydrogène.
Tout ceci se mesure en intensité, en durée, en nocivité ... La radioactivité est un phénomène mesurable et maîtrisable.

a écrit : Toute la saveur de l'industrie nucléaire.

Allez courage, plus que 300 ans avant que le césium revienne à des niveaux normaux (à l'extérieur de la centrale bien sûr). Quand au sarcophage il ne coute qu'un milliard et demi tous les trente ans (à peine cinquante millions d'euros par an,
140.000 euros par jour ce n'est rien, si ?).

Heureusement en France nos 58 réacteurs des années 70 ne courent aucun risque. Puisqu'on vous le dit. Pas de risque sismique et pas de tsunami possible. Comme à Tchernobyl en fait.
Afficher tout
Et donc tu préconise quoi ? Le charbon ? Les éoliennes ? Les panneaux photovoltaique ? Au jour d'aujourd'hui le nucléaire est la seule énergie valable et en France ça devrait aller faut arrêter de croire que en France on est les derniers partout

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Oui tellement bien entretenu et surtout contrôlé que n importe qui peut rentrer dans le site? Ah oui c est sur que c est rassurant de savoir ça... et d autres solutions il y en a beaucoup, mais seulement moins rentables pour certaines personnes assez haut placée donc on en verra pas la couleur avant de nombreuses années... Afficher tout Juste comme ça, le nucléaire c est 80% de notre consommation électrique. D'une part on vend plus d'énergie aux pays voisins qu'on leur en achète grâce au nucléaire donc la France est gagnante. Et d'autre part, par quoi veux tu remplacer les centrales pour produire la même puissance produite par le nucléaire ? En mettant des éoliennes partout sur le territoire ? Mais la autre problèmes beaucoup de personnes sont contre les éoliennes .....
Donc au final retournons à l'âge de Pierre c'est une très bonne idée. Il faut réfléchir un peu avant de vous avancer les écolos a 100%

a écrit : Une pensée aux liquidateurs de Tchernobyl et de Fukushima, des Héros anonymes. Anonymes, oui..
Fondus dans la masse...

Pour compléter ce que certain on pu écrire il y a deux grand système de production électrique en France: les centrales nucléaires et les barrage hydroélectrique. Le barrage est rentable mais ne peu produire à pleine puissance que quelques heure d'où l'appoint en nucléaire dans ces périodes de moindre puissances. Ensuite pour avoir eu la chance de visiter les deux système et avoir posé la question il n'y a pas que le cœur du réacteur de mal conçu à Tchernobyl. En effet tout les réacteur français en service actuellement sont conçu avec un dôme en béton armé de plusieurs dizaine de cm d'épaisseur reposant sur des plots antisismique de plus un dispositif noyant le cœur est conçu pour éviter la fonte du cœur ce qui n'était pas le cas à Tchernobyl qui étais selon EDF (infos de 1998) une centrale à ciel ouvert donc quand le réacteur à fais boum pas de système pour protégé le monde. De plus les soviétiques pour les jeunes écolos été des gens un peu imbus de leur personnes à qui on a toujour menti qui étais les rois de la copie ( ex le concordof pale copie du concorde du temp de sa mise au point et qui c craché car les scientifique soviétique étaient passé à côté de plein de problème sans les resoudre) de plus les meilleur expert nucléaire soviétique avais affirmé à gorbatchev alors premier secrétaire de l'URSS que ce modèle de centrale étais sur à 100 pour 100 ( comme le Titanic par son concepteur ). Bref il y en aurais des pages à dire. A oui j'oubliais de dire merci au anti nucléaire pour l'arret de super phœnix il y a 20 ans et qui non content d'avoir été remonté ailleurs servais au recyclage des crayons combustible en les reentichissant tout en produisant de l'électricité mais bon.

Admettons qu'un être humain, sans aucune protection, se tiendrait a côté de ce "pied d'éléphant", quels seraient les effets concrets qui toucheraient le corps humains, et de quelle manière la mort arriverait?

a écrit : Admettons qu'un être humain, sans aucune protection, se tiendrait a côté de ce "pied d'éléphant", quels seraient les effets concrets qui toucheraient le corps humains, et de quelle manière la mort arriverait? Sans être un expert nucléaire.... Le fait d'être irradié entraîne une rupture des chaînes de protéines et d'adn du corps. Pour faire généraliste, les cellules meurent (et à ce niveau sûrement très rapidement). Un peu comme si le corps exposé était brûlé à l'exterieur et à l'interieur en même temps (c'est en tout cas les symptômes qu'ont eu les pauvres gars qui ont dû nettoyer la merde après l'accident de Tchernobyl)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : « Radioactivité ambiante: 3 rems par heure. A titre de comparaison, les autorités internationales fixent à 0,5 rem par an l'exposition maximale de la population et à 5 rems par an celle des travailleurs de l'industrie nucléaire.»

Je dirai qu'il vaut mieux pas rester là trop longtemps après j'dis ca j'dis rien.
L unité officielle actuellement est le millisievert (MSv) et la limite légale en France est de 20 MSv par an pour le personnel de catégorie A. La convertion est 1Rem = 10MSv

a écrit : Pourquoi ils essaient pas de l enlever , avec toutes les technologies actuelle ça devrait etre possible nn ? Pour le mettre où ?

a écrit : Une pensée aux liquidateurs de Tchernobyl et de Fukushima, des Héros anonymes. Précisons que les 50 pompiers de Tchernobyl sont morts de cancer pour avoir été irradiés à des doses cumulées extraordinaires, tandis que rien de tel ne s'est produit à Fukushima ...

a écrit : Non, les éléments légers disparaissent au profit des éléments les plus lourds, et le poids total du carburant diminue (E=mc² : si on convertit en énergie une partie d'un système, sa masse diminue).

Au final, tu pars avec (chiffres sans signification réelle) une tonne d'hydrogène (et "le pl
ein"), tu reviens avec 400 kg d'or (et le réservoir "à sec"). Afficher tout
On aura l'air con avec plus d'eau sur terre mais de l or a gogo :P

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas tout à fait d'accord car les missiles à charge nucléaire ont besoin de tritium (ce qui amorce la charge), or, on en trouve que dans les centrales nucléaires.
Par conséquent le nucléaire civil et militaire sont intimement liés.
Un missile qui utilise du tritium s'appelle une bombe à hydrogène. Le tritium n'est pas du tout l'amorce mais la "charge" de la bombe. L'explosion est déclenchée par du TNT qui initie une bombe à fission (uranium ou plutonium), laquelle déclenche la fusion (deutérium et tritium) ; l'explosion est renforcée encore par la fission de l'enveloppe d'uranium.
Toute cette technologie n'a strictement rien à voir avec ce qui est à l'œuvre dans une centrale.
Maîtriser le nucléaire civil est une condition nécessaire mais non suffisante pour maîtriser le nucléaire militaire ... (Encore que les bombes ont précédé les réacteurs !)

a écrit : Suis-je le seul perturbé par "pied d'éléphant" ? Je pensais qu'on disait "patte d'éléphant" ! Pour un cheval on ne parle pas de patte mais de jambe... Alors ça peut varier d'un animal à l'autre. De plus le pied est la partie du bout de la patte ^^

a écrit : Quand je pense qu'il y a également des touristes qui viennent sur les lieux de Tchernobyl avec une combinaison et un compteur geyger à la main... C'est éthiquement étrange quand même. Le plus impressionnant c'est de visiter la ville de Pripyat... Le temps s'est arrêté le 27 avril 1986, le lendemain de la catastrophe qui coûtât la vie à de nombreuses personnes.

a écrit : Suis-je le seul perturbé par "pied d'éléphant" ? Je pensais qu'on disait "patte d'éléphant" ! Suis je le seul perturbé par fusion, je pensais à fission moi :)

Posté le

android

(1)

Répondre

Tchernobyl était un phénomène affreux mais tellement fascinant à la fois...

a écrit : Vu sa forme on aurait dû l'appeler "la méduse" qui comme dans la mythologie tue d'un simple regard. Le nom de la fille c Méduse tt court... Eh oui je connais mes classiques ...
Un adepte de la mythologie grecque...
Cordialement

a écrit : Non. La patte, c'est le membre complet. Le pied, c'est la partie de la patte posée au sol (et qui correspond à notre main ou à notre pied).

Je pense qu'on dit "pied" de par sa forme un peu spéciale. L'éléphant marche sur le bout des doigts (digitigrade, comme le chat ou le c
hien) mais ne possède pas d carpe/métacarpe fortement allongé comme la plupart d'entre eux. Regardez la patte de votre chien ou chat pour comprendre.
En ce sens, son pied ressemble à celui d'un plantigrade (homme, ours, rats, etc.) bien qu'il soit digitigrade, et ses ongles ressemblent à des sabots d'ongulés (chevaux, vaches, etc.). Bref, un mélange suffisamment unique pour justifier un nom particulier.

A noter que l'éléphant possède quelques caractéristiques uniques :
- Il est biomécaniquement incapable de sauter (il doit toujours avoir un pied au moins au sol).
- Il possède quatre genoux (deux "vrais" et deux pseudo-genoux à l'avant).
- Il ne change pas d'allure ("style" de déplacement) quand il "court" : en ce sens, il ne court pas, mais marche très vite, en fait.
Afficher tout
Normal qu'il ne change pas d'allure quand il court, puisqu'il faut sauter pour courir.

Posté le

android

(1)

Répondre