Force de Coriolis et usure des rails

Proposé par
ricochico
le
dans

La force de Coriolis est une force qui agit sur les éléments en mouvement. Elle est notamment responsable de l'usure prématurée des rails d'un côté (côté Est en France) car elle agit sur les trains en mouvement qui posent leur poids plus d'un côté que de l'autre.

En effet la force de Coriolis dépend de la vitesse de l'objet pris en compte. Cette force est non négligeable pour un TGV étant donné sa vitesse et induira donc une contrainte plus importante sur le rail du côté Est dans l'hémisphère nord. Cette force est également prise en compte lors des guerres pour viser avec précision : les artilleries sont réglées pour prendre en compte la force de Coriolis et visent une zone située à quelques mètres de leur cible pour pouvoir l'atteindre. En revanche, le fait que la force de Coriolis soit visible dans le sens d'écoulement d'un lavabo est une légende urbaine, car l'eau y est en trop faible quantité pour qu'elle soit un facteur important.


Tous les commentaires (66)

Il y a aussi une deuxième force de coréolis qui vous oblige à prebdre une de leurs assurance en vous appelant sans cesse

Posté le

android

(1)

Répondre

La force de coriolis c'est tout simplement la force centrifuge (qui n'existe pas d'ailleurs) et ce n'est pas non plus une force mais une accélération. Il y en a 3types : l'accélération d'entrainement , absolue et de coriolis. Les deux premières dépendent du référentiel d'étude (absolue pour la terre) et on retrouve l'accélération de coriolis a partir du développement de l'expression de la vitesse : on retrouve alors des composantes qui ne correspondent a aucune des deux premières accélération d'où coriolis.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La force de coriolis c'est tout simplement la force centrifuge (qui n'existe pas d'ailleurs) et ce n'est pas non plus une force mais une accélération. Il y en a 3types : l'accélération d'entrainement , absolue et de coriolis. Les deux premières dépendent du référentiel d'étude (absolue pour la terre) et on retrouve l'accélération de coriolis a partir du développement de l'expression de la vitesse : on retrouve alors des composantes qui ne correspondent a aucune des deux premières accélération d'où coriolis. Afficher tout Très très mal expliqué, c'est très confus même s'il y a du vrai dans ce que tu dis.
Remet-on tout dans l'ordre :

Dans un référentielle galiléen, qui n'est pas en rotation donc, il n'y a pas d'accélération d'entraînement ni d'accélérations de Coriolis.

Quand le référentiel de met à tourner (il n'est donc plus galiléen) la composition des vitesses et des accélération fait apparaître 2 accélérations, l'accélération d'entraînement et l'accélération de Coriolis.

Ce que l'on fait dans la pratique, c'est de passer ces deux termes, après les avoir multiplié par la masse, de l'autre côté de l'égalité ma=somme des fores, qui n'est vraie que dans un référentiel galiléen.
En faisant cela, on introduit donc deux forces pour que la fameuse égalité reste vrai dans un référentiel non galiléen.

C'est un artifice qui permet de travailler dans un référentiel tournant comme dans un référentiel galiléen.

Mais ces forces n'en sont pas réellement, pas au sens des actions réciproques.

a écrit : Très très mal expliqué, c'est très confus même s'il y a du vrai dans ce que tu dis.
Remet-on tout dans l'ordre :

Dans un référentielle galiléen, qui n'est pas en rotation donc, il n'y a pas d'accélération d'entraînement ni d'accélérations de Coriolis.
/> Quand le référentiel de met à tourner (il n'est donc plus galiléen) la composition des vitesses et des accélération fait apparaître 2 accélérations, l'accélération d'entraînement et l'accélération de Coriolis.

Ce que l'on fait dans la pratique, c'est de passer ces deux termes, après les avoir multiplié par la masse, de l'autre côté de l'égalité ma=somme des fores, qui n'est vraie que dans un référentiel galiléen.
En faisant cela, on introduit donc deux forces pour que la fameuse égalité reste vrai dans un référentiel non galiléen.

C'est un artifice qui permet de travailler dans un référentiel tournant comme dans un référentiel galiléen.

Mais ces forces n'en sont pas réellement, pas au sens des actions réciproques.
Afficher tout
Je suis d'accord c'est un peu confus mais je ne voulais pas m'etaler sur la démonstration. En revanche la masse n'intervient absolument pas dans la création de cette accélération. Revenons en aux bases : le mouvement est décrit par le vecteur OM. Quand on dérive une fois selon le temps pour obtenir la vitesse on obtient des composantes selon les vecteurs directeurs x y et z et aussi selon la dérivée de ceux ci car en fonction du référentiel absolu ils varient aussi. Et en dérivant une seconde fois pour obtenir l'accélération les composantes selon les vecteurs x y et z sont l'accélération relative, les composantes selon leur dérivée seconde sont l'accélération d'entrainement et les composantes selon leur dérivée donnent l'accélération de coriolis. CQFD

Posté le

android

(1)

Répondre

Phénomène très intéressant , vu dans les Simpson : Bart contre l' Australie

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je suis en bac pro et j'ai compris.
"mdr" a toi aussi :3
Moi en seconde, j'ai très bien compris.

a écrit : Je suis d'accord c'est un peu confus mais je ne voulais pas m'etaler sur la démonstration. En revanche la masse n'intervient absolument pas dans la création de cette accélération. Revenons en aux bases : le mouvement est décrit par le vecteur OM. Quand on dérive une fois selon le temps pour obtenir la vitesse on obtient des composantes selon les vecteurs directeurs x y et z et aussi selon la dérivée de ceux ci car en fonction du référentiel absolu ils varient aussi. Et en dérivant une seconde fois pour obtenir l'accélération les composantes selon les vecteurs x y et z sont l'accélération relative, les composantes selon leur dérivée seconde sont l'accélération d'entrainement et les composantes selon leur dérivée donnent l'accélération de coriolis. CQFD Afficher tout Qui a dit que la masse intervenait ?

a écrit : C'est curieux car la première fois que j ai entendu parler de cet effet c'était justement de la bouche d'un sniper qui m expliquait que c'était une donnée fondamentale à prendre en comptes lors des tirs après je ne sais pas à quelle distance s effectuaient ces derniers . Deux classes de tireurs d'élite existent:
-le tireur de précision qui travaille seul ( portée 800m)
-le sniper qui travaille en équipe (2 personnes) avec une arme de plus gros calibre et une portée de 1800m

En effet, la force de Coriolis n'est pas visible dans un lavabo mais elle l'est dans des grands syphons

a écrit : Anecdote incomplète, la force de Coriolis est dirigée vers l'est lorsque l'objet se rapproche de l'axe de rotation de la terre et vers l'ouest lorsqu'il s'en éloigne (et ce peu importe l'hémisphère dans lequel nous nous tronvons), donc pour l'histoire du TGV, ll faut distinguer le cas où le tgv a une direction nord-sud au cas inverse (sud-nord) et ce dans chaque hémisphère.

Dans le cas de l'anecdote (hémisphère nord), le tgv va du sud vers le nord. Dans le cas d'un ligne allant du norf vers le sud, c'est le rail ouest qui serait plus usé que l'autre.
Afficher tout
Il n'y a aucun TGV dans l'hémisphère Sud

Concernant l'usure des rails : le contact rail/roue donne au train un mouvement ondulatoire, dû au profil particulier du champignon du rail et la roue. En clair, le train oscille imperceptiblement entre le rail de gauche et le rail de droit. En ligne droite cela permet une usure constante du rail, la force de coriolis étant dans ce cas totalement négligeable. Les usures importantes entre deux files se constatent surtout dans les courbes.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Non ce n est pas la force centrifuge due a la rotation de la terre.la force de coriolis est aussi du a la datation de la terre mais ne s applique qu a des objets en mouvement.la force centrifuge de plus est très faible comparée a la force gravitationnelle.ton poids ne sera même pas modifie de 0,1g si tu passe de l Équateur aux poles Afficher tout Échec ! La force centrifuge n'existe pas ... !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Jsuis en 1er S, et meme bon en physique jai juste rien comprit.. Okkay mdr Je suis en seconde générale et j'ai très bien compris.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui aiment les infos inutiles, c'est grace à cette force que l'eau tourne dans un sens différent lorsque l'on tire la chasse dans l'hémisphère sud ou l'hémisphère nord. Pour ceux qui aiment les infos inutiles... et erronées (lire l'info jusqu'au bout)

En fait je.pense que c'est le fait de dire "côté est en France" qui peut entraîner la confusion. Il fallait en effet comprendre le côté des rails qui regardent vers l'est en France.

Posté le

android

(0)

Répondre

On utile cette force pour peser des fluides hétérogènes en les propulsant à travers une boucle de Coriolis

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour nos amis joueur il est interressant de savoir que l'effet coriolis est pris en compte dans de nombreux fps! Ahhh science quand tu nous tiens Sur le prochain Call of Tetris, la chute des pièces prendrait également en compte la force de Coriolis...

La force est bien visible dans le sens d'ecoulement de l 'eau dans le lavabo. En s'ecoulant , l'eau fait un mouvement linéaire vers le bas, mais comme le referentiel (la terre) est en mouvement rotationnel, l'eau s'ecoule en spiral tous comme le vent qui se deplace à cause de la differénce de pression et crée des cyclones par exemple.Le sens de ce mouvement depend de si on se trouve dans l'hémisphère nord ou lhémisphère sud.

a écrit : La force est bien visible dans le sens d'ecoulement de l 'eau dans le lavabo. En s'ecoulant , l'eau fait un mouvement linéaire vers le bas, mais comme le referentiel (la terre) est en mouvement rotationnel, l'eau s'ecoule en spiral tous comme le vent qui se deplace à cause de la differénce de pression et crée des cyclones par exemple.Le sens de ce mouvement depend de si on se trouve dans l'hémisphère nord ou lhémisphère sud. Afficher tout Sauf qu'en pratique le sens d'écoulement de l'eau va dépendre d'autres facteurs bien plus influents tels que la forme du lavabo. Donc, que l'on soit dans l'emisphere sud ou nord, peut s'ecouler dans un sens comme dans l'autre.

Posté le

android

(0)

Répondre