Roland Agret prêt à tout pour prouver son innocence

Proposé par
le

Roland Agret fut condamné en 1970 sur la base de faux témoignages à 15 ans de réclusion pour le meurtre d'un garagiste. Il ira loin pour qu'on l'innocente : il fit une grève de la faim de 2 mois, avala un manche de fourchette et se coupa deux doigts qu'il envoya au Ministère de la Justice. Après son acquittement, il ira même jusqu'à se tirer une balle dans le pied pour obtenir son indemnisation.


Tous les commentaires (94)

D'ailleurs c'est un aussi une démonstration que la peine de mort doit être interdite : cet homme que tous le monde accuse est en fait innocent. Avec la peine de mort nous n'aurions peut être jamais su qu'il l'avait été.

C'est quand même honteux qu'un accusé en arrive là pour prouver son innocence.
Dans un pays démocratique, le fait de ne pas être écouté lorsqu'on clame son innocence est inadmissible.

a écrit : La fin justifie les moyens devait être son dicton favori En l'occurrence la faim ;)

Les juges et jurés ne sont pas forcément à blâmer dans cette histoire. N'oublions pas que ces professionnels et populaires tranchent et rendent leur verdict face aux conclusions, preuves et FAUX témoignages... Donc ceux à blâmer sont en premier les faux témoins.

Demain je tue ma boulangère et après j'irais faire la même chose pour qu'ont crois a mon innocence. C'est un peu facile non ?

a écrit : Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires . Aucun rapport entre les juges et l'anecdote car on y parle de faux témoignages pourtant 350 personnes jugent ce commentaire utile. Il y a quelque chose qui doit m'échapper !

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : C'est quand même honteux qu'un accusé en arrive là pour prouver son innocence.
Dans un pays démocratique, le fait de ne pas être écouté lorsqu'on clame son innocence est inadmissible.
Pour faire moi aussi une référence aux Évadés : "Pourquoi t'es la toi ?
- Je me suis fait baisé par mon avocat
- On est tous innocent ici"

Si c'etait simple et un droit, tout le monde demanderait une deuxième procès. Avec un peu de chance ... Même les coupables. Ce qui est dingue, c'est de refuser des choses simples comme l'ADN etc... Mais refaire toute une enquête et les témoignage qui en découle, c'est juste pas possible de le faire pour tout le monde, pays démocratique ou non.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : En même temps le mec qui fait ça, je pense pas qu'il soit très équilibré. C'est comme quelqu'un qui se débat et cri "je ne suis pas fous!" Il finit a l'asile. Hé bien au contraire, pour l'avoir rencontré et parlé avec lui, c'est une bonne personne très équilibrée ! Il s'est d'ailleurs engagé dans une autre affaire par la suite, l'affaire Leprince (72)
Il à aussi écris plusieurs livres, (pour ceux que ça intéresse) qui sont intéressants et bien écrits !

Posté le

android

(3)

Répondre

Et peut-être a-t-il agi de la sorte non seulement pour sa liberté mais aussi sa dignité : pour être enfin reconnu innocent aux yeux de tous, après s'être fait accusé par la société d'un crime qu'il n'a pas commis! Quoi de plus indigne ? Ses actes sont étonnant, mais pas si fous que ça quand on pense au sentiment d'injustice qu'il devait ressentir...

Posté le

android

(6)

Répondre

L'injustice est la chose dans ce monde des plus terrible

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : En même temps le mec qui fait ça, je pense pas qu'il soit très équilibré. C'est comme quelqu'un qui se débat et cri "je ne suis pas fous!" Il finit a l'asile. J'aimerai te voir a sa place, passer 1/5 de ta vie derriere les barreaux, ressortir après 15 ans en te faisant pointer du doigt comme meurtrier et y vivre le restant de tes jours sachant que tu es innocent. Toi tu aurais préférer attendre sagement dans la prison sachant que tu es innocent entourer d'autre prisonnier qui eux ont peut etre deja tuer, lui a preferer se battre pour sortir.

a écrit : Les juges détestent les innocents, c'est toujours à cause d'eux qu'il y a des erreurs judiciaires . A bon ? c est un peu rapide et radical comme jugement... en plus pour le coup c est faux puisque c est un jury populaire qui prononce les sentances dans le cadre de crimes comme dans le cas présent

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

a écrit : S'auto-détruire pour prouver son innocence, c'est un peu... Bizarre. Le désespoir peut amener une personne à faire énormément de choses pour exprimer, HURLER son innocence...
Il faut le vivre pour comprendre, je pense...

Et pour pouvoir coucher avec sa femme quand elle ne voulait pas?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Aucun rapport entre les juges et l'anecdote car on y parle de faux témoignages pourtant 350 personnes jugent ce commentaire utile. Il y a quelque chose qui doit m'échapper ! L'humour peut être ?

Mise au point .
Je suis ravie que de très nombreux votants aient compris que le mot " juges " était à prendre dans le sens le plus large : ceux ou celles qui sont appelés à porter un jugement , une appréciation , un arbitrage , au cours d'un procès , comme l'a si bien écrit cet homme affable qu'était Jean de La Fontaine .

a écrit : D'ailleurs c'est un aussi une démonstration que la peine de mort doit être interdite : cet homme que tous le monde accuse est en fait innocent. Avec la peine de mort nous n'aurions peut être jamais su qu'il l'avait été. Tout à fait d'accord avec toi. Ça me fait penser à l'affaire Ranucci, qui a été condamné à mort et exécuté dans les année 70 en France pour l'enlèvement et le meurtre d'une enfant de 5 ans. Christian Ranucci a clamé son innocence et faut bien avouer que le dossier n'est pas clair. Pour avoir lu le livre "le pull over rouge" de Gilles Perrault et vu de nombreux documentaires sur cette affaire je ne peux m'empêcher d'avoir un gros doute sur sa culpabilité.

Posté le

android

(2)

Répondre

J'ai eu l'occasion de voir plusieurs reportages sur Roland Agret, et je dis Respect avec un grand R car il s'est battu jusqu'au bout pour défendre son innocence. Son combat continue d'ailleurs à travers l'association Action Justice qu'il a créée pour venir en aide aux victimes d'erreurs judiciaires et les aider à obtenir une révision de leur procès.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pour faire moi aussi une référence aux Évadés : "Pourquoi t'es la toi ?
- Je me suis fait baisé par mon avocat
- On est tous innocent ici"

Si c'etait simple et un droit, tout le monde demanderait une deuxième procès. Avec un peu de chance ... Même les coupables. Ce qui est
dingue, c'est de refuser des choses simples comme l'ADN etc... Mais refaire toute une enquête et les témoignage qui en découle, c'est juste pas possible de le faire pour tout le monde, pays démocratique ou non. Afficher tout
"de refuser des choses simples comme l'ADN". On est en 1970, l'ADN n'apparaîtra que dans les années 80 ( 1986 je crois ). ( tout du moins l'ADN sous forme informatisé ).