Roland Agret prêt à tout pour prouver son innocence

Proposé par
le

Roland Agret fut condamné en 1970 sur la base de faux témoignages à 15 ans de réclusion pour le meurtre d'un garagiste. Il ira loin pour qu'on l'innocente : il fit une grève de la faim de 2 mois, avala un manche de fourchette et se coupa deux doigts qu'il envoya au Ministère de la Justice. Après son acquittement, il ira même jusqu'à se tirer une balle dans le pied pour obtenir son indemnisation.


Tous les commentaires (94)

J'ai pas envie d'être vulgaire ou désagréable mais je trouve vraiment idiot ce qu'il a fait...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D'ailleurs c'est un aussi une démonstration que la peine de mort doit être interdite : cet homme que tous le monde accuse est en fait innocent. Avec la peine de mort nous n'aurions peut être jamais su qu'il l'avait été. C'est un point de vue, mais en rien une démonstration de quoi que ce soit.....il y a des monstres sur cette terre qui ne devrait pas vivre.

Posté le

android

(0)

Répondre

Aujourd'hui, il existe ce qu'on appelle des procès en révision, à la demande du condamné, sans limite de temps après sa condamnation, sous quatre conditions (Non cumulatives) :
- Qu'un témoin majeur ait été accusé de faux témoignage (comme c'est le cas pour l'anecdote)
- Que quelqu'un d'autre ait été accusé pour le même crime (Ca coule de source)
- Qu'en cas d'homicide, il y a des preuves suffisantes de la vie de la victime (La aussi j'ai envie de dire, c'est plutôt évident)
- Quil existe des nouveaux indices qui peuvent reouvrir l'instruction (Ce dernier moyen étant le plus utilisé)

J'imagine que cette loi, contenu dans notre code de procédure pénale n'existait pas à l'époque.
Cela étant, je trouve que se couper les doigts, ou même se blesser pour avoir des indemnités, c'est un peu extrême xD

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires . J'ai déjà lu ça quelque part.. Mais où?

C'est dans les cas comme celui ci, que l'on se rend compte de l'abolition de la peine de mort..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires . Cette phrase est de qui ?Toi ?

a écrit : C'est un point de vue, mais en rien une démonstration de quoi que ce soit.....il y a des monstres sur cette terre qui ne devrait pas vivre. Tuer un "monstre" nous rend nous même monstrueux.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : J'ai pas envie d'être vulgaire ou désagréable mais je trouve vraiment idiot ce qu'il a fait... Ces loin d'être idiot. Il a un jugement de valeur qui met la liberté et la justice au dessus de son intégralité physique et de sa propre vie. C'est un homme qui a des valeurs et qui les défends.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Tuer un "monstre" nous rend nous même monstrueux. Ça dépend des circonstances ... tout n'est pas noir ou blanc dans ce bas monde, c'est du cas par cas!!

Posté le

android

(0)

Répondre

Quand on est en prison on peut se couper deux doigts et les envoyer ni vu ni connue ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Tuer un "monstre" nous rend nous même monstrueux. Oui oui on connais la rengaine...toujours la meme...quand tu auras vu enfants se faire décapiter au couteau de boucher sur Internet on en reparlera...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quand on est en prison on peut se couper deux doigts et les envoyer ni vu ni connue ? Non ,ton courrier Est filtré.

Posté le

android

(0)

Répondre

2 mois !!! Dire que je suis incapable de manque un goûter ! :D

Posté le

android

(0)

Répondre

Moi j'utilise "l'étrangleur" avec mon cane corso mâle mais pour le travail seulement, et il ne s'est jamais blessé avec, pour les loisirs ou la promenade c'est harnais ou collier simple.

a écrit : Mise au point .
Je suis ravie que de très nombreux votants aient compris que le mot " juges " était à prendre dans le sens le plus large : ceux ou celles qui sont appelés à porter un jugement , une appréciation , un arbitrage , au cours d'un procès , comme l'a si bien écrit cet homme affable q
u'était Jean de La Fontaine . Afficher tout
Je pense que tout le monde avait compris sauf que tu es tout simplement un peu hors sujet. Dans la cas de l'anecdote c'est le mensonge qui a condamné cet homme plutôt qu'une erreur de jugement. Mettre en avant l'humour de ton commentaire aurait été plus crédible. Bref je suis également ravis que tu ais autant de fans prêts à te suivre quoi que tu ecrives :)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : J'ai pas envie d'être vulgaire ou désagréable mais je trouve vraiment idiot ce qu'il a fait... Peut être, si tu le dis, simplement pour faire réagir la "justice" il en faut parfois beaucoup !
Et ça aura porté ses fruits, le dossier à été révisé !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi j'utilise "l'étrangleur" avec mon cane corso mâle mais pour le travail seulement, et il ne s'est jamais blessé avec, pour les loisirs ou la promenade c'est harnais ou collier simple. C Est ton cane corso sur la photo ??

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est quand même honteux qu'un accusé en arrive là pour prouver son innocence.
Dans un pays démocratique, le fait de ne pas être écouté lorsqu'on clame son innocence est inadmissible.
Ben tiens, je rappelle qu'il a commis un crime jugé aux assises, comprenant des jurés populaires dont les décisions tendent à décider de la culpabilité d'une personne. C'est donc le peuple qui parle, je te renvoie donc à l'étymologie de démocratie.
Les décisions du peuple sont souveraines, il est normal de ne pas rejuger une seconde fois, par une procédure facilitée. Le droit prévoit des mécanismes respectueux de la démocratie et la justice serait d'autant plus engorgée en accueillant tous les mécontents. Les problèmes actuels de la justice viennent déjà de là...

Posté le

android

(0)

Répondre

Il a pourtant montré qu'il était "coupable" en se tranchant les doigts... ;cP

Posté le

android

(0)

Répondre