Depuis sa découverte, Pluton n'a toujours pas fait un tour complet du Soleil

Proposé par
Invité
le
dans

De sa découverte en 1930 à sa déclassification en planète naine en 2006, Pluton n'aura même pas eu le temps d'effectuer une période de révolution complète (temps mis par un astre pour accomplir sa trajectoire autour d’un autre astre, ici le Soleil). En effet, cette période de révolution est de 248 ans et 31 jours.


Tous les commentaires (111)

a écrit : En admettant que l'univers ait une fin...que peut il bien y avoir après ? L'univers c'est bien en grosse partie du vide non? Alors comment un met une fin au vide? J'ai du mal à me représenter la chose ^^ Je pense qu au delà de l univers.. C est au delà de l espace temps. Donc c'est totalement indéfini.

Posté le

android

(1)

Répondre

Je trouve tous vos commentaires fascinants! Pourriez vous me donner quelques titres de documentaires, films ou livres intéressants sur le sujet ?

a écrit : Et pour être dans la continuité de vos dire,l'univers observable augmente de 300 000 km par seconde donc dire que c'est immense n'est pas totalement vrai,on peut dire que c'est infini D'après un article de Ciel & Espace, la vitesse de l'expansion de l'univers serais de 72km/s par mega parsec. Ce chiffre a varié et varira probablement encore suivant les progrès de mesure. Il semble malgré tous que ce chiffre soit assez proche de la réalité avec une talerance de plus ou moin 5km/s.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce que tu appelle le vide ne l est pas enfait car il fait encore partis de ce qu on appelle l espace temps, meme si il ni a pas de matiere il est toujours dans notre dimension temps, au dela de l univers tu sort de cet espace temps donc la il ni a rien meme pas du vide enfait puisque sans le temps rien ne peut exister pas meme le vide, c est ce qu on appelle le neant, n essaye pas de te le representer ca depasse l entendement humain tout comme l infini de l univers ou encore ce qu il i a avant la singularité, tout ca n est pas de dimension humaine Afficher tout Bon tu me rassures y a pas juste moi qui a du mal à me le représenter alors ^^ Parce que je me demande : et si je mettais ma main au delà de l'univers je sentirais quoi? Et la fin en elle même se représenterait comment matériellement ? Et un endroit où le temps ne s'écoule pas c'est possible? Et encore plein de questions existentielles du même genre qui me réveillent la nuit et auxquelles je n'aurais jamais la réponse^^ (un de mes collègues m'a dit "ta main ne pourrait pas exister en dehors de l'espace temps". Ouch)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je pense qu au delà de l univers.. C est au delà de l espace temps. Donc c'est totalement indéfini. C'est frustrant l indéfini^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Bon tu me rassures y a pas juste moi qui a du mal à me le représenter alors ^^ Parce que je me demande : et si je mettais ma main au delà de l'univers je sentirais quoi? Et la fin en elle même se représenterait comment matériellement ? Et un endroit où le temps ne s'écoule pas c'est possible? Et encore plein de questions existentielles du même genre qui me réveillent la nuit et auxquelles je n'aurais jamais la réponse^^ (un de mes collègues m'a dit "ta main ne pourrait pas exister en dehors de l'espace temps". Ouch) Afficher tout Pour te repondre (ca n engage que moi) qu est ce que tu sentirai si ta main passe a travers les limite de l univers: je pense comme ton collegue: rien puisque ta main n existerai pas de "l autre coté" donc pas de sensation.
Comment se representer les limites de l univers? Je n en sais rien, peut etre comme une zone de transition ou l espace temps se detruit pour devenir le neant (plutot se cree enfait puisque l univers s agrandit), cette limite n est peut etre meme pas atteignable, dans le cas ou l univers serait spherique, arrivé au bord, l espace prendrai une courbe alors que pour toi tu irai tout droit esperant ateindre un bord...a partir de la tu peu tourner a l infini.

Posté le

android

(0)

Répondre

D'après certaines théories, l'univers serait courbe, c'est à dire qu'il serait fini mais sans limite. C'est un peu comme si une fourmi ce déplaçait sur la surface d'un balon gonflable dont le volume serrais de plus en plus grand. La surface est mesurable, mais elle a beau avancer autant qu'elle voudra, elle ne trouvera pas de frontière. Donc on pourrais voyager droit dans l'espace sans en trouver de frontière, voir peut être revenir au point de départ.
Cela reste bien sûr qu'une hypothèse.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et pourtant on dit bien Blanche neige et les 7 nains et non pas les 7 personnes de petite taille =) Faut faite quelque chosee

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Une question si pluton a été découverte en 1930 , je me demande pourquoi il l'ont appelé ainsi? Je justifie ma question par le fais que si les planète porte leur nom c'est par rapport aux dieux de mythologie romaine(jupiter,venus, mars ,etc) bien sur c'est planète etais surment connue a cette époque. Alors pourquoi une planète découvert en 1930 s'appelle t'elle pluton ? Je sais pas si ma question est clair mais bon je vois pas vraiment pourquoi il non pas innové. Afficher tout Si Pluton est un dieu chtonien de l'aire Romaine. Wiki est ton ami ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Sachant également que dans notre galaxie, il est estimé à 9 milliards le nombre de planètes habitables... Si on multiplie par les milliards de galaxie, on obtient un chiffre assez ahurissant.
Source: S&Vie
Wai donc au final la vie doit y être abondante même si les civilisations sont très éloignées les unes des autre se qui empêche toute rencontre physique...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Bon tu me rassures y a pas juste moi qui a du mal à me le représenter alors ^^ Parce que je me demande : et si je mettais ma main au delà de l'univers je sentirais quoi? Et la fin en elle même se représenterait comment matériellement ? Et un endroit où le temps ne s'écoule pas c'est possible? Et encore plein de questions existentielles du même genre qui me réveillent la nuit et auxquelles je n'aurais jamais la réponse^^ (un de mes collègues m'a dit "ta main ne pourrait pas exister en dehors de l'espace temps". Ouch) Afficher tout Dans l'état actuel des théories un "endroit" (mal appelé) où le temps ne s'écoulerait pas est "possible".
En effet, le temps est considéré comme une des 4 dimensions de l'espace-temps (3 pour l'espace et 1 pour le temps).
Ainsi, l'espace (les masses en gros) influe sur le temps.
Dès lors qu'il n'y a plus rien, il n'y a plus de temps.
Tu peux lire l'article "espace-temps" sur Wikipedia si un besoin de source se fait sentir.. (clin d'oeil à une autre discussion ^^)

Un exemple troublant mais très connu des physiciens est le suivant :
Imagine deux personnes.
Une dans un vaisseau fonçant tout droit dans un trou noir (masse inimaginablement grande, ainsi une attraction extraordinaire). Admettons qu'elle soit arrivée "dedans" en quelques secondes. Pour elle cette action durerait seulement que quelques secondes : le temps de dire "ouf" !
Maintenant considérons que l'autre personne l'ai observée foncée dans ce trou noir depuis un télescope extrêmement éloigné. Cette dernière aurait vu tout autre chose. Selon SON point de vue, le temps que la première personne aurait mis à arrivé dans le trou noir lui paraîtrait infini ! Elle n'aurait pas assez de toutes sa vir pour la voir arruver dans le trou noir. Alors que la première y est arrivée en quelque seconde.
Tu peux lire "Voici le temps du monde fini" d'Albert Jacquard qui en parle pendant tout un chapitre (le premier il me semble).

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Wai donc au final la vie doit y être abondante même si les civilisations sont très éloignées les unes des autre se qui empêche toute rencontre physique... Un autre fait pourrait être l'état de leur évolution à laquelle elles se trouvent.
Peut être à l'état de bactéries, ou éteinte ? (Durée de vie de l'étoile et autre...)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans l'état actuel des théories un "endroit" (mal appelé) où le temps ne s'écoulerait pas est "possible".
En effet, le temps est considéré comme une des 4 dimensions de l'espace-temps (3 pour l'espace et 1 pour le temps).
Ainsi, l'espace (les masses en gros) infl
ue sur le temps.
Dès lors qu'il n'y a plus rien, il n'y a plus de temps.
Tu peux lire l'article "espace-temps" sur Wikipedia si un besoin de source se fait sentir.. (clin d'oeil à une autre discussion ^^)

Un exemple troublant mais très connu des physiciens est le suivant :
Imagine deux personnes.
Une dans un vaisseau fonçant tout droit dans un trou noir (masse inimaginablement grande, ainsi une attraction extraordinaire). Admettons qu'elle soit arrivée "dedans" en quelques secondes. Pour elle cette action durerait seulement que quelques secondes : le temps de dire "ouf" !
Maintenant considérons que l'autre personne l'ai observée foncée dans ce trou noir depuis un télescope extrêmement éloigné. Cette dernière aurait vu tout autre chose. Selon SON point de vue, le temps que la première personne aurait mis à arrivé dans le trou noir lui paraîtrait infini ! Elle n'aurait pas assez de toutes sa vir pour la voir arruver dans le trou noir. Alors que la première y est arrivée en quelque seconde.
Tu peux lire "Voici le temps du monde fini" d'Albert Jacquard qui en parle pendant tout un chapitre (le premier il me semble).
Afficher tout
Oh oui donne moi une source mais attention hein uniquement une source qui me plaît parce que sinon ce que tu dis c'est du vent c'est n'importe quoi c'est debiiiiiiiiile^^ (pour reprendre ton clin d'oeil)

Ça me semble vraiment inconcevable un monde sans temps. On pourrait presque lier ça à une autre discipline dont je ne parlerais pas pour ne pas faire polémique ^^ en tous cas c'est super intéressant même quand on y comprend pas grand chose^^ mais ton exemple est pas mal^^

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pour te repondre (ca n engage que moi) qu est ce que tu sentirai si ta main passe a travers les limite de l univers: je pense comme ton collegue: rien puisque ta main n existerai pas de "l autre coté" donc pas de sensation.
Comment se representer les limites de l univers? Je n en sais rien, peut etre c
omme une zone de transition ou l espace temps se detruit pour devenir le neant (plutot se cree enfait puisque l univers s agrandit), cette limite n est peut etre meme pas atteignable, dans le cas ou l univers serait spherique, arrivé au bord, l espace prendrai une courbe alors que pour toi tu irai tout droit esperant ateindre un bord...a partir de la tu peu tourner a l infini. Afficher tout
Tu as raison ça dépasse l'entendement humain j'ai beau faire des efforts je n'arrive pas à m'imaginer la frontière entre l'univers et le reste, s'il y en a une. Mais il y en a forcément une parce que si l'univers s'agrandit c'est qu'il a une taille, puisque par définition quelque chose d'infini ne peut pas changer de taille si?
Bon su coup si ma main n'existe pas de l'autre côté alors elle serait desintegree, brrr.
Mais voilà maintenant ma curiosité est piquée^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Oh oui donne moi une source mais attention hein uniquement une source qui me plaît parce que sinon ce que tu dis c'est du vent c'est n'importe quoi c'est debiiiiiiiiile^^ (pour reprendre ton clin d'oeil)

Ça me semble vraiment inconcevable un monde sans temps. On pourrait presque l
ier ça à une autre discipline dont je ne parlerais pas pour ne pas faire polémique ^^ en tous cas c'est super intéressant même quand on y comprend pas grand chose^^ mais ton exemple est pas mal^^ Afficher tout
Quelle est cette discipline stp? Il y aura plus de polémiques maintenant.
Et puis pour rebondir sur votre discussion sur le temps, n'est il pas, apres tout, juste une invention de l'esprit humain?nos unités de temps sont calqués sur les mouvements du cosmos (ordre) qui nous entoure. A partir de la, le temps n'a pas d'existence propre donc a partir de la on vit déjà dans un monde sans temps.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quelle est cette discipline stp? Il y aura plus de polémiques maintenant.
Et puis pour rebondir sur votre discussion sur le temps, n'est il pas, apres tout, juste une invention de l'esprit humain?nos unités de temps sont calqués sur les mouvements du cosmos (ordre) qui nous entoure. A partir de la, le
temps n'a pas d'existence propre donc a partir de la on vit déjà dans un monde sans temps. Afficher tout
Je trouve que par certains aspect on confine presque à la théologie^^

Sinon je pense que si le temps existe : sinon on serait tous immortels, il n'y aurait pas de nuit et pas de jour, pas de saison non plus, les fleurs ne faneraient pas etc En fait c'est le découpage en heures et en calendriers qui est une invention purement humaine je pense.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je trouve que par certains aspect on confine presque à la théologie^^

Sinon je pense que si le temps existe : sinon on serait tous immortels, il n'y aurait pas de nuit et pas de jour, pas de saison non plus, les fleurs ne faneraient pas etc En fait c'est le découpage en heures et en calendriers q
ui est une invention purement humaine je pense. Afficher tout
Mais au final, ce dont tu parles n'est pas forcément attribuable au temps. Seulement aux périodes de révolutions des astres autour de leurs étoiles. Ce qui crée sur Terre des saisons et permet tout ce que tu as décris plus haut. Ce sont les hommes qui ont créé une échelle de temps pour se repérer.
Je ne m'y connais pas plus en la matière. Je sais juste que c'est une question que saint Augustin à beaucoup traité. Si vous avez du temps pour lire ses oeuvres.. ;)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais au final, ce dont tu parles n'est pas forcément attribuable au temps. Seulement aux périodes de révolutions des astres autour de leurs étoiles. Ce qui crée sur Terre des saisons et permet tout ce que tu as décris plus haut. Ce sont les hommes qui ont créé une échelle de temps pour se repérer.
Je ne m&#
039;y connais pas plus en la matière. Je sais juste que c'est une question que saint Augustin à beaucoup traité. Si vous avez du temps pour lire ses oeuvres.. ;) Afficher tout
C'est tout a fait ca..

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On dit Planète de petite taille..

Cordialement
Non, on dit un pluton maintenant. Un pluton désigne un astre qui tourne autour d'une étoile, plus gros qu'un astéroïde, plus petit qu'une planète. Cordialement.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ça donne quand même des frissons quand on essaye de se situer dans l'Univers. Si la Voie Lactée était représenté par les États-Unis, notre système solaire représenterait un grain de riz. Ça laisse à réfléchir, surtout que des galaxies il en existe des millions... Un gros grain de riz !...

Posté le

android

(0)

Répondre