Pas de devoirs à la maison pour les enfants

Proposé par
le

D'après une circulaire de 1956, il est interdit de donner des devoirs écrits à la maison aux élèves de primaire en France ! Les enfants sont censés faire leurs devoirs en classe et non pas chez eux. En revanche, il reste possible de leur demander de réviser une leçon, lire ou faire des recherches. Dans la pratique, cette circulaire est peu appliquée.


Commentaires préférés (3)

La bonne excuse pour pas avoir à faire de devoirs x) je visualise bien le gosse de Cp expliquer à sa Maîtresse "Vous savez, d'après une circulaire de 1956 ..."

Je ne le savais pas, pourtant je l'ai toujours appliqué à la lettre!

N'empêche quand survolant le document, on peut se demander pourquoi ça n'est pas plus respecté. Beaucoup d'élèves n'ont pas la chance d'avoir un cadre de vie confortable et dédié aux devoirs ( un bureau, du silence...) chez eux.
L'école peut apporter cette aide. Tout en étant accompagné par des personnes compétentes. Surtout que, une fois à la maison, c'est plus dur de se remettre au travail.

Étant enseignante en primaire, je peux vous dire que cette circulaire est bien connue mais pas ou peu appliquée. Notamment parce que les parents nous demandent des devoirs! Et oui, beaucoup d'entre eux nous estiment incompétents si nous ne donnons pas de travail à faire à la maison! Les leçons à apprendre ne leur suffisent pas...


Tous les commentaires (159)

La bonne excuse pour pas avoir à faire de devoirs x) je visualise bien le gosse de Cp expliquer à sa Maîtresse "Vous savez, d'après une circulaire de 1956 ..."

Toutes ces années de devoir pour rien ... Ca me dépasse

Je ne le savais pas, pourtant je l'ai toujours appliqué à la lettre!

N'empêche quand survolant le document, on peut se demander pourquoi ça n'est pas plus respecté. Beaucoup d'élèves n'ont pas la chance d'avoir un cadre de vie confortable et dédié aux devoirs ( un bureau, du silence...) chez eux.
L'école peut apporter cette aide. Tout en étant accompagné par des personnes compétentes. Surtout que, une fois à la maison, c'est plus dur de se remettre au travail.

Mieux que le mot d'excuse des parents, la circulaire de 1956 ! Infaillible !

Posté le

android

(45)

Répondre

Je devais faire des dessins pour illustrer les poésies qu'on apprenait. C'est du travail écrit ?

Je me souviens que cette histoire avait tourné quand j'étais en CM1. Mais bon personne n'a aurait faite la remarque.

Posté le

android

(9)

Répondre

Étant enseignante en primaire, je peux vous dire que cette circulaire est bien connue mais pas ou peu appliquée. Notamment parce que les parents nous demandent des devoirs! Et oui, beaucoup d'entre eux nous estiment incompétents si nous ne donnons pas de travail à faire à la maison! Les leçons à apprendre ne leur suffisent pas...

Dans la pratique, on s'est tous fait baiser x)

Posté le

android

(42)

Répondre

a écrit : Étant enseignante en primaire, je peux vous dire que cette circulaire est bien connue mais pas ou peu appliquée. Notamment parce que les parents nous demandent des devoirs! Et oui, beaucoup d'entre eux nous estiment incompétents si nous ne donnons pas de travail à faire à la maison! Les leçons à apprendre ne leur suffisent pas... Afficher tout Intervention très intéressante sur "l'état d'esprit" des parents sur ce sujet. Quand tu dis "beaucoup d'entre d'eux", c'est quoi, à la louche, en pourcentage ?
Avec la réforme des rythmes scolaires certaines villes ont instauré "l'étude pour tous" (donc devoirs faits à l'école) et, d'après les témoignages, les parents sont ravis de ne plus avoir à les faire à la maison. Ce qui sous entendrait que ça les "gonfle" de les faire... Il y a donc un décalage avec ce que tu dis... Mais attention ; je parle d'études, de sondages... Toi tu le vis. C'est en ça que ton intervention est intéressante.

Personnellement, je suis contre. Par exemple ma plus grande en plus du collège, à des cours de gymnastique, de Taekwondo, de piano, de guitare, et du solfège.
Avec les devoirs à faire elle se couche pas avant 22 heures.
Pour ceux qui vont sûrement critiquer ma façon de l'élever, c'est elle qui demande à faire tout ça , l'année dernières il y avait du cirque en plus...

Commentaire supprimé Les si n'aiment pas les réééé

Peu appliquée par mes enseignants mais pour moi et mes potes de l'époque ... :)

Posté le

android

(8)

Répondre

Je le savais que ma maîtresse de CE2 était hors la loi !

a écrit : Intervention très intéressante sur "l'état d'esprit" des parents sur ce sujet. Quand tu dis "beaucoup d'entre d'eux", c'est quoi, à la louche, en pourcentage ?
Avec la réforme des rythmes scolaires certaines villes ont instauré "l'étude pour tous" (donc
devoirs faits à l'école) et, d'après les témoignages, les parents sont ravis de ne plus avoir à les faire à la maison. Ce qui sous entendrait que ça les "gonfle" de les faire... Il y a donc un décalage avec ce que tu dis... Mais attention ; je parle d'études, de sondages... Toi tu le vis. C'est en ça que ton intervention est intéressante. Afficher tout
Je confirme étant enseignante aussi...incompréhension totale: les parents veulent que l'on donne des devoirs mais ne veulent pas les faire faire! C'est valable pour la moitié des parents d'une classe...ça fait beaucoup

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Intervention très intéressante sur "l'état d'esprit" des parents sur ce sujet. Quand tu dis "beaucoup d'entre d'eux", c'est quoi, à la louche, en pourcentage ?
Avec la réforme des rythmes scolaires certaines villes ont instauré "l'étude pour tous" (donc
devoirs faits à l'école) et, d'après les témoignages, les parents sont ravis de ne plus avoir à les faire à la maison. Ce qui sous entendrait que ça les "gonfle" de les faire... Il y a donc un décalage avec ce que tu dis... Mais attention ; je parle d'études, de sondages... Toi tu le vis. C'est en ça que ton intervention est intéressante. Afficher tout
Quand j'aborde avec les parents la question des devoirs en réunion parents/prof de la rentrée, j'aime le débat entre ceux qui veulent des devoirs et ceux qui n'en veulent pas. Au final c'est toujours la même chose: on donne des devoirs et ceux qui ne peuvent pas ou n'arrivent pas à les faire passent un moment le matin avec moi pour y jeter un œil.
Pour répondre à ta question sur la trentaine d'élèves de ma classe de CE2, 5 ou 6 parents sont contre les devoirs, une dizaine en veut et le reste ne dit rien. Bref je donne des leçons tous les jours (oui je suis vache) et des devoirs écrits 2 ou 3 fois par semaine (en m'assurant que ce ne soit pas trop long). C'est ma méthode, cela n'engage que moi.
Après les sondages sont très intéressants, sûrement dû à ses parents qui ne s'expriment pas avec l'enseignant sur les devoirs. C'est dommage que le dialogue ne soit pas réel entre partenaires éducatifs.

Je savais bien que j'avais raison de pas les faire ces exercices de maths!

C'est maintenant que vous le dites ?!

Posté le

android

(32)

Répondre

perso je préfère qu'il y aie des devoirs le soir. Quitte à ce qu'ils soient facultatifs. Ils permettent aux parents de suivre leurs enfants et de détecter d'éventuels soucis.

JlSD ,dans les réunions parents -profs c'est eux qui en parlent.
Perso ,je suis pour,cela permet une continuité de ce qui a été abordé en classe et ainsi de voir si cela a été assimilé par l'enfant et surtout bien compris.
Pour mes gamins dont j'ai la chance de suivre le travail à la maison,cela a beaucoup aidé.J'ai pu repéré les failles avant qu'elles se creusent et ne se révèle en gouffe lors d'une évaluation ( contrôle).Ainsi mais enfants sont à niveau et d'excellentes notes.
Pris en amont les problèmes n'en sont plus ,nous devons être la continuité du travail (énorme) des profs.,c'est notre devoir de parents car les lacunes ne sont pas révélées tout de suite par un élève dans le lot d'une trentaine d'autres.
Et enfin comme je l'ai mis plus haut ,un enfant à niveau ne perçois plus les devoirs avec crainte ,comme une corvée ,surtout qu'il y en a pas bien lourd (faut pas charier),mes gosses les plient en 1/2 heure la plus part du temps et ont une moyenne de 16/17.

Posté le

android

(20)

Répondre